Pour Siri, Apple change de patron et de stratégie

Mickaël Bazoge |

Apple a revu l’organisation de sa division Siri. Selon The Information, habituellement assez bien informé de ces mouvements de coulisses, Bill Stasior a lâché son poste de patron de Siri, un emploi qu’il occupait depuis 2012. Il continue de travailler pour Apple, sans qu’on sache où. C’est John Giannendrea, le vice-président en charge de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle, qui a pris cette décision.

Cet ancien de Google est désormais parti en quête d’un nouveau responsable pour Siri. Giannendrea aurait une idée assez claire du chemin que l’assistant doit emprunter : Siri doit s’éloigner des petites mises à jour annuelles pour s’orienter vers la recherche, le long terme.

C’est d’ailleurs visible au sein d’Apple, qui autorise la publication des travaux de ses chercheurs et participe ouvertement à des salons spécialisés.

Bill Stasior, qui travaillait alors pour la division A9 d’Amazon (recherche), avait été embauché par Scott Forstall pour s’occuper de Siri. Il a présidé au développement de l’assistant, inauguré en 2011 avec l’iPhone 4S. À l’époque, Apple avait joué le rôle de pionnier dans ce domaine, avant de perdre du terrain face à Alexa et Google Assistant.


avatar stemou75 | 

Ce serait quand même pas mal dans l’article d’expliquer que Siri est au départ une application rachetée par Apple.

L’application d’origine était très très bien. On se demande comment APPLE a pu à ce point la détériorer.

Enfin, le problème de Siri et de Plan, c’est le manque de bonnes évolutions depuis des années.

Mais c’est le problème général d’Apple : la plupart des logiciels stagnent sans mises à jour.

avatar Lightman | 

Siri (dictée vocale en fait) s'échine à mettre des majuscules après les virgules en français ! C'est énervant de devoir à chaque fois corriger à la main.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR