Pour Phil Schiller, la controverse autour des MacBook Pro est « normale »

Mickaël Bazoge |

Phil Schiller, le grand patron du marketing d’Apple, assure le service après vente des nouveautés présentées la semaine dernière dans une interview à l’Independent. Il revient notamment sur l’accueil réservé par le public aux MacBook Pro, qui a provoqué « un débat passionné » — c’est le moins qu’on puisse dire !

Cliquer pour agrandir

« Beaucoup de choses ont impressionné les gens, et d’autres ont créé la controverse », explique-t-il. Mais malgré les polémiques très vives, « nous sommes fiers de vous dire que notre boutique en ligne a reçu plus de commandes pour les nouveaux MacBook Pro que pour n’importe quel autre ordinateur portable auparavant », se réjouit Phil Schiller.

Moins langue de bois sans doute, le vice-président au marketing se dit « surpris » par les critiques, nombreuses et virulentes, autour des choix d’Apple pour ces ordinateurs. Toutefois, il trouve cela finalement « normal » : « Je n’ai jamais vu un nouveau produit Apple qui n’ait pas fait l’objet de critiques et de débat (…) Nous avons pris un gros risque, et bien sûr en avançant il y a également des changements dont il faut s’accommoder. Nos clients sont des passionnés, ce qui est formidable ».

Nous nous soucions de ce qu’ils aiment et de ce qui leur pose des problèmes. Et c’est notre métier que d’accompagner les gens au travers de ces changements. Nous savons que nous avons pris de bonnes décisions avec le MacBook Pro, et que le résultat est le meilleur ordinateur portable jamais conçu, mais il est possible que ce ne soit pas parfait pour tout le monde tout de suite. C’est OK, des gens ont ressenti cela avec le premier iMac et ça s’est plutôt bien passé.

L’interview est aussi l’occasion pour Phil Schiller de revenir sur certains choix controversés pris par Apple avec ces MacBook Pro. Pourquoi, par exemple, avoir supprimé le slot SD prisé des photographes ? C’est un slot « encombrant » dans lequel la carte sort à moitié, décrit-il. Et pourquoi ce type de cartes plutôt qu’un autre ? « Nous avons choisi la SD parce qu’il y a plus d’appareils photo qui utilisent [ce format], mais on n’a pas eu le choix. Donc, c’était un peu un compromis ».

Pour le remplacer, on pourra soit opter pour un lecteur USB (certains sont « très fins et rapides »), soit pour une connexion Wi-Fi dont sont équipés certains appareils photo. « Nous pensons qu’il y a un choix entre l’adaptateur physique, si vous voulez, ou le transfert sans fil ».

Quid du port jack, qui a disparu de l’iPhone 7, mais qui est resté sur le MacBook Pro ? « Ce sont des machines professionnelles ». S’il ne s’était agi que de brancher un casque, alors le port jack aurait tiré sa révérence sur les MacBook Pro, car « nous pensons que le sans fil est une très bonne solution [pour écouter de la musique] ».

Beaucoup d’utilisateurs de MacBook Pro ont des installations dans des studios, des moniteurs, des amplis et d’autres matériels audio qui n’ont aucun équivalent sans fil et qui nécessitent un jack, dit-il. Une explication qui en vaut une autre, mais on aurait aimé que Schiller s’explique aussi sur la nécessité de transporter avec soi une multitude de câbles et d’adaptateurs — après tout, il n’existe pas de solutions sans fil pour le HDMI ou le Mini DisplayPort.

Image The VergeCliquer pour agrandir

Concernant la présence de la Touch Bar et l’absence d’écran tactile sur les Mac, le vice-président reprend la doxa d’Apple : utiliser un Mac, c’est fondamentalement différent qu’utiliser un iPhone ou un iPad. Les appareils iOS offrent une « manipulation directe, multipoints, avec des applications plein écran ». Quant à l’expérience Mac, « dominée par nos ordinateurs portables », les manipulations sont indirectes avec des « curseurs et des menus ».

Un des signes distinctifs du Mac est la barre de menus du Finder, en haut de l’écran, un élément « au cœur de l’identité et de l’expérience » du Mac. « iOS n’a pas cette barre, et ne l’aura jamais. L’idée de toucher un menu en haut de l’iPhone ne va pas. Si vous faites un Mac tactile, il faut trouver comment proposer une bonne expérience avec votre doigt sur un écran. Croyez moi, nous avons essayé, et c’est une mauvaise expérience. Ce n’est ni aussi bien, ni aussi intuitif qu’une souris et qu’un clavier ». Un discours qui rejoint celui de Jony Ive (lire : Jony Ive confirme qu'il n'y aura pas de Mac avec écran tactile).

En parlant d’expérience plus ou moins bonne, Phil Schiller est revenu aussi sur l’une des principales nouveautés de macOS Sierra, à savoir Siri. « Nous avons attendu un moment avant de proposer Siri sur Mac » : il a fallu d’abord mettre au point ce que les utilisateurs voulaient faire avec l’assistant, c’est à dire « rechercher dans les fichiers et des choses comme ça ». Lancer Siri sans ces fonctions, ça n’aurait pas eu beaucoup de sens, décrit-il. En ce qui concerne l’absence de la fonction « Dis Siri », elle est due à une limite technique des Mac et à ses capacités basse consommation.


avatar ckermo80Dqy | 

@Dr. Kifelkloun

Enfin !!! Merci +1 mille fois

avatar Hazo | 

Faut vraiment être courageux de proposer des prix pareil et encore plus courageux pour l'acheter.

avatar awk | 

@Hazo

Où fort bien connaitre son marché et le point optimal du positionnement tarifaire ?

Wait & See

avatar vincepalmer | 

On garde le jack ca va pas, on enlève le jack ca va pas...

Si le jack est plus là tout le monde va crier "quel est l'intérêt de l'enlever sur le Mac? Il ne manque pas de place et ne gêne pas la finesse de l'ordinateur!"
Si le jack est encore là, tout le monde crie "Vous n'allez pas jusqu'au bout de vos idées! Ca n'as pas de sens de dire le jack est mort sur l'iPhone et le garder sur le Mac!"

C'est le premier laptop où n'importe quel port fait l'affaire, finit essayer de trouver le bon port, ou essayer d'entrer une clé usb dans le mini display. Et ca marche aussi pour charger le portable.

L'année prochaine, les iPhones seront probablement livrés avec un cable USB C (et tout le monde va crier), la plupart de tout ce qu'on utilise sera en USB C, et ce débat sur les adaptateurs, personne ne s'en souviendra.

avatar yurt | 

@vincepalmer Même si je pense qu'au contraire on s'en souviendra de ce débat puisqu'il marque une étape importante et douloureuse dans l'histoire de l'informatique, dans le fond je suis d'accord avec toi.

Un seul type de port pour tous les usages (recharge, data, vidéo etc.), réversible, petit et en plus de chaque côté de l'ordinateur, j'admets qu'on a là quelque chose de génial. Mais la transition qui va prendre plusieurs années est franchement douloureuse et certains vont en essuyer les plâtres.

Pour ma part, je serai prêt à accepter les inconvénients pour profiter de ces atouts.

Reste la question du prix de vente et là, je dis non, c'est trop pour moi.

avatar macfredx | 

"Mais la transition qui va prendre plusieurs années est franchement douloureuse et certains vont en essuyer les plâtres."

Bien moins que lors du passage de l'ADB à l'USB ou la disparition du SCSI...

avatar NORMAN49 | 

pour moi ça ira vite. Je passe tout en USB C. C'est le plus simple.

avatar pocketalex | 

hit the road jack ... ?

avatar mat 1696 | 

@vincepalmer

+1! C'est MBP ont déjà, malheureusement pas mal de "régressions" et un prix élevé et critiquable par rapport aux performances alors il faut arrêter de créer des scandales et créer des problème là où il n'y en a pas!

avatar spece92 | 

Phil a bien répondu : si les Mac se vendent bien (dans un marché du PC en déclin) c'est que les chiens aboient mais la caravane passe ?

avatar awk | 

@spece92

Yep et c'est comme ça depuis longtemps

Ils réussissent là où les autres échoues mais ce sont eux qui sont dans l'erreur ??

avatar NORMAN49 | 

ce qui m'imm....E le plus c'est l'impossibilité de brancher un cable antivol M. Shiller. :/

avatar Ephaistos78 | 

@NORMAN49

Il existe des solutions (assez élégantes) pour avoir une sécurisation genre Kensington sur un MBP. Mais ça fait un truc à acheter en plus ....(Compulock en propose par exemple)

avatar Genay | 

Moi je veux surtout qu'il s'exprime sur les prix. Mais évidemment, aucun mot la dessus.

avatar MacGyver | 

Il y a des choses qui ont impressionné?

Pas vraiment vieux, a part le prix en bois

avatar Mike Mac | 

J'ai repris deux extraits d'interventions de lecteurs qui démontrent que, quoi qu'en dise notre ami Phil, tout n'est pas de l'ordre du vrai bond en avant pour les MacBook Pro.

"Ce sont des portables Skylake alors que Kabylake pointe le bout de son nez dans le monde PC. Résultat, il sera difficile de lire du 4K avec le codec HEVC en 10 bits (sauf à faire mouliner la machine). Kabylake prend en charge la décompression matérielle du 4K 10 bits (ce n'est pas le cas de Skylake qui se limite à une décompression en 8 bits)".

"Puissances de calcul annoncées des Radeon présentes dans les nouveaux MBP.

Attention, prenez un siège.

Radeon Pro 450 ➡️ 1 TFLOPS
Radeon Pro 455 ➡️ 1,3 TFLOPS
Radeon Pro 460 ➡️ 1,86 TFLOPS

Comparons aux cartes de NVidia (versions portables).

GTX 1060 ➡️ 3,6 TFLOPS (Boost à 4,3)
GTX 1070 ➡️ 5,9 TFLOPS (6,7)
GTX 1080 ➡️ 7,97 TFLOPS (8,9)

Certains portables, par exemple chez Alienware, ont même une 1080 desktop capable de 8,2 TFLOPS (8,87)."

Et l'avenir des autres Mac ? On tend gentiment le micro à Phil Schiller pour du discours marketing sans une once de question abrupte, histoire de rappeler qu'on fait du journalisme. C'était une occasion rêvée [et probablement rare] de l'interroger sur le futur des autres machines et d'en faire la chute de l'article. Mais non ! Notre brillant interviewer doit travailler pour "Smarmy" (flagorneur) et pas "Indépendent"...

avatar _Teo_ | 

@Mike Mac

AlienWare c'est des "transportables" ou je suis si vieux que ça ?
Je veux dire : peut-on vraiment comparer un AlienWare et un MBP2016 ? (Usage et praticité)

avatar NORMAN49 | 

Avec les cartes Nvidia que tu cites, ce n'est plus un portable ou alors avec une autonomie anémique.
Ce sont des cartes pour Desktop et même bridées elles ne sont pas adaptées à ce que la plupart attendent d'un MacBook Pro.
Par contre les gamers... quoique... un portable pour un gamer*...

* en plus c'est une race à part dont on se bat les...

avatar awk | 

@_Teo_

Ce sont surtout des machines ciblant les gamer ?

avatar k43l | 

@Mike Mac

T'es gentils mais il n'y a pas de version mobile des GTX 10x0.
Donc que tu souhaite voir ces cartes graphique, pas de problème mais surement pas sur un ultraportable... Je critique pas les Alienware mais on est loin de l'ultrabook hein.

Pour ce qui est de skylake ce sont des versions à TDP de 28w concernant le macbook pro 13 touch bar. Donc plutôt bien équipé en CG intégré avec l'iris.

Par compte personne là ou pour l'instant personne ne s'est prononcé c'est la baisse DRASTIQUE de la batterie. Va falloir m'expliquer par quelle magie Apple va compenser avec un processeur d'un TDP de 28w (15w pour l'entrée de gamme) et une batterie plus faible que le Macbook pro 13 sans touch bar !

avatar Penible | 

non pas de version mobile pour cette génération mais des 10x0 dans des portables autour de 2kgs ça existe ...

avatar JONYBLAZ | 

@Mike Mac

Que suggère tu mike ?
Garder son mbp 2015?

avatar awk | 

@Mike Mac

Oui, mais non ?

Tu es totalement à côté de la plaque et ne voit pas ce qui compte vraiment pour vendre des machines.

Tu as l'approche de ceux qui échouent sur le marché ?

avatar fluxus | 

"Tu as l'approche de ceux qui échouent sur le marché ?"

Tu me fais de plus en plus penser à ce type : https://youtu.be/_M-XbQubRlk et https://youtu.be/H1XIrsDfbuA

Lui, c'est un vrai WINNER ! ?

avatar awk | 

@fluxus

Ta dérision ne change rien aux faits qui sont terriblement têtus.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR