Retour sur 10.2.5

Vincent Absous |
L'actualité a ses impératifs. La mise à jour de Mac OS X, vedette de la soirée d'hier et de la matinée d'aujourd'hui, a quitté la Une avec la rumeur du possible rachat de Universal Music par Apple. Pour autant, il reste possible de consulter la dépêche annonçant cette révision mais aussi de lire et de participer aux réactions.

Lire les commentaires →

MacosXrumors : Apple rachète Universal Music ?

Vincent Absous |
On le sait, nous en faisons notre Une, il se murmure qu'Apple serait en discussion avec Vivendi Universal pour le rachat d'Universal Music.Cela pourrait sinon se terminer en partenariat entre les deux firmes. MacosXrumors s'intéresse lui aussi à ce qui fait l'actualité de cette fin de semaine.

Lire les commentaires →

MacFiXit : Problèmes après 10.2.5

Vincent Absous |
Comme il le fait après chaque annonce d'une révision de Mac OS X, le site MacFixIt répertorie les problèmes rencontrés, ici ou là, depuis hier soir, par les utilisateurs ayant installé Mac OSX 10.2.5. Les kernel Panics au redémarrage, les problèmes liés à l'affichage, les soucis avec certaines souris logitech, etc., votre problème, s'il existe, est peut-être déjà solutionné.

Lire les commentaires →

Apple rachèterait Universal Music ?

bferran |
C'est le Los Angeles Times, déjà très informé dans l'affaire du service de musique en ligne qui devrait être présenté à la fin du mois par Apple, qui vient de lancer cette nouvelle rumeur (enregistrement nécessaire) : Apple serait depuis quelques mois déjà en pourparlers actifs avec Vivendi Universal et son PDG Jean-René Fourtou pour racheter une partie, puis l'ensemble de la division musique de la multinationale française. L'affaire n'est pas encore conclue, selon des sources proches du dossier, mais Apple (dont le CA annuel était de 5.74 milliards de dollars en 2002, qui possède plus de 4.4 milliards de dollars en cash, et qui aurait contacté dès mars Morgan Stanley pour lever les investissements nécessaires) pourrait proposer à VU, qui cherche désespérément à assainir ses comptes, entre 5 et 6 milliards de dollars avant le 29 avril prochain, lorsque se tiendra le prochain conseil d'administration de l'entreprise. Ce mouvement aurait été initié en décembre dernier par Vivendi. D'autres investisseurs, comme Marvin Davis, s'étaient déjà montrés intéressés, mais pour un rachat partiel.


La division musicale de Vivendi Universal, Universal Music Group, est le numéro un mondial de la musique, et possède, avec des artistes tels qu'Eminem, Johnny Hallyday, Elton John, Luciano Pavarotti, Sting, Texas, U2, le plus grand catalogue musical du monde. UMG est déjà actif dans la musique en ligne, via Pressplay, un service de téléchargement ou de streaming sur Internet auquel participent Sony, EMI, BMG et Warner. En France, Universal Music, partenaire d'un grand nombre d'événements médiatiques (la Star Academy, par exemple), propose le site d'écoute et de téléchargement musical e-compil. Présent dans 63 pays, UMG est profitable, malgré une chute de son profit opérationnel de 23% à 510 millions de dollars l'an dernier, mais n'en reste pas moins à vendre par Vivendi, comme le pôle édition ou jeux.


Le rachat de la totalité d'UMG ferait logiquement d'Apple l'acteur le plus important sur le marché musical. À court terme, Apple pourrait puiser dans le catalogue d'UMG pour lancer et pérenniser son service de musique en ligne, attendu lui aussi à la fin du mois d'avril (quatre des cinq plus importantes majors avaient déjà signé). Très simple d'accès, ce service permettrait à moindre coût d'écouter ou d'enregistrer de la musique depuis Internet, grâce à un simple clic dans iTunes 4. La mise en place de ce service pourrait expliquer le retard de la sortie de la nouvelle version du lecteur audio d'Apple, présentée en juillet 2002 puis à Paris en septembre, et d'un nouvel iPod, dont les gammes actuelles ne sont plus produites depuis le mois de janvier. Finalement, le rachat d'UMG s'inscrirait dans un processus risqué initié par Steve Jobs depuis le lancement de la première version d'iTunes, de la campagne 'Rip, Mix, Burn' et d'iPod : celui de changer le mode de consommation de la musique, tout en luttant contre le piratage, pour placer encore plus l'ordinateur au centre de la vie numérique.


Mais c'est à moyen et long terme que cette rumeur, si elle est confirmée, peut être déterminante pour Apple, dont l'avenir ne se joue pas seulement sur le terrain des microprocesseurs. L'éventuel rachat d'UMG fait naître beaucoup d'interrogations auxquelles on ne peut apporter aujourd'hui que des réponses partielles. Financièrement, malgré la morosité économique et la succession de rapprochements peu convaincants (Vivendi-Universal, AOL-Time-Warner), Apple semble avoir les moyens d'acquérir UMG, et de se placer immédiatement sur les devants de la scène médiatique. Pour autant, comment Apple réussira-t-elle à équilibrer sa nouvelle activité de contenu, devant nécessairement toucher le plus grand nombre, avec son activité traditionnelle de production matérielle ? Comment pourra-t-elle se servir de cette formidable opportunité, sans nuire à sa division musicale, pour faire progresser ses ventes d'ordinateurs ? Ce pari risqué, s'il est mené à bien, pourrait être l'un des plus enthousiasmant de l'histoire d'Apple.

Lire les commentaires →

MNO : La guerre des navigateurs

Vincent Absous |
On l'avait un peu oublié mais, ces jours-ci, il aura fait la Une. OmniWeb semble de retour et entend participer, lui aussi, à cette fameuse guerre des navigateurs que se livrent, sous Mac OS X, Internet Explorer, Camino, Safari, etc. Il faut dire qu'en choisissant le moteur KHTML, l'Omni Group a certainement eu le nez fin. The Mac Night Owl revient, à son tour, sur OmniWeb 4.5.

Lire les commentaires →

Pages