Le mémo d'Apple menaçant les employés coupables de fuites est lui-même en fuite

Mickaël Bazoge |

C'est un petit peu ironique quand on y pense, mais Mark Gurman de Bloomberg partage un mémo d'Apple à usage interne, menaçant les employés qui ont tendance à… faire fuiter des informations sensibles.

Le constructeur explique avoir « attrapé » un employé indélicat le mois dernier, qui a transmis à un journaliste des informations confidentielles concernant la feuille de route logicielle qu'Apple venait de communiquer durant une réunion.

Chez Apple, les fuites ne datent pas d'hier ! En 2010, l'iPhone 4 abandonné dans un bar avant la présentation du nouveau smartphone est présenté en long, en large et en travers sur Gizmodo.

La Pomme prévient que s'il peut être flatteur pour un employé d'être au centre — anonyme — de l'attention d'un média ou de journalistes, « la réussite [des journalistes] se mesure par l'obtention des secrets d'Apple qui sont fournis par vous et leur divulgation au public. Un scoop sur un produit Apple pas encore sorti peut générer un trafic massif pour une publication et être financièrement lucratif pour le bloggueur ou le journaliste qui le diffuse ».

Néanmoins, la récompense pour la gorge profonde est beaucoup plus amère : « L'employé d'Apple à l'origine de la fuite a tout à perdre », lit-on dans le mémo. C'est dommageable pour l'employé, mais aussi pour les équipes qui ont travaillé sur le produit, le service ou le logiciel fuité. « Nous voulons avoir la chance de dire aux clients pourquoi le produit est génial, [nous ne voulons pas que] cela soit mal fait par quelqu'un d'autre », déroule Greg Joswiak, le patron du marketing produit.

Apple donne plusieurs exemples de produits en fuite : le lien vers la GM d'iOS 11 juste avant le special event de septembre dernier, qui contenait une tonne d'informations sur l'iPhone X (ce que beaucoup ont pris pour une fuite savamment orchestrée n'en était donc pas une…). Autre exemple : les fuites recueillies par 9to5Mac concernant l'iPad Pro, les AirPods et l'iPhone X.

Dans tous les cas, les employés à l'origine de ces fuites ont été repérés. L'an dernier, Apple a ainsi mis la main sur 29 de ces indélicats, dont 12 qui ont été arrêtés par la police. Ces personnes n'ont pas simplement perdu leur emploi, indique le mémo. « Dans certains cas, ils encourent la prison et des amendes importantes pour intrusion dans un réseau et vols de secrets commerciaux », des crimes fédéraux aux États-Unis. À bon entendeur…

En juin dernier, on découvrait l'existence d'une escouade « sécurité globale » au sein d'Apple, composée d'anciens agents de la NSA, du FBI et du Secret Service US. Ce commando de choc a pour mission de chasser les auteurs de fuites, aussi bien en interne que chez les sous-traitants. En 2012, Tim Cook avait annoncé qu'Apple allait mettre les bouchées doubles pour boucher les fuites.

Pour aller plus loin :
avatar Ourson | 

A cela j’ajouterai la difficulté accrue pour ces personnes de ne plus jamais trouver de travail dans le monde de la tech vu qu’ils ne sont au final plus dignes de confiance 😑

avatar cdrik78 | 

@

avatar noooty | 

@Ourson

La fierté d’un instant pour un long et douloureux parcours.

avatar C1rc3@0rc | 

@Ourson

«A cela j’ajouterai la difficulté accrue pour ces personnes de ne plus jamais trouver de travail dans le monde de la tech vu qu’ils ne sont au final plus dignes de confiance 😑»

Ce qui n'est pas le cas si on regarde ce que sont devenus les "fuiteurs" celebres.
Paradoxalement, les lanceurs d'alertes sont bien plus exposés que les "informateurs"/bloggueurs. Dans certains cas les lanceurs d'alerte sont meme criminalisés.

Sinon, le memo en question ne fait que succeder et reprendre les precedents, et les cadres d'Apple de continuer - comme les boucles d'un Zuckerberg s'excusant - d'affirmer que la chasse aux fuites et punition des fuiteurs la securité allait etre renforcée ... une fois de plus!

Paradoxalement, plus ça va, plus les fuites precises augmentent. Combien de keynote au contenu totalement devoilé plusieurs semaines/mois a l'avance?
Combien d'analyse parfaitement renseignées des mois avant les données officielles d'Apple?
...
Et cela ne touche plus les aspects techniques, tout y passe: données financieres, economiques, marketing, mais aussi manageriale, strategiques...

Et il faut revenir dans le temps et evoquer les "insider" qui ont fait la renomée de Nick dePlume ou encore la lutte d'Apple contre Macbidouille qui avait ses propres insider...

Aujourd'hui, les insider sont payés et protegés par des grand groupes financiers, dont des cabinets d'analyses ou des industriels du divertissement qui doivent alimenter leur media.

Et quasi toute publication récurrente concernant Apple s'est convertie a la diffusion de rumeurs. Les articles de fond, techniques, les tutoriels, études de cas, reportages sur des solutions... se sont réduits comme peau de chagrin et laissent massivement la place aux rumeurs multi-hachées, répétées, décomposées, brodées au fil de soie publicitaire...

Apple utilisant en plus de marketing viral dans son arsenal toujours plus important de marketing de vente, pourquoi se priver?

Bref, on est pas pres de voir la fin des insiders, analyse decortiquée et rumeur a gogo. C'est un business qui n'a jamais manipulé autant d'argent.
Alors qu'Apple en chope 1 de temps a autre et fasse un exemple, moais... on le voit la note sur la fuite a fuitée ;)

Dans le fond, il serait bien plus rationnel qu'Apple - devenue une boite comme les autres - publie une feuille de route, se cale sur des calendriers, prennent des engagements, publie le detail financiers et commerciaux... ça couperait les pattes a la rumeur, permettrait a Apple de s’installer sur des secteurs programmant leurs achats d'equipements.
Accessoirement cela éliminerait la rumeur des media!

avatar kinou_ | 

@C1rc3@0rc

Plutôt que de citer le commentaire précédent en début, il faudra penser à le faire à la fin, histoire qu'on se souvienne à la fin de la tirade quel étaient le(s) propos ayant déclenché une telle effervescence d'esprit.

avatar macfredx | 

😂😂😂
En tout cas, c'est très bien dit 👍

avatar C1rc3@0rc | 

@kinou_

Je ne comprend pas ton commentaire: ton mon commentaire constitue une reponse argumentée a la phrase péremptoire de @Ourson.

il y affirme que les informateurs ont comme plus grande punition d'etre banni du monde tech... ce que la realité infirme et auquel je rajoute qu'aujourd'hui l'informateur est une personne tres bien rémunérée et protégée par des acteurs majeurs et variés. L'activite d'informateur n'a jamais ete aussi rentable, supportée et securisée!

Seule ma conclusion s'eloigne en partie de son intervention, en indiquant que le meilleur moyen de faire disparaitre l'informateur et le business qui le fait bosser c'est qu'Apple arrete sa politique foireuse de dissimulation de l'information... Par de secret, pas d'informateur!

avatar kinou_ | 

@C1rc3@0rc

Je commentais la forme, pas le fond.

avatar C1rc3@0rc | 

@kinou_
«Je commentais la forme, pas le fond.»

Quel est le probleme de la forme?

Je debute en citant le commentaire auquel je repond et je developpe ma reponse en y integrant les arguments et developpant progressivement ces arguments dans leurs consequences. Ou vois-tu un probleme?

avatar françois bayrou | 

Tu as des exemples de "fuiteurs" réembauchés ?

avatar françois bayrou | 

"mon commentaire constitue une reponse argumentée a la phrase péremptoire de @Ourson."

Au finalc'est ta réponse qui n'est pas argumentée du tout, et plutôt péremptoire : Tu te permets de venir contredire quelqu'un en affirmant connaitre des exemples, sans les citer.
N'hésites pas, si tu retombes dessus un jour : je suis vraiment curieux de savoir.
Et si tu n'en n'as pas, fais toujours semblant de ne pas avoir vu ma question ^^

avatar iPop | 

@C1rc3@0rc

"Et quasi toutes les publications récurrentes concernant Apple s'est converti a la diffusion de rumeur. Les articles de fond, techniques, les tutoriels, etudes de cas, reportage sur des solutions... se sont réduits comme peau de chagrin et laissent massivement la place aux rumeurs multi-hachées, répétées, décomposées, brodées au fil de soie publicitaire..."

Quel poésie 🙏😌

avatar C1rc3@0rc | 

@iPop

Ou vois tu de la poesie ici?

Ce paragraphe est le constat d'une situation et transformation implacable et que je trouve detestable et appauvrissante.

Prenons le cas de Macbidouille: le titre est assez explicite du contenu a attendre. Ou sont passés les articles typiquement de bidouille, les decouvertes de fonctions et produits, les décortications techniques,...
On veut reparer ou upgrader son materiel faut aller sur iFixIT !
Sur Macbidouille on a des articles de rumeurs, des informations financières, des commentaire sur le marketing, les pratiques commerciales...

Revenons a MacG.
Combien d'article de rumeurs, de répétition sur la pre-mise en vente, mise en vente, post mise en vente (exemple: l'iPhone RED...), de l'information sur le sujet judiciaire, administratif, fiscal, commercial...

Ils se font rares les articles de fond, de decouvertes de produits, d'exemple de situations (comment la societe X a beneficié de l'ecosysteme Apple pour developper ses competences et exprimer sa creativité...), de demonstration de solution originale et experience de vie avec l'ecosysteme Apple?

Quant aux tutoriaux, prise en main, comparaisons entre produits... ils sont sporadiques et laissent la place trop souvent a des infomercials... comme sur la plupart des media d'ailleurs.

Tu vois de la poesie la dedans?

avatar iPop | 

@C1rc3@0rc

Je suis d’accord avec toi mais pour faire du trafic faut de la rumeur. Suffit de regarder les commentaires, sujet Pro, logiciel, etc : 5 commentaires (personne n’a d’idées sur la question)
Sujet people : 200 commentaires.
Mais d’une façon général c’est un peu partout pareil. Youtube est un bon exemple, ou la tendance à faire des "Unboxing" que tout le monde attend. Mais que fait on de tout ces outils ? Personne ne le sait. Ah si, on installe des "Tweak".
Et McBidouille en prend un sacré coup. Bref.

Moi ce qui me sidère c’est que tu trouves sur YouTube deux nanas (d’une certaine classe) qui vont t’expliquer pourquoi et comment Workflow (iOS) est génial mais en France tu trouves pas un tutoriel.

Tout ça pour dire que le monde a changé faut s’y faire. V’la que je m’emporte...

avatar françois bayrou | 

"Ce qui n'est pas le cas si on regarde ce que sont devenus les "fuiteurs" celebres."

J'avoue mon ignorance totale sur le sujet. J'aimerais bien un exemple concret ! Merci …

avatar reborn | 

Donc pas de complot organisé par Cook ?? 😮
Beaucoup vont être déçu 😅

avatar ovea | 

@reborn

Siii quand même : «En juin dernier, on découvrait l'existence d'une escouade « sécurité globale » au sein d'Apple, composée d'anciens agents…»

Ça veut dire qu'Apple et Cook parle à tord et à travers de sécurité … pour eux, mais pas pour les volatiles qui mettent en batterie iCloud leurs fiers données.

avatar iPop | 

"Allez, va y accouche, personne ne le saura "...

avatar Terragon | 

Il y aura toujours des fuites malheureusement pour eux.

avatar Liena | 

Ca ne manque pas de piquant !

avatar Jeckill13 | 

Après les fuites viennent aussi beaucoup des chaînes de montages asiatiques. Et là ça devient bien plus difficile pour Apple de pouvoir contrôler les possibilités de fuites.

avatar IPICH | 

Gorge profonde?

avatar DeluxePainter | 
avatar IPICH | 

@DeluxePainter

Je me doutais que quelqu'un irait me chercher un lien d'explication.

Merci mais je sais ce que ça veut dire c'est juste que ça n'a rien à faire dans l'article!

avatar DeluxePainter | 

@IPICH

Si, dans cette acception une gorge profonde est une personne à l’origine de fuites.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR