Apple cherche à diversifier ses sites de production hors de Chine

Mickaël Bazoge |

La politique « zéro Covid » à l'œuvre en Chine force des entreprises à suspendre provisoirement leur activité, entraînant des perturbations dans une chaîne d'approvisionnement qui n'était déjà pas au meilleur de sa forme. Pour le moment, Apple a su habilement contourner le problème pour l'iPhone1, quitte, probablement, à faire pression sur les autorités pour garder une usine ouverte.

Crédit : Apple.

Mais selon Ming-Chi Kuo, l'entreprise a mis en œuvre un « plan d'action » pour diversifier la production des nouveaux appareils. L'analyste rappelle que les sites qui assemblent les nouveautés sont quasiment tous basés en Chine, avant de se répartir ailleurs dans le monde (une partie des AirPods est fabriquée au Vietnam, l'Inde produit des iPhone 13…).

Chine : les confinements ne perturbent pas « iPhone City »

Chine : les confinements ne perturbent pas « iPhone City »

Le déclenchement de la pandémie il y a un peu plus de deux ans a poussé Apple à repenser son outil industriel mais jusqu'à présent il ne s'agissait que d'une réflexion. À la lumière des derniers confinements chinois, Kuo écrit que la Pomme a désormais activé ce projet de diversification.

Apple ne compte pas lâcher la Chine de si tôt : l'entreprise y investit des centaines de milliards de dollars, et elle travaille de très près avec Pékin pour avoir les mains relativement libres afin d'y conduire son business. Malgré tout, le constructeur ne voudrait pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Un accord à 275 milliards lie Apple à la Chine depuis 5 ans

Un accord à 275 milliards lie Apple à la Chine depuis 5 ans


  1. Pour d'autres produits comme les MacBook Pro, la chaîne d'assemblage d'Apple est plus à la peine.  ↩︎


avatar totoguile | 

Long term vision: d’ici 2 à 3 ans, la Chine voudra envahir Taïwan et il faut sécuriser dès maintenant la production. Histoire de ne pas répéter ce qui se passe entre l’Ukraine et la Russie ….

C’est moche mais pragmatique pour une entreprise de cette taille.

avatar xavierlc | 

@totoguile

Sécuriser la production hors de Chine après l'invasion de Taiwan.
Rappelez-moi, où donc sont produites les puces de TSMC ? (TSMC qui produit la totalité des processeurs d'iPhone)

Un indice : TSMC, pour Taiwan Semiconductor Manufacturing Company.

avatar totoguile | 

@xavierlc

Tsmc construit une usine aux usa. Intel construit une nouvelle usine aux usa basé sur la technologie euvaux usa et en Allemagne.
Dans 2 ans Apple pourra produire des puces hors TW.
Et je ne parle pas de Samsung en Corée du Sud.

avatar xavierlc | 

@totoguile

Oui bien sûr TSMC ne produit pas seulement à Taiwan. (Apple ne produit pas de puces elle-même, ne souhaite manifestement pas le faire, et n'en a de toute façon pas la capacité.)
Mais vous avez dû vous apercevoir qu'une simple désorganisation du fret maritime avait des conséquences considérables. Il s'agit d'une tout autre échelle, à vrai dire difficilement concevable.

Vous imaginez vraiment que les conséquences, en l'espèce sur le marché du silicium le plus sophistiqué, d'une éventuelle guerre à Taiwan seraient effacées par la magie d'une "sécurisation de la production hors de Chine" ?

Je crois que vous avez du mal à vous représenter l'hypothétique cataclysme subséquent.

avatar sqlut | 

Votre commentaire est tellement pédant et condescendant…

avatar xavierlc | 

@sqlut

J'ai répondu par un rappel des faits. Pour ce qui est de leur interprétation et de manifester des opinions divergentes, il s'agit d'en débattre tout simplement. Ce peut être la vocation d'un forum.

Votre commentaire ne manifeste pas d'interprétation du sujet traité, ni n'apporte d'information supplémentaire.
Il s'agit pour vous de dire tout le mal que vous pensez de tel ou tel, en l'espèce votre serviteur.

Soit.

avatar Nesus | 

@totoguile

Juste pour info, 2 ans c’est du court terme. 5 ans, on entre dans le moyen. Le long commence généralement entre 7 à 10 ans. Après on passe au très long terme. Ceux sont les règles généralement admises.

avatar TrollMan06 | 

@Nesus

« Ceux sont »
Really? 🤦‍♂️

avatar raoolito | 

@Nesus

+1

avatar melaure | 

@totoguile

Exactement c’est maintenant qu’il faut relocaliser et fuir la Chine dans laquelle le culte du leader est en train de monter et de prendre le dessus sur la collégialité du PC qui avait cours auparavent.

avatar Paul Position | 

Le positionnement très inconfortable de la Chine concernant la guerre en Ukraine, qui consiste à montrer son soutien total à la Russie sans faire le geste de trop qui froisserai irrémédiablement l'occident, les U.S en tête, doit inciter pas mal de boards à réfléchir au scénario de rupture totale.
Cela demandera du temps, beaucoup de temps, et les chinois le savent.
Mais ils savent aussi que ce n'est pas la Russie qui deviendra le plus gros client de leur économie. La Russie est un puissant allié du point de vue géo-politique, puissance militaire, et fournisseur d'énergie.
Comment cela va finir ? 2 blocs distincts irréconciliables qui n'échangerons économiquement qu'à minima ?

avatar TrollMan06 | 

@Paul Position

Ça va finir en partouze total, crois moi

CONNEXION UTILISATEUR