Environnement : Apple en faveur d’une obligation de publication des émissions de gaz à effet de serre

Anthony Nelzin-Santos |

Apple fait partie des 310 entreprises qui, tout en applaudissant les premières mesures de l’administration Biden en faveur de l’environnement, exhortent le président américain à revoir ses ambitions à la hausse. « Les États-Unis doivent adopter un objectif de réduction des émissions qui place le pays sur une trajectoire crédible pour atteindre des émissions nettes nulles d’ici à 2050 », expliquent les signataires d’une lettre ouverte publiée par la coalition « verte » We Mean Business et l’association environnementaliste Ceres.

Apple investit dans la construction de deux des plus grandes éoliennes terrestres au monde, près de la ville danoise d’Esbjerg. Image Apple.

Microsoft, Facebook, Google, Adobe, eBay, Salesforce, Lyft, ou encore Etsy soutiennent cette initiative aux côtés de la firme de Cupertino. Amazon est le seul grand nom manquant à cet appel de réduire les émissions américaines « d’au moins 50 % sous le niveau de 2005 d’ici à 2030 ». Dans le même temps, Apple s’est prononcée sur les travaux menés par la SEC pour une meilleure information des facteurs environnementaux qui pourraient affecter les activités des entreprises cotées en bourse.

Par la voix de Lisa Jackson, sa vice-présidente en charge des initiatives environnementales et sociales, Apple s’est prononcée en faveur d’une obligation de publication des émissions de gaz à effet de serre. Arvin Ganesan, en charge des politiques environnementales à Cupertino, « croit que la SEC devrait édicter des règles exigeant que les entreprises communiquent des informations, auditées par un tiers indépendant, sur l’ensemble des émissions directes et indirectes, y compris la chaine de valeur ».

Autrement dit, Apple veut imposer le périmètre le plus étendu des bilans d’émission, le scope 3. Il ne s’agit pas seulement de comptabiliser les émissions directes (scope 1) et les émissions indirectes liées à la consommation énergétique (scope 2), mais toutes les émissions indirectes sur la chaine de valeur, de l’achat des matières premières à l’utilisation et la fin de vie des produits.

Apple publie un rapport annuel depuis 2008, qui atteint désormais le scope 3, et donne une vision d’ensemble du poids de l’entreprise sur les ressources naturelles. Les entreprises des secteurs technologique et financier peuvent répondre à un tel niveau d’exigence, mais les choses peuvent être plus compliquées pour des entreprises moins intégrées. La SEC devrait proposer de nouvelles règles dans les prochains mois.


avatar v_kowal (non vérifié) | 

Clairement bonne initiative, qu’elle provienne d’Apple ou de Tartanpion

avatar Lucas | 

Extrêmement important, probablement l’enjeu le plus vital du siècle, est c’est heureux - ou triste selon l’angle - que Apple soit la locomotive sur ce sujet, même si on aimerait bien que le États, les autres entreprises et et les populations le soient aussi...!

avatar Nesus | 

Très intelligent de la part d’Apple. Ça va demander à ses concurrents de lourds investissements en temps, énergie et finances, pour pouvoir contenter les demandes de la SEC. Et pendant ce temps, Apple qui est parti bien avant tout le monde aura les coudées franches. Morale et malin.

avatar leinuo88 | 

@Nesus

Exactement! Après, qu’Apple ai un avantage car ils ont commencé avant, ça ne me semble pas anormal. Et je suis un pragmatic, donc tant que le résultat est bon, ça me dérange pas.
L’urgent c’est de baisser les émissions de CO2c surtout qu’il restes des milliards d’indiens/africains/asiatiques qui veulent eux aussi pourvoir bénéficier du confort de la vie moderne.

avatar Nesus | 

@leinuo88

Ah mais complètement ! Ils se sont bougés en premiers, logique qu’ils aient le bénéfice.

avatar Krysten2001 | 

Mais non c’est faux... C’est du GREENWASHING🤪🤪🤪

avatar raoolito | 

@Krysten2001

« à partir de 2022, tous les serveurs d’apple seront alimentés par des paysans africains pédalant sur bicyclettes reliées à des dynamo et tous les bureaux et centres de recherches d’apple seront éclairés uniquement à la bougie »

« enfin un petit pas dans la bonne direction » d’apres des défenseurs de l’environnement.

avatar raoolito | 

@raoolito

(avant qu’on me tombe dessus, c’est moins les demandes ecologiques qui me gênent que l’insistante impression que quoiqu’apple fasse ce sera toujours du greenwashing, uniquement à cause de sa capitalisation boursiere)

avatar Un Type Vrai | 

D'un côté, ça semble bien.
D'un autre, 100% du pétrole extrait est vendu (et utilisé ?).
Il est urgent de ne pas économiser le pétrole, mais de le bruler pour améliorer les infrastructures vertes. Supprimer maintenant notre consommation de carbone ne fera qu'aider la Chine, la Russie et les USA d'en brûler plus.
Par contre arrêter de bruler ça dans des camions et créer des autoroutes avec caténaires (et les rendre obligatoire), ce sera bien plus malin...
Apple vient de le démontrer. Maintenant que ses constructions "sales" de parc d'éolienne et autres sont payées, un rapport sur son énergie ne sera que vert. Et la concurrence se fera taper dessus à la moindre bétonisation même si c'est pour poser des éoliennes ou piles à combustions ou centrales solaires ...

avatar v1nce29 | 

Krysten2001 faire de l'Apple bashing ? Je crois plutôt que c'était du second degré.

avatar v_kowal (non vérifié) | 

@raoolito

En effet tu as raison, mais bon faute d’avancée sur ce sujet de la part des États, les entreprises privées s’y mettent même si y’a clairement du greenwashing. Mais l’aura d’Apple peut permettre à certains de s’ouvrir sur ce sujet.

avatar debione | 

@ Krysten2001:

Reprend un peu Jancovici et sa position sur les éoliennes...

avatar monsieurg33K | 

Tiens mon commentaire a disparu...

avatar Octopus34 | 

@monsieurg33K

Tout comme ma réponse à votre commentaire. Je disais que je rencontrais les mêmes problèmes que vous.

avatar v1nce29 | 

Tiens ils ont réussi à intégrer une batterie amovible aux airpods...

avatar kitetrip | 

Faut arrêter... ce qui pollue ce ne sont pas les gaz à effet de serre... mais toute l'exploitation des ressources nécessaires à la fabrication des iPhones (métaux rares, etc...).
Et cette exploitation, les constructeurs (hightech et automobiles) ne préfèrent pas en parler.
Non, on va se focaliser sur le CO² parce que c'est moins compliqué d'obtenir un bilan neutre

avatar raoolito | 

@kitetrip

il y a les atteintes à l’environnement, le massacre de l’ecosystème et le rechauffement climatique. Ce dernier demande tellement d’effort sur un très long terme que oui c’est une priorité.
Le second ca demande d’abord et avant tout un reboisement massif mondial et la fin de la sur-peche, ce qui n’est pas hors de portee.
Le premier, ca n'a l’air de rien mais c’est presque le plus simple. Si on respecte les deux autres, ca coulera de source.

avatar IceWizard | 

@kitetrip

« Faut arrêter... ce qui pollue ce ne sont pas les gaz à effet de serre... »

En effet cette histoire de CO2 est une conspiration lancée par les provaccins, pour cacher leurs conspirations pour cacher l’utilisation des adjuvants dans la crème glacée à la pistache. C’est tout à ton honneur d’avoir réussi à déjouer le terrible mensonge du bouleversement climatique.

avatar Ponet Cédric | 

Petite question : il est écrit scope 3 = de l’achat des matières premières à l’utilisation et la fin de vie des produits. Cela veut dire que l’extraction des matières premières n’est pas comprise dans le bilan !? Merci d’avance si quelqu’un sait préciser...

avatar debione | 

@Ponet Cédric:

Tu voudrais quand même pas que le bilan soit catastrophique non?

avatar webHAL1 | 

@debione :

Comme tu es de mauvaise foi !
Il t'est possible d'acheter autant d'appareils électroniques que tu veux, de consommer des services des géants numériques jusqu'à plus soif (tout se passe dans le nuage – un joli nuage blanc totalement dénué de pollution), tout ça sans le moindre impact sur la planète, et tu ne sembles pas au comble de la satisfaction...
Tu dois avoir un problème, il n'y a pas d'autre explication. :-P

avatar sachouba | 

Quelle idée formidable !
J'ai vraiment hâte qu'Apple détaille quelle portion du temps l'électricité renouvelable qu'elle achète permet d'alimenter sa chaîne de valeur.
Ah ? Ça ne fait pas partie des plans ? 🤔

avatar r e m y | 

Une obligation sur laquelle la France est en avance sur les UsA...
En France, le code de l'environnement (article L229-25) oblige à la publication des émissions de gaz à effet de serre pour toute entreprise de plus de 500 salariés.

CONNEXION UTILISATEUR