Une grève partielle à l'Apple Store de Bordeaux

Florian Innocente |

Une partie du personnel de l'Apple Store de Bordeaux est en grève depuis le début de l'après-midi jusqu'à ce soir. Il n'a pas encore été décidé si cet arrêt de travail serait reconduit demain. Un gréviste nous a contacté et expliqué que les salariés concernés étaient ceux embauchés à plein temps. La boutique n'a donc pas cessé toute activité.

crédit : David McKelvey/2013

Il est dénoncé le non respect, depuis quatre ans, d'une clause de la convention collective qui régit l'activité d'Apple Retail France. Celle-ci accorde aux salariés deux jours de congés consécutifs incluant le dimanche (les mi-temps, absents de cette grève, ont un emploi du temps organisé différemment).

Les salariés à plein temps devraient disposer de leur samedi et de leur dimanche ou du dimanche et du lundi. Au lieu de cela, il leur est proposé, le plus souvent, le dimanche (jour de fermeture) et un jour de la semaine autre que les deux sus-cités, nous a expliqué une deuxième personne. L'inspection du travail aurait procédé à une visite de contrôle en mai dernier, a précisé le premier contact.

Actuellement, nous avons des roulements de 3 semaines, avec un samedi-dimanche-lundi, puis juste un dimanche, puis un mercredi-jeudi, puis un dimanche et on recommence. Avec 1 semaine sur 3, nous travaillons 35 h sur 4 jours, ce qui est très dur, surtout avec uniquement un dimanche de congés. 1 week-end de 3 jours toutes les 3 semaines peut paraître cool, mais ce week-end permet non pas de profiter de sa famille, mais de se reposer. Il faut le vivre pour le comprendre…

D'après ce gréviste, qui ne souhaite pas témoigner en son nom, la direction de la boutique est informée de ces demandes mais sa réponse reste immuable, des propositions sont « à l'étude ». Nous avons joint cet Apple Store, aucun responsable n'était présent pour répondre à nos questions par téléphone ni pour confirmer ce mouvement et dans quelle mesure il était suivi.

[MàJ à 21h00] : nous avons eu quelques précisions supplémentaires. Une dizaine de personnes sur un effectif d'environ 80 ont donc fait grève à partir de 15h après un préavis posé ce matin. Une partie de ces personnes étant sur leur fin de journée de travail, l'impact a été modéré sur l'activité de la boutique.

Des discussions, qui prennent une bonne tournure, ont été entamée autour de ces deux jours consécutifs de repos. D'autres revendications sont aussi en train d'être négociées entre la direction, les ressources humaines et les salariés. Toutes les parties concernées étaient présentes ce jour.

Une part du problème tient dans ce qui semble être une inadéquation de cette clause de la convention avec l'activité de cet Apple Store. Dans les premiers temps de cette boutique de Sainte-Catherine, l'effectif était réduit de 50% pendant ces périodes de repos, nous a expliqué un salarié. En revanche, l'affluence était importante avec parfois 4 000 à 4 500 clients ou visiteurs par jour.

D'où, au bout d'un an, une fatigue des employés que ce rythme imposé par la convention, ne faisait qu'accroitre. À certains moments des employés pouvaient travailler du lundi au samedi.

Les plannings se sont alors ajustés pour en tenir compte et pour répondre aussi à certaines situations particulières (parents divorcés avec des gardes d'enfants, par exemple). Ce qui a conduit à ce que les plannings soient complètement décalés par rapport à ce que la convention impose. Les choses, sur ce point des deux jours consécutifs, devraient se régulariser à compter de la semaine prochaine.

[MàJ] : correction sur la date de l'élection des délégués du personnel qui a eu lieu en février et non cette semaine.


Tags
avatar CNNN | 

Quelle bande de fainéant !

avatar JONYBLAZ | 

Je boss en 3x8
1 semaines matin 6h-13h
1 semaines nuit 21h-5h
1 semaines aprèm midi 13h-21h
40 heures par semaine !!
Physiquement on ressent un manque sommeil , pour cela nous avons des rtt pour récupérer enfin si on peu réellement le faire

avatar diegue | 

Bon exemple qui explique qu'en France il n'y a que très peu de CDI. Je ne connais pas le problème propre de cet Apple mais il illustre bien la réticence pour les embauches : rien ne vaut mieux que de faire appel à des agences avec un contrat d'interim peut-être plus cher mais moins pénalisant pour l'entreprise !

avatar Pepite | 

@kappy: En quoi est-ce moins travailler que les autres? Ils font des semaines de 35h, parfois en 4 jours.

Le temps de travail est le même (sur un poste de non cadre).

A titre perso, je suis moi-même directeur d'une grosse boutique d'un opérateur, et je n'ai jamais compris l'obstination des patrons à vouloir imposer un régime de travail non souhaité et contraignant - comme bon nombre de mes collègues peuvent le faire.
J'ai toujours accordé des régimes normaux (samedi-dimanche ou dimanche-lundi off). Sauf aux salariés qui ont un souhait particulier (certaines personnes aiment travailler tous les samedis...).
Il suffit de bien s'organiser. On a tout à y gagner en respectant la vie privé de ses salariés. Ils le rendent très bien!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR