Fermer le menu
 

Des patrons de la high-tech américaine inquiets ou révoltés par le décret sur l'immigration

Florian Innocente | | 00:22 |  374

Plusieurs grands groupes américains de la high-tech américaine ont exprimé leur préoccupation, en des termes plus ou moins mesurés, face à l'un des décrets signés ce vendredi par le président Trump.

Donald Trump après la signature du décret intitulé « Protéger la nation contre l’entrée de terroristes étrangers aux États-Unis », limitant l'entrée de certains ressortissants de pays musulmans.

Le texte interdit, pour une durée d'au moins 90 jours, l'entrée sur le sol américain des ressortissants (hors diplomates et employés d'organisations internationales) de sept pays musulmans (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Iraq et Yémen). Quand bien même ils seraient détenteurs de visa en règle ou d'une carte verte leur permettant de travailler aux États-Unis.

Cette décision a sorti les Microsoft, Apple, Google, Facebook, Box, Netflix ou encore Uber d'une certaine léthargie depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Car l'application immédiate de ce décret a bloqué de facto l'entrée de certains de leurs salariés ou de membres de leurs familles.

Tim Cook qui a discuté de la question de l'immigration cette fin de semaine à Washington, a envoyé un courrier à ses équipes, dans lequel il ne cite pas Donald Trump mais insiste sur l'importance que revêt l'immigration à ses yeux, pour Apple comme pour l'Amérique.

Aucune allusion en revanche aux origines syriennes de Steve Jobs (par son père). Il s'agit peut-être pour Cook de ne pas instrumentaliser cet élément biographique de son ancien patron et ami. Cook a indiqué toutefois que plusieurs employés d'Apple étaient concernés par ce décret et que son entreprise s'en était émue auprès de la Maison Blanche. La communication se termine sur une déclaration de Martin Luther King : « Nous sommes peut-être arrivés sur des navires différents, mais nous sommes désormais réunis sur le même ». Ca ne mange pas de pain, mais d'autres chefs d'entreprises comme lui ont été bien plus offensifs.

Le courrier de Tim Cook

Team,

In my conversations with officials here in Washington this week, I've made it clear that Apple believes deeply in the importance of immigration -- both to our company and to our nation's future. Apple would not exist without immigration, let alone thrive and innovate the way we do.

I've heard from many of you who are deeply concerned about the executive order issued yesterday restricting immigration from seven Muslim-majority countries. I share your concerns. It is not a policy we support.

There are employees at Apple who are directly affected by yesterday's immigration order. Our HR, Legal and Security teams are in contact with them, and Apple will do everything we can to support them. We're providing resources on AppleWeb for anyone with questions or concerns about immigration policies. And we have reached out to the White House to explain the negative effect on our coworkers and our company.

As I've said many times, diversity makes our team stronger. And if there's one thing I know about the people at Apple, it's the depth of our empathy and support for one another. It's as important now as it's ever been, and it will not weaken one bit. I know I can count on all of you to make sure everyone at Apple feels welcome, respected and valued.

Apple is open. Open to everyone, no matter where they come from, which language they speak, who they love or how they worship. Our employees represent the finest talent in the world, and our team hails from every corner of the globe.

In the words of Dr. Martin Luther King, "We may have all come on different ships, but we are in the same boat now."

Tim

Même son de cloche chez Microsoft, dont le patron Satya Nadella a rappelé ses origines étrangères (lui, comme les dirigeants de Google et d'Adobe, pour ne citer qu'eux, sont d'origine indienne). 76 employés de Microsoft sont touchés par ce décret, explique Brad Smith, le directeur des affaires juridiques, dans un courrier envoyé en interne. Il y parle également des risques que cette décision fait peser sur la vie même de certains immigrés en possession ou en attente d'un visa.

Chez Google, 100 employés sont concernés. Sundar Pichai, a déclaré dans un courrier qu'il était préoccupé par les conséquences de ce décret et de toute autre proposition qui conduirait à gêner la venue aux États-Unis de talents désireux de travailler pour Google.

Reed Hasting, le patron de Netflix, est plus virulent. N'hésitant pas à citer nommément le président américain et à juger ses actions en contradiction avec ce que l'Amérique représente.

Il évoque les risques que cela pourrait faire peser sur les États-Unis qui vont se retrouver « détestés et lâchés par leurs alliés ». Et de conclure par un appel à la résistance : « Il est temps de se serrer les coudes pour protéger les valeurs américaines de liberté et d'opportunités ».

Reed Hasting, Netflix Cliquer pour agrandir
Aaron Levie, fondateur de Box, le spécialiste du stockage dans le nuage

Cette actualité américaine a poussé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à déclarer à nouveau sur Twitter, son pays ouvert à tous ceux qui, indépendamment de leur foi, « fuient la persécution, la terreur et la guerre. La diversité fait notre force. »

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


374 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Antiphon 29/01/2017 - 08:57 via iGeneration pour iOS

Six des sept pays concernés, l'Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen, n'existent plus ou pratiquement plus en tant qu'Etats, sont plongés dans la guerre civile et sont totalement gangrenés par Daesh ou Al-Qaida. Il aurait même été possible d'étendre la liste à certains pays d'Afrique de l'Ouest où sévit beaucoup Boko Haram par exemple ou à l'Afghanistan, mais le Département d'État a sûrement considéré que les autorités locales étaient plus fiables. Le cas de l'Iran est plus ambigu, mais Trump s'est toujours opposé au rapprochement opéré par Obama. Je comprends que cette décision choque d'un point de vue humaniste et humanitaire, moi y compris, qu'elle puisse susciter des drames pour certains individus, mais d'un point de vue strictement sécuritaire, elle se justifie, même si évidemment elle ne pourra jamais totalement empêcher que des terroristes, y compris de ces nationalités, parviennent à s'introduire sur le sol américain pour y commettre leurs méfaits.

avatar tchit 29/01/2017 - 09:24 via iGeneration pour iOS

@Antiphon

Étendre la liste aux pays du Golfe par exemple ?
Oh... wait

avatar Antiphon 29/01/2017 - 10:36 via iGeneration pour iOS

@tchit
Consultez la carte des pays fortement déconseillés aux touristes français par notre ministère des affaires étrangères. Le Yémen y figure, mais pas l'Arabie Saoudite ou les autres Etats du Golfe.
Et puis, Arabie Saoudite ou les Etats du Golfe, ils ont du pétrole, on fait du commerce avec eux, c'est pas la même chose… Les Américains sont pragmatiques… 😉🤑



avatar digitalscreen 29/01/2017 - 09:01 via iGeneration pour iOS

et bien !!! vu les commentaires , l indescence n est peut etre pas du cote que l on crois !
impressionant !
alle tous chez madonna !!!

avatar BleuRooster 29/01/2017 - 09:10 via iGeneration pour iOS

Les fasciste gauchiste son de sortie pour souhaiter la mort d'un président.

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 10:37

C'est un peu ça...

avatar Sindre 29/01/2017 - 09:46 via iGeneration pour iOS

Entre le clan des défenseurs d'une identité nationale forte et réactionnaire et les représentants bien pensant défenseurs de leur magot je crois que le bal des faux culs caicains va refuser du monde cette année.

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 10:38

C'est exactement ça.

avatar perceval78 29/01/2017 - 09:50 via iGeneration pour iOS

Je comprends que mes propos vous choquent, de là a me traiter de raciste faut pas exagerer. Relisez la definition du mot raciste.
J'aime les etrangers, leur cultures, leurs arts, leur cuisine, leurs conversations mais je les aime chez eux quand je suis touriste et chez moi quand eux sont touristes.
Mais je suis contre le multi-culturalisme forcené et le melange de toutes les populations et de leur culture en un melting-pot qui nivellera le tout par le bas en une sous-culture occidentale abreuvée de blockbusters us, de bouffe uniformisée industrielle, de boissons et de cafés standardisés.
Tout ca pour finir obèse et malade et etre client a vie de big pharma.
Allez expliquer a la region japonaise où l'espérance de vie est de 100 ans où on ne connait ni cancer, ni alzeimer, ni maladie cardiovasculaire que c'est bon de s'occidentaliser et de se melanger entre toutes les populations du monde.
Tous les peuples qui n'ont pas été envahis par les etrangers et qui ont conservé leur culture et leur habitudes alimentaires vivent mieux que nous et en meilleure santé.
Et c'est justement a cause des flux migratoires que les épidémies se répandent sur la planète.
Quand les premiers colons ont débarqué sur les iles du pacifique ou de l'atlantique ils ont quasiment éradiqué les populations locales avec la variole.
Alors j'espère qu'avec ces explications vous ne me traiterez plus de raciste.
Et contrairement a d'autres je ne me considère pas issu d'une race superieure, je suis (on est) différent et j'entends le rester.
C'est cette difference qui fait la richesse pas l'uniformité.

avatar battboss 29/01/2017 - 10:25 via iGeneration pour iOS

@perceval78

Nan vous êtes xénophobe (qui pour info ne ce limite pas simplement à la peur de l'étranger). Et selon les droit de l'homme vous êtes raciste (que ne ce limite pas non plus à des hiérarchies de races) CQFD.
Après dans le monde rien n'est parfais mais il est juste facile de donner les argument négatif du multi culturalisme. Et d'oublier les avantages.
Et on ne sais jamais si on va plus loin dans votre raisonnement : la pauvreté génétique augmente considérablement le nombre de certaine maladie.

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 10:40

Sauf qu'on parle d'une communauté qui ne respecte pas la culture du pays d'accueil et qui impose les siennes. Pire, cette culture fait passer son livre au dessus des lois.

J'imagine que tu en fais partie pour insulter de cette façon une personne qui donne un point de vue sans haine. Ce que tu es incapable de faire.

avatar vrts 29/01/2017 - 12:13

@Bonnepoire : va falloir comprendre la différence entre la religion et la religion extrémiste.

C'est comme si tu disais que la droite = extreme droite ou la gauche = extreme gauche.
Ce sont des idées TREEEEES différentes d'un bord à l'autre...

@Perceval78 : effectivement avec ce que vous venez d'écrire (rempli de contradictions d'ailleurs) vous n'êtes pas raciste mais xénophobe. ce n'est pas plus glorieux.

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 13:05

L'islam ets une religion politique qui vise à asservir les gens. Aucun pays musulman n'est démocratique. Les musulmans n'acceptent pas d'adopter les coutumes des pays où ils s'installent. Il est là le soucis. Tu ne peux pas dissocier cette religion de la politique.

Il y a chez les musulmans une positon ambiguë de ne pas condamner les terroristes, certains les encensent. Si on fait le ménage dans cette communauté on est traité de nazi mais la communauté ne veut ou ne peut pas réguler ses adaptes. Ca pose des soucis importants.

Donc, la solution de Trump regarde les américains. Ils ont fait ce choix. Merkel va elle-même en payer le prix aux prochaines élections.

avatar Bigdidou 29/01/2017 - 13:21 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire
'Les musulmans n'acceptent pas d'adopter les coutumes des pays où ils s'installent."

Non, aucun.
Ces gens ne savent qu'être asservis, et sont totalement incapables de s'adapter quelque chose d'autre que l'asservissement de leur religion, c'est évident.
Pourtant, il suffit de le vouloir, c'est con.
Peut-être qu'ils sont malades, comme les obèses qui veulent pas maigrir ou les pauvres qui veulent pas sortir du trottoir en allant chercher l'argent chez les riches ?

Ouai, quand même, on n'est pas rendu, comme dit ma belle-mère.

avatar XiliX 29/01/2017 - 15:30 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"Ces gens ne savent qu'être asservis, et sont totalement incapables de s'adapter quelque chose d'autre que l'asservissement de leur religion, c'est évident."

Alors là c'est du n'importe quoi... Va voir les pays islam de l'Asie de sud-est. Notamment l'Indonésie qui est le plus grand pays musulman au monde.

avatar vrts 29/01/2017 - 16:34

@XiliX : je pense que Bigdidou fait du sarcasme :)

avatar Bigdidou 29/01/2017 - 18:42 via iGeneration pour iOS

@XiliX
"Alors là c'est du n'importe quoi.."

Oui, c'est heureux que tu t'en soi' rendu compte ;)

avatar Sedik 29/01/2017 - 16:45 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

Tu m'as tué ^^ j'adore !

Non mais qu'est-ce qu'il ne faut pas lire en ce moment... j'ai 30 ans j'ai rencontré des gens de toutes les couleurs, origines, religions ils ont tous un point commun leur humanité dans toute ses contradictions. Et j'ai appris une chose : mettre les gens dans des cases rend con et on finit triste et seul... le remède ? Avoir de la culture générale, s'instruire, voyager, poser des questions et voir que tout n'est pas aussi simple.

avatar vrts 29/01/2017 - 14:49

@bonnepoire : wow, sacré pavé ignorant et condescendant sur l'Islam. D'ailleurs c'est le discours de base sur l'islam des partisans du FN.
j'imagine que vous ouvrez ce genre de site tous les matins et que vous y piochez vos arguments : http://unmondesansislam.wordpress.com

je comprends mieux le soutient à Trump, ça vole pas haut pour vous deux.

avatar Sedik 29/01/2017 - 16:35 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire

Les "musulmans" cette masses informe ce gloubi-boulga qui ne veulent pas condamner le terrorisme ? Mais bordel ils sont les premières victimes du terrorisme merde à la fin. Marre de voir autant de conneries.
Déjà "les musulmans" ça ne veut rien dire il y a des gens qui pratiquent, pratiquent pas, qui sont athés qui sont beaux, moches, petits...etc essentialiser plus d'un milliard de personnes sans sourciller c'est ce qu'on appelle une pensée totalitaire !
Le plus grand pays musulman au monde l'Indonésie est une démocratie, la Malaisie autre pays musulman est une démocratie...etc mais non pour nos amis comme ce fasciste de bonnepoire les musulmans=arabe=terroristes=DAESH. voilà ma p'tite dame !
Pour finir, petite devinette :
L'Indonésie le plus grand pays musulman au monde a été converti à l'islam par des... marchands arabes! Des marchands! La seul arme qu'ils avaient c'était le business ! Le plus grand pays catholique au monde le Mexique (ou le Brésil) je te laisse deviner par qui il a été christianisé...
tu vois c'est pas aussi noir/blanc ! GAME OVER

avatar flo3183 29/01/2017 - 23:53 via iGeneration pour iOS

@vrts

Être xénophobe n'est pas glorieux à vos yeux, parce que l'idéologie humaniste ne l'a pas décidé autrement. Pire, vous avez même réussi à que ce soit condamnable. Et vous parlez de démocratie et de liberté d'opinion?
Vous êtes sacrément culotté...

Allez demander à un japonais ou un coréen si être xenophobe est glorieux. Eux te répondront que c'est normal...

Tiens au fait, faire condamner l'opinion adverse, ce n'est pas imposer son point de vue par la force?? C'est marrant, ça me rappelle quelque chose.......

avatar Bigdidou 30/01/2017 - 00:54 via iGeneration pour iOS

@flo3183
"Être xénophobe n'est pas glorieux à vos yeux, parce que l'idéologie humaniste ne l'a pas décidé autrement. Pire, vous avez même réussi à que ce soit condamnable. Et vous parlez de démocratie et de liberté d'opinion?
Vous êtes sacrément culotté..."

La xénophobie devient une valeur comme comme les autres, non seulement défendable, mais qu'il faut brandir, comme quelque chose de glorieux.
Sidérant.
Le fascisme décomplexé du FN qui a bien fait le boulot, décidément, chez les ignares en particulier.

Je cite jamais Wikipedia, mais c'est le genre de source qui te suffira (en gros xénophobie = atteinte au droit de l'homme judiciairement condamnable) : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Xénophobie

avatar flo3183 30/01/2017 - 07:47 via iGeneration pour iOS (edité)

@Bigdidou

"out à fait. Le racisme, c'est de la faute des gens qui sont pas comme nous."
Le racisme, le vrai, n'existe quasiment plus et se doit d'être condamnable. On est bien d'accord là dessus.
Le racisme comme vous le désignez, n'est pas la faute des gens qui ne sont pas comme nous, ce racisme la existera toujours. Sauf qu'il est invisible lorsque les gens ne sont pas mélangés. Le fait de mélanger toutes les populations à tout simplement donné du grain à moudre à ces gens..
Donc si vous n'êtes pas satisfait de leur opinion, n'oubliez pas que VOUS êtes ceux qui leur ont permis de s'exprimer. Donc la faute est bien partagée....

"C'est sûr, si on fait, pour la période que vous citez, 1900-1950, abstraction des deux guerres mondiales qui sont parties d'Europe et l'ont dévastée."
Je parlais de cohésion et d'entente cordiale entre les français. Et ça, ça a complètement disparu depuis l'immigration massive.

"Ah, au fait, pas de statistique ethnique en France, ça va être dur de même prétendre pouvoir justifier cette ânerie."

Arf.. encore un truc interdit pour éviter que la réalité soit trop dérangeante?
-> "Tiens au fait, faire condamner l'opinion adverse, ce n'est pas imposer son point de vue par la force?? C'est marrant, ça me rappelle quelque chose.......".
Fasciste.

avatar Phoenixxu 30/01/2017 - 01:07 via iGeneration pour iOS

@flo3183

Difficile de se justifier dans ces conditions quand même... 🤔

avatar en ballade 30/01/2017 - 06:27 via iGeneration pour iOS

@flo3183

🤔🙄😳🤧

Pages