Bruxelles infligerait aujourd'hui une amende à Qualcomm pour ses pratiques avec Apple

Florian Innocente |

La commission européenne devrait annoncer aujourd'hui qu'elle frappe Qualcomm d'une amende pour la nature de ses activités commerciales avec Apple, indique le Financial Times.

Depuis le début de l'année dernière les deux sociétés sont engagées dans une bataille judiciaire aux Etats-Unis. En Europe, l'affaire remonte en 2015, lorsque que Bruxelles a accusé Qualcomm d'abus de position dominante pour avoir payé des sommes décrites alors comme « considérables » à un « important fabricant de smartphones et tablettes » pour que ce constructeur utilise exclusivement des chipsets de bande de base Qualcomm dans ses produits. Apple était le fabricant en question.

Une autre procédure a été ouverte contre Qualcomm, dans laquelle il lui est reproché d'avoir évincé l'un de ses concurrents, Icera, en vendant des puces UMTS à perte (lire Abus de position dominante : Apple payée par Qualcomm pour utiliser ses puces réseau ?). Ce volet-là est encore à l'étude pour quelques mois.

Théoriquement, le montant de l'amende peut aller jusqu'à 10 % du chiffre d'affaires annuel de Qualcomm, lequel était de 22,2 milliards de dollars sur le dernier exercice. Depuis deux ans, Qualcomm est régulièrement l'objet de condamnations par les autorités de plusieurs pays à propos de ses pratiques commerciales — Chine, Corée du Sud, États-Unis, Taiwan — et à chaque fois les amendes s'élèvent à plusieurs centaines de millions de dollars.

avatar deltiox | 

Ironique vu la situation actuelle de voir Qualcomm se faire possiblement condamné pour avoir payé Apple

C’est peut être cela finalement l’origine de la vindicte d’Apple : être passé de la société faisant payer son fournisseur à devoir lui payer des royalties, c’est agaçant

avatar alexis83 | 

« Qualcomm est régulièrement l'objet de condamnations par les autorités de plusieurs pays à propos de ses pratiques commerciales »

Ça a l’air d’être bien plus rentable pour eux de continuer leurs pratiques douteuses et de payer des amendes que d’être « honnête ».
Les amendes sont donc bien trop basses ou bien Qualcomm continue ce genre de pratique pour être sûr d’écraser toute concurrence et ainsi être le seul fabriquant (ce qui est presque déjà le cas) ?

avatar Quéquette Blues | 

C'était plus rentable tant que le monde s'en foutait. Là, après quelques amendes bien senties, la rentabilité va peut-être changer de camp...

avatar iVador | 

J’attends avec impatience les commentaires félicitant la commission européenne.
Alors que lorsque Bruxelles s’en prend à Apple , « ouin ouin c’est que des méchants l’Europe sa sert a rien d’abord «

avatar 421 | 

@iVador

Le parlement est utile , c’est la seule autorité Européenne indépendant et élue au suffrage universel direct. La commission est juste un repère de pourris.
Ce n’est pas de l’eurobashing mais du man on thé middle ;-)

avatar ckermo80Dqy | 

@421

Tous des pourris, on connaît la chanson. Mais comme tu en es sûr, on te croit...

avatar 421 | 

@ckermo80Dqy

Les commissaires sont nommés et leur indépendance a été, et est toujours criticaille car ils n’ont de compte à rendre à personne.
De nombreux votes démocratiques du parlement ont été renversés par les commissaires à la botte des lobbys et des États qu’ils servent.

Fact checking comme l’on dit aujourd’hui...

avatar iwizzz | 

@421

« Les commissaires n’ont de compte à rendre à personne »
Il a bon dos ton fact-checking...
La commission sert les intérêts de l’Union, et les commissaires sont indépendants de la pression de leur Etat d’origine. Elle écoute les arguments des lobbies (les représentants des parties intéressées, comme ça se fait partout), des Etats, du Parlement, des experts, des agences...
Tu devrais lire le TFUE, ça t‘emboucherait un coin comme le système est pas si déséquilibré que tu ne le penses.

avatar byte_order | 

Faut pas non plus croire que des parlementaires européens, bien qu'élus, ne soient pas plus sous l'influence de lobbies que des citoyens européens qu'ils sont censés représenter.

C'est pas tout blanc chez les parlementaires européens et tout noir chez les commissaires européens , y'a beaucoup de gris.

avatar asseb | 

Cette histoire de 10% du CA est dérangeante. Cela voudrait dire qu’une société pourrait faire un calcul, et que si payer 5% de son CA en pot-de-vin à un fournisseur majoritaire pour augmenter son CA de 25 % est rentable, même s’ils se font prendre.

avatar claupatr | 

@asseb

Ça reste quand même beaucoup plus dissuasif que des amendes forfaitaires qui pénalisent les petites entreprises mais pas les grosses. Une amende basé sur un pourcentage de chiffre d’affaire ou de revenu est plus juste.

avatar CorbeilleNews | 

@claupatr

Cela devrait être pareil pour les PV routiers

En plus des points bien sûr !!!

avatar imatoumi | 

Ça leur reste bien

avatar yoyo3d | 

A priori la sanction vient de tomber : 1,2 milliards

CONNEXION UTILISATEUR