Venez écouter Jonathan Ive et Marc Newson parler luxe et design

Florian Innocente |

Discuter à Florence de l'évolution de l'industrie du luxe aux cotés de Karl Lagerfeld et de quelques directeurs d'Hermès, Berluti et autres professionnels, c'est le rendez-vous qui attend Jonathan Ive et son comparse designer Marc Newson.

Condé Nast et la célèbre chroniqueuse de Vogue, Suzy Menkes, ont invité le patron du design d'Apple ainsi que son collègue et ami à ouvrir la première édition de la Condé Nast International Luxury Conference. Les deux hommes vont parler de la manière dont aujourd'hui la high-tech tente de mettre un pied dans l'industrie du luxe et la direction que cette industrie du précieux est en train de prendre. La conférence dure deux jours, les 22 et 23 avril, le ticket d'entrée pour y assister coûte guère plus de 3 900 euros (hors taxes).


avatar Ipadhenry97 | 

Accessible à tout le monde ?

avatar paddy57 | 

@Ipadhenry97 :
Si vous avez 3900€ et les frais de bouche et couchage sous la main, oui. Apparemment.

avatar Fego-007 | 

J'en ai marre de voir ces deux la . Lol

On la trop vu avec la watch:)

avatar oomu | 

ben arrêtez de les regarder

ne soyez plus une victime, soyez maître de votre Destinée !

avatar huexley | 

As nauseam

avatar MiniMac | 

Dommage que je vive un peu loin de Florence : j'y serais bien allé …!

avatar amiga500 | 

cette photo, cette pose...

olalala :D

avatar tbr | 

"Venez écouter Jonathan Ive et Marc Newson parler luxe et design..."

Non ! Marre de la voix de Ive, des vidéos de Ive...

avatar Florian Innocente | 

@tbr :
C'est pas sa vraie voix dans les vidéos. Ive parle comme Dingo du coup ils le doublent systématiquement.

avatar tbr | 

@innocente :
Ah, ben là, sachant ceci, j'ai maintenant un autre image de Jony Ive. Ça va être cocasse de m'en débarrasser.

Et Marc Neeson, il est doublé par la voix de Pluto ? :-)

avatar yannc | 

Payer pour écouter des gens insupportables...

avatar mfam | 

Ad nauseam ad vitam eternam... Tam didle didledam
C'est du gâteau pour les designers de les entendre j'imagine

avatar phoenixback | 

Les americains ou comment faire du mcdo et le vendre comme une revolution.

avatar Le docteur | 

Ils ont raison : il y a un train à prendre. La classe moyenne est morte et les riches continuent de s'enrichir de façon toujours plus écœurante. Les inégalités persistent à exploser depuis les années 80 et on raconte aux nigauds qu'il y a une "crise". Ca fait une longue explosion.
Ive dit pour qui il produit, de toute façon, plus la peine de se cacher.
Salut les pauvres ! je me suis bien fait du fric sur vous, mais là vous n'êtes plus bankables. Allez! sans rancune, hein ?

avatar iAnn | 

Ive s'éloigne indubitablement de l'image de son design toujours plus fin...

Au moins ils ne se cachent pas pour dire clairement pour qui ils veulent travailler désormais...

Salut !!!

avatar enzo0511 | 

Décidément il ne va plus nulle part sans sa copine...

avatar Cem | 

Il a pas grossi Ive?

avatar CNNN | 

vla les geeks qui parlent de mode :/

avatar Applesoft | 

Ouais toute cette campagne avec Condé Nast (Vogue, Wired, New Yorker etc) pour la Watch donne une image un peu élitiste. Faudrait qu'ils se calment, ça peut nuire à la perception de la marque Apple. C'est cher oui mais ça reste une marque pour tous. C'est surtout par les usages (et le design mais ça fait partie des usages pour moi) qu'Apple marque les esprits. Apple n'est pas tant que cela un marqueur social, certainement pas quand on vend 200 millions d'IPhone par an.

Je serais Cook, je dirais à Ive et son pote d'arrêter ... au lieu de les pousser à faire ça. Depuis longtemps, de nombreux détails (virer Forstall, nommer Ive boss du design IOS, possibilité pour Ive de travailler sur des projets hors Apple, de parler d'un avenir après Apple etc) montrent bien que Cook se plie de plus en plus aux exigences d'Ive pour qu'il ne parte pas puisque des rumeurs fondées le donnaient partant après le décès de Jobs. Il était le super pote de Jobs : au dernier keynote, il était encore comme toujours assis à côté de Mme Jobs.

Ce Marc Newson, il est certainement talentueux mais faut regarder son parcours et comprendre qu'il a toujours fait du super avant-gardisme reconnu par une élite fortunée. Et ça n'a rien à voir avec Apple, c'est un autre monde. C'est comme si on avait embauché un gars haute couture pour du prêt à porter : ce sont 2 mondes différents. On le fait juste pour l'image. Et contrairement à Ive, Newson est "reconnu" par la clientèle Conde Nast.

avatar tbr | 

Et si, à travers cette manifestation et d'autres qui ont eu ou auront lieu, Jony Ive n'était pas tout simplement en train de placer son poulain afin de pouvoir tranquillement partir.
Je me pose la question parce que, après tout, il faudra bien lui trouver un digne successeur à ce brave Jony. Il a tellement d'importance au sein de Apple que c'en est dangereux.

Je ne sais pas, si tel est le cas, si je serai très fan du design "à la Marc Neeson" : persuadé qu'il est l'auteur de l'Apple Watch — que la Pomme cherchait un nouveau moteur d'innovation, en plus des Macs, des iPads et des iPhones — et qu'il est venu avec. Un p'tit coup de Jony Ive et, hop, le tour est joué.

Bref, à voir.

avatar Applesoft | 

@tbr :

Ouais on verra bien.

Moi je pense qu'il n'est pas prévu que Newson soit le remplaçant d'Ive. Je pense qu'il a juste été "conseiller" pour l'Apple Watch car il connaît mieux le monde du luxe d'une certaine manière (le monde qui apparemment attiré de plus en plus Ive, je peux comprendre qu'il ait envie de bosser pour des produits plus exclusifs pour s'éclater vu que pour le mass market, il a déjà pas mal fait ...), mais je pense pas qu'il ait des connaissances sur le design destiné à la très grande série. Newson fait souvent des modèles uniques, Apple c'est pas de l'artisanat, c'est du process industriel.

Je ne suis pas designer, je ne fais que répéter comme un perroquet ce que je crois avoir compris en lisant :)

Et j'imagine pas Newson, designer primé et consacré, prendre un risque en prenant la suite d'Ive pour bosser sur des projets qui changent la vie de beaucoup d'entre nous certes ... Mais c'est plus sympa de bosser pour le monde exclusif des happy few non ? Et surtout il perdrait toute sa liberté créative, il ne serait plus son patron. Maintenant, c'est pas difficile pour Apple de faire une proposition financière qu'on ne peut refuser. Pour Ahrendts, c'était 70 millions $ comme cadeau de bienvenue :)

CONNEXION UTILISATEUR