Seven Network accuse Apple de violation de brevets sur les notifications

Anthony Nelzin-Santos |

Dans une plainte déposée auprès de la cour du district oriental du Texas, Seven Networks accuse Apple de violation de seize brevets sur les notifications et les dispositifs d’économie d’énergie. Si ce tribunal texan est le terrain de jeu favori des patent trolls, Seven Networks est un acteur réputé du monde des télécommunications. Cette plainte de grande ampleur, détaillée sur 196 pages, touche l’ensemble des appareils commercialisés par Apple.

Fondée en 2000, Seven Networks a connu son heure de gloire au tournant des années 2010, lorsque le push mail et les réseaux sociaux sont rentrés dans les mœurs. L’entreprise américaine avait parfaitement anticipé les problèmes que les notifications push pourraient poser. Après avoir fourni l’infrastructure du Social Hub, le réseau social de Samsung, elle a conçu Open Channel, une solution de gestion du flux de notifications utilisée par de nombreux opérateurs.

Deux ans après Apple, Seven Networks a lancé son propre réseau social Ping, une tentative — avortée comme bien d’autres à l’époque — de combiner le courrier électronique et la messagerie instantanée. Alors qu’Apple et Google ont intégré leurs propres services de notification à leurs systèmes mobiles, et malgré la création du bloqueur de publicités AdClear Plus, Seven Networks a doucement glissé dans l’ombre.

En 2015 toutefois, elle a déménagé à Marshall, la capitale mondiale des patent trolls. C’est dans cette petite ville que siègent quelques-uns des juges de la cour du district oriental du Texas parmi les plus favorables aux détenteurs de brevets. Or Seven Networks en possède « plus de trois-cents » — la plupart, cela est suffisamment rare pour être remarqué, ont été déposés par les créateurs et les salariés de l’entreprise. Un seul des seize brevets opposés à Apple a été acheté.

Notifications push, rafraichissement des données en arrière-plan, téléchargement automatique des mises à jour, connexion aux réseaux Wi-Fi, identification des utilisateurs, mode d’économie d’énergie… Les brevets de Seven Networks couvrent des concepts fondamentaux de l’informatique mobile moderne. Le service de notifications push Apple (APNS), Localiser mes amis, Assistance Wi-Fi, Mail et Messages, ou encore l’App Store et iCloud violeraient sa propriété intellectuelle.

Seven Networks assure que l’ensemble des appareils commercialisés par Apple depuis 2010 possèdent des fonctions qui seraient couvertes par ces seize brevets. L’entreprise américaine demande des dommages et intérêts, un accord de licence contre espèces sonnantes et trébuchantes, et le remboursement de ses frais juridiques. Apple n’a pas encore réagi aux allégations de Seven Networks.

avatar shaba | 

Rien que le fait qu’ils attendent aussi longtemps (et que la base d’appareils iOS soit énorme) devrait les discréditer...

avatar Lucas | 

@shaba

+1, oui franchement, prétendre que ça fait 10 ans qu’Apple viole ses brevets et n’en parle que maintenant pour gagner beaucoup plus de fric...

avatar pim | 

J’étais loin de me douter qu’Apple n’a absolument rien inventé, et qu’au contraire une entreprise dont je n’ai jamais entendu parler et qui ne commercialise rien à destination du grand public à tout inventé. Tout !

avatar Nixam | 

Les brevets sont sortis 3 ans après l'iPhone qui intégrait déjà ces-dites fonctionnalités…

avatar oppidum | 

Vu l’étendu de ces brevets, tous les constructeurs de smartphones doivent être touchés ?

avatar stefhan | 

@oppidum

C’est ce que j’ai pensé aussi...

avatar vince29 | 

Il faut bien commencer quelque part

2 stratégies:
tu t'attaques à un gros et tous les autres suivent.

ou

tu t'attaques à un petit qui n'a ni le temps ni les moyens de contester ton brevet, puis à un autre etc pour petit à petit gagner en légitimité (x sociétés ont déjà reconnu notre brevet)

avatar Lucas | 

Comme par hasard, le Texas, comme d’hab... parent troll detected ? ^^’ ><

avatar broketschnok | 

-Chef ! La société coule. Tout ce que nous avons fait ne marche pas. Comment allons-nous faire ?
-c’est pas grave, on va porter plainte contre Apple

avatar Nexon99 | 

@broketschnok

😂😂🤣

avatar vince29 | 

C'est bien connu seuls les brevets d'Apple sont légitimes.

avatar oomu | 

C'est bien connu, les brevets sont légitimes.

avatar noooty | 

Avant, il y avait les westerns avec les supers gentils cowboys, et les supers méchants.
Hollywood nous sortira bientôt les west-patents-trolls avec des gentils et des méchants

avatar oomu | 

je pense que j'apprécierais pas mal un Mission Impossible où Tom Cruise démasquerait et abattrait un méchant Patent Troll qui viserait à parasiter l'ensemble des vaccins à bas coûts après avoir récupéré, rachat par rachat, intimidation par intimidation, les brevets et propriété intellectuelle clés pour rendre premium les vaccins et vivre de fortes marges d'une faible clientèle de riches, derniers à pouvoir se vacciner.

A la fin, Tommy l'abattrait. Bravo O Héros des Temps Moderne ! Dis moi ton système de pensée, et que j'y adhère ! *cours*

-
Bref, les patent trolls sont une des perversions du capitalisme.

avatar MarcMame | 

@oomu

"Bref, les patent trolls sont une des perversions du capitalisme."

Le oomu aussi, reconnaissons le ! 🤔🤓

avatar oomu | 

hOOO nooooon !

bon, je reprends des nouilles.

CONNEXION UTILISATEUR