Les ventes de Mac ont augmenté d'environ 10 % au troisième trimestre 2021

Félix Cattafesta |

Le Mac se porte très bien, merci pour lui. Le cabinet IDC nous apprend que les ventes d'ordinateur Apple ont progressé de 9,9 % au troisième trimestre 2021 par rapport à l'année dernière. Canalys livre des chiffres qui vont dans le même sens : il est question d'une progression de 14,4 % sur l'année. Dans tous les cas, la Pomme est quatrième sur le marché des ordinateurs, le podium se composant de Lenovo, HP et Dell.

Chiffres IDC

D'après IDC, Apple a expédié 7,64 millions de Mac au troisième trimestre 2021, contre 6,95 sur la même période l'année dernière. Sa part de marché est évaluée à 8,8 % contre 8,3 % il y a un an.

Il reste cependant de la marge avant que la marque ne passe troisième mondiale : Dell peut se targuer d'avoir envoyé plus de 15 millions d'unités (+ 26 %), soit plus du double que ce qu'a fait Apple. Au total, ce sont au moins 84 millions d'ordinateurs qui ont été expédiés lors de ce troisième trimestre, ce qui représente une augmentation estimée entre 4 % et 5 % par rapport à 2020 selon les chiffres des deux cabinets. Apple communiquera les résultats de son été le 28 octobre.

IDC explique que les ventes commencent à se tasser dans les pays matures, mais que les marchés émergents continuent de progresser sans sourciller. Canalys annonce que la crise des composants devrait se poursuivre pendant l'année 2022 et que la période des fêtes sera difficile, avec un nombre significatif de commandes non honorées. Chez Apple, plusieurs rumeurs évoquent l'arrivée de nouveaux MacBook Pro « M1X » d'ici la fin de l'année.


avatar Madalvée | 

Ce serait bien de savoir la part de Macs Intel, pour savoir si nos machines vont encore être suivies longtemps.

avatar YetOneOtherGit | 

@Madalvée

Vu que ce qui reste sur Intel a toujours représenter les offres minoritaire de Mac … ça ne devrait au mieux pas faire plus d’un tiers.

Apple à basculé en ARM tous ses best sellers dés la première itération

avatar quentinf33 | 

@YetOneOtherGit

Pour moi c’est impossible que la part de Mac Apple Silicon soit supérieur à celle de Mac Intel en un an seulement.

Je pense qu’on aura des chiffres de toute façon.

Édit : je crois avoir mal compris le commentaire initial, qui parle de Mac Intel vendus depuis la sortie des Mac ARM… désolé.

avatar raoolito | 

@quentinf33

il ne reste que 4 machines sous intel:
* macmini premium
* macbook pro premium
* imac premium
et * mac pro (premium)

ces machines representent une belle plue-value, c’est indeniable, mais en quantité, on sait depuis longtemps qu’elles ne representent pas les mac les plus vendus. apple ne s’y est pas trompé: pour encore mieux lancer l’ARM, ils ont choisi les machines les plus populaires (les moins cheres en resumé) dont ils ont meme (un peu) baissé le prix ! Objectif evident: inonder le marche de machine ssilicones pour pousser les dev à adopte rmassivement l’arm et detendre les decideurs que finalement l’ARM ca peut etre une option d’achat.

avatar quentinf33 | 

@raoolito

Clairement. Pour moi Apple a encore frappé fort et réussit où certains ont échoué. Les ordinateurs ARM vont se démocratiser j’en suis persuadé.

avatar YetOneOtherGit | 

@quentinf33

"Pour moi c’est impossible que la part de Mac Apple Silicon soit supérieur à celle de Mac Intel en un an seulement."

Et pourtant les MacBook Air, iMac 24’’ et MacBook Pro de base basculés sur ARM représentent depuis des années plus 50% des ventes de Mac.

Sauf à imaginer un étonnant basculement de la clientèle vers des machine jusqu’ici plus marginale : les ventes de Mac ARM sont clairement majoritaires.

C’est ce qu’il y avait d’impressionnant en terme de confiance d’Apple dans sa migration : avoir choisi de l’effectuer d’abord sur les machines représentant le cœur de son activité que sont les Mac Book Air et les Mac Pro d’entrée de gamme.

Cela te surprend peut-être mais cela ne veut nullement dire que c’est faux.

Les segments de machines n’ayant pas encore migré sont historiquement ceux représentant la plus faible part des ventes.

avatar YetOneOtherGit | 

@quentinf33

"Édit : je crois avoir mal compris le commentaire initial, qui parle de Mac Intel vendus depuis la sortie des Mac ARM… désolé."

Ok je comprends mieux ton étonnement : évidemment les Mac ARM ne représentent pas la moitié de la base installée après un an 😉🖖

avatar pga78 | 

La progression de Dell supérieure à celle d’Apple est impressionnante 😜

avatar Almux | 

Mon MBP 13" est de 2016. En moyenne, je renouvelais mon matos tous les 7-8 ans... mais, avec l'arrivée des prochains "M1X", il est probable que je fasse exception à la règle. Je risque bien de craquer, puisque, en plus, tous mes logiciels fonctionnent maintenant nativement sur la nouvelle puce .

avatar Bounty23 | 

Il faut dire que les M1 sont géniaux et le marché de l’occasion risque d’être bientôt garnis dans tous les sens avec l’arrivé prochaine des modèles plus costaud.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bounty23

"avec l’arrivé prochaine des modèles plus costaud."

Normalement les « modèles plus costauds » n’ont pas vocation à remplacer l’offre actuelle mais à la compléter.

Sauf passage direct au M2 et au M2x 😉

avatar xDave | 

@YetOneOtherGit

Il doit parler de l’occasion sur les Macs Intel.
Ça va/c’est la braderie

avatar cv21 | 

J'ai l'impression au fil du temps que la part des "Autres" se réduit. Même si elle reste importante.

Est-ce le cas ?

En gros, les ventes de PC se concentrent toujours davantage autour de 3 marques puis trois "très beaux poucets" dont Apple.

avatar raoolito | 

@cv21

en fait ce classement apporte surtut la honte à ceux derriere apple :)
Quand on voit qu’apple apporte un proc non intel, un systeme non windows et du peu customisable (et donc tout collé comme certains semblent persuadés ici ) ben faire moins c’est carrément la honte !

avatar fte | 

@raoolito

"en fait ce classement apporte surtut la honte à ceux derriere apple :)"

À ceux derrière Dell voulais-tu dire. Nous aurons tous rectifié.

avatar YetOneOtherGit | 

@cv21

"J'ai l'impression au fil du temps que la part des "Autres" se réduit. Même si elle reste importante.
Est-ce le cas ?
En gros, les ventes de PC se concentrent toujours davantage autour de 3 marques puis trois "très beaux poucets" dont Apple."

La concentration est là depuis longtemps.

Il faut avoir conscience que hors Apple la rentabilité d’une activité de ventes d’ordinateur individuelle est très difficile à dégager sauf en jouant sur de très gros volumes.

En dehors de quelques niches (Stations de travail, machines gamers) la guerre se joue sur les prix avec des marges ridicules.

Et les trois leaders que sont Lenovo, HP et Dell ne réalisent pas leur rentabilité sur le pan ordinateur individuel de leur business.

Les chiffres suivants sont ceux de 2017 mais ils n’ont pas fondamentalement changé :

Sur l’exercice 2017 l’activité Mac d’Apple a généré un CA de 25 850 M$, soit 11,3% du CA de l’entreprise en vendant 19,25 M d’unités soit un CA/Unité de 1 342 $.

En comparaison :

• La division Personal System d’HP c-à-d celle vendant des PC et assimilés à un CA de 33 374 M$, en vendant 55,2 M d’unités soit un CA/Unité de 605 $.
o Apple fait 77% du CA de l’activité PC d’HP avec ses Mac.
o Apple réalise un EBIT 5,7 fois supérieur à celui de l’activité PC d’HP avec ses Mac.

• La division PCSD de Lenovo c-à-d celle vendant des PC et assimilés à un CA de 32 378 M$, en vendant 54,7 M d’unités soit un CA/Unité de 590 $.
o Apple fait 79% du CA de l’activité PC de Lenovo avec ses Mac.
o Apple réalise un EBIT 13,7 fois supérieur à celui de l’activité PC de Lenovo avec ses Mac. (L'activité est à peine rentable avec un ratio d'EBIT de 1,6%)

• La division CSG de Dell c-à-d celle vendant des PC et assimilés à un CA de 36 754 M$, en vendant 39,8 M d’unités soit un CA/Unité de 923 $.
o Apple fait 70% du CA de l’activité PC de Dell avec ses Mac.
o Apple réalise un EBIT 3,7 fois supérieur à celui de l’activité PC de Dell avec ses Mac.

L’EBIT cumulé d’HP, Lenovo et Dell sur les activité ordinateur individuel est quasiment deux fois moindre que celui généré par le Mac !

Le business de la vente d’ordinateur individuel hors niche n’est aujourd’hui pas de ceux qui motiverait un nouvel acteur à se battre pour y obtenir une position enviable en PDM.

Et c’est le grand exploit business d’Apple d’avoir réussi à préserver une belle rentabilité sur cet activité sans pour autant être sur des volumes de niches.

avatar Un Type Vrai | 

@YetOneOtherGit:
On disait il n'y a pas longtemps que 1$ de bénéfice sur 2 allait chez Apple. Visiblement ça a évolué* et pas comme le prédisaient les oiseaux de mauvais augures. :)

* J'ai pas creusé les calculs, mais je fais confiance en ça : "L’EBIT cumulé d’HP, Lenovo et Dell sur les activité ordinateur individuel est quasiment deux fois moindre que celui généré par le Mac !" avec un peu de doigt mouillé (les ASUS, Acer et autres ne font pas 100% de bénéfices sur leur CA).

avatar YetOneOtherGit | 

@Un Type Vrai

"J'ai pas creusé les calculs, mais je fais confiance en ça : "

J’avais fait ça avec les rapports d’activité de 2017.

Su Apple on a maintenant moins de chiffres, mais pour les majors l’activité ordinateur individuel reste très peu profitable.

avatar YetOneOtherGit | 

@Un Type Vrai

"avec un peu de doigt mouillé (les ASUS, Acer et autres ne font pas 100% de bénéfices sur leur CA)."

Heureusement ils ont bien d’autres activités que l’ordinateur personnel

avatar pocketalex | 

J’ai un gros débat sur Clubic … je prône l’arrivée du M1X, on me rétorque « oui mais ça peut être le M2 »

J’ai du mal à croie à l’arrivée du M2, donc du M2X

Déja, Apple a surement préparé les M1 et les M1X et prévu la sortie des machine pro pour cette année, voire comme certains l’ont soufflé, pour juin (puis pour l’été, puis la rentrée. On serait dans une logique de reports dus à la pénurie, difficile sur une machine prévue industriellement de remplacer un composant à la va vite)
Aussi, cela reviendrait à présenter le M2X avant le M2. Ce serait bizarre mais après tout pas impossible non plus

Bon après il y a pas drame en la demeure, si Apple présente le M1X et que ce dernier explose tout, tout le monde sera heureux, et si Apple présente le M2X et que ce dernier explose tout, tout le monde sera heureux

En fait, ce qui serait bien, c’est qu’Apple sorte quelque chose pour les pros.

avatar raoolito | 

@pocketalex

"si Apple présente le M2X et que ce dernier explose tout, tout le monde sera heureux »
oui… mais autant niveau graphique on voit bien le truc, autant niveau processeurs, la multiplication des coeurs suffirait-elle ?

"c’est qu’Apple sorte quelque chose pour les pros. »
vu les ordis encore sous intel qui vont donc changer bientot, la bonne nouvelle c’est que vous allez forcement etre heureux :)

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"J’ai un gros débat sur Clubic … je prône l’arrivée du M1X, on me rétorque « oui mais ça peut être le M2 »"

Il y aura forcément segmentation de l’offre.

Que ce soit M1 & M1x ou M2 & M2x

Je ne crois pas à une segmentation basé sur des itérations différentes, après ils peuvent choisir d’appeler la version haut de gamme M2 qui sait ?

On aurait les index impairs pour les entrées de gamme et paires pour les hauts de gamme.

Cela pourrait ce tenir mais je n’y crois que fort peu.

Wait & See 👀

avatar Un Type Vrai | 

Apple peut aussi nommer M2 pour dire "On a encore ajouté une couche d'innovations" et puis en venir à M3 / M3x plus tard.

En fait, c'est qu'un nom et on verra comment Apple compte vendre ses Macbook Pro et Mac Pro. J'imagine même que le MBP n'aura pas nécessairement le même processeur que le Mac Pro (M1 / M1x / N1 ou M1pro)

Bref, je reste ouvert et je ne serai pas surpris par le nom. Le contenu par contre... :)

avatar xDave | 

@pocketalex

Ça change quoi ?
Ce n’est qu’un nom

avatar pocketalex | 

La performance de Dell est assez incroyable, +26%, (mais n’est pas à comparer avec celle d’Apple : Dell vend des PC à 300€ et inonde les demandes bureautique des entreprises, Apple c’est un ticket à 1000€ minimum)

Mon questionnement vient du coup de ses concurrents sur le marché PC : qui ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Mon questionnement vient du coup de ses concurrents sur le marché PC : qui ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?"

???

Tu peux expliciter ta question?

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"La performance de Dell est assez incroyable, +26%"

Dell à remis des ressources sur l’activité ordinateurs personnels en dehors du haut de gamme ces dernières années et visiblement ça paye 🤑

Et au passage il est amusant de constater que c’est quand même l’héritage d’IBM qui tient le haut du pavé 😉

avatar hptroll | 

@YetOneOtherGit

“Et au passage il est amusant de constater que c’est quand même l’héritage d’IBM qui tient le haut du pavé 😉”

Si je ne m’abuse, Lenovo est issu du rachat des activités laptop d’IBM par le leader du marché chinois (j’ai oublié leur nom en Chine mais je me demande s’il n’avaient pas traduit leur marque par « Legend »; je ne sais plus : ma mémoire me fait peut-être dire une ânerie). Si c’est bien le cas, je me demande si leur prouesse vient davantage de l’accès au marché chinois ainsi qu’aux ressources productives chinoises ou davantage de la qualité des technologies acquises chez IBM.

avatar fte | 

Mais qu’a donc sorti Dell pour faire un tel bon ? Je ne suis pas l’actualité de Dell, du coup je n’ai aucune idée des évolutions de leur gamme. Il doit y avoir quelque chose quand-même, non ?

avatar Un Type Vrai | 

Ce serait bien d'avoir les chiffres sur 4 ans pour avoir une idée.
Le Covid a peut-être plus impacté Dell, ou bien Dell a mis un effort sur les contrats avec des entreprises ou bien Dell a ouvert 500 stores.

La performance n'est pas liées forcément à une sortie de matériel.

CONNEXION UTILISATEUR