Un député s'inquiète des capacités de chiffrement des iPhone

Florian Innocente |

Les capacités de chiffrement d'iOS 8 et les critiques qu'elles nourrissent au sein du gouvernement américain font un détour par l'Assemblée Nationale. Le député Damien Meslot (UMP, Territoire de Belfort), a inscrit une question sur le sujet au Ministre de l'Intérieur.

Damien Meslot, député UMP

Damien Meslot est membre de la commission de la défense nationale et des forces armées. Il s'inquiète des « risques d'entraves à la réalisation d'enquêtes de police visant à lutter contre la criminalité, suite à la mise en place par Apple d'une sécurité renforcée sur ses nouveaux iPhones 6 et 6 Plus ». On parlera plutôt de dispositifs propres à iOS 8 que spécifiquement aux iPhone 6, mais passons.

Dans la suite de sa question il reprend les arguments développés ces dernières semaines par le ministre américain de la Justice et par le directeur du FBI ou par le patron de la Police de Chicago qui avait relevé le débat en associant tout simplement iPhone 6 et pédophilie.

Tous soulignaient qu'à vouloir protéger le plus possible les données de leurs utilisateurs, Apple et Google avaient fait un excès de zèle et allaient rendre le travail des forces de polices plus ardu pour prélever des indices et renseignements. Le député veut donc savoir ce que le ministre Bernard Cazeneuve entend faire pour « empêcher que soit rendue plus difficile sinon impossible la lutte contre la criminalité passant par l'utilisation des nouveaux iPhones 6 et 6 Plus ».

Le texte complet de la question est le suivant. Une réponse devrait être donnée normalement en séance, cet après-midi ou demain.

M. Damien Meslot interroge M. le ministre de l'intérieur sur les risques d'entraves à la réalisation d'enquêtes de police visant à lutter contre la criminalité, suite à la mise en place par Apple d'une sécurité renforcée sur ses nouveaux iPhones 6 et 6 Plus. En effet, le directeur de la police de Chicago s'est sérieusement inquiété de la mise en place par le géant californien d'un degré de sécurité qui empêche même la marque à la pomme d'outrepasser le mot de passe des utilisateurs ou d'accéder à leurs données. En cela, il est rejoint par le Bureau fédéral d'investigations (FBI), l'Agence centrale du renseignement américain (CIA) ou encore l'Agence nationale de la sécurité étasunienne (NSA). Le directeur du FBI a estimé que ces nouvelles règles de sécurité entraîneront effectivement une préférence des personnes malveillantes qui se sentiront « au-dessus des lois ». Le nouveau cryptage de données utilisé par Apple pour ses derniers smartphones rend l'accès aux données quasiment impossible. Si les scandales liés à l'espionnage de données dévoilé via Wikileaks, ou le scandale du vol de photos intimes diffusées sur internet, ont réveillé l'opinion publique concernant les données privées, la police et les enquêteurs détiennent malgré tout, dans ces données, de précieux indices pour tracer les criminels, remonter des filières et démanteler des réseaux. Ainsi il souhaite connaître les mesures qu'il entend prendre pour empêcher que soit rendue plus difficile sinon impossible la lutte contre la criminalité passant par l'utilisation des nouveaux iPhones 6 et 6 Plus, un appareil que le directeur de la police de Chicago a déclaré dans une formule choc comme « un téléphone de choix pour les pédophiles ».

avatar willyboy75 | 

T'façon quand tu vois â quoi sert la Police en France et les moyens/outils dont elle dispose, OS sécurisé ou pas, ça va pas changer à la face du monde...

avatar patrick86 | 

Ce qui me rassure cependant, c'est que je n'ai qu'un iPhone 5. Je ne suis donc pas un pédophile potentiel aux yeux de ces messieurs.

avatar ergu | 

Si, si, t'es juste un pédophile ringard - c'te honte...

avatar Psylo | 

Le Roi : On va vous niquer vos libertés...
La plèbe : Oooooh !!! Nooon !!!!
Le Roi : Mais c'est pour vous protéger des vilains terroristes et des salauds de pédophiles !
La plèbe : Aaaah !!!! Ouiiii !!!! Encooore !!!!

avatar Chanteloux | 

@Claude Pelletier :
On a énormément à perdre, même si ce n'est pas évident, et si tout est masqué par cette croyance irréaliste: "on a toujours le choix". Le compagnies le savent bien , tout en le niant, elles qui dépensent des milliards pour retracer nos déplacements, nos goûts, nos profils, nos relations, etc, et nous chosifier, nous classifier pour mieux nous exploiter, nous manipuler, etc... Sans même que nous nous en apercevions, tout heureux de nous croire libres, nous les caves. Internet, extraordinaire outil de liberté, s'est retourner contre nous.

avatar patrick86 | 

"Internet, extraordinaire outil de liberté, s'est retourner contre nous."

Parce que nous le permettons.

L'utilisation massive d'outils comme Facebook, l'email centralisé en poste restante chez des gros fournisseurs et maintenant le Cloud Souverain, facilitent grandement cela.

avatar YMCASA | 

J'ai un 4S, comme salaud ?

avatar zergkrusher | 

Euh qu'est-ce qu'on lit!!!

Le pb est simple: les policiers sont non formés

Ils ont le moyen de connaître l'algo par la loi donc de déchiffrer pas un hacker (ou très dur)

Faut qu'ils se forment....dur dur :-)

avatar Chanteloux | 

@patrick86 :
Qui, "nous"?

avatar patrick86 | 

"Qui, "nous"?"

J'ai dis "nous" parce que tu disais "nous".

Chacun se sentira concerné à la mesure de la manière dont il utilise Internet. Ce n'est pas une accusation générale systématique.

avatar joneskind | 

Et beh je sais pas vous, mais moi je teste la version 7 d'OwnCloud, et le moins qu'on puisse dire c'est que c'est de la balle.

Le cloud décentralisé à l'autre bout de la planète c'est fini. Mon cloud est chez moi et chiffré.

avatar Vetsa | 

Au vu de tous vos commentaires je constate juste vous êtes tous d'accord pour croire qu'Apple crypte réellement nos données (ce qui est le cas d'ailleurs!) et que ce même Apple, soit-disant, n'a pas un algorithme pour décrypter ces fameuses données si une autorité compétente lui en donnait l'ordre!!

Et sur ce dernier point que je souhaite mettre mon grain de sel car j'y crois pas du tout!! On est aux Etats-unis quand même et aucune entreprise n'est au dessus des lois! A partir de la, c'est entre notre âme et conscience qu'on utilise tous ces produits.

Car l'affaire Snowden n'a fait que révéler à la face du monde, ce que les politiques et autres grands groupes font. Et je ne pense pas que maintenant ils vont s'amuser à l'ébruiter, au contraire ils font ça pour regagner la confiance (un tantinet perdu, mais au final on est tous accro à ces petits appareils).

Bref moi je dis juste que c'est de l'enfumage tout ce que Apple, Google, politique, NSA etc. font

avatar bugman | 

@Vetsa : Bien sûr qu'Apple à la clé privée (coté serveur) comment ferait elle sinon pour le partage entre toutes tes machines et son cloud ?

avatar Vetsa | 

@bugman :
Je doute bien qu'Apple l'a, mais c'est juste qu'on en fait toute une scène (marketing de la part d'Apple que leurs Smartphones sous IOS 8 sont hyper sécurisés comme l'est celui d'Obama et aucune injonction de la part d'un organisme d'état comme la NSA ne pourra rien y faire!!).

Et c'est là où je dis mon œil voilà tout! D'ailleurs lequel d'entre nous a lu les CGU des différents produits électroniques qu'il utilise? Pas moi en tout cas.....

avatar bugman | 

@Vetsa : Ah mais je me doute que si le gouvernement Americain décidait (par la force si il le faut) d'aller faire un tour dans les salles blanches d'Apple, ce ne serait pas être un gros problème pour lui.

avatar XiliX | 

@Vetsa :

D'après les communiqués d'Apple, depuis iOS 8, deux clés sont utilisées pour crypter les données. Une reste sur les serveurs d'Apple, l'autre sur l'appareil de l'utilisateur. Cette dernière est générée automatiquement suivant un algorithme. C'est la raison pour laquelle, avec iOS 8 Apple ne peut plus aider les agents gouvernementaux comme avant.

avatar MerkoRiko | 

Je viens de voir un curé avec un iphone6 dans les mains : c'est grave ?

avatar frankm | 

Aller vas au boulot bon à rien de député !
Occupes toi de notre cadre de vie plutôt que d'empocher le pognon au frais du contribuable.
Aller hop, à la guillotine !

avatar Chanteloux | 

@sambucus :
Ces rires ne s'adressaient pas je crois ni à la pédophilie, ni aux pédophiles, encore moins à leur victimes, mais au côté ridicule de l'association iPhone 6-pédophilie. L'association elle-même est bête à pleurer, mais la pédophilie elle-même n'est pas un sujet â rire, et je ne pense pas que les gens de ce forum aient le cœur à rire, ni des agresseurs, ni de leur victime. Je suis désolé que certains lecteurs aient pu souffrir de certains écrits.

avatar Chanteloux | 

@Pancrasse :
Oui, à méditer, mais pas dans ce sens-là peut-être. Selon des statistiques ( et mon expérience personnelle de vieux psychologue spécialisé en abus sexuel, si je peux me permettre), internet n'a pas du tout augmenté la fréquence des délits sexuels, c'est faux. Mais ces délits sont moins acceptés socialement, et plus médiatisés par la Presse. Mais par contre, et surtout, surtout, beaucoup de délinquants sexuels invoquent internet, oui, mais c'est pour tenter de se déculpabiliser.

avatar alucardex | 

Ahhhh Apple c'est le mal : tellement peu sécurisé, on peut même se faire voler des données ! Quelle honte !

Ahhhh Apple c'est le mal : tellement sécurisé qu'on peut plus ouvrir la boîte pour voir ce qu'il y a dedans si on ne possède pas l'accès.

Bon va falloir vous mettre d'accord les coco

avatar patrick86 | 

@bugman & Vetsa :

Je crois que vous confondez le cryptage des données stockées sur l'iPhone (en local) et celui du compte iCloud. Ce n'est pas la même clé de chiffrement.

Lorsqu'Apple prétend à une impossibilité d'accéder au contenu d'un iPhone protégé par mdp (parce qu'elle "ne conserve plus les clés de chiffrement"), il s'agit uniquement du premier cas : les données stockées sur l'iPhone.

Apple ne prétend pas ne pas conserver les clés de chiffrements des comptes iCloud.

avatar bugman | 

@patrick86 : Oui tu as raison.
Après il ne faut pas oublier aussi que ton trousseau peut être enregistrer dans le nuage (avec ton accord), avec un peu d'Ingénierie sociale, le fait que des personnes utilisent parfois le même mot de passe partout ou encore utilisent la date de naissance du petit dernier, rien n'est perdu pour nos gouvernement. (j’arrête ici sur ce sujet)

avatar dosadi | 

Le plus important serait que nos élus ne s'exprime pas sur des sujets hors de leur compréhensions a chacun son travail ....
Ça ressemble juste a un perroquet qui répète pour faire du buzz !
De toute façons il existe toujours des moyens de surveiller c'est un vrai faux débat

avatar nferte | 

un élu du peuple
veut donc qu'un policier payé par le peuple
puisse avoir les moyens de surveiller le peuple,
coupable ou pas (on ne sait pas de quoi), juste au cas où.

C'est moi ou bien il y a un truc qui m'échappe ???
Où est-ce qu'on peut voter contre ?

Et il dit rien contre les Nokia pourris qui ne pouvaient rien stocker ? Que fait la police ?!?

avatar Boud | 

Il faut faire attention quand même, il parle d'une personne sur qui pèse des soupçons, et non un espionnage massif, cet argument est sans cesse rabâché (Hadopi,Imessage, BBM ...).

Ensuite cet élu travaille quand même dans la commission de la défense, donc il sait un minimum de quoi il parle.

Après on peut ne pas être d'accord (je ne le suis pas) et je pense que le respect de la vie privée justifie largement une approche différente du problème.

avatar iRobot 5S | 

Que la police française apprenne à repérer des djihadistes correctement avant de venir fouiller dans mon téléphone !

avatar Flammenwerfer | 

Pas de soucis à se faire: une minorité de pourris décidera pour la majorité des utilisateurs.

avatar Le docteur | 

Obama aura peut-être le droit d'en utiliser un, du coup.

avatar Orus | 

Tout le monde à les yeux fixés sur la NSA. Mais en France on fait exactement la même chose.
Réveillez vous.

avatar Che | 

Ah ah ! Vive la France !
Au même moment, sur Wired, on se réjouit de ce haut niveau d'encryption pour la préservation de notre vie privée et la lutte contre l'espionnage à grande échelle des NSA et consorts.

http://www.wired.com/2014/10/golden-key/

avatar prommix | 

Tous ces instances, tous ces personnages politiques sont dangereux pour notre liberté.
Damien Meslot est un con.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR