Apple demande à Barack Obama de ne pas obliger à la création de portes dérobées

Mickaël Bazoge |

Apple fait partie des quelques 140 signataires d’un courrier envoyé à Barack Obama, lui demandant de rejeter toute proposition législative visant à autoriser la création de portes dérobées dans les logiciels. Ces backdoors permettraient à la justice et à la police, mais également aux discrètes officines de type NSA, d'intercepter les communications et récupérer les données confidentielles des utilisateurs de smartphones et autres produits informatiques.

Cette coalition, composée d’entreprises informatiques, d’experts en sécurité et d’autres acteurs du monde des technologies, appelle la Maison Blanche à protéger le droit à la confidentialité. « Un chiffrement fort est la pierre angulaire de la sécurité d’une économie de l’information moderne », peut-on lire dans le document. Et si les terminaux et les OS comportent des portes dérobées, cette sécurité ne sera plus assurée.

Le directeur du FBI, James B. Comey, a une réponse toute faite à cette inquiétude : « Il ne fait aucun doute que nous tous devrions nous soucier passionnément de la protection de la vie privée, mais nous devrions également nous inquiéter, avec la même passion, de la protection des innocents ». Le ministère de la Justice US est sur la même position : oui au chiffrement des données, mais il faut trouver un moyen d’accéder, de manière légale, aux informations jugées nécessaires. Mais ouvrir la porte des données à ces officiels, c’est aussi un risque qui pourrait être exploité par des pirates ou des pays hostiles.

Le retour de balancier a été particulièrement violent pour les agences de sécurité, après les révélations du lanceur d’alertes Edward Snowden ; Apple a ainsi considérablement renforcé la protection des données privées de ses utilisateurs au sein d’iOS 8, une position réaffirmée avec force par Tim Cook devant Barack Obama en début d’année (lire : Tim Cook : sans vie privée, « nous risquons notre mode de vie »). Si Google a également signé cette lettre, le moteur de recherche est allé moins loin qu’Apple dans ce domaine, malgré ses promesses : ni Android 5.0, ni Hangouts ne sont aussi sécurisés qu’iOS et iMessage.

Les signataires peuvent cependant se rassurer : le Congrès US ne devrait pas faire passer de législation visant à affaiblir la sécurité des communications et des données, et c’est d’autant plus vrai que la campagne présidentielle commence à chauffer.


avatar iJoke | 

Moi je me demande même s'ils ont besoin de loi pour forcer les constructeurs à ouvrir des backdoors... Un smoking gun sur la table de négociation est souvent plus rapide et efficace

avatar Jeckill13 | 

Si il y a une porte d'entrée il y a une serrure et donc par définition celle ci est potentiellement faillible ! Que ce soit par des personnes "bien intentionnées" au choix des gouvernements/force de l'ordre/agence de renseignement (ou on les supposera bien intentionnées) ou par des personnes mal intentionnées.

avatar XiliX | 

@Jeckill13
"Si il y a une porte d'entrée il y a une serrure et donc par définition celle ci est potentiellement faillible"

Le mot clé ici est "potentiellement", car effectivement il faut "les" trouver les clés de cryptages des données.

avatar TmrFromNO | 

Tu m'étonnes qu'ils soient inquiets et totalement paniqués à Cupertino à l'idée de laisser une porte dans leurs logiciels ahahah. Quand on sait ce qu'une faille involontaire dans iCloud a fait comme dégâts en Aout 2014, on imagine même pas ce que pourrait produire une porte bien visible à moitié ouverte.

avatar Domsware | 

@TmrFromNO :
De quelle faille parles-tu ?
Car pour suivre cette actualité je n'en ai souvenir d'aucune ?
L'actualité qui me vient à l'esprit c'est celle des stars dont le compte a été piraté parce que leur mot de passe à été trouvé. Rien à voir avec une faille alors.

avatar TmrFromNO | 

C'était une faille de sécurité dans le service Find My iPhone.
Bel et bien un problème de sécurité, d'ailleurs corrigé par Apple ;)

avatar XiliX | 

@TmrFromNO

Si tu as le lien expliquant cette faille.
Parce que comme ça a été dit par Domsware il y avait une faille car les mots de passe ont été trouvés par les pirates.
Et une deuxième faille qui concerne DropBox. Car au final lorsqu'on regarde les photos "leakéeé, il n'y avait pas que l'iPhone. On peut y trouver aussi bien des Moto, Samsung et même BlackBerry.

avatar Ginger bread | 

Barack n est pas prêt de tweeté depuis un iphone..

avatar pivert42 | 
avatar Ginger bread | 

@pivert42 :
Lis l article, fait depuis un blackberry
Source Igen

avatar jipeca | 

Celui qui crie au loup...

Ca devient juste banal et c'est peut-etre même le but recherché.

Ceci dit, suffit de prendre une feuille, et une enveloppe et d'écrire, et la confidentialité est mille fois plus respectée.
Si en plus on évite FB, Tweeter, Linkedi, et consort, ça devient Bizance.

Tiens, c'est curieux, On remarque aussi que les premiers à se plaindre sont en général très accros aux réseaux dits sociaux

avatar iDidier | 

Les possesseurs de smartphones Androïd ont du mouron à se faire…

avatar ovea | 

Qui vous dit que l'asymétrie temporelle log/exp impliquée dans la cryptologie n'est pas tombée sans que cette découverte n'est été révélée ??

avatar XiliX | 

@ovea

Donc... jusqu'à la preuve du contraire...

avatar Giloup92 | 

"nous devrions également nous inquiéter, avec la même passion, de la protection des innocents ». C'est là, le vice contemporain du raisonnement des policiers, juges et politiciens. En passant de la recherche des coupables à la "protection des innocents ", le champ des menaces est extensible a l'infini et tout le monde devient suspect...et il n'y a plus d'innocents. La boucle est bouclée !

avatar phoenixback | 

@Giloup92 :
+1

avatar heret | 
avatar Lymf | 

En fait un truc assez génial avec cette polémique, c'est que certains politiques américains disent qu'un jour, ces sécurités sans porte vont tuer un enfant... Quand on sait le nombre d'enfants qui meurent chaque année à cause du port d'arme et d'un taré qui fait une fusillade dans une école, y'a de quoi rire sur l'hypocrisie de ce petit monde...

avatar tekikou | 

Et certains vont encore prétendre qu'Apple n'intègre pas de Backdoor dans ses OS...
C'est beau la naïveté.

avatar Psylo | 

Pendant ce temps, en France..... on pose tranquillement des boites noires chez les FAI et les hébergeurs.

avatar Oncle Sophocle | 

Et parmi les signataires, outre Apple, on trouve qui ? Le célèbre mooteur de recherche devenu pieuvre multitentaculaire et la célèbre face du mâle caprin :-) !

Et pendant ce temps-là, http://www.liberation.fr/monde/2015/05/07/les-ecoutes-de-la-nsa-jugees-illegales_1297199

Comprenne qui pourra...

CONNEXION UTILISATEUR