Il y a dix ans, Steve Jobs laissait les manettes d’Apple à Tim Cook

j-b.leheup |

Dix ans déjà. Il y a dix ans, Steve Jobs démissionnait de son poste de CEO d'Apple. Un Steve Jobs déjà particulièrement affaibli par la maladie laissait les rênes de l'entreprise qu'il avait co-fondée trente-cinq ans plus tôt, à son directeur de l'exploitation, Tim Cook.

Prendre le relai de Steve Jobs fut sans doute pour Tim Cook une épreuve. Une épreuve professionnelle tout d'abord, car il lui a fallu faire la preuve de ses compétences en prenant la suite d'un homme foncièrement irremplaçable. Une épreuve personnelle également, car Steve Jobs et lui formaient une paire équilibrée, empreinte de respect et de confiance.

D'où viens-tu Tim Cook ?

Nous avons déjà eu l'occasion il y a quelques années de raconter les débuts de Tim Cook chez Apple, en 1998. Après des études pas très marrantes, il avait rejoint des boîtes pas très marrantes, comme IBM et Compaq. Et c'est là que les recruteurs d'une entreprise à deux doigts de la faillite étaient venus le chercher pour en faire le directeur des opérations de la marque, qui s'apprêtait à lancer le révolutionnaire iMac et voulait mettre en place une chaîne logistique irréprochable.


avatar Furious Angel | 

Je trouve qu’on est souvent injustes avec Tim Cook. Il gère parfaitement bien l’entreprise et c’est lui qui en a fait la plus grosse capitalisation boursière au monde. Et si on préfère parler de produits, on oublie qu’il en a lancé des tonnes.

Les AirPods, l’Apple Watch, les HomePod, la transition vers le M1, des services comme Apple Music… des énormes succès.

Certes rien d’aussi révolutionnaire que le Mac, l’iMac, l’iPod et l’iPhone. Mais entre le Mac de 84 et l’iMac de 98, donc 14 ans, on n’avait pa eu de gigantesque nouveauté dans l’informatique, et le télephone mobile n’était pas encore totalement lié à l’informatique.

On arrive surtout à une énorme maturité de l’informatique. Les écrans ont des résolutions supérieures à ce que nos yeux peuvent percevoir… Donc évidemment un nouveau produit n’a pas le même effet que quand on passe d’un écran à cristaux liquide à un écran couleurs… On ne réinvente pas la roue et on ne fait pas des révolutions tous les ans. Les années 2000 étaient fascinantes parce qu’on faisait des pas de géant tous les ans. Mais les années 90 n’avaient pas ce rythme de nouveautés révolutionnaires, il y a des cycles.

Mais il ne faut pas sous-estimer certaines choses. Le bond fait par le M1 est hallucinant. Et on sait qu’Apple travaille sur la mobilité, sur l’AR (chose à laquelle je ne crois pas, mais à voir), et plein d’autres choses.

avatar Lucas | 

@Furious Angel

« Je trouve qu’on est souvent injustes avec Tim Cook. »

Totalement !

avatar IsaPain | 

@Furious Angel

« Je trouve qu’on est souvent injustes avec Tim Cook.«»
Pas du tout. Il l’a bien cherché avec ses Keynote soporifiques.
Heureusement que Hair Force One sauve encore un peu la mise…

avatar YetOneOtherGit | 

@Furious Angel

"Je trouve qu’on est souvent injustes avec Tim Cook. "

Dans les commentaires ici ce qui a fort peu de valeur et d’importance. TC a la reconnaissance de ses pairs c’est ce qui compte 😎

avatar iftwst | 

Merci pour cette analyse passionnante !

Ça c’est le MacG que j’aime, pas celui qui tombe parfois dans des discours partisans presque politiques 😉

avatar moa_toa | 

Tim cook l'ennemi fu stock... on parle du Homepod ? 😂😂😂

avatar Boboss29 | 

@moa_toa

Le homepod c'est un accessoire dans le catalogue, pas un produit majeur...

avatar frankm | 

@moa_toa

Ouch

avatar YetOneOtherGit | 

@moa_toa

"Tim cook l'ennemi fu stock... on parle du Homepod ? 😂😂😂"

L’information sur le stock d’homepod invendus a été largement remise en question quant à sa réalité 😎

avatar fosterj | 

J'adore Apple .. ses machines, ses OS, ses Apple store, son design, sa com ..

Mais ..

525 milliards de dollar de bénéfices .. il y a quand même quelque chose qui cloche non ? Dans l'état actuel du monde ..

Ou alors il faudrait que Apple fasse de la politique .. cad s'attelle a organiser le monde avec la meme efficacité que sa logistique pour fabriquer un iPhone ..

avatar olivierm | 

@fosterj

moi je pense que justement, il ne faut surtout pas qu’il se passe ce genre ce choses. Laissons les entreprises gérer leurs stocks et leurs bénéfices, et les États gérer leurs populations.

avatar iftwst | 

@olivierm

Exactement.

avatar raoolito | 

@fosterj

"525 milliards de dollar de bénéfices .. il y a quand même quelque chose qui cloche non ? Dans l'état actuel du monde .."

ne vous faites pas avoir par ce genre de phrases et remarques qui tournent à foison sur les réseaux et les cafés du commerce.
deja, on oublie que les banques centrales, depuis la crise de 2008, arrosent plus ou oins régulièrement le monde d'argent frais. Et on dépasse les 500 milliards (de tres loin) si on additionne sur les 10 ans hein ^^?
"L'etat du monde" est beaucoup à relativiser. Car dire "l'etat du monde" c'est parler de quoi ?
social ? ou que l'on soit mieux vaut vivre en 2021 qu'en 1921.
répartition des richesse ? certainement, mais qui paye les iphones? les pauvres du Bangladesh ? non, les riches d'europe, les occidentaux qui se plaignent parfois un peu trop facilement en oubliant qu'ils vivent en permanence grace à la richesse inférieure des autres e tqui sont aidés.. un peu toute leur vie. Bref, moi et vous.
planète ? ah oui cela c'est indéniable, mais reprocher à apple les maux du capitalisme alors que c'est une des boites les plus vertes, c'est quand meme dommage
Ensuite divisé par 10, ca fait 52 milliards de benef par an, c indéniablement énorme, mais on parle d'une multinationale qui vend sur toute la planète. Vous allez au fin fond de la chine, de la russie, du paraguay ou du nigeria, dite "iphone" et vous avez une (petite) chance que cela parle aux gens. Pas sur pour samsung ou total, quasi aucune chance pour general motor.

ca côtoie la notoriété du coca cola en cannette sauf que ca vaut plus cher. Apple ne vole pas son argent, elle le gagne et fait des benefices.
Vous savez en france , les TPE (moins de 10 salariés) ont en moyenne, en 2018, 35000€ de benefices annuels, du coup en comparaison, ce que gagne apple est monumental (meme rapportés au nombre d'employé de chez apple pour reference). mais est-ce une erreur ?
Les plus grosses capitalisations boursieres sont pratiquement toutes dans l'informatique ou les medias, pour une raison simple: les frais de productions sont faibles car ce sont d'abord des services.. sauf apple qui gere le plus gros de ses benefices de l'iphone/le mac et l'ipad. La encore ce n'est pas simple et c'est bien le genie de tim cook qui a permi de realiser cela.
est-ce hors de porté de n'importe quel acteur / entreprise mondiale ? non, dans le sens où ya aucun miracle, aucune baguette magique, juste du boulot, un peu de chance et une base solide.

Quand vous dites que quelque chose est anormal dans les benefs d'apple, souvenez-vous que le patron de dell proposait à jobs de la revendre pour un euro symbolique au tournant des années 2000. Apple est réellement parti de 0 il y a 25 ans, comme le dira certainement YetOneMoregit, on ne peut que rester admiratif devant la réussite méritée et incroyable de cette société.

avatar iftwst | 

@raoolito

Nike est exactement pareil.

Une boîte partie de zéro qui est désormais un empire.

Sacrée leçon de vie tous ces entrepreneurs mais au prix de sacrifices personnels majeurs la vie de famille ou amicale en pâtissant énormément.

avatar raoolito | 

@iftwst

quand de ton travail dépend le salaire, et donc la vie personnelle et pro, de plusieurs centaines de milliers de personnes j'ai peur que tes propres désirs personnels passe au second plan enfin de mon point de vue

avatar iftwst | 

@raoolito

En effet

avatar pocketalex | 

@iftwst

"Sacrée leçon de vie tous ces entrepreneurs mais au prix de sacrifices personnels majeurs la vie de famille ou amicale en pâtissant énormément."

Et combien font ces sacrifices pour peanuts ... On regarde ceux qui ont réussi et, en France en tout cas, on dit "ils font plein de sous, c'est pas normal, moi aussi j'en veux", mais on ne regarde pas tous ceux qui triment sans réussir, qui ne comptent pas leurs heures, qui se mettent en danger financièrement.

Aucune culture de l'entreprenariat en France, juste des salariés qui regardent ceux qui réussissent et disent "il a trop d'argent, il devrait m'en donner"

avatar Bigdidou | 

@iftwst

« Sacrée leçon de vie tous ces entrepreneurs mais au prix de sacrifices personnels majeurs la vie de famille ou amicale en pâtissant énormément. »

Absolument, ils n’arrêtent pas : leur boulot, c’est de rouler les autres dans la farine. Résultat, ils se prennent des tartes dans la figure (celles que les autres patrons ont pâtissées), et c’est eux qui payent les œufs cassés.
Par contre, c’est pas pour des pommes.
😇

avatar olivierm | 

@fosterj

après je suis d’accord avec vous pour dire que quelque chose cloche dans la répartition des richesses mais plutôt au sein de l’entreprise en elle-même.

avatar Hasgarn | 

@fosterj

Depuis 2011.
Ça reste complètement fou mais on peut déjà diviser par 10 pour avoir la moyenne annuelle.

avatar raoolito | 

excellent retour sur 10 ans de gestion et (enfin) des comparaisons osées (discutables par certains aspects, mais merde! On est loin de la langue de bois ici ! )
vraiment tres bon article/point de vue et merci de rappeler que.. si j'aurais adoré passer une soirée avec steve jobs au coin d'un feu à discuter, je l'aurais peut-être quitté en me disant "nan mais quel connard imbus de sa personne"
(et ca je suis certain que ca n'arriverait pas avec tim cook)

avatar iftwst | 

@raoolito

Avec Tim tu serais peut être parti en te disant « pas drôle ce gars, il est marié avec son boulot !»

avatar raoolito | 

@iftwst

deja il m'aurait ptt casé le rdv pendant son jogging le matin :D !

avatar iftwst | 

@raoolito

Oui à 4h30 ! 😅

avatar raoolito | 

@iftwst

hahaha le pire c'est que c'est bien possible
hahahaha

avatar Hideyasu | 

@iftwst

Tout les grands patrons sont mariés à leur boulot, tu peux pas gérer d’aussi grosse boîte en faisant du 35h et sans répondre au tél le weekend

Perso je trouve que Tim a très bien géré Apple, de la stabilité et de la continuité dans les idées, c’est une des qualités d’Apple aujourd’hui

avatar max intosh | 

Prochaine aventure, la voiture? Je suis certain que quand Musk a voulu vendre Tesla, Jobs aurait racheté… Maintenant le retard sur Tesla serait ou sera très dur à rattraper.

avatar horatius | 

Excellent article avec ce qu’il faut de parti pris :-)
Il faut bien réaliser que dans une entreprise le plus difficile est la transmission surtout quand le PDG est aussi charismatique que l’était Jobs. On a un bel exemple actuellement avec Lagardère. De ce point de vue très grande admiration pour Tim Cook qui réalise un parcours admirable.

avatar iftwst | 

@horatius

Ah Lagardère ! Beau contre exemple en effet.
La catastrophe en terme de succession.

avatar YetOneOtherGit | 

@horatius

"On a un bel exemple actuellement avec Lagardère"

Comparaison n’est pas raison et la succession n’a ici strictement rien à voir tant absolument tout est différent en dehors du fait qu’il s’agit d’une succession à la tête d’une entreprise.

avatar fosterj | 

La planète est quand même hyper dégradée sur tous les fronts. Je suis vraiment optimiste de nature mais il fait avouer que les faits sont tétus ..

Job a toujours dit qu’il ne voulait pas être le plus riche du cimetière..

Cook et son équipe sont intraitable sur le positionnement tarifaire ie ils ne font pas de cadeaux.. au delà de changer le monde ils ont surtout une approche business first .. qui me paraît désuète dans le monde actuel ..

Quand Job met le premier IPad à 500 balles il y a une volonté de changer le monde et de révolutionner l’informatique et l’accès au savoir.. quand cook segmente sa gamme pour maximiser ses profits : non

avatar Baptiste_nv18 | 

@fosterj

Oui mais d’un autre point de vue, cette santé financière d’Apple lui permet de potentiellement être plus protégée contre la faillite, et donc de continuer à changer le monde sur le long terme.
Évidemment, il faut prendre ce point de vue avec du recul, on parle d’Apple, la faillite est loin, mais vous avez compris l’idée.

avatar olivierm | 

@Baptiste_nv18

Il ne faut pas se leurrer, le but de toute entreprise, d’autant plus de cette envergure, et aussi « verte » soit-elle, est de faire l’argent, du profit, des dividendes.

Je sais que le matériel Apple a une forte probabilité de vie en deuxième, troisième mains, mais tout de même, le matraquage médiatique et marketing incitant à renouveler sans cesse nos appareils électroniques, et surtout à coller sur tout objet du quotidien une batterie, de la charge par induction, des pièces soudées, est-il réellement compatible avec avenir plus vert et durable ?

Ce n’est pas parce qu’Apple fait partie des « moins pires » que c’est bien pour autant.

Je suis comme @fosterj, d’un naturel optimiste, la situation écologique, sanitaire et géopolitique du 21eme siècle me fait quelque peu froid dans le dos et là où nos parents ou grands parents pouvaient dire « après nous, le déluge » notre génération (génération Y pour ma part) et les suivantes verront concrètement et directement les conséquences de cette mauvaise gestion.

avatar YetOneOtherGit | 

@olivierm

Apple fait parti d’un système et joue les règle du système dont elle est le produit: économique de marché capitaliste et société de consommation.

Ce n’est pas le rôle de l’entreprise de changer le paradigme 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@fosterj

"Job a toujours dit qu’il ne voulait pas être le plus riche du cimetière..
Cook et son équipe sont intraitable sur le positionnement tarifaire ie ils ne font pas de cadeaux.."

Il a fini parmi les plus riche du cimetière quand même et ce n’était absolument pas quelqu’un désintéressé des enjeux financiers coulant en affaire.

avatar YetOneOtherGit | 

@fosterj

"Quand Job met le premier IPad à 500 balles il y a une volonté de changer le monde et de révolutionner l’informatique et l’accès au savoir.. quand cook segmente sa gamme pour maximiser ses profits : non"

🤣🤣🤣🤣🤣

La vision romantique d’un SJ opposé à un TC 🙄🙄🙄🙄

Toujours surpris par la légende dorée de SJ qui est au final une insulte au personnage et à son évolution dans le temps.

avatar Lelong | 

Excellent article qui remet l'église au milieu du village concernant l'apport de Tim Cook à la société, comme l'a fait pour certains la biographie d'Isaacson pour Steve, car il est souvent décrié et déshumanisé (comme l'était aussi Steve) par les Apple addicts dont je fais partie, mais une chose est sûre, je me retrouve bien dans la communauté francophone Macgeneration et j'en suis heureux.
Bonne reprise à toutes et tous.

avatar Lucas | 

La mémoire flash c’était un coup de maître !

> « C'est lui qui convainc Steve Jobs de dépenser plus d'un milliard de dollars pour verrouiller à son profit le marché de la mémoire flash alors que le disque dur régnait alors en maître, y compris dans l'iPod. »

avatar YetOneOtherGit | 

TC est un des plus exceptionnel manager de son temps, il pris une succession que beaucoup annoncé comme impossible et a fait tout simplement un parcours sans faute.

Très très impressionnant pour qui est suffisamment initié au difficile art du de la direction d’entreprise.

Les commentaires de certains me font penser aux esprits étriqués et incultes qui n’ont jamais compris les artistes de leur temps faute d’être initié.

avatar Lucas | 

Excellent article, merci MacG !

Il me semble qu’il manque notamment les questions environnementales qui, presque plus que la vie privée ou les enjeux de société, sont devenues un fer de lance d’Apple et un argument aussi fort que la sécurité et la confidentialité !

Et peut-être l’occasion bientôt de faire le bilan de tous les nouveaux appareils et services lancés sous Tim Cook ? Beaucoup dans la critique semblent oublier à quel point Apple a continué à innover et se diversifier…

Les AirPods par exemple sont un phénomène de société au moins à la hauteur des iPods !

Que dire d’Apple Arcade, Music, TV+, Pay, News… qui sont de francs succès et qui sont guettés dans les pays étrangers ne les ayant pas encore ?

Et puis oui, l’Apple Watch est quand même un pas de géant de l’informatique, la santé, le vestimentaire…

L’iPad aussi, transformé, les liens grandissants entre les ordinateurs et appareils mobiles, iCloud, les puces Apple Silicone… plein de petites et grandes révolutions aussi !

et demain les lunettes, casques et voitures d’Apple seront aussi probablement entièrement le fait de l’Apple de Tim Cook et pas de Steve Jobs !

Bref, chapeau bas et très hâte de voir la suite !

avatar pocketalex | 

@Lucas

Les lunettes AR, si ils font ça bien, peuvent être une révolution pire que l'iPod, l'iPhone, l'iPad ...

avatar John McClane | 

« Quel projet a échappé à Apple pour faire la fortune d'une autre entreprise au cours des dix dernières années ? »

Tesla

avatar j-b.leheup | 

@John McClane

Je m’attendais à ce que des lecteurs me le rétorquent plus tôt ! Mais j’espère qu’Apple voit BEAUCOUP plus grand qu’une usine de bagnoles. Je rêve que le projet Titan bouleverse le marché du déplacement comme iTunes a changé la consommation de musique. A ce titre, l’achat de Tesla n’aurait pas changé grand chose…

https://www.macg.co/pomme-davis/2021/03/pourquoi-je-ne-veux-pas-dapple-car-120361

avatar Hideyasu | 

Quand on se rappelle comment beaucoup lui chiait dessus à son arrivée, les « Apple va couler dans 3 ans », ca fait rire aujourd’hui

avatar YetOneOtherGit | 

@Hideyasu

"Quand on se rappelle comment beaucoup lui chiait dessus à son arrivée, les « Apple va couler dans 3 ans », ca fait rire aujourd’hui"

La finesse d’analyse des commentateurs ici est toujours très douteuses, beaucoup croient penser avec leur viscère 😣

Et le fait de se tromper systématiquement depuis des années n’amènes pas la moindre remise en question de leur approche étriquée évidemment 🙄

avatar pocketalex | 

"Apple va dans le mur"

combien de fois ai-je lu cela ici, parceque la RAM est soudée, parceque la CG est AMD, parceque PC c'est "mieux pour moins cher", parceque "Android c'est mieux pour moins cher"

Au final, Apple voit continuellement sa pdm augmenter alors que l'entreprise s'en tape le coquillard (Apple ne cherche aucunement à attraper 30 ou 50% du marché mais juste s'accaparer les bénéfices, ce qu'elle réussi parfaitement), signe que sa stratégie est la bonne

Mais entre 2010 et 2020, plus le "mur" s'éloignait, plus on nous expliquait ici qu'il s'approchait

Rien à voir avec la communauté MacG mais je constate un point commun avec les discours "complotistes" (et j'insiste sur le "rien à voir, je ne mélange aucunement les deux populations) : plus les fait sont avérés, plus les gens se persuadent du contraire.
C'est un aspect qui m'a toujours étonné

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

""Apple va dans le mur" "

Tu es certain que ton commentaire m’était destiné ?

Ce n’est nullement mon propos que tu commentes 😉

avatar pocketalex | 

à me relire, il me semble que mon commentaire est parfaitement placé, il rebondit sur le tien et sur celui de @Hideyasu. Nous disons tous les trois la même chose par ailleurs, mais différemment et de manière complémentaire 🤓 😉

On s'appuie les uns les autres, et c'est important tant la lutte est parfois dure

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Mais entre 2010 et 2020, plus le "mur" s'éloignait, plus on nous expliquait ici qu'il s'approchait"

Combien ici défendaient que TC ne rêvait que de ce débarrasser de l’activité Mac ? Alors même qu’on leur présentait les chiffres prouvant qu’Apple avait la seule activité ordinateur individuel réellement saine économiquement 😳

Des chiffres que j’aime rappeler pour éclairer « l’age d’or du mac » :

Il aura fallut attendre l'exercice 2010 pour cumuler un peu plus de 100 millions de Mac vendus depuis l'exercice 1984 soit 27 exercices.

En sept exercices de 2011 à 2017 ce sont 128 millions de Mac qui ont été vendus.

En trois exercices de 2015 à 2017 ce sont 58 millions de Mac qui ont été vendus

avatar duke_fsc | 

Apple ][ for ever ! Le combat ne cessera jamais !!!
😂😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR