Tom Cruise aurait pu être Steve Jobs

Mickaël Bazoge |

On ignore si les périodes de pré-production des grosses machines hollywoodiennes sont aussi agitées que celle qui précède le premier tour de manivelle du biopic sur Steve Jobs, mais il est étonnant du point de vue du béotien de voir à quel rythme se succèdent les coups de théâtre. Ce matin, on apprenait ainsi que finalement, Natalie Portman ne sera pas de l'aventure. Quelques heures plus tard, c'est une nouvelle figure que la rumeur annonce au casting : Jeff Daniels, excellent dans Dumb & Dumber, serait effectivement idéal dans le rôle de John Sculley.

Quant au rôle-titre, il est entre les mains de Michael Fassbender (qui a joué dans la radiodramatique Dracula diffusée sur la BBC en 2003), après avoir navigué, un peu à vue, entre Leonardo DiCaprio et Christian Bale. Mais Aaron Sorkin, le scénariste qui s'est chargé de l'adaptation de la biographie officielle du fondateur d'Apple écrite par Walter Isaacson, avait une toute autre idée en tête pour interpréter Steve Jobs.

Toi aussi, devine quel acteur hollywoodien n'a pas été pressenti pour incarner Steve Jobs ? — Cliquer pour agrandir

Le piratage qui a frappé Sony ces derniers jours, que certains attribuent à des malandrins nord-coréens, lève un coin du voile sur les intentions du scénariste vedette (The Social Network de David Fincher). Ce dernier voulait… Tom Cruise dans le rôle phare. Un choix plutôt étrange de prime abord, jugé « commercial » par Sorkin lui-même, mais « Tom va surprendre quelques personnes », comme l'écrivait le scénariste dans les documents en fuite.

Les courriels échangés à l'époque (nous sommes fin octobre) évoquaient aussi Tobey Maguire (une apparition dans un épisode de Walker, Texas Ranger en 1993) et Matthew McConaughey (Un Éléphant sur les Bras, Comment se faire larguer en dix leçons). En revanche, Seth Rogen (La Légende de Ron Burgundy, le téléfilm Monstres contre Aliens : Mutant Pumpkins from outer Space) était déjà pressenti pour le rôle de Steve Wozniak.

Danny Boyle, le réalisateur, était gêné aux entournures par l'âge de l'acteur (Un Amour infini date de 1981). Le choix s'est finalement porté sur Fassbender, ce qui a provoqué une réaction somme toute enthousiaste de Sorkin : « Et merde, c'est un grand acteur dont le temps est venu ». Même s'il ne connaissait pas l'acteur lorsque Boyle le lui a proposé.


avatar XiliX | 

Mais quel bordel ce filme. Les futurs ex-acteurs changent tous les quatre matins.

avatar nova313 | 

Ok, on cite McConaughey sans parler de son rôle dans Interstellar (dans lequel il est magistral). Quelle infamie, au bûcher... ;)

Plus sérieusement, je suis et serai toujours persuadé qu'Aston Kutcher, est le parfait Steve Jobs, au niveau physique.

avatar Thibaud- | 

Fassbender est excellent dans "Shame", de loin son plus grand rôle. Pourquoi parler d'une série anglaise anonyme à la place?
Pareil pour McConaughey, génial dans "Dallas Buyers Club" et "Interstellar"!

C'est pour le plaisir de citer des films que personne ne connait? Vous ne rendez pas vraiment honneur à ces grands acteurs...

avatar Mickaël Bazoge | 
Non mais si ça se trouve c'est super cette radiodramatique enregistrée il y a onze ans. Qui sait ? Personne ne l'a écouté.
avatar TotOOntHeMooN | 

Ya déjà eu un biopic... Quoi qu'on puissent en penser, c'est fait et c'était déjà trop tôt pour le faire.
Un second (pour ne pas dire un deuxième) si peut de temps après, c'est calqué sur le rythme de sortie des iPhone, non ? :D

avatar Mickaël Bazoge | 
Deux, tu veux dire ?
avatar Nesus | 

J'aurais bien vu Dwayne Johnson ! Sûr que ça aurait étonné plusieurs personnes...

avatar Mickaël Bazoge | 
Ou Sim, mais je crois qu'il était pas disponible.
avatar Nesus | 

@MickaëlBazoge :
C'est un Rock, c'est un pic, c'est un cap !

avatar Lestat1886 | 

Vous n'avez trouvé que ça comme référence pour Michael Fassbender?? Après Nathalie Portman, je pense que c'est un petit jeu auquel vous jouez entre vous non? :)

avatar Mickaël Bazoge | 
Pas du tout. C'est difficile de trouver des œuvres référentielles pour ces grands talents.
avatar Jean-Jacques Cortes | 

Ma distribution :
Steve Jobs : Lui-même à travers ses interviews et ses conférences.
Woz : Lui-même
Sculley : Lui-même
Et tous les autres dans leur propre rôle.
Pourquoi s'embêter à chercher des acteurs, alors que les protagonistes sont pour la plupart encore en vie ? Et que les archives vidéo ne manquent pas.

avatar Stanley Lubrik | 

J'aime le côté cinéphile raté de l'auteur de la news...

Au sujet des pressentis :

"...Tobey Maguire (une apparition dans un épisode de Walker, Texas Ranger en 1993)..."

Il est passé par la porte et a plongé par la fenêtre ! Ou l'inverse ! Apparition, disparition...

On lui offre un lien pour découvrir les nombreuses facettes de Tobey Maguire, mondialement connu pour avoir été 3 fois Spiderman dans la trilogie de Sam Raimi...

https://www.google.fr/search?q=Tobey+Maguire&ie=utf-8&oe=utf-8&rls=Palemoon:en-US&client=palemoon&channel=rcs&gws_rd=cr&ei=xJGHVMLcFcflasTogqAE

Vivre en vase clos pommé à forcément des inconvénients culturels...

avatar PouletDu14 | 

@Stanley Lubrik :
Je pense qu'il s'agissait seulement d'une pointe d'humour de la part de l'auteur de cet article ;)

S'il n'y connaissait vraiment rien en cinéma il aurait forcément cité Spider Man après consultation de sa page wikipedia.

avatar ckermo80Dqy | 

Je crois malheureusement qu'il s'agit d'inculture cinéphilique crasse. Il nous l'a déjà prouvé. MacG s'appauvrit et se Macbidouillise (je l'ai déjà dit et j'ai bien peur d'avoir à le redire).

avatar Cap.Achab | 

En même temps y'a pire pour la culture et le parcours cinéphile que de zapper Spiderman ou autre blockbuster daubesque orienté finance et spectacle lucratif.

avatar Mickaël Bazoge | 
« Je crois malheureusement qu'il s'agit d'inculture cinéphilique crasse. » Il y en a qui sont tombés dans le panneau ;)
avatar philoo34 | 

@Stanley Lubrik :

"Vivre en vase clos pommé à forcément des inconvénients culturels..."

J'adore la bêtise humaine qui consiste à tout ramener à la pomme ici , par paresse intellectuelle et sale mentalité .

Merci pour cet exemple à ne pas suivre tellement il pu du bec .

avatar malcolmZ07 | 

@Stanley Lubrik :
Il faut prendre des calmants les gars ...

avatar Zoupinou | 

En même temps, on est sur un site qui encense Besson et casse Kubrick...
Il ne faut donc s'étonner de rien.

avatar Bolive | 

James cromwell est l'acteur qui lui ressemble le plus

avatar Cap.Achab | 

"Tom Cruise aurait pu être Steve Jobs".
L'inverse est moins sûr !

avatar ergu | 

Je continue à croire que Natalie Portman aurait fait un excellent Steve Jobs.

avatar Florian Innocente | 
@Zoupinou & @Stanley Lubrik Je crois qu'on va remettre une pièce au prochain article sur le sujet parce que vous êtes impec' dans les rôles de Statler et Waldorf.
avatar vinyvm | 

"Toi aussi, devine quel acteur hollywoodien n'a pas été pressenti pour incarner Steve Jobs ?"

C'est celui en bas à gauche, j'en suis sûr, j'en mettrai ma main au feu !

avatar Zoupinou | 

@innocente

Du moment que c'est moi qui fait Waldorf, il n'y a aucun problème.

avatar misstique | 

Moi je veux bien le rôle avec un salaire hollywoodien cela améliorerait mon ordinaire ... et je peux même pour jouer le rôle de Popeye ... j'avalerai tous les épinards de la Terre s'il faut !

avatar Dwigt | 

Il y a un piège dans la question sur l'acteur hollywoodien.
Casimir était militant au PCF et refusait de faire carrière à Hollywood, malgré les offres multiples.

Et surtout, les mails qui ont été rendus publics expliquent pourquoi le projet a capoté chez Sony.
C'est à cause d'Angelina Jolie.

La présidente du studio tient coûte que coûte à produire un Cléopatre que lui a proposé Angelina Jolie (Hackers, Cyborg 2), malgré le scepticisme de beaucoup de monde. En dehors de Salt, Jolie n'a jamais eu de gros succès commercial, et les péplums, en dehors de Gladiator, sont un genre qui se ramasse d'habitude (Alexandre, d'Oliver Stone...).
Mais elle veut faire plaisir à Angelina Jolie, sans doute pour qu'elle accepte d'autres rôles plus commerciaux en échange. Et elle a proposé David Fincher comme réalisateur, histoire de donner de la crédibilité au projet.

À l'inverse, les cadres de Sony qui ont lu le script de Sorkin disent que le scénario est brillant, que le potentiel commercial n'est peut-être pas énorme, mais que ça serait un film mémorable, bien parti pour rafler des Oscars sans qu'il coûte très cher à faire.
Le film doit être produit par Scott Rudin (L'Amour en équation, Le Club des ex), qui a la réputation d'être une grande gueule. Il accuse donc Amy Pascal, présidente de Sony Pictures, de chercher à tout prix à monter Cléopatre pour "une enfant gâtée avec un minimum de talent" (Jolie) qui refusait de laisser Fincher travailler aussi sur le biopic de Jobs en parallèle à Cléopatre, alors qu'elle avait elle-même laissé le projet en plan pendant un an et demi pour réaliser un film de son côté.
David Fincher, qui était pris entre deux feux, a préféré donc se désister à cause de ça.
Et Sorkin a fini par emporter le projet chez Universal.

https://variety.com/2014/film/news/leaked-sony-emails-reveal-nasty-exchanges-and-insults-1201375511/

Parmi les autres détails croustillants, ni Sorkin, ni beaucoup de gens de chez Sony ne savaient qui était Michael Fassbender avant que quelqu'un le suggère. Ils se sont donc empressés de regarder quelques uns de ses films, et quelques uns ont fait une fixation sur Shame à cause de la taille d'une partie de son anatomie...

CONNEXION UTILISATEUR