Décret anti-immigration aux USA : des contestations et une nouvelle mesure en route

Stéphane Moussie |

Branle-bas de combat après le décret controversé interdisant l’entrée sur le sol américain des ressortissants de sept pays musulmans (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Iraq et Yémen).

Après avoir émis des critiques, parfois vives, sur cette mesure prise par le nouveau président des États-Unis, des entreprises américaines sont passées aux actes pour soutenir les personnes affectées.

En rouge, les pays dont les ressortissants sont interdits d’entrée sur le sol américain. Carte Bloomberg.

Google vient de mettre en place un fonds de 4 millions de dollars qui servira à financer des ONG œuvrant pour les droits des réfugiés et la défense des libertés civiles. Il s’agit de la plus importante campagne de crise jamais lancée par Mountain View, selon USA Today.

Le CEO de Starbucks a annoncé son intention de recruter 10 000 réfugiés au cours des cinq prochaines années, les utilisateurs d’Airbnb peuvent proposer gratuitement leur logement aux personnes affectées, Viber a rendu gratuits les appels entre les États-Unis et les sept pays concernés…

Ce décret anti-immigration n’est qu’un début. Bloomberg a eu vent d’un projet de réforme portant sur les visas H–1B utilisés par les entreprises high-tech, dont Apple, pour faire venir des spécialistes, mais également par d’autres pour embaucher des milliers de travailleurs peu qualifiés.

D’après le document préparatoire, les entreprises devraient donner la priorité aux travailleurs américains et en cas de recrutements de travailleurs étrangers, la priorité serait accordée aux mieux rémunérés.

Une réforme de la politique d’immigration est réclamée depuis plusieurs années par une partie de la Silicon Valley. Avec l’initiative FWD.us lancée en 2013, Mark Zuckerberg déplorait notamment le quota extrêmement bas de visas H–1B accordés aux travailleurs étrangers hautement qualifiés. À ce stade, l’incidence du projet de l'administration Trump sur les recrutements effectués par les entreprises high-tech n’est pas claire.

avatar SidFik | 

allez on continue dans le bon sens et la philantropie ! et si on stoppais l'optimisation fiscale maintenant !

avatar C1rc3@0rc | 

«et si on stoppais l'optimisation fiscale maintenant !»

Tu veux dire mettre fin aux paradis fiscaux asiatiques, bloquer les systemes de défiscalisation anglo-neerlandais et les paradis fiscaux britanniques ou alors obliger les grosses multinationales californiennes a payer leurs impots en Californie et pas a Reno ou dans le Delaware, deux des plus puissants paradis fiscaux de classe internationale ?

Trump ne fait que ce qu'il avait promis durant sa campagne:
- blocage l'immigration depuis les pays musulmans représentant un risque terroriste,
- politique de préférence nationale de l'emploi,
- suppression des cadres pro-environnement au profit de la compétitivité des entreprises US,
- favoriser le cadre anti-avortement et suppression des subventions aux ONG pro-avortement
- dégommage des traités de déréglementation transatlantique et de la zone pacifique
- rapprochement avec la Russie
...
Pas de surprise pour l'instant, il applique son programme sur lequel il a ete élu.

On peut aussi s'attendre a des mesures touchant la France et la Belgique, vu qu'il avait annoncé la couleur lors de sa campagne - en terme de protection contre le terrorisme - et que la France est aussi un bon fournisseur d'ingenieurs et de chercheurs notamment pour la Silicon Valley...

Maintenant on va bien voir aussi quelles mesures il va prendre contre la Chine, et la ça risque d'etre aussi epique et les media vont encore jouer au vierges effarouchées, tombant des nues, alors que tout le programme est connu depuis plus de 6 mois.
Et vu le nombre de ressortissants chinois qui travaillent dans les universités californienne ça va faire drole.

Finalement, il faut dire qu'en Europe, quasi tous les etats ont connu une dictature nationaliste dans l'histoire moderne: on sait ce que ça donne et on cultive une memoire pour eviter de retomber dedans.
Les USA ont toujours ete nationalistes mais ont aussi toujours eu consciences d'etre un pays fait d’émigrés... Cette conscience vient peut etre de disparaitre sous le poids de la precarité resultant d'un endettement de dimension astronomique.

Petite remarque sur le titre: les etats concernés par ce bloquage le sont parce qu'ils sont listés comme representant un danger majeur de terrorisme par les agences de securité US et nullement parce qu'ils sont sous doctrines et lois musulmanes.

avatar madaniso | 

On se croirait sur Le Monde... Quel rapport avec Apple ?
Titre pu** a clic avec encore 300 commentaires de personnes qui ne comprennent rien ou bien peu à l'économie.
De moins en moins d'intérêt de venir sur Macg pour moi en tout cas tant que les sujets seront aussi éloignés de la thématique principale.

avatar Paquito06 | 
avatar en ballade | 

@madaniso

Steve jobs au papa syrien

avatar madaniso | 

@en ballade Quand tu es bon, tu réussis partout. Jobs aurait été bon en Syrie aussi.
Ce sont les minables qui disent que si ils sont dans telle ou telle situation, c'est la faute des autres.

avatar une fleur | 

@madaniso

« Quand tu es bon, tu réussis partout. »

Ce n'est certainement pas le cas. L'on sait depuis les années soixante que pour réussir, il faut d'abord être né de parents de culture dominante, prédisposer de relations privilégiées, être allé dans les établissements scolaires les plus prestigieux, et éventuellement être bon.
L'ascension sociale étant une tout à fait chose marginale qui entretient le système dominant de reproduction sociale.
(Bourdieu & Passeron, Les Héritiers, etc., Teulon, Les FDD.)

avatar Paquito06 | 

@une fleur

Je suis d'accord avec madaniso. Quand on est bon dans un domaine, on reussit, point barre. Pas aussi vite et facilement que les personnes qui ont des facilites comme tu dis (milieu social, network, etc), mais on reussit. (J'en suis la preuve). Et les US aident beaucoup pour ca. Je sais aujourd'hui qu'en France je n'aurai pas pu reussir, ou alors je serais encore en train de galerer, mais aux US meme si ca n'a pas ete facile tout le temps, ca m'a ete offert.
Edit: le meilleur exemple en date: Jack Ma. Refoulé de Harvard dix fois, peut etre bien plus de l'Ivy League entiere, et voila ce qu'il est devenu aujourd'hui ?

avatar madaniso | 

@Paquito06 Tout à fait, je me suis par exemple intéressé récemment à Zuckerberg et même si ce mec n'aurait pas fait Facebook dans un autre pays, il aurait fait de grandes choses. Il a une logique de travail excellente, de plus, il partage ses conseils un peu partout et je peux dire que je m'en inspire.

Il y a deux façons de voir les choses. Soit on accepte qu'on est tous égaux et que ceux qui réussissent sont ceux qui ont acquis et utilisent des méthodes leur permettant de réussir. -> Donc bosse correctement (Pas dans le sens travailler plus pour gagner plus) et tu réussiras.

Soit on reconnait que certains sont des génies et la majorité des idiots et dans ce cas -> Bah bosse pour tenter de t'améliorer et te rapprocher du génie.

Au lieu de cela, les minables passent leur temps à nous monter les uns contre les autres.

avatar une fleur | 

@Paquito06

« Quand on est bon dans un domaine, on reussit, [...] (J'en suis la preuve). »

Un enfant d'ouvrier qui naît aujourd'hui en France a 5 % de chance d'accéder à l'université ou aux classes préparatoires (Ministère de l'Éducation nationale). Ses chances de sortir diplômé d'une grande école sont d'un ordre négligeable. Le constat de la reproduction s'est aggravé sensiblement depuis Girard du fait de l'inflation des titres scolaires (Boudon, L'Inégalité des chances).
La part marginale d'individus réussissant leur ascension sociale est nécessairement celle qui est valorisée par l'institution politique dans la perspective de l'égalité des chances. De sorte qu'il est à la fois une médiatisation et une auto-estime hypertrophiées en ce qui concerne ces individus (cf. Dubet).

« Et les US aident beaucoup pour ca. »

Les États-Unis sont parmi les pays qui entretiennent le plus les inégalités, dans un ordre comparable à la France selon les perspectives d'études intergénérationelles (Naudet, Sociologie, n°1). Le Danemark est à l'inverse l'un des pays où la mobilité sociale est la plus forte — jusqu'à trois fois plus qu'aux États-Unis et en France.

avatar Paquito06 | 

@une fleur

Pour ton premier paragraphe, ca reprend ce que j'ai dit, il est plus difficile pour un enfant d'ouvrier de s'en sortir mais c'est loin d'etre impossible. La propension a reussir est certes plus grande parmi les milieux aises. Si ledit enfant est bon, il reussira anyway.

Je n'oserais pas comparer les US, terre d'immigres avec 330 millions d'habitants, qui bien entendu aura l'ecart d'inegalites le plus eleve vu qu'on y trouve les plus riches mais aussi les plus lauvres de la planete, et le Danemark, qui n'accueille personne et ne compte meme pas 6 millions d'habitants. C'est comme mettre en avant toujours et toujours la Norvege, Suede, Finlande, qui ont des IDH eleves, avec des populations infimes, qui n'ont pas ou peu d'immigres, et se sont gavés grace aux ressources naturelles. Comparons ce qui est comparable.

avatar une fleur | 

@Paquito06

« Si ledit enfant est bon, il reussira anyway. »

À moins de défendre dans un pur élan innéiste que les classes sociales sont hiérarchisées selon leurs compétences et que ces caractères se transmettent de façon biologique, il est mathématiquement nécessaire que beaucoup d'enfants d'ouvriers intellectuellement capables ne prennent pas l'ascenseur social.

Par ailleurs, à titre individuel d'optimisation des chances d'ascension sociale, l'émigration au Danemark constitue de fait une stratégie plus pertinente que l'émigration aux États-Unis. Abstraction est bien évidemment faite des conditions culturelles et des préférences professionnelles.

avatar Paquito06 | 

@une fleur

J'ai deja entendu cette theorie, celle de ne pas prendre l'ascenseur social. Pourquoi non, cependant, si elle mene au bonheur

avatar sachouba | 

@une fleur :
"À moins de défendre dans un pur élan innéiste que les classes sociales sont hiérarchisées selon leurs compétences et que ces caractères se transmettent de façon biologique"

Et pourquoi ce serait entièrement faux ?
Un enfant d'une personne qui a fait une école prestigieuse a plus de chance de faire lui-même cette école prestigieuse, puisque les capacités intellectuelles de ses parents sont en partie transmises génétiquement...

avatar béber1 | 

@sachouba
"..puisque les capacités intellectuelles de ses parents sont en partie transmises génétiquement…"

et on en arrive à l'intelligence transmise par la sélection des nobles fin-de-races^^

avatar en ballade | 

@Paquito06

"pas ou peu d'immigres"

La suede? Proportionnellement plus qu'en France

avatar pepe.felipe | 

@en ballade

N'oublie pas que la Suède est un pays, et à ce titre le nom s'écrit avec une majuscule. Juste au cas où hein... parce que visiblement, tu n'as pas fais lettres non plus :D

avatar Paquito06 | 

@en ballade

Peut etre en %. Enfin ca se compte sur les doigts de la main :)
Les US se sont construit avec 98% d'immigres, y a que 2% de natifs. Y a 200 ans le pays n'existait pas. J'ai acquis la nationalite en 3 ans. Ma femme et beaucoup de nos amis font partie de la seconde generation d'Americains.

avatar hdam1959 | 

@Paquito06

"Quand on est bon dans un domaine, on reussit, point barre […]
Je sais aujourd'hui qu'en France je n'aurai pas pu reussir"

Faudrait savoir. Alors quand on est bon, on réussit ou pas …?!

avatar Paquito06 | 

@hdam1959

J'aurais mis plus de temps, alors que ca a ete bcp plus rapide aux US. Tout va plus vite aux US, dans un sens ou l'autre.

avatar harisson | 

@hdam19959

"Faudrait savoir. Alors quand on est bon, on réussit ou pas …?!"

On ne le saura jamais ^_^ La réussite, c'est une notion très subjective qui engendre parfois beaucoup de contradictions avec soi-même.

avatar madaniso | 

@une fleur Bourdieu n'a pas dit que des conneries mais il en a dit quand même. Et à partir du moment où tu reconnais que chaque être est programmé par son vécu, il peut donc "réussir" de multiples façon.

Votre discours est tout ce que je déteste car il donne raison à ceux qui sont déjà malchanceux, d'encore moins vouloir s'en sortir. Sur le moment, c'est cool, on reporte ces problèmes, puis un jour on est vieux et on regrette. Si vous ne voulez rien regretter, bougez vous !

avatar une fleur | 

@madaniso

« Bourdieu n'a pas dit que des conneries mais il en a dit quand même. »

L'analyse bourdieusienne de la reproduction sociale n'a pas été abordée ; rappelons simplement le constat établi dans Les Héritiers. Ce constat est confirmé et reconnu comme un élément prégnant de la sociologie de l'éducation et des classes depuis plus de cinquante ans, y compris chez les scientifiques les plus libéraux tels Boudon.

avatar sachouba | 

@une fleur :
"être allé dans les établissements scolaires les plus prestigieux, et éventuellement être bon"
Parce que les établissements scolaires publics les plus prestigieux acceptent les gens mauvais ?

avatar une fleur | 

@sachouba

« "être allé dans les établissements scolaires les plus prestigieux, et éventuellement être bon"
Parce que les établissements scolaires publics les plus prestigieux acceptent les gens mauvais ? »

Les grandes écoles ont recours à des entretiens de personnalité qui sont de nature à dévaloriser les candidats des classes populaires du fait d'écarts de capital culturel. La chose est très sensible à Sciences Po et à l'ÉNA (Eymeri, Les Gardiens de l'État).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR