Restauration grand luxe pour la bibliothèque Carnegie de Washington reconvertie en Apple Store

Mickaël Bazoge |

C’est le 11 mai qu’Apple ouvrira un nouveau flagship store à Washington, DC. Cette nouvelle boutique est un événement à plus d’un titre : les inaugurations de ces magasins de prestige (comprendre : pas ceux des galeries commerciales) se font plus rares. Le dernier lancement significatif remonte au mois de novembre dernier, pour la boutique des Champs-Élysées. Ce sera aussi la première ouverture d’envergure depuis le départ d’Angela Ahrendts, remplacée par Deirdre O’Brien.

Image Alexander Fusté/9to5Mac.

Et puis ce nouvel Apple Store est bien spécial puisqu’il s’installe dans l’ancienne bibliothèque publique Carnegie, un bâtiment exceptionnel ouvert en 1903. Il a fallu à Apple deux ans de rénovation et un budget de 30 millions de dollars1 pour rafraîchir les lieux. On risque donc d’en entendre parler tout au long de la semaine prochaine, et cela commence dès aujourd’hui avec quelques mots de Tim Cook et Deirdre O’Brien au Washington Post.

Image Salwan Georges pour le Washington Post.

Même si Apple ne parle plus formellement de « Store » pour qualifier ses magasins (il faudrait dire « Apple St Germain », par exemple), le CEO convient que ce n’est pas entré dans les mœurs. « Nous devrions probablement trouver un autre nom que ‘Store’, parce que c’est davantage un lieu à l’usage des communautés », explique-t-il. « Une des dernières choses que l’on fait dans un Apple Store est probablement d’acheter quelque chose », assure-t-il également !

Image Salwan Georges pour le Washington Post.

Les travaux du bâtiment représentent, selon Tim Cook, la restauration « la plus ambitieuse, et de loin » menée par Apple pour ses boutiques. Et cela malgré le chantier des Champs-Élysées ou celui de la gare Grand Central de New York ! D’ailleurs, à l’instar du nouveau flagship parisien, cette boutique se place sous le signe de la créativité. « Nous servons la communauté créative [depuis la création d’Apple], et la vérité, c’est que tout le monde devrait en faire partie. [Ces magasins] sont une façon pour nous de le démocratiser », déroule Tim Cook.

Image Alexander Fusté/9to5Mac.

Cette volonté se matérialise également par les ateliers gratuits Today at Apple, qui sont proposés dans de nouveaux formats depuis janvier. « Nous n’avons pas forcément créé [ces ateliers] dans l’idée de vendre davantage de produits », rebondit Deirdre O’Brien. « Ils font partie de l’expérience de visite dans nos boutiques ».


  1. 7 millions pour la restauration de la façade dans le style Beaux-Arts, 300 000 $ pour l’escalier, 2 millions pour les alentours immédiats, selon le Washington Post. Apple louera les lieux pour 700 000 $ annuels pendant dix ans. Un espace, lui aussi restauré par le constructeur, sera occupé gracieusement par l’Historical Society de Washington. ↩︎

avatar Hōjō Tokyo | 

Mon dieu... tout ces monuments que Apple rachète pourrait être au service de la culture, faire des lieux publics, que ça serve à la société. Non. Ce sont à présent, des magasins. Nous n’en avions pas assez.

?think different.

avatar Kimaero | 

@Hōjō Tokyo

On peut quand même y voir un point positif : certes ce bâtiment comme beaucoup d’autres a été transformé en magasin, mais il a surtout été restauré en accord avec les pouvoirs publiques qui n’en avaient ni les moyens ni l’utilité.

Mieux vaut qu’il soit rénové en magasin, plutôt que laissé à l’abandon.

Et Apple n’a pas acheté le bâtiment, elle le loue pour 10 ans.
Il y a donc une possible reconversion dans 10 ans en un bâtiment publique, rénové cette fois.

avatar reborn | 

@Kimaero

+1

avatar coucou | 

"mais il a surtout été restauré en accord avec les pouvoirs publiques qui n’en avaient ni les moyens ni l’utilité."

C'est surtout la 2ème partie plus que la 1ière... Quand ton budget défense avoisine le millier de milliards de $ c'est vraiment pas un problème d'argent...

avatar Khrys | 

@HōjōTokyo

Apple n'a pas acheté le bâtiment, il appartient à la ville, mais loue simplement l'endroit après l'avoir restauré, intérieur et extérieur, à ses frais!

avatar EricdeB | 

@Hōjō Tokyo

Apple louera ce lieu pour 700 000$ par an pendant 10 ans.
C’est écrit à la fin de l’article.

avatar hrurussia | 

C'est tellement obscène. Est-ce vraiment cette de société dont nous voulons?

avatar wolfkeep | 

@hrurussia

Bah je trouve que d’un côté ça donne une deuxième vie à ces bâtiments qui sont grandioses, et puis ça devient un lieu de vie les lieux d’Apple ce n’est pas rénové en tant que boutique quelques de luxe mais bien des lieux très bien rénovés et généralement respectés par leurs plan de construction
cela reste seulement mon avis :)

C’est sûr que cela aurait été encore mieux d’avoir une nouvelle bibliothèque

avatar hrurussia | 

@wolfkeep

Mais déjà, l'utilité d'un magasin physique pour une marque qui vend la majorité de ses produits sur internet ou dans des magasins de chaine... Incompréhensible.

+ Moi ça me choque qu'on transforme un lieu de savoir, de connaissance, de culture, par un lieu qui représente l'inverse.

Le raisonnement est le même que ce qu'on a fait à Lyon en transformant un ancien hopital de centre ville, public, en temple de la consommation. Certes le bâtiment a été rénové, certes maintenant il est visité, mais dans quel but. On vole à la population ces endroits, sur l'autel du saint profit. Immonde.

avatar legallou | 

Oui, moi aussi cela me désole de voir une bibliothèque, lieu de transmission de savoir, transformé en temple consumériste.

avatar Bigdidou | 

@legallou

« Oui, moi aussi cela me désole de voir une bibliothèque, lieu de transmission de savoir »

Ça fait longtemps que les bibliothèques ne sont plus le mieux de transmission du savoir.
D’un certain savoir, au mieux.
Ce sont plutôt devenu des musées du savoir.
C’est important aussi, mais à mon avis, rien de sacré.

avatar Bigdidou | 

@hrurussia

« C'est tellement obscène. Est-ce vraiment cette de société dont nous voulons? »

Le principal, c’est que l’héritage que constitue ce bâtiment continue d’exister, non ?

avatar debione | 

@ Bigdidou
L’enfer est pavé de bonnes intentions... on peut le voir comme tu le décris, ou on peut voir que cette somme aurait été utilisée mieux autre part , dans des bâtiments plus abimés ou plus important d’un point de vue patrimoine...
Et si l’etat N’a pas les moyens des rénovations alors il y a plusieurs options: soit l’etat N’a pas les reins assez solide, manque de capitaux, donc que les entrées d’impots Sont trop faible... ce qui permet à certaine société d’avoir les moyens eux, en plus de passer pour des philanthropes ... Le système américains de dons par exemple, je l’execreque... On saigne jusqu’a La moelle et puis après on vient montrer combien on est gentil ( en aidant uniquement ce qu8 nous plait et nous permet de faire même du business avec l’humanitaire, la restauration de patrimoine etc etc).
Bon c’est pas nouveau que les sociétés privées entre de plus en plus dans des prérogatives qui devrait être réservé aux états avec justement l’argent gagné par ces dites société...

avatar hrurussia | 

@Bigdidou

Pas certain. Une bibliothèque a disparu au profit d'un Apple Store, aka, un des pires types de magasin de notre époque (je m'attaque au type de commerce, pas à la marque en elle-même, bien qu'il y a des choses à dire...)

Peut être que les USA, et même la France, ne seraient pas obligés de se séparer de monuments, de bâtiments exceptionnels, au profit de compagnies boulimiques d'argent, si ces mêmes compagnies payaient leur dû.

Que penseriez-vous si demain McDo investissait les Beaux Arts d'une ville sur l'autel de "c'était en ruine, l'état ne pouvait/voulait pas rénover, on en a fait un mcdo, mais ça va on a préservé la facade" ?

L'avenir qui se présage me fait peur, et je n'ai même pas trente ans...

avatar macam | 

@hrurussia :
Moins de trente ans ? Menteuse, la photo est en noir et blanc !
Pour ce qui est de l'avenir on y est est déjà depuis un bon moment : il y a trente ans, justement, on se plaignait de la disparition des librairies Boulevard Saint Germain pour laisser place à des magasins.

avatar Paquito06 | 

@hrurussia

“Peut être que les USA, et même la France, ne seraient pas obligés de se séparer de monuments, de bâtiments exceptionnels, au profit de compagnies boulimiques d'argent, si ces mêmes compagnies payaient leur dû. “

Ca va etre difficile aux USA de se separer de quelconque monument. Le pays est jeune et n’a pas d’Histoire (200 ans), il y a des arbres remarquables plus vieux que ce pays en France ? C’est pour cela que beaucoup de mes amis aux US ont eu une emotion differente par rapport aux evenements de Notre Dame, ils peuvent pas comprendre sur le coup forcement. Ce qu’ils ont de plus vieux et plus cher en Histoire, ca se trouve sur quelques champs de bataille en Floride ou sur la cote Est dont Philadelphie/Washington (allez, et a New York, cocorico). Il y a en Europe des batiments avec des centaines années d’Histoire, aussi inalterables que les fondements de la Constitution. Apple ne va pas degrader ou changer grand chose au paysage culturel sur ses terres ?

avatar hrurussia | 

@Paquito

J'veux pas faire le puriste mais c'est faux de dire "les usa n'ont pas d'histoire" quand les premières constructions anglo-saxonnes remontent à la fin du XVI° ;)

+ si je voulais être tatillon, j'aborderais l'histoire/le passé des Natifs américains :p

avatar Paquito06 | 

@hrurussia

On ignorait l’existence du continent y a 500 ans, certes quelques constructions existent depuis 400 ans. Qu’est-ce que c’est pas rapport au Moyen Age ou a la Renaissance et leurs chefs-d’oeuvre? C’est incomparable. On peut etre puriste ube seconde mais avant de trouver un equivalent de Notre Dame sur le territoire Nord Americain, va falloir se lever de tres bonne heure. Les Etats Unis sont un parc Disney geant face au “vieux continent”. Y a aucune architecture, vieille ville, c’est tres pauvre. Vous avez vu a quoi ressemble leurs eglises? On dirait des mobile home parfois. C’est toujours un plaisir de rentrer en Europe rien que pour ca.

avatar occam | 

@Bigdidou

"Le principal, c’est que l’héritage que constitue ce bâtiment continue d’exister, non ?"

Mais justement, l’héritage que constituent les Carnegie Libraries n’est pas le corps des bâtiments, qui ne sont que des dépouilles.
L’héritage, ce serait — s’il existait encore — l’esprit de service au public, d’engagement avec et par le public, l’esprit de responsabilité qui découle de toute fortune.

L’article de Wikipedia est une synthèse remarquable :
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Carnegie_library

Pour le correspondant éternel de la BBC en Amérique, Alistair Cooke, Andrew Carnegie était une référence récurrente quand il s’agissait d’illustrer le déclin des mentalités chez les très riches et leur progéniture, notamment le jeune Trump. Cooke citait à ce propos le « sermon sur la richesse » (Carnegie était presbytérien humaniste), disant notamment :
« The kept dollar is a stinking fish. A man who dies rich dies just disgraced. »

Carnegie n’est pas mort sur la paillasse, mais il a quand-même distribué ou légué les 7/8 de sa fortune à des organisations à vocation éducative, scientifique et culturelle, comme justement les Carnegie Libraries.

Apple aurait beaucoup à faire pour se hisser à ce niveau ; heureusement pour ses actionnaires, personne ne s’y attend, et personne n’y croit.

avatar Bigdidou | 

@occam

« L’héritage, ce serait — s’il existait encore — l’esprit de service au public, d’engagement avec et par le public, l’esprit de responsabilité qui découle de toute fortune. »

Ben justement, il peut y faire quoi d’efficace dans ces bâtiments historiques, le service publique ?
Il vaut bien mieux que ces bâtiments rapporte quelque chose en espérant que ça va au service publique, je suis d’accord.

avatar KorE | 

@hrurussia

Oui clairement le discours est à vomir.

Aller jusqu’à dire que les magasins ne sont finalement pas des endroits destinés à vendre des produits... quel incroyable foutage de gueule ?

Ce discours, tout comme ce qu’on entend dans les Keynote (les superlatifs à chaque fin de phrase par exemple), c’est vraiment de plus en plus navrant...

Mais ce n’est que mon avis ?

En ce qui concerne le bâtiment, ce sera assurément une réussite, comme à chaque fois. Et c’est une bonne chose que ce soit un monument comme celui-là. Dommage effectivement que cela devienne un simple magasin, si magnifique soit-il, cela dénature tout de même l’histoire du lieu.

avatar reborn | 

@KorE

Aller jusqu’à dire que les magasins ne sont finalement pas des endroits destinés à vendre des produits... quel incroyable foutage de gueule

Bah ouais, de plus de plus cela devient des showroom.

Sinon pour cette bibliothèque elle est rénové au frais d’Apple et loué pour 10 ans.

avatar KorE | 

@reborn

Oui c’est exact, mais la finalité d’un showroom c’est de vendre le produit

avatar reborn | 

@KorE

Qui peut être acheté en ligne ;)

avatar pariscanal | 

Ce sont les impôts qu apple devrait payer qui devrait restaurer nos bâtiments. Donc oui il y un problème à ce que des entreprises privées soient les seules à pouvoir se permettre de restaurer le patrimoine ..... parlons pas de notre dame qui sera restaurée par LVMH ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR