En Chine, la censure d'Apple sur la gravure de ses produits déborde sur Hong Kong et Taïwan

Mickaël Bazoge |

Ce n'est pas un scoop : Apple censure certains mots qui ne peuvent être gravés à l'arrière de l'iPad, sur l'AirTag, ou d'autres produits proposés à la gravure sur l'Apple Store. L'analyse réalisée par CitizenLab dans six boutiques en ligne — Chine, Hong Kong, Taïwan, Japon, Canada et États-Unis — montre une grande disparité dans les listes de mots censurés. Par exemple, graver « NAZI » sur un AirTag est impossible au Canada, mais elle ne pose aucun souci aux États-Unis.

Censuré au Canada, autorisé aux États-Unis.

Dans ces six pays, l'organisation a mis au jour 1 105 règles de filtrage de mots clé (il y en a sans doute davantage) à connotation raciste et politique, mais aussi en lien avec des événements sociaux, des technologies (sites web licencieux par exemple), ou tout simplement en rapport avec des personnalités (comme des dissidents politiques en Chine). La liste des mots testés dans chacun des pays est à consulter ici.

Pour ce qui concerne la censure en Asie, CitizenLab a observé une certaine largesse débordante de la part des censeurs d'Apple. On retrouve sur la liste de mots censurés à Taïwan et à Hong Kong des occurrences chinoises qui n'ont rien à y faire. L'entreprise ne semble pas « comprendre complètement » ce qu'elle censure, explique l'organisation. La censure sur des mots-clé n'est pas le résultat d'un examen attentif, soutient-elle, elle donne l'impression de se baser sur « d'autres sources ».

Nombre de règles de censure de mots clé par pays.
Les règles de censure de mots clé en fonction de thèmes : social, racial, politique, technologique, divers, personnalités.

En Chine, à Taïwan et à Hong Kong, un grand nombre de mots clé bloqués par la censure d'Apple est politiquement motivée : impossible de faire graver 新聞自由 (liberté de la presse), par exemple. En Chine, 43% des mots censurés sont en lien avec le système politique du pays (Parti communiste, dirigeants politiques ou membres du gouvernement) ; 174 de ces mots s'appliquent à Hong Kong (où la censure est beaucoup moins forte que chez l'encombrant voisin), 29 à Taïwan, où la loi ne force pas à la censure politique.

Citizen Lab estime qu'Apple devrait jouer la carte de la transparence, ce qui permettrait d'expliciter pourquoi tel mot est censuré dans un pays et pas dans un autre. « Un ensemble de directives claires, cohérentes et transparentes expliquant pourquoi et comment l'entreprise modère le contenu [à graver] est donc nécessaire de toute urgence », juge l'organisation qui a envoyé un courriel à Jane Horvath lui demandant des explications sur la censure.

La directrice de la confidentialité d'Apple a répondu de manière assez générique. Elle écrit que le processus de gravure se réalise « en accord avec les valeurs [d'Apple] » (des valeurs à géométrie variable, si on comprend bien) : « Nous avons mis en place des directives pour garantir que les lois et coutumes locales soient respectées dans chaque pays et région où nous opérons ».

Techniquement, il n'existe pas de liste de mots censurés globale qui contiendrait un ensemble de termes ou de phrases interdits. Ce n'est pas un processus automatisé, il s'appuie au contraire sur une sélection manuelle et en cas de problème, des corrections peuvent être apportées. Ces décisions sont prises par les équipes locales d'Apple, en fonction de leur évaluation et des sensibilités culturelles. Des décisions qui sont revues « de temps à autre ». Horvath assure qu'« aucun tiers ou organisme gouvernemental n'est impliqué dans ce processus ».


Tags
avatar 406 | 

ça me rappelle ces deux censures débiles. un gars qui fait des videos de jeu d'echecs censuré par youtubr parce qu'il parle de noir et de blanc et quand tu regarde une video qui parle de conduite automobile, youtube te censure le mot "pédale" dans la traduction…

avatar en chanson | 

quel rapport ici avec YouTube et sa procedure automatique? ici les mots sont délibérément choisis

avatar marenostrum | 

c'est pas automatique parce que la liste doit être remplie par quelqu'un. n'importe quel site peut faire ça depuis longtemps. il suffit de remplir la liste avec les mots qu'on veut pas apparaitre.

avatar Sindanárië | 

Il y’a dû avoir une grosse distribution de produits à sniffer pas très clairs chez Apple… c’est de pire en pire !

avatar Malouin | 

@Sindanárië

… Le fait que tu le signales doit nous rassurer en fait ! Retourne à tes cultures inavouables…

avatar Sindanárië | 

@Malouin

T’as de l’argent ?

avatar rootzy | 

Hs, le truc sympa c’est le sav sur le produit: il revient vierge 🥲🥲🥲

avatar Servietsky | 

@rootzy

Vous voulez dire qu’un Airtag envoyé en SAV revient sans gravure ?

avatar rootzy | 

@Servietsky
Yes j’ai été super déçu

avatar xfce | 

@rootzy

J’aurai négocié à fond pour obtenir le même produit.

avatar PomBreizh | 

C’est tout de même de la censure légère et plutôt portée sur le por..o et le pi.i/ca.a.

COVID… non censuré
Antipass(e)… non censuré
Antivax… non censuré
QAnon… non censuré
Quenelle… non censuré(e)
Zemmour…. non censuré(e)

Ça va, la démocratie a encore sa place…

Ah… et désolé… je n’ai pas mis de 😊 pour le 2nd degré, ou pas 🤔

avatar Baptiste_nv18 | 

@PomBreizh

On parle de la Chine.

avatar PomBreizh | 

@Baptiste_nv18

J’ai bien compris, mais ne déchiffrant pas les idéogrammes, sur les 2/3 de termes, il peut très bien y en avoir 90% du même acabit.

avatar zol68 | 

@PomBreizh

Q

avatar Rom 1 | 

Leurs valeurs ne sont pas à géométrie variable, elle sont à géométrie financière. 😁

avatar TheBoingGuy | 

Je voulais me racheter des airpods, m’appelant Laurent je voulais faire graver LOLO, ça n’est bien sûr pas possible. Ca m’a tellement gonflé que finalement je n’en ai pas acheter. Au final ce n’est pas plus mal, ça m’a fait faire des économies.

avatar stefhan | 

@TheBoingGuy

Fallait essayer LOL.O ! 😉

avatar anton96 | 

@TheBoingGuy

Putain c’est con, sont vraiment chiants. D’ailleurs moi j’ai fait gravé « putains «  ça ne passait qu’au pluriel XD.

avatar rayan.213 | 

@TheBoingGuy

pourquoi tu peut pas graver lolo

avatar TheBoingGuy | 

@rayan.213
Lors de la commande, si tu choisis de faire graver quelque chose, tu dois évidement le taper et c’est là qu’Apple empêche la saisie de certains mots. Tu peux essayer, commande en choisissant l’option gravire et tu comprendras.

avatar rayan.213 | 

@TheBoingGuy

d'accord je vien d'essayer sa ne marche pas, mais pourquoi apple sansure se mot

avatar TheBoingGuy | 

@rayan.213
Ta question me surprend 🤔 C’est un synonyme de sein, pour Apple c’est comme écrire nichon.

avatar Tao | 

Pour ceux qui se posaient la question, le seul mot clé “technologie” qui est censuré dans tous les pays testés c’est : NULL

avatar stefhan | 

@Tao

Je ne me posais pas la question mais c’est toujours instructif !

avatar iJoke | 

La censure a Hong Kong est totalement contrôlée par la RPC, qui n’est plus un « encombrant » voisin mais qui a repris le contrôle total sur la ville, 28 ans avant la date prévue par l’accord signé avec la GB . Les slogans démocratiques sont passibles de 10 ans de prison à Hong Kong. Il n’y a plus de liberté de la presse, d’expression, d’état de droit, les programmes scolaires ont été repris en main, les élections annulées. Tout ça pendant le COVID.

avatar Moonwalker | 

Donc, si on comprend bien la réponse d’Apple, il n’y a pas de demande particulière d’un État, mais Apple censure l’expression « liberté de la presse » dans un pays où la presse est libre (Taïwan).

Et ça ne l’interpèle pas.

Elle s’annonce grandiose la chasse aux « pédophiles » sur iCloud.

Sinon, que le rédacteur actualise ses informations concernant Hongkong. La liberté d’expression n’y existe simplement plus depuis l’été dernier.

avatar iPadProM1 | 

@Moonwalker

C’est plus gros que ça je pense.
 doit vendre des devices dans le monde entier.
Ils y as sûrement des accords avec chaque états.

avatar Sindanárië | 

@iPadProM1

Hors sujet

avatar occam | 

Prochain chantier de censure : les apps et morceaux karaoke, sur App Store et Music.

En effet, la Chine interdit (et censure activement) les morceaux dont le texte karaoké (participe passé du verbe karaoker, néologisme que j’ai toujours rêvé d’employer) pourrait induire les amateurs à prononcer des vocables ou phrases interdites, « illégales » ou « nuisant à l’unité nationale ».
https://www.bbc.com/news/world-asia-china-58168638

Exemples incriminés cités par le South China Morning Post :
‘I love Taiwanese Girls’, ‘Fart’, ‘Beijing Hooligans’, ’Don’t Want to Go to School’.
Le potentiel subversif saute aux yeux.
https://www.scmp.com/news/people-culture/trending-china/article/3141406/china-seeks-ban-karaoke-songs-new-crackdown

C’est pas demain la veille qu’Apple aura fini de fliquer pour le régime de Beijing.

Une bonne nouvelle à extraire de tout ça : cette expérience à grande échelle confirme irréfutablement que le ridicule ne tue point ; sinon, la RPC s’effondrerait faute de cadres. Quant au management d’Apple, n’en parlons même pas.

avatar leinuo88 | 

@occam
Le ridicule ne tue pas sinon tout nos gouvernement en occident s’effondreraient.. rappelle toi le « le masque ne sert à rien, il faut une connaissance des gestes techniques complexe pour le mettre ».
Sinon au passage, le gouv chinois s’en foute que tu les juges ridicule… en attendant ils avancent à fond, et en 30 ans le pib par habitant par parité de pouvoir d’achat est passé de deux fois moins qu’en Afrique subsaharienne à 4.5 fois plus… ils sont passé d’infrastructure du tiers-monde à des infrastructures les plus avancé au monde (dont 38.000km de ligne TGV), et 0 délinquances/racailles/quartier de non droits…. donc, ça va. Ça les gènes pas de continuer a avoir un progrès aussi rapide en étant juger ridicule par des occidentaux.

avatar Mac13 | 

Même pas de n'importe quel emojis...

Au lieu de "liberté de presse", pourquoi pas : "canard déchaîné" si le monde universel de presse reconnaisse ce terme ?

avatar AKZ | 

Haha, la blague de la semaine : « Apple devrait jouer la carte de la transparence »
À propos de dictat Apple, ça se joue parfois sur des détails mais ça m’horripile toujours autant :
Avez-vous remarqué que depuis quelques mois,
les retours à la ligne
ne sont plus les bienvenus dans les avis de l’Apple store.
Apple transforme notre prose argumentée et aérée par ces vilains et inutiles retours à la ligne en boulgiboulga ininterrompu.
Prochaine étape, supprimer la ponctuation ?

avatar iPadProM1 | 

@AKZ

Hors sujet encore.

avatar Sindanárië | 

@iPadProM1

Ok newbie

avatar wilfried50 | 

Think Différent ! Censuré! LOLOLOLOLOLOLOLOL

avatar DouceProp | 

En ce moment Apple censure surtout iTunes Match… 🤬😡🥺😭

avatar raoolito | 

@DouceProp

LA MORT POUR ITUNES MATCH !!!
:D

avatar xfce | 

@DouceProp

Pourquoi ?

avatar JLG01 | 

Rien pour l’Europe?

avatar vince29 | 

D'après la liste, impossible de faire graver 'merde' aux US.

avatar iPadProM1 | 

@vince29

En même temps… 🤷‍♂️

avatar v1nce29 | 

Et les admirateurs de Cambronne alors ?

C'est juste que c'est le seul mot français dans la liste US (qui comporte aussi pas mal d'espagnol)

avatar sangoku | 

@iPadProM1

En même temps quoi ??
Explique moi au nom de quoi apple interdit à ses clients de graver le mot qu’ils veulent ?

On peut mettre l’emoji caca mais pas « merde » ?

Cette pudibonderie bien pensante est tout simplement gerbante.

avatar starsk | 

Et après ils veulent scanner les photos sur les iphones ? Toutes ces histoires m’ont fait ouvrir les yeux sur la réalité d’Apple…

avatar iPadProM1 | 

@starsk

Hors sujet

avatar starsk | 

Non cher ami, pas du tout hors sujet... Tu n'as pas approfondi tes lectures sur le sujet...
C'est justement ça qu'on redoute, que le système de scan de photos pédophiles ne soient modifié par des gouvernement comme la Chine... you should read about it... Donc si Apple censure de simples gravures ( je viens de le découvrir, j'hallucine... ) que va elle faire avec ce nouveau système de backdoor...

avatar Bigdidou | 

Et bien j’ignorais totalement cette censure.
C’est un peu étrange, comme concept, de censurer des mots isolés…
C’est un truc répandu pour les services de ce type ?

avatar iPadProM1 | 

Quoi qu’il en soit c’est une bonne chose.
Et puis  n’est pas la que pour nous faire plaisir aussi.
Comme chaque entreprise, chacun est libre d’y mettre c’est frontière et ses règles.

avatar Sindanárië | 

@iPadProM1

Hors sujet

avatar starsk | 

"impossible de faire graver 新聞自由 (liberté de la presse)..." j'hallucine...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR