Les certifications Apple en France

La redaction |
Comme la plupart des sociétés du secteur de l'informatique, Apple a mis en place un système de certifications. Ces certifications, délivrées à l'issue d'un cycle de tests, permettent à Apple de former ses partenaires, qui en retour accèdent à des ressources spécifiques. Mais quelles sont ces certifications ?

skitched

Une certification, pour quoi faire ?
Les certifications peuvent avoir plusieurs objectifs : une société peut faire former ses employés pour avoir des ressources en interne, ou un indépendant peut obtenir ses certifications pour faire reconnaître sa maîtrise des logiciels à la base de son métier.

Le cas le plus commun, pour Apple, est celui de la formation de son écosystème de partenaires : techniciens, formateurs, indépendants, etc. Par son cycle de formations, la firme de Cupertino s'assure que tous ces professionnels parlent le même langage et possèdent un socle de connaissance commun. Le niveau des certifications est variable : si le niveau le plus bas fait office de promenade de santé, le plus haut niveau sanctionne une maîtrise certaine des outils et produits Apple.

Les certifiés obtiennent ainsi la reconnaissance de leur savoir, reconnaissance qui leur permet d'obtenir l'accès à certaines ressources exclusives ou du moins spécifiques, mais aussi de mieux s'authentifier auprès du client final. N'importe quelle échoppe ou n'importe quel individu peut se prévaloir d'être « spécialiste Apple », mais la mention de l'obtention des certifications les plus récentes garantit en principe un certain niveau de compétences. Rien ne garantit ensuite que le service sera à la hauteur : les certifications s'arrêtent bien avant le service au client.

Bref, ces certifications permettent à Apple de former un minimum ses partenaires ; à ces partenaires de mieux s'identifier auprès du client ; à ces clients de mieux trier le bon grain de l'ivraie.

skitchedLes deux types de certifications
Avant de vous aventurer dans le monde des certifications Apple, soyez prévenu : l'anglais est indispensable. La plupart des tests n'ont pas de version française et les meilleures ressources pour préparer les examens sont en anglais. Autant vous faire une raison.

Il existe deux types de certifications Apple. Les certifications creative professionals sont destinées aux personnes amenées à utiliser de façon intensive les outils de création d'Apple : Aperture, FCP et Motion, Logic, et même… la suite iWork. Ces certifications possèdent deux niveaux : associate, qui sanctionne un niveau de connaissances basique, notamment dans les apps grand public, et pro apps, qui permet de toucher aux fonctions les plus avancées des applications de création d'Apple. Il s'agit ici moins d'obtenir un brevet de compétences que de se former purement et simplement aux logiciels d'Apple.

Les certifications IT professionals sont quant à elles réservées aux administrateurs système, aux responsables IT et aux professionnels en charge de la planification de la maintenance (logicielle et matérielle) et de l'intégration d'OS X client et serveur dans un environnement multiplateforme. Avec le passage à Lion, Apple a gommé la séparation entre divers profils, tantôt plus axé business, tantôt prenant plus en compte les spécificités du monde de l'éducation. Les cursus sont maintenant plus homogènes, et un peu plus tournés vers le grand public.

On trouve cependant une gamme de certifications correspondant à divers profils : intégration OS X (AAMI, Apple Associate Mac Integration), certifications OS X Lion (ACSP, Apple Certified Support Professional) ou même gestion de parc Xsan (ACTC, Apple Certified Technical Coordinator). C'est dans cette catégorie que l'on retrouve la très connue et très importante ACMT (Apple Certified Mac Technician), indispensable aux techniciens : elle permet d'intervenir sur une machine sans entraîner de rupture de garantie.

Le sommet de cycle de certifications était autrefois l'ACSA (Apple Certified System Administrator), qui s'obtenait à l'issue de la certification ACTC, avec une certification média et un module serveur. Très pointue et prisée par les professionnels de l'intégration, elle a été supprimée avec le passage à Lion. Une évolution logique : Apple se tourne toujours plus vers l'utilisateur final, délaissant quelque peu les marchés très pointus.

Les formations
Deux types de certifications, deux grands profils… et deux manières de s'y préparer : soit vous pouvez suivre une formation dans un centre agréé, soit vous pouvez vous présenter en candidat libre. Apple est très claire : elle favorise la formation en centre plutôt que l'auto-formation.

La première solution est généralement assez coûteuse (sauf si vous utilisez un DIF ou un CIF), et très dense (d'un après-midi à quelques jours). Sur son site dédié aux certifications, Apple liste les différents centres de formation agréés. Dans ces centres, un formateur certifié vous guidera à travers des ateliers pratiques, tests blancs, séances de questions-réponses, etc. La formule éducative peut varier d'un centre à un autre, mais reste globalement axée autour de ce système. Tout cela à un coût, de quelques centaines à quelques milliers d'euros, mais c'est aussi l'assurance d'avoir un interlocuteur extrêmement qualifié à disposition.

cert

La deuxième solution, moins coûteuse et plus flexible, nécessite cependant d'avoir une certaine discipline et d'être débrouillard. Utiliser un Mac quotidiennement et bien connaître les logiciels est certes un avantage, mais les tests sont très formatés et ne laissent pas la place à l'hésitation : on parle de questionnaires type QCM. Comme à la veille des examens, il faudra bachoter, tout connaître par cœur, y compris et surtout dans les pans du système et des logiciels que l'on connaît ou pratique moins — de préférence avec le système en anglais.

Apprendre
Dans ce cadre, les livres sont évidemment incontournables. La version OS X Lion du Snow Leopard Efficace de Guillaume Gete ne saurait tarder. C'est une des quelques références en français sur le sujet, avec la collection d'ouvrages d'Agnosys. Il faudra lire en anglais pour aller plus loin, notamment du côté de la collection Apple Pro Training de Peachpit qui n'est plus ni moins que la collection de manuels officiels.

skitched

Ces livres sont disponibles pour vingt à trente euros, en version papier ou numérique. Ils couvrent toute la gamme de certifications, des programmes pratiques (iLife, iWork, etc.) aux formations professionnelles les plus pointues (administration serveur, apps de création pro), une gamme mise à jour pour prendre compte Lion, Lion serveur, ainsi que FCP X et Motion 5. Chaque livre est composé de chapitres abordant autant de questions, chaque couple théorie/exercices pratiques étant minuté.

En complément Peachpit, en partenariat avec Pearson Education, a développé une gamme d'applications iPhone / iPad pour tester vos connaissances sur Mac OS X 10.6 serveur, le support Mac OS X 10.6 — on se laisse à penser que les versions pour Lion arriveront sous peu — et Aperture 3. Vous pouvez faire des quizz classiques avec le corrigé à la fin ou choisir une formule question par question qui vous donne le corrigé instantanément, ou un indice pour retenter votre chance. Dans les deux cas, l'application garde un historique de vos tests et vous génère une courbe de progression. Après quelques tests vous retomberez rapidement sur les mêmes questions (environ 200 par applications). Cela vous permettra surtout d'identifier sur quels points vous avez des lacunes et éventuellement retourner travailler une partie précise dans les livres. Malheureusement, ces apps ne sont disponibles que sur l'iTunes Store américain.

Si vous n'avez pas d'iPad, sachez Ripple training édite une série de DVD dédiés à la préparation des certifications.

Le coût de cette formation en solitaire n'est donc pas neutre, mais il reste plus supportable que celui d'une formation en centre si vous n'avez pas de financement. Après quelques centaines d'euros de support, il vous faudra payer les frais de présentation aux examens dans un centre spécialisé (120€ H.T la certification chez Agnosys), et espérer que vous avez suffisamment révisé.

Ressources complémentaires
Au-delà des traditionnels manuels, d'autres ressources s'offrent aux certifiés eu puissance. Plus connu pour son support téléphonique, Apple Care se décline aussi sous forme de packs de formation et d'assistance « autonome ». Cette solution est particulièrement intéressante pour les personnes ayant la certification ACMT, ou voulant l'obtenir, car elle donne accès à la plateforme de ressources « Portal », qui contient notamment des guides, des outils de diagnostic, ainsi que des outils pédagogiques, selon la formule choisie.

Internet est évidemment une ressource immanquable. Il n'existe pas de forums ou de communauté dédiée aux certifications, à quelques fils sur les forums Apple et Mac près. Et Apple elle-même est avare en ressources gratuites : elle offre gracieusement le guide de l'intégration OS X 10.7, visant à vous préparer à la première certification IT support, Mac Integration Basic… et c'est à peu près tout.

Si vous préparez des certifications sur les apps de création, vous pouvez vous appuyer sur votre propre expérience, mais aussi sur de nombreuses vidéos en ligne. Il faudra évidemment trier le bon grain de l'ivraie, tant la qualité varie énormément selon l'intervenant. Pour les apps vidéo comme pour Aperture, commencez peut-être par les excellents screencasts de Rich Harrington, même si certains ne sont plus à jour.

skitched

Si vous préparez des certifications plus pointues, vous connaissez certainement quelques blogs d'acteurs du domaine, qui permettent de se mettre dans le bain. La section iTunes U de l'iTunes Store permet aussi d'avancer, grâce à de nombreux cours d'informatique publiés par des écoles et universités.

L'examen
L'examen est développé en partenariat avec Prometric, un spécialiste de l'évaluation. Une fois arrivé dans votre centre d'examen et après avoir accompli les quelques formalités administratives nécessaires, c'est donc face à un poste devant se connecter à la plateforme Prometic que vous devez vous asseoir. Cette plateforme gère les QCM et autres questions interactives, et envoie directement les réponses et résultats.

Si vous obtenez votre certification, vous pourrez alors utiliser votre nouveau statut comme gage de votre formation auprès de votre employeur ou de vos futurs clients. Une section du site d'Apple liste les certifiés et leurs compétences.

Si vous êtes un professionnel des technologies Apple, les certifications sont un passage inévitable pour votre reconnaissance en tant que tel. Préparez-vous bien et vous pourrez fièrement revendiquer vos qualifications auprès de vos clients et ainsi vous démarquer dans un marché en plein essor. Si vous êtes déjà certifié et comptez vous mettre à jour, sachez que les formations Lion sont désormais disponibles dans la plupart des centres à partir de novembre.
avatar Alak | 
Il n'y a pas de certification pour les Développeur?
avatar EBLIS | 
Article excellent. J'ai un ami très proche qui est certifié Microsoft et Apple au plus haut degré et apparemment ça ne lui apporte que des bonnes choses, outre la reconnaissance il est un pilier essentiel et indispensable de son entreprise.
avatar chezyom | 
Bien réfléchir avant de se lancer la dedans !!!! Je suis certifie pour quelques trucs chez Apple au niveau des ProApps mais avec la politique du moment, les softs qui changent tous les 4 matins, penser a l'investissement temps/argent car ca peut couter cher.... Et au final, une fois que vous avez boucler un cursus, vos certifs ne valent plus grand chose quand les softs changent... C'est vrai pour l'IT avec les OS (particulièrement la version server d'OS X) et on ne parlent pas des pro apps : Abandon de Color, DVDSP, Shake.... La blague FCPX e tête... Les certifs peuvent servir sur un CV, ça apprend pas mal de chose même si on croit connaitre un soft et en même temps, ce n'est pas exhaustif sur certain aspect.... A bien méditer !
avatar Francis Kuntz | 
Ca serait bien d'indiqué en début d'article quand vous faites des publireportages comme celui ci ...
avatar dezmob | 
Très intéressant, merci macg
avatar Darkomen78 | 
Je reviendrais juste sur ce passage "Si vous êtes un professionnel des technologies Apple, les certifications sont un passage inévitable pour votre reconnaissance en tant que tel." Etant un professionnel des techs Apple et n'ayant jamais passé aucune certif (même si j'ai fait une formation chez Agnosys et que je connais mon niveau) je suis l'exemple qu'on peut être reconnu sans ça. Encore faut-il avoir quand même un bon bagage technique et une bonne connaissance du système.
avatar raoultcool | 
Petite question : A part en anglais, quelqu'un connait un site ou un bouquin ou des vidéos en français qui permettraient d'apprendre à installer, configurer (voir dépanner) OS X Lion Server ?
avatar huexley | 
Y'a longtemps que l'on ne recoit plus de diplome ;-) Pour les certifs, petit coup de pub a terkane qui fait du tres bon boulot !
avatar macinside | 
j'ai la certification ACMT :love:
avatar Jimmy_ | 
Avoir supprimé la certification ACSA n'est pas un éclair de génie de la part d'Apple. Et tant qu'à se tourner vers l’utilisateur final, autant les supprimer toutes.
avatar Florian Innocente | 
[b] Francis Kuntz : Ca serait bien d'indiqué en début d'article quand vous faites des publireportages comme celui ci ... [/b] Francis, ce serait bien d'étayer tes critiques (avec des arguments, des bullets points, tout ça) histoire de donner le sentiment que tu viens réagir avec d'autres motivations que simplement rongé par l'ennui.
avatar chezyom | 
@huexley Y'a longtemps que l'on ne recoit plus de diplome ;-) Effectivement, mais tu peux toujours payer pour le recevoir dans le joli cadre !!! Je ne me souviens plus du prix mais suffisament "Apple" pour éviter un trou dans un mur !!!! Et en plus y'a meme pas de port USB !!!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Alak : il n'y a pas de certification pour les développeurs
avatar Irae00 | 
Un ami vient juste de passer la certification Final Cut (7, muaha...), et il me semble que le diplôme coûte 27$, donc honnête encore (le prix du cadre :P). Sinon je tenais à réagir à quelques manques voir erreurs de l'article : pour ce que je connais (les certifications Logic Pro et Final Cut), les bouquins de formation Apple Pro Training sont disponibles EN FRANCAIS (je l'ai encore vu il y a 30 minutes à la FNAC), au prix de 45€ (48 sur le net : http://www4.fnac.com/mp4549554/Logic-Pro-9-and-Logic-Express-9-Apple-Pro-Training-Series). J'attends la sortie de Logic 10 (vu que les rumeurs commencent à être fondées) et je m'y colle, un ami l'a déjà fait et en a eu que de bonnes répercussions également (comme dis plus haut).
avatar Irae00 | 
Bon je n'arrive pas à éditer mon précédent message, donc je me corrige ici : Mon lien pointe vers un livre en anglais désolé, voici la version française : http://livre.fnac.com/a2773458/Francois-Baconnet-Logic-pro-9 , 42,75€ ;)
avatar flagos | 
Think different qu'ils disaient...
avatar Manueel | 
@innocente La je comprends rien à votre code de couleur. ta réponse à Francis Kuntz méritait bien un rouge cramoisi (car était bien une méta-réponse) pourquoi est-elle resté tout noir? Ca te parait peut-être tout bête mais cette distinction de couleur est un petit détail essentiel :-)
avatar sekhmet | 
les certifications sont pas forcement indispensable par exemple pour un indépendant qui a sa clientèle comme moi. Cependant j'ai déjà vu des offres d'emploi qui les exigeaient. C'est certain qu'elle rassure un employeur qui vous connait pas... de toute façon ça ne peut pas nuire, à part qu'il faut prendre ça au sérieux et bien réviser et que ça coûte assez cher de suivre des cours...
avatar babgond | 
Si y a plus de diplôme N'importe qui peut marquer sur le cv qu'il est certifié. L'employeur (petite structure) n'ira pas forcément vérifier sur le site d'Apple... 120€ de frais de passage pour un épreuve pose et corriger par une machine et même pas un papelard ! Pas chez microsoft ça doit être dans le même genre ....
avatar Florian Innocente | 
[b] @ Manueel : La je comprends rien à votre code de couleur. ta réponse à Francis Kuntz méritait bien un rouge cramoisi [/b] Le rouge c'est sur iGen. iGen et MacG sont sur deux CMS différents et les réactions ne sont pas gérées de la même manière.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est quand même une bonne nouvelle que, bien que réorganisées, ces certifications soient maintenues, c'est un gage de sérieux et d'orientation vers le monde professionnel. Après, il y a d'excellents formateurs/forumers qui peuvent se planter à l'exam, celà n'enlève rien à leurs qualités.
avatar Mathias10 | 
Un ami est certifié Microsoft...il a des avantages hallucinants, en dehors de la reconnaissance (car il est indépendant) il a des windows (licences) à volonté (enfin...10) et aussi en version serveur, dispose de tout les services en exclus et même de remise sur ses achats de pc. Il bénéficie d'offres des partenaires microsoft etc etc... Apple il en est quoi?
avatar Mathias10 | 
(c'est une question normale, ce n'est pas à comprendre comme : ""et pour apple? Il en est quoi par rapport a microsoft "")
avatar EBLIS | 
@mathias10 Apple donne des trucs gratos?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quelques réflexions en vrac sur l'ensemble : Notez bien que les bouquins sont disponibles chez Peachpit, effectivement, mais pas les bouquins d'exercices ! Ceux ci sont distribués exclusivement lors des formations certifiantes. On peut s'en passer, naturellement, mais c'est précisément ces exercices qui font tout l'intérêt d'une vraie formation. L'autre intérêt, c'est la coupure avec le reste du monde : être toute la journée dédiée à sa formation ; sans compter qu'à chaque fois que j'enseigne, je suis surpris de constater à quel point certaines choses vraiment basiques sont tout simplement méconnues ou mal connues. Une formation, c'est l'occasion de remettre tout ça à niveau... Comme ACT - formateur certifié si vous voulez - on passe la même certif' que tout le monde, sauf que le niveau demandé est supérieur, puis une fois obtenu on se tape un "T3" ou "Train The Trainer" : on reprend la formation chapitre par chapitre, chaque candidat en enseigne un chapitre devant ses petits camarade, exercices compris et on essaie de creuser au-delà. Au bout de la semaine, le coach peut décider que vous n'êtes pas prêt - je l'ai vu une fois. Après ce T3, on devient formateur pour le degré en question, on doit faire les autres si on veut enseigner la palette complète. Bien entendu que la certification est valorisante. Elle est aussi souvent indispensable pour être correctement couvert en responsabilité civile, ça dépend naturellement de votre coeur d'activité mais pour moi (consultant, formateur, ACN) c'est complètement indispensable. C'est effectivement la crédibilité de base que j'offre à mes prospects, après c'est surtout mon travail qui doit constituer cette crédibilité... Bien sur il faut évoluer un peu à chaque release majeure, mais c'est normal et franchement, c'est comme ça qu'on apprend à vraiment connaître OSX et son copain serveur. La suppression d'ACSA pour Lion n'empêche personne d'utiliser ce qu'on a appris en 10.6 et de l'adapter.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR