T1 2020 : le père Noël a été généreux pour Apple

Mickaël Bazoge |

Au premier trimestre d'Apple, on chante à tue-tête « le fric, c'est chic ». La Pomme s'est une fois encore assise sur une montagne de billets verts, encore plus haute que les autres trimestres et pour une bonne raison : il s'agit de compter les milliards engrangés durant les fêtes de fin d'année ! Et ce premier trimestre fiscal 2020 ne déroge pas à la sacro-sainte règle.

Le premier trimestre fiscal est traditionnellement le plus important pour Apple, le constructeur concentre tous ses efforts durant les trois derniers mois de l'année. C'est durant cette période que les ventes sont les plus fortes, poussées par les grosses nouveautés de l'année : iPhone 11 et 11 Pro, Apple Watch Series 5, AirPods Pro, mais aussi MacBook Pro 16 pouces et Mac Pro. Sans oublier les nouveaux services, Apple TV+ et Apple Arcade.

Autant dire qu'Apple n'a pas chômé, les cartes bancaires ont salement chauffé. Et cela transparait dans les résultats du trimestre.

En bref

En milliards de dollars.

T1 2020 T1 2019 Évolution
Chiffre d’affaires 91,819 84,31 +8,91 %
Bénéfice 22,236 19,965 +11,37 %
iPhone 55,957 51,982 +7,65 %
iPad 5,977 6,729 -11,18 %
Mac 7,160 7,416 -3,45 %
Services 12,715 10,875 +16,92 %
Autres produits 10,010 7,308 +36,97 %

Chiffre d'affaires et activité

Durant son premier trimestre fiscal, Apple a vendu pour 91,819 milliards de dollars de produits et de services (quasiment +9% par rapport au même trimestre de l'année précédente) ; le constructeur ayant prévu un chiffre d'affaires compris entre 85,5 et 89,5 milliards de dollars pour cette période, on peut dire que le trimestre est réussi. C'est même le meilleur trimestre en termes de chiffre d'affaires de toute l'histoire d'Apple, se réjouit Tim Cook ! Ouais, carrément.

La demande en iPhone, notamment l'iPhone 11 et le 11 Pro, a donné des ailes aux performances du constructeur, entraînant des bénéfices qui s'établissent à 22,2 milliards de dollars (+11,37%). Apple compte 1,5 milliard d'appareils actifs, « un témoignage puissant de la satisfaction, de l'engagement et la fidélité de nos clients ».

Apple n'a pas oublié ses distingués actionnaires, alors que la réunion annuelle est à l'horizon : le constructeur a racheté pour 20 milliards de dollars d'actions durant le trimestre, et versé 3,5 milliards en dividendes. Le cash flow est de 30,5 milliards.

Apple a entre les mains un trésor de guerre qui s'élève à 207 milliards de dollars ; en excluant la dette, le cash net est de 99 milliards.

Ventes d'iPhone

Indéniablement, ce sont les nouveaux iPhone qui ont tiré les revenus d'Apple vers le haut durant ce premier trimestre fiscal. Apple en a vendu pour près de 56 milliards de dollars tous modèles confondus, un chiffre en progression de 7,6% par rapport au même trimestre 2019. Les iPhone 11 et 11 Pro ont fait forte impression, une performance à comparer à celle enregistrée par les iPhone XS/XS Max et XR au T1 2019 (quasiment -15%). Le premier trimestre brise le cercle négatif que subissait l'iPhone depuis un an.

L'iPhone 11 a squatté le classement des ventes chaque semaine sur l'ensemble du trimestre. Les clients apprécient particulièrement les qualités photo des nouveaux smartphones, ainsi que leur autonomie.

Ventes d'iPad

L'absence de nouveautés en fin d'année dernière s'est faite durement ressentir au T1 2020. Alors que la catégorie enregistrait des progressions trimestre après trimestre depuis un an, bim, la tendance s'est brisée avec un recul du chiffre d'affaires de cette catégorie de plus de 11%, à près de 6 milliards de dollars. La rumeur murmure que le constructeur a de nouveaux iPad Pro dans ses tuyaux pour le printemps…

Ventes de Mac

À l'instar de l'iPad, mais pas tout à fait dans les mêmes proportions, le Mac a subi une décrue de ses ventes de 3,45%, à 7,1 milliards de dollars. Il est possible que le MacBook Pro 16 pouces ait permis à Apple de limiter les pertes, tandis que le Mac Pro, disponible très tard en fin d'année, a eu un impact limité (et des ventes certainement faibles en raison de la clientèle visée). On attend des nouvelles de plusieurs Mac grand public, comme l'iMac, le MacBook Air, et même des « petits » MacBook Pro (bientôt un 14 pouces ?).

Services

Les services, catégorie chouchou de Tim Cook, affichent une croissance très solide de près de 17% : Apple Music, Apple TV+, Apple Arcade, Apple News+, Apple Card, Apple Pay, iCloud et consorts ont amené dans les caisses 12,7 milliards de dollars. Les services pèsent désormais quasiment le même poids que les Mac et l'iPad…

Néanmoins, difficile de ne pas relever que la croissance des services a tendance à se tasser, toutes proportions gardées, par rapport au T1 2019 (+19%) et au T4 2019 (+18%). Et on est désormais loin des envolées de 2018 (+32,6%). Tim Cook a un mot pour Apple TV+, qui n'est « pas un hobby, c'est un business très sérieux ».

Le CEO d'Apple ne va pas jusqu'à donner de chiffres pour le service de streaming, mais il parle d'un « succès retentissant », un démarrage « très fort, aussi bien pour les gens qui en bénéficient gratuitement que ceux qui paient car ils n'ont pas acheté de nouvel appareil ».

Apple mesure le succès d'Apple TV+ au nombre d'abonnés, que le constructeur ne communiquera pas. « Nous avons débuté avec un prix très agressif, avec en plus notre bundle [un an gratuit pour l'achat d'un nouvel appareil NDR]. (…) Si nous faisons les choses correctement, il y aura des chiffres qui seront célébrés, et c'est ce que nous constatons [en interne] ».

Ce que les gens veulent d'Apple TV+, selon Tim Cook, c'est une expérience « sans publicité ». Ce n'est donc pas demain la veille que nous verrons des réclames de lessive entre deux épisodes du Morning Show 😅. La Pomme s'est par ailleurs fixé un nouvel objectif : atteindre 600 millions d'abonnés payants d'ici la fin de cette année, soit 100 millions de plus qu'auparavant.

Autres produits

Toujours en très grande forme, la catégorie fourre-tout des autres produits a visiblement bénéficié de l'attrait de l'Apple Watch Series 5 et surtout, des AirPods. Elle encaisse un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars, quasiment 37% de mieux qu'au T1 2019.

Tim Cook a assuré à Reuters qu'Apple ne produisait pas suffisamment d'AirPods et d'Apple Watch Series 3 pour répondre à la demande. La Series 3 et son prix plancher à partir de 229 €, et les stocks sont toujours au plus bas pour ces deux produits.

Les ventes du segment des wearables (écouteurs, montres) ont progressé de 44%, signe du carton monumental de cette gamme de produits. Plus impressionnant encore : 75% des acheteurs d'Apple Watch sont de nouveaux clients.

Pour le prochain trimestre

Pour le second trimestre fiscal 2020, qui recouvre les mois de janvier, février et mars, Apple s'attend à engranger entre 63 et 67 milliards de dollars de revenus. Attention cependant, le coronavirus chinois pourrait avoir un impact sur les résultats du trimestre, prévient Tim Cook : « Il y a beaucoup d'incertitudes, c'est une situation très fluide ».

Apple travaille de près avec ses partenaires dans les zones affectées par le virus, et l'entreprise a limité les déplacements dans la région. La Pomme compte plusieurs fournisseurs à Wuhan, l'épicentre du coronavirus. Autre mesure de précaution : la fermeture provisoire d'un Apple Store, ainsi que des relevés de température réguliers pour les employés. Le constructeur planche également sur un programme de repli pour éviter autant que possible les pertes de production.


avatar oomu | 

oui, on ne peut que constater que l'entreprise se porte plus que bien, et que sous Tim Cook, elle prospère.

J'espère cela dit qu'elle va faire d'avantage d'efforts sur le logiciel, et le mac de bureau un jour.

Tout ce profits, une fois que les investisseurs sont retapissés en yatch de marbre et billet pour la Lune, ça va bien servir à quelque chose.

avatar joff3333 | 

@oomu

Tu crois vraiment vu la part du Mac dans le CA global que c’est là où Apple va faire le plus d’effort ... La 5G arrive ... la mobilité va encore franchir un pas avec son arrivée ! J’ai peur que tu sois longuement déçu .. le Mac n’est pas l’avenir d’Apple !

avatar Khrys | 

@joff3333

"le Mac n’est pas l’avenir d’Apple !"

Sans être "l'avenir d'Apple", le Mac représente encore un pourcentage non négligeable du CA d'Apple.

Je ne serai pas surpris de voir ce chiffre augmenter cette année. Le nouveau MBP 16 répond à plusieurs problématiques des "anciennes" version 15 pouces (prix, performances et retour du clavier ciseaux). Et si un éventuel MBP 14 sort cette année (ce qui devrait être le cas), ça donnera certainement un boost supplémentaires aux ventes de Mac pour 2020.

avatar oomu | 

"Tu crois vraiment vu la part du Mac dans le CA global que c’est là où Apple va faire le plus d’effort"

je ne "crois" rien.

En bon égocentrique à lunette, je dis juste de ce qui ME concerne. L'intérêt et lubie d'Apple, j'en ai rien à fiche.

Si "le mac n'est pas l'avenir d'Apple", je me ferai un ordinateur à mon goût ailleurs, quand nécessaire (le plus tard possible).

ni + ni -. ho je regretterai certainement tout ce que j'ai aimé de macos, mais ce n'est pas "apple" que j'aime mais ses produits et leur culture.

Si aujourd'hui je perdais mon vieux macbook air, effectivement je réfléchirai à m'acheter un monstrueux macbook pro 16, avant de me dire que la machine est très chère pour des trucs qui me chagrinent (la barre tactile que JE considère encore comme grotesque, la mémoire et stockage soudé, un manque de choix dans la gamme, et la fermeture progressive de macos )

Si elle n'avait pas ces détails qui m'inquiètent sur sa pérennité (je ne peux la faire évoluer ou juste changer le stockage s'il meurt), je paierais largement son prix pour la qualité générale de conception, ce qu'est encore macos, l'écran rétina, etc.

mais là, non, c'est un achat qui m'angoisserait trop. Il est donc probable qu'à l'inverse je me tournerais vers un pc, fin, éventuellement avec du nvidia, dans l'optique de le faire tourner sous ubuntu et windows. Pas tant pour le prix (vraiment, vu que je viserais une machine haut de gamme) mais pour la fle-xi-bi-li-té.

reste la gamme actuelle de macbook air mais idem, peu de choix, la machine semble feignante face à ce que la concurrence arrive à pousser (y a des portables très fin où le SSD auformat M2 reste accessible par l'utilisateur, bon reste à voir les autres détails hein).

Tout ça pour dire que l'argument "ben apple ce n'est plus son truc les oomueries parce que..." ne sont que des arguments pour convaincre un oomu déjà à terre de longue date que oui, il achètera un PC.

-
La 5G ne me concerne pas. (sauf si y a révolution de l'Humanité, genre la Lune repeinte en rouge, et que la 5G est ajoutée à mon forfait internet en illimité et sans payer machine par machine).

avatar Park | 

@Khrys

C’est plutôt en terme d’innovation qu’il est critiqué. Le dernier nouveau produit remonte à l’Apple Watch fin 2014. Ça fait très loin.
Niveau financier aucun problème il gère.

avatar Khrys | 

@Park

"C’est plutôt en terme d’innovation qu’il est critiqué."

Tim Cook ne sera jamais Steve Jobs. Un gestionnaire vs un visionnaire... le fossé est infranchissable.
Malgré tout, ça n'a pas empêché pas Tim Cook d'emmener Apple là où elle est aujourd'hui.

Avec le départ de Ive, les choses pourraient (enfin) changer un peu, et de vraies innovations, qui ne seraient (enfin) plus étouffées par la dictature du "mince à tout prix", peu importe ce que ça implique en terme de contraintes du côté de l'expérience utilisateurs, pourraient (enfin) voir le jour.

avatar xDave | 

Pour le segment du Mac, quand on pense qu'il "suffirait" de peu de choses, si l'on écoute les forumeurs ici présent et quelques personnes en dehors du monde apple, pour qu'Apple défonce tout.
- Baisse de prix et/ou entrée de gamme plus abordable
- Un peu moins de colle et un peu de costumisation (on y revient semble-t'il comme tu d is @Khrys)
- De la communication, parce que je ne me souviens pas avoir vu une pub Apple pour le Mac depuis… pfff l'urne funéraire et encore ça devait être en mangeant du popcorn avant le film Steve Jobs (2015)

avatar Krysten2001 | 

@xDave

La dernière pub pour le Mac remontre en 2015-2016 si je ne me trompe pas pour le MacBook Pro 💻

avatar xDave | 

@Depret Lucas

Je t'avouerais que je ne m'en souviens pas du tout.
C'était en TV? Affiche?

Pas marquant en tout cas … bien moins que les campagnes I'm a Mac sans remonter trop loin.

avatar Krysten2001 | 

@xDave

C’était sur YouTube j’avais vu 🤷‍♂️ sûrement sur TF1 aussi

avatar melaure | 

@xDave

Il suffit juste de plus souder la ram et le ssd en ce qui me concerne. Mais bon vu que le matos jetable se vend comme des petits pains, Cook ne va rien changer ...

avatar xDave | 

@melaure

Ah bien d’accord. Ça m’a fendu le cœur (et les bourses) de remplacer mon 2011 par un TouchBar 2017 tout soudé. 😖

avatar oomu | 

@xDave

trop long à lire, on peut remplacer tout ça par "faites comme dit le oomu" ;)

plus sérieusement, je ne parle que pour moi et mon porte monnaie bien sur. Et mes lubies sont servies par d'autres entreprises. ça me touche un peu (car j'ai un petit coeur ténébreux qui fait boum) mais ça ira.

avatar The Joker WSS (non vérifié) | 

« Apple TV+, Apple Arcade, Apple News+, Apple Card, Apple Pay, iCloud et consorts ont amené dans les caisses 12,7 milliards de dollars. »  Music est un bon élève de cette classe non?!

avatar marenostrum | 

c'est leur casques qui ramènent le plus dans ce segment.

avatar byte_order | 

Je dirais plutôt Apple Pay et iCloud, perso.
Mais comme Apple ne donnera pas de détails...

avatar jazzmax | 

@byte_order

Sauf erreur de ma part Apple-store n a pas été cité. Il devrait s arroger la part du lion dans la catégorie services

avatar byte_order | 

@jazzmax

Oh, oui, clairement.
Je réagissais par rapport à la liste évoquée, mais oui, des "services", c'est clairement l'AppStore qui représente la part du lion.

avatar stefhan | 

C’est quoi ce détourage merdique ? 😁

avatar Mickaël Bazoge | 
HEY un peu de respect pour les forçats de Pixelmator svp. 😅
avatar occam | 

@stefhan

Ce n’est pas du détourage, c’est du plomb.
https://www.akg-images.co.uk/archive/Hl.-Christophorus-2UMEBMLXWPOW.html

Plus précisément, du plomb d’enchâssage sur vitrail.
Tim Cook étant béni des dieux (de la bourse), il a droit à son icône, resp. son vitrail. Triumphator mundi, en quelque sorte.

Si vous allez outre-Rhin à Karlsruhe, vous y verrez jusqu’au 8 mars une exposition splendide consacrée à Hans Baldung Grien, l’un des maîtres de la Renaissance rhénane. Parmi ses oeuvres, de splendides vitraux, et des portraits saisissants. Il aurait bien tiré le portrait de Tim Cook en vitrail, grandeur nature.

avatar oomu | 

:) drôle et instructif, meilleur commentaire du monde.

avatar bbtom007 | 

Pour les ipad : 2 renouvellement annuelle entre les pros et les classiques pas de vrai problème
Pour les mac portables on généralise le clavier du 16 pouces et on relance la dynamique (et en ajoutant face id)
Pour apple tv + : 2-3 production maison par mois et ca suivra son cours tranquillement.
Mais le gros risque est toujours la forte dépendance a l’iPhone : une année ratée et ca devient vite compliqué (en tout cas en bourse).

avatar toto_tutute | 

Simple question : comment Apple peut-elle avoir une dette (de 100 milliards de dollars apparemment) ?? Quel est l'intérêt compte tenu des résultats de la société depuis pas mal d'années ?

avatar joff3333 | 

@toto_tutute

Des taux d’intérêt quasi nulle pour elle ... cela lui permet de racheter ses actions ou payer les dividendes sans être obligé de rapatrier son cash à l’étranger que cela lui coûte ...

avatar reborn | 

@toto_tutute

Comme dit précédemment rapatrier son cash lui coute minimum 15% (40% avant Trump), emprunter beaucoup moins..

En résumer c’est moins cher pour Apple d’emprunter de l’argent que de dépenser celui qu’elle a déjà.

avatar fourcadegui | 

Pour info, c’est pas bien méchant mais il y a un problème sur les deux premiers graph. Il est indiqué ‘T3 2012’ en bas à droite; à la place de 2019 il me semble

avatar ClownWorld 🤡 | 

Mais qu’attendent nos bons vieux communistes français pour stopper cette horrible multinationale

avatar en chanson | 

@ClownWorld 🤡

On les attend pour forcer Apple à payer l’impôt

avatar Nesus | 

Ça serait bien qu’un jour les gens comprennent que c’est pas le modèle de l’iPhone qui sur préforme, mais le renouvellement du smartphone qui est de deux ans. D’où le cycle de production d’Apple et la stratégie de pérenniser les ventes sur plusieurs années.

avatar justlikeheaven | 

Pour les Mac,
les MacBook sont redevenus des produits de luxe depuis un moment !

Bien que la gamme soit aujourd’hui cohérente dans ce qu’elle propose, les prix ont bien flambés , et aujourd’hui le prix planché est de 1500€ en gros avec une configuration correcte ... difficile je trouve de faire investir certaines personnes dont je fais parti .

Mon MBA 2011, vient de me lâcher, et aujourd,hui si je veux repartir sur une machine équivalente et cohérente à mes « petits » besoins la config du MBA c,est 1249+250€ de SSD( entrée de gamme juste avec option à 256Go) !!

Il n’y a plus vraiment d’accès en dessous ou juste au bord de la barre symbolique des 1000€ comme à une certaine époque et ça freine un peu je pense . Alors oui je sais certains vont me parler de l’évolution hardware software, le changement de l’économie etc .. oui certes, mais concrètement cette barrière symbolique y est aussi pour quelque chose .

Beaucoup de gens autour de moi de tout âge ont cette réaction et ne veulent pas mettre des sommes qui avoisines ou dépasse même selon le cas les 2000€ pour un portable aussi bien soit il .

La gamme MB Pro est très bien échelonnée mais s’adresse comme son nom l’indique a des pros qui tirerons vraiment profi des config de leurs machines ... ou les prix s’envole carrément entre les 2000 à 3000 € ...
justifié ou non , cette gamme se réserve donc à une certaine clientèle, et le pense qu Apple du fait de son succès colossale, ne cible plus les « petits » clients ou accédant ...

Bien dommage

avatar IceWizard | 

@justlikeheaven
"cette gamme se réserve donc à une certaine clientèle, et le pense qu Apple du fait de son succès colossale, ne cible plus les « petits » clients ou accédant ...
Bien dommage"

Peut-être ou peut-être pas. Il est possible que cette niche soit bientôt occupée par les Mac ARM, avec un tarif nettement plus abordable, le coût de production des processeurs made-in-Apple étant beaucoup plus faible que le prix d'achat de leurs homologues made-in-intel.

Ce n'est pas une certitude, mais je dirais que beaucoup d'indices pointent en ce sens, comme l'évolution des outils de développements d'Apple (Xcode et SwiftUI) facilitant la création d'applications communes iOS/MacOS. La transition d'une famille de processeur à un autre a toujours été une galère terrible pour les utilisateurs. Avec les systèmes actuels, la transition sera transparente.

Quid des anciennes applications ? Elles ne sont déjà plus utilisables sur Catalina, depuis le passage au 64 bits only ! A se demander si justement cela ne fait pas partie d'un plan pour forcer les développeurs à faire des versions 64 bits de leurs applications, qui comme par magie seront compatibles avec les MacARM d'une simple recompilation sous Xcode !

(ah zut, je tourne conspirationniste, moi !)

avatar Crunch Crunch | 

Merci MacG pour cette présentation.
Cependant, je ne suis pas très fan du ton de votre article, qui cède au consensus général qui tend à dire qu'Apple est intéressée uniquement par l'argent !

Évidemment, une société en bonne santé est souhaitable. Mais suis convaincu que le stratégie d'Apple n'est pas basée "uniquement"
sur l'argent.

À mon sens, il est impossible de concevoir d'aussi bon produit, dans le seul but de l'argent !

Sans compter que, depuis quelques années, Apple est dans un cycle de translation, afin d'atténuer la vente d'iPhone, qui sur les 10 prochaines années devraient baisser.

avatar Ducletho | 

Chapeau, l’iPhone 11 ! Et les AirPods qui ont cartonné sûrement avec les montres.
Ils pourront sereinement laisser tomber le Mac par la suite

avatar lioblanc | 

Pour la vente de Mac c’est assez normal qu’elle baisse vu que Apple ne veut absolument pas régler ce bug de démarrage inopiné insupportable. Un Razer blade fera un bon remplaçant en attendant que macOS rattrape son retard sur Windows 10.

avatar misterbrown | 

Quand ils veulent vendre ils savent faire

avatar alan1bangkok | 

mon analyse :
J'ai faim
voilà
de rien

avatar Steekus | 

Et ça sert à quoi 200 milliards??

avatar occam | 

@Steekus

Donnez-les moi, et vous verrez.

avatar byte_order | 

> Ce n'est donc pas demain la veille que nous verrons des réclames de lessive entre deux
> épisodes du Morning Show

Mais du placement de produits Apple *dans* des épisodes du Morning Show, par contre...

avatar Glop0606 | 

Des résultats que je trouve très en rapport avec les produits Apple. En effet, l'Iphone 11 et pro sont pour moi parmis les meilleurs Iphone jamais sortient. Il ne révolutionnent rien, n'ont pas forcément un truc dément, n'ont pas un design à tomber mais font tout très très bien dans tous les domaines. Ajoutez à cela un suivi sans pareil et un certain respect du client (vie privée) = super ventes. Je pense que les performances "décevantes" de l'Ipad ne sont pas que seulement dues à l'attente du prochain mais aussi à un certaine interrogation sur le positionnement actuel de l'Ipad. Pour la consultation, avec les nouvelles tailles d'écran des Iphones, l'Ipad n'est plus tellement pertinent. On voit bien qu'Apple l'a compris et tend vers plus de productivité. Et là bien que je vois souvent des commentaires qui disent qu'on peut bosser sur Ipad, je n'ai jamais résussit à atteindre ne serait ce que 50% de ma productité avec un MBP (rien que le multitache est une horreur). C'est pour ça que j'attend avec beaucoup de curiosité le mac Arm qui j'espère se basera sur Ipad Os pour le moteur, mais sur MAC OS pour les possibilités et la productivité.

avatar SebKyz | 

@Glop0606

Mouais entre un écran de 6“ et un écran de 10-12 pouces, si tu vois pas de différences alors...
La consultation sur iPhone de moins en moins à la maison, pour moi. Quand tu vois les possibilités de l’iPad c’est quand même plus agréable qu’un petit écran. L’iPad se renouvelle moins souvent, j’aurais dis ça.

avatar alan1bangkok | 

la photo de présentation de l'article illustre à la perfection 

avatar webHAL1 | 

Tiens, encore une fois l'iPhone représente bien plus de 50% du chiffre d'affaires d'Apple. C'est Paquito06 qui va être content. 😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR