Mac App Store : pourquoi Apple ne verrouille pas le Mac comme l'iPhone

Florian Innocente |

Parmi les thèmes qui vont être débattus à partir du 3 mai durant le procès entre Apple et Epic Games, il y a le choix fait pour l'iPhone d'interdire tout téléchargement d'apps en dehors de l'App Store. Une barrière installée sur iOS qui contraste singulièrement avec son absence sur Mac où cette possibilité de choisir ses sources de téléchargement existe depuis toujours et perdure.

Pour Epic, qui détaille ses différents arguments pour le tribunal dans un document publié hier, il ne s'agit en aucun cas d'une décision basée sur des considérations de sécurité envers l'utilisateur mais d'un choix strictement politique et économique. Apple ne veut pas d'autres stores où les utilisateurs iraient potentiellement acheter des apps.

Dans son propre argumentaire, Apple joue au contraire cette carte d'une sécurité accrue pour les clients de l'iPhone, et juge même que cette restriction est un gage de concurrence entre iOS et Android.


avatar hledu | 

Hello

je pense aussi que la population utilisatrice de smartphone et de tablettes est plus large que celle des ordinateurs individuels, et du Mac en particulier. La proportion d'utilisateurs absolument novices en informatiques, et qui attendent avant tout des appareils sûrs et fonctionnels sans effort, est plus importante sur iPhone que sur Mac. De ce fait, la sécurité et la fiabilité globale de l'environnement (sans parler d'une IHM plus homogène) constituent des facteurs plus importants qui justifient plus de contrôle.
Au delà de ses intérêts économique, la politique d'Apple a aussi du sens de ce point de vue.

avatar Fredouille14 | 

@hledu

Oui c’est vrai
On peut avoir un smartphone et ne jamais toucher un Mac ou PC la réciproque est rare
D’où l’idée de quelque chose de plus fermé, qui en plus peut renfermer davantage de données sensible

avatar fousfous | 

Quand je vois la quantité de malware sur Mac je ne peux que me dire que la solution retenue par Apple sur iOS est la bonne.
Même si malheureusement il y a beaucoup d'apps de mauvaise qualité sur l'app store.

avatar Lucas | 

Clairement l’argumentation est solide et se tient, et c’est très habile de présenter la différence iOS/Android comme un élément de choix et de concurrence, et c’est totalement vrai que la sécurité est diamétralement opposée. Epic est de très mauvaise foi quand ils affirment que le Mac n’est pas moins sécurisé que l’iPhone... Nous avons effectivement le choix : iOS et son App Store qui couvre 99% des besoins et webapp pour les 1% restant, avec à la clé une sécurité quasiment inviolable, ou Android si on a envie d’une liberté totale, mais avec les énormes risques et problèmes qui vont avec.

avatar frankm | 

@Lu Canneberges

« Clairement l’argumentation est solide et se tient, et c’est très habile de présenter la différence iOS/Android comme un élément de choix et de concurrence »
Surtout que Google a aussi mis une cartouche à Fortnite sur leur Play Store et avant la date de l’ultimatum d’Apple.

avatar Florian Nicolin | 

H.S mais serait-il possible d'obtenir un thème sombre pour la version web de MacG ?

avatar romainB84 | 

@Florian Nicolin

C’est déjà le cas (depuis le début en plus il me semble) 🙂.

https://www.dropbox.com/s/opsqaw5w2bz9lo9/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202021-04-10%20%C3%A0%2020.49.04.png?dl=0

avatar Florian Nicolin | 

@romainB84 En faite, cela est possible sur le Club iGen mais pas sur le site MacG... dommage. Car j'ai l'apps MacG sur mon MacBook et quand je clique sur un lien depuis l'icône dans la barre des tâches, cela me redirige à chaque fois sur le site MacG pour lire l'article en question. Qu'il soit gratuit ou payant (abonnement MacG), cela ne me renvoie point sur le site iGen donc en atterrissant à chaque fois sur MacG, j'ai le thème blanc qui me pique les yeux 🤣🥳

avatar romainB84 | 

@Florian Nicolin

Ah ok !
je n’y vais jamais sur le site de toute facon.
Personnelement j’ai un Mac M1 donc j’ai mis l’application iOS de iGen et c’est vraiment top de chez top !!!

https://www.dropbox.com/s/pntqvoa51npc7po/Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202021-04-10%20%C3%A0%2021.10.57.png?dl=0

avatar Florian Nicolin | 

@romainB84

D’accord. Je vais faire ça. Je n’y est pas pensé. Ayant un Air M1, je peux installer l’apps iOS. Parfait pour l’astuce 👌🙏✌️

avatar Florian Nicolin | 

@romainB84

Par contre, dès que je sélectionne « Apps pour iPhone et iPad » dans le Mac AppStore, je ne trouve pas l’application macG depuis mon MacBook Air M1. Il faut l’installer via un fichier « IPA » ?

avatar romainB84 | 

@Florian Nicolin

Oui : avec l’application « imazing ». Tu recuperes l’IPA depuis ton iPhone et HOP c’est gagné !!!
ca marche 10 fois mieux que la version web et l’appli Mac !!!

avatar koko256 | 

@Florian Nicolin

+1 il faut vraiment que macg ajoute une bascule igen et al -> clubigen (automatique ou manuel avec un lien).

avatar romainB84 | 

C’est assez extraordinaire comme attaque !
Quand bien même Apple INTERDIRAIT les jeux sur son App Store ... ou n’autoriserait que les applications avec des icônes vertes à pois rouges... c’est leur boutique ... ils font ce qu’ils veulent ... ça te plaît tu y vas, ça ne te plaît pas tu n’y vas pas ... c’est assez simple comme principe !

C’est un peu comme si j’attaquais Auchan parce que je ne suis pas content qu’il ne créditent que 5% sur ma carte fidélité à chaque passage et que moi... je veux que ce soit 10%... ou que je veux pouvoir payer en caisse avec mon compte paypal ... bah si ça ne me va pas... je vais voir ailleurs lol!!

C’est assez simple comme principe en fait.

avatar mat16963 | 

@romainB84

Oui je suis assez d’accord avec toi... Surtout que bon c’est pas comme si Apple était le seul vendeur de téléphone ou iOS le seul système d’exploitation... Et Apple est minoritaire par rapport à Android en terme de part de marché un peu partout dans le monde (sauf aux USA où c’est un peu différent je crois). Donc je vois pas trop...

Après là où je pense qu’Apple devrait lâcher un peu de leste c’est sur le moyen de paiement et j’ose espérer que ça va arriver... Le moyen de l’App Store devrait être proposé au minimum, mais ils devraient autoriser les développeurs à proposer leur propre gestion de paiement... Avec ça une part non négligeable des utilisateurs choisiraient le moyen intégré, plus simple et sécuritaire et je pense pas que la perte serait énorme pour Apple... Car chaque développeur, même si son app est gratuite paie déjà 100$ par an à Apple, donc bon...

avatar Derw | 

@romainB84

😳

« C’est un peu comme si j’attaquais Auchan parce que je ne suis pas content qu’il ne créditent que 5% sur ma carte fidélité à chaque passage et que moi... je veux que ce soit 10%... ou que je veux pouvoir payer en caisse avec mon compte paypal ... bah si ça ne me va pas... je vais voir ailleurs lol!!
C’est assez simple comme principe en fait. »

Plutôt simpliste non ?

Entendez-moi bien : je ne déplore pas l’app Store unique sur iOS (même si, comme tout, cela mérite débat) et généralement je suis plutôt d’accord avec vous. Mais j’ai toujours trouvé cette comparaison avec les magasins physiques totalement faussée. C’est ce « bah si ça ne me va pas... je vais voir ailleurs lol!! » qui me gêne. Si en tant que producteurs de St Nectaire, pour vendre mes fromages en France, je ne suis pas satisfait des conditions que me propose Auchan, je peux éventuellement aller chez Carrefour. Mais en tant que développeur, pour vendre mon app sur iOS, si je ne suis pas content des conditions de l’app Store, je peux aller où ? Pour reprendre ce parallèle « supermarchesque », si les conditions d’Auchan ne me conviennent pas, vendre ailleurs veut dire vendre en dehors de France…

avatar romainB84 | 

@Derw

Et pourtant c’est la vérité !
Le principe d’un business c’est que ça marche dans les deux sens 🙂.
Si Apple tirait tant la corde que ça.... personne n’irait chez eux et du coup ils seraient obligé de revoir leurs conditions !

Si je reprends mon exemple de Auchan : je voudrais que Auchan me crédite 10% sur ma carte ... eux ils m’en donne que 5.... si je suis pas content je vais voir ailleurs ... et si je reviens quand même ... c’est qu’au final, c’est pas si mal par rapport aux autres ... sinon... t’inquiète pas que certains se seraient emparé de l’idée et auraient déjà proposé des cartes à 10% (la nature a peur du vide lol).

C’est le principe des xiaomi et autre ... tu petes le marché en vendant des prix super bas... et une fois que t’as bien du monde ... bah t’es pas plus con que les autres et tu remontes au mêmes tarifs que les copains lol!!

La vrai question c’est : « est ce que c’est plus rentable pour des devs de perdre 30% mais d’avoir le marché d’iOS plutôt que de ne pas avoir les 70% de ce marché ... visiblement ... au vu du nombre monstrueux de développeurs présent sur l’app store... la réponse est toute trouvée 😉.

Le jour où la majorité trouvera que c’est trop et quittera l’app store ... Apple sera obligé de se remettre en question... mais pour le moment comme c’est gagnant gagnant pour tout le monde... y’a pas de vrais soucis (sauf pour épic qui voudrait être GAGNANT++)! : parce que mine de rien.... visiblement ça les emmerde plus eux qu’Apple de ne pas être sur iOS!
Comme dit plus haut : la nature a peur du vide... plus de fortnite que iOS... t’inquiète pas.... un autre prendra sa place lol!!

avatar koko256 | 

@romainB84

C'est de l'ultra-libéralisme... Chacun son opinion.

avatar romainB84 | 

@koko256

Tout à fait !
Le jour où on n’aura comme choix que iOS, je serais le premier à me plaindre je te le promets !
Mais pour le moment c’est le principe de la concurrence : « ma maison, mes règles »
Surtout qu’on ne prend pas en compte dans cette histoire les gens QUI AIMENT le fait que Apple soit une sorte de « prison dorée sécurisée » 🙂
Si c’est pour avoir tous les systèmes d’exploitation qui soit strictement identique ... là ça devient dangereux ... ça veut dire que quelque soit ton choix ... c’est la même chose de toute façon lol!

avatar koko256 | 

@romainB84

Mais du coup, quel est le problème pour ceux qui veulent une prison dorée (dont je fais partie), il suffit de ne pas utiliser les boutiques alternatives...

avatar romainB84 | 

@koko256

Je ne suis pas sûr que tous les développeurs vont tous jouer le jeu de faire deux versions de leur app... une pour la boutique alternative et une pour la boutique officielle ...
Et si c’est la version « officicieuse » qui rapporte le plus pour eux ... on va se retrouver à avoir un App Store qui ça être bien vide...
Quand tu vois que certain ne font déjà même pas dappli pour iPad ou pour Mac 😅!!

avatar koko256 | 

@romainB84

Je n'ai pas pensé à d'autres raisons non plus donc supposons que c'est la seule. On peut tout de même imaginer qu'Apple fera un effort sur sa commission si toutes les applications s'enfuient. C'est le pendant direct de l'ultra libéralisme: les lois anti-trust/anti dumping qui forcent la concurrence. Évidemment, avec l'économie, on ne peut jamais tester à l'avance pour savoir ce qu'il en sera. Mais il y a fort à parier qu'Apple ne se laissera pas faire si la concurrence arrive et saura garder les dev dans son app store.

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"Le principe d’un business c’est que ça marche dans les deux sens 🙂."

Là il y a une grosse nuance à apporter.

Avec le temps la donne a largement évolué.

Le marché du store est aujourd’hui capté par un relativement petit nombre d’acteurs puissants qui pourraient parfaitement se passer de l’intermediation d’Apple aujourd’hui que le marché est construit et les positions relativement figées.

Mais elles n’ont pas le choix.

Si Apple avait fait le choix contraire de celui qui a été fait c-à-d mettre en place un taux de commission dégressive en fonction du volume de l’activité, les majors ne se plaindrait pas.

La norme dans le business est de donner des conditions privilégiées aux gros pas aux petits.

Nous sommes dans une situation assez classique de l’évolution d’un marché : le deal win/win du passé ne l’est plus aujourd’hui, les majors n’ayant plus besoin d’une synergie d’intérêt avec Apple.

Là est la clé.

Quand aux petits : ils se focalisent sur la com d’Apple et sa main mise mais ils se trompent de guerre. C’est le business qui n’est plus fait pour eux, l’Eldorado appartient au passé, le marché des app est devenu un marché classique où la puissance des acteurs et des positions fait la différence.

avatar romainB84 | 

@YetOneOtherGit

Je suis bien d’accord avec ce que tu dis ! Ca a du sens.
Il n’en demeure pas moins que « ma maison, mes règles »
Qu’on soit gros ou petit… quand on fixe des règles au départ, on s’y tient… sinon on n’est plus vraiment dans un système juste et égal ^^.

- Toi tu payes, toi tu payes, pas toi, toi tu payes… tu payes aussi… pas toi !!!

Ce que j’ai dit reste tout de même vrai.
Qu’on soit gros ou petit, si vraiment ces « 30% » leur posent problème, ils peuvent ne pas être présent sur l’app store… mais bizarement… la nature ayant peur du vide… ils savent qu’un autre prendra la place et que du coup, ils ont beaucoup plus à y perdre (les 70% déjà….) : Je fais 1 000 000 de chiffre d’affaire sur l’app store… Est ce qu’il vaut mieux donner 300 000€ à apple ou ne pas avoir 700 000€?

C’est ce qui s’est passé avec PixelMator… l’absence de Photoshop sur l’appstore pendant des années a laissé la porte ouverte à un marché… que pixelmator a su exploiter. Et aujourd’hui ça a très favorablement participé au succès de l’app. Si Adobe Photoshop avait été présent des le début… pas sur que pixelmator serait là où il est aujourd’hui ! 🙂

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"Il n’en demeure pas moins que « ma maison, mes règles »"

Le propos a ses limites, encore faut-il que les règles soient compatibles avec les législations.

La position d’EPIC est absolument défendable même si l’issue est loin d’être certaine.

Nous sommes sur une période de transition qui va être assez longue mais nous saurons bientôt si ses règles sont compatibles avec le droit sur divers territoires.

A titre personnel la situation actuelle me convient parfaitement, mais si elle devait évoluer je m’adapterai.

Wait & See

Pages

CONNEXION UTILISATEUR