Fermer le menu
 

Deux arrivées et un départ chez Apple

Mickaël Bazoge | | 19:13 |  16

Ça bouge du côté de la direction d'Apple, avec des mouvements dans tous les sens. Le plus significatif, c'est l'apparition de Katherine Adams au sein de la page Leadership du site d'Apple, et pas à n'importe quelle position : la vice-présidente et directrice juridique de l'entreprise est à la deuxième place, juste à côté de Tim Cook.

Une place qui reflète l'importance du poste : elle remplace en effet Bruce Sewell, qui part à la retraite en fin d'année. Katherine Adams a notamment en charge les dossiers juridiques et ceux liés à la propriété intellectuelle, à la sécurité et à la confidentialité (lire : Katherine Adams, nouvelle avocate en chef d'Apple). Elle a fait carrière au sein d'Honeywell, où elle a passé 17 ans avant de rejoindre Apple cette année.

Michelle Lee est une nouvelle tête elle aussi, moins exposée certes, mais sa mission n'en sera pas moins importante. Elle devient directrice créative de la division Worldwide Video d'Apple qui a la charge de produire et acquérir du contenu exclusif, la Pomme ayant dégagé un budget d'un milliard de dollars pour l'occasion.

Michelle Lee a notamment été une des partenaires, durant cinq ans, du studio de production True Jack qui a mis en boîte des séries TV pour Hulu (The Path) et NBC (About a Boy). À Cupertino, elle travaillera avec Matt Cherniss, qui lui-même est sous les ordres de Zack Van Amburg et Jamie Erlicht, deux transfuges de Sony.

Des arrivées… et un départ. Anil Sethi avait rejoint les rangs d'Apple en août 2016, en même temps que la division santé de la Pomme s'offrait sa start-up Gliimpse. Celle-ci a développé une plateforme de collecte et de gestion de données médicales.

Tania et Anil Sethi.

Anil Sethi, qui avait travaillé chez Apple dans les années 80, s'était déjà absenté plusieurs mois de Cupertino (avec la bénédiction de Jeff Williams) pour s'occuper de sa sœur Tania, atteinte d'un cancer et décédée en septembre. Anil veut maintenant employer sa vie à améliorer les soins pour les malades du cancer avec sa nouvelle entreprise, Ciitzen.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


16 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Madalvée 08/12/2017 - 19:16

Donc ça fait deux arrivées et deux départs, pas d'augmentation de la masse salariale de la direction…

avatar Mickaël Bazoge macG 08/12/2017 - 19:37

Ah, disons que Bruce Sewell ça fait un moment déjà qu'on sait qu'il est sur le départ.

avatar Issou la chancla 08/12/2017 - 20:00

Et le génie responsable du contrôle qualité ils l'ont pas dégagé encore?
Ah bah putain...



avatar C1rc3@0rc 08/12/2017 - 20:27

Le genie du controle qualité?

Si tu connais un peu le domaine tu te doutes bien que ce n'est pas un poste, mais que le controle qualité c'est a plusieurs niveaux et sur des zones tres differentes. S'il n'y avait qu'un poste qui s'occupe du controle qualité ce serait une catastrophe...

Et puis le probleme c'est pas le controle qualité... c'est la structure et la politique de developpement, c'est ça qui est a la base de la situation cataclysmique des OS d'Apple.

Cook a dit tout récemment qu'il avait lancé un audit interne, donc ça va prendre du temps pour identifier l'ensemble des problemes, parce que si on comprends tous que les cycle annuel et l'absence d'equipe dediée a MacOS est la principale cause de cette degradation depuis des annees, le mal est profond et systemique. Faut bien analyser tout ce qui est touché et remettre a plat la structure complete de developpement.

Donc des ingenieurs qualité obligatoirement il y en a, mais meme le plus competents ne peut pas faire de miracle si c'est le systeme de production entier qui est pourri.

avatar expertpack 08/12/2017 - 21:39 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

le malheur des grands groupes. on ne parle plus qualité mais assurance qualité par ses sous-traitants.
moins cher , et malheureusement inéfficace car il devient juge et parti de ce qu’il fabrique, en asie, a 10 000 kms de son client.
en revanche, cela baisse les couts de structures et ressources de 30%.faite le calcul pour Apple..🤑

avatar IPICH 09/12/2017 - 00:11 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Je comprend toujours pas comment dans une entreprise aussi incluante et puissante il puisse y avoir des catastrophes aussi grosses que le dernier macos

avatar Un Type Vrai 09/12/2017 - 00:41

Bizarrement, c'est souvent dans les grosses entreprises que nous avons eu le plus de mal à redresser la machine de production (de code).

En effet, on sous estime largement le mal que fait un middle management mal encadré.
Pas plus tard que ce matin, j'ai encore entendu un manager dire que puisqu'on lui prenait 2 devs pour faire un «POC», il allait planter les autres sujets.
Mais au lieu de protéger l'intérêt immédiat de sa petite équipe, il aurait dû demander comment il pouvait aider sur le POC qui est le prémisse de ce qui va apporter de la valeur.

Bref.

avatar dtb06 08/12/2017 - 21:00

Honnêtement, elle sert à quoi Ahrendt ? Elle a palpé un bon paquet de pognon, mais on n'a rien vu sortir.

avatar reborn 08/12/2017 - 21:07 via iGeneration pour iOS

@dtb06

Elle gère le retail

avatar jeanfififi 08/12/2017 - 22:16

Elle monte les meubles Ikea des apple store … y'a du taff

avatar marenostrum 08/12/2017 - 22:43 (edité)

[C'est fin et délicat, et c'est modéré. MB]

avatar Antiphon 09/12/2017 - 07:20 via iGeneration pour iOS

Sur le même thème, je n'ai pas vu passer dans vos colonnes le départ de la belle et plantureuse Bozoma Saint-John qui a quitté Apple pour Uber en juin dernier.

avatar fte 09/12/2017 - 09:39 via iGeneration pour iOS

@Antiphon

Si. C’est passé.

Ne suis pas. -1.

avatar rulian 09/12/2017 - 13:13

@ C1rc3@0rc

En effet, avec les moyens et les ingénieurs de qualité qu il y a chez Apple, ca doit être un problème du "système de production"...
Ou pas, si l apparition plus rapide de failles et autres vient de la popularité croissante autour du mac. On se doutait bien il y a 10-15ans, aux débuts de OS X, que la soit disant "sécurité" du système Apple était en grande partie due a la faible communauté d utilisateurs, et donc, d experts. Aujourd'hui les choses ont bien changé, iOS est devenue LA priorité, et peut être qu'Apple devrait tout simplement mettre plus de moyens encore sur OS X (pour la stabilité et la sécurité) et le Mac. Question de réputation, pour les particuliers, et les pro...

@IPICH
Peut être une question de priorité d'iOS par rapport à OS X, car c pas les moyens qui manquent en effet. La communauté pro risque de fuir, et ca finira aussi par nuire à la réputation générale. Rappelons que l'interêt principale d'Apple, à la base, c'est la stabilité et la sécurité, permise entre autre par des concessions sur la flexibilité/liberté (comparé a Android pour iOS, ou à Windows pour OS X). Si l'avantage de la sécurité continue de s effacer, alors que les concessions sur la flexibilité restent les mêmes, alors, je n'y vois plus grand intérêt personnellement...

avatar apotheker 09/12/2017 - 20:41 via iGeneration pour iOS

Les femmes ont l’air d’extraterrestre chez Apple... photos flippantes..!

avatar ckermo80Dqy 09/12/2017 - 23:01 via iGeneration pour iOS

@apotheker

Pas aussi flippant que les rayons laser de FaceID qui viennent agresser le visage de l’utilisateur ! 😊😊😊