Apple achète Beats Electronics et Beats Music pour 3 milliards de dollars

Anthony Nelzin-Santos |

Apple confirme avoir fait l'acquisition de Beats Electronics et Beats Music pour 3 milliards de dollars (env. 2,2 milliards d'euros) — 2,6 milliards versés immédiatement et 400 millions de dollars qui seront progressivement débloqués. Les deux co-fondateurs de Beats, Jimmy Iovine et Andre « Dr. Dre » Young, rejoignent la firme de Cupertino sans titre spécifique.

Fondée en 2006, Beats Electronics commercialise une gamme de casques « Beats by Dr. Dre » depuis 2008. En multipliant les opérations de co-branding et en plaçant ses produits dans les clips des stars du hip-hop et sur les oreilles de nombreuses célébrités, la société a réussi à conquérir 64 % du marché américain des casques de plus de 100 $.

Un succès qui attire les convoitises, comme celle de HTC qui dépense 309 millions de dollars en août 2011 pour prendre le contrôle de la société. Un succès qui attise les tensions, notamment avec Monster Cable qui fabriquait les casques de Beats jusqu'à un divorce douloureux et médiatisé début 2012.

Mais le pétulant Jimmy Iovine ne peut pas se contenter de dominer le marché des casques : il veut aussi se lancer dans le marché du streaming, voire celui du smartphone et de la télévision. Il rachète progressivement les parts de HTC, s'adjoint les services du maître es opérations d'IKEA, et lève 500 millions de dollars auprès du Carlyle Group.

Et puis surprise, le Financial Times révèle qu'Apple négocie l'acquisition de Beats pour 3,2 milliards de dollars, une acquisition aujourd'hui confirmée pour un montant légèrement inférieur. La plus grosse acquisition jamais réalisée par la firme de Cupertino, la première dépassant le milliard de dollars — mais une petite acquisition par rapport aux immenses réserves de cash de la société, et par rapport à celles de start-up aussi peu rentables que WhatsApp ou de brevets aussi inefficaces que ceux de Motorola Mobility.

« La musique a une telle place dans notre vie, et une place spéciale dans le cœur d'Apple », explique Tim Cook, « c'est pourquoi nous continuons d'investir dans la musique et rapprochons aujourd'hui ces équipes extraordinaires afin de continuer à créer les produits et services musicaux les plus innovants. » « J'ai toujours su, au fond de moi, que Beats était lié à Apple », ajoute Jimmy Iovine : « nous avons été inspiré par la capacité d'Apple à marier la culture et la technologie » — et c'est aujourd'hui la culture de Beats qui pourrait donner un nouveau souffle à l'activité musique d'Apple.

Le communiqué de presse insiste lourdement sur la culture des deux sociétés et la puissance de la marque au « b » rouge : Beats opérera comme une filiale d'Apple, à l'instar de FileMaker. La transaction, qui doit être soumise aux autorités de la concurrence à travers le monde, devrait être finalisée d'ici la fin de l'automne. Iovine quittera alors la direction d'Interscope Records pour intégrer Apple à temps plein, tandis que Dr. Dre continuera à produire de nouveaux artistes. En attendant, le tarif de l'abonnement à Beats Music — qui devient donc la première application Android d'Apple — a d'ores et déjà baissé de 20 $.

Tim Cook s'est fendu d'un mémo à ses équipes, à lire sur iGen.


avatar Johnny B. Good | 

@ios :
Oui bien sur, Iovine c'est une feignasse qui n'a jamais rien fait de sa vie, et il vient juste pour lézarder.

Et Dre c'est sûrement aussi un gros sac incapable de mener quoi que ce soit.

Les trolls atteignent un niveau jamais vu sur cette histoire.

avatar John Maynard Keynes | 

@Johnny B. Good

Les trolls atteignent un niveau jamais vu sur cette histoire

Jamais vu je ne sais pas, mais d'un niveau d'aveuglement, de mépris et de déni rare c'est certain :-(

avatar John Maynard Keynes | 

Plus encore qu’au début de la rumeur, je considère qu’Apple réalise potentiellement une très bonne opération pour une dépense fort raisonnable au regard de son potentiel retour sur investissement.

Si les marchés des contenus traversent une crise et sont confronté à de grands défis, ces contenus n’en reste pas moins un formidable outil marketing d’attraction d’audience, de port d’image, de fédération de valeurs, d’identité, d’attractivité …

La musique, les fictions, les séries … ont beau avoir été fortement dévalorisé par la dématérialisation, ils n’en reste pas moins des objets de désire au pouvoir assez incomparable sur les masses, qui plus est quand on les lis aux artistes qui les produise et à leur image.

Une entreprise sachant offrir un accès facile, performant, intuitif, riche à ces contenus disposerait d’un effet de levier extrêmement puissant bien qu’en partie indirect sur les marchés des terminaux numériques de toute forme.

Apple a déjà utilisé cela lors de sa phase de reconquête portée par les iPod, mais elle peut aller bien plus loin.

Si tout les besoins semble en théorie adressé par divers acteurs, il me semble qu’il est aujourd’hui largement possible de faire bien mieux que ce qui existe aussi bien pour l’accès à la musique, que celui au contenus audiovisuels …

En résumé le show-business du XXI° siècle n’est pour moi qu’à ses balbutiements et Apple me semble pouvoir être un acteur majeur de la réinvention de celui-ci, particulièrement si ils disposent de ressources ayant une réelle légitimité dans les milieux si spécifique de l’Entertainment.

Bref, l’opération peut sembler risqué, atypique, complexe … mais c’est là sa force et son potentiel.

On ne fait que rarement de grandes choses avec ce qui semble évident à tout le monde, c’est une des grandes spécialités d’Apple que de faire des choix stratégique heurtant le sens commun et allant à l’encontre des visions moutoniére.

Wait & See

avatar iAnn | 

Si on regarde uniquement business je pense qu'apple n'est pas folle et qu'elle a bien pris en considération ce que pouvait lui rapporter cet achat.

Mais c'est justement ça qui me gène : part de marché, profits, le tout dénué d'une quelconque conscience.

Ils sont capable de payer le double pour une marque branchée (qui mise sur l'apparence et non sur la qualité pour laquelle le produit existe), ils veulent de la merde hors de prix et bien ont va leur servir si c'est ça qu'ils veulent, du moment qu'on s'enrichit au passage et qu'en plus on nous applaudit...

La décadence d'apple à mon avis... cela n'a rien à voir avec la vision de SJ d'offrir une qualité d'expérience pour des "besoins" n'existant pas encore... On est là, plus que dans du racolage de mode, apple fait le trottoir.

avatar John Maynard Keynes | 

@iAnn

cela n'a rien à voir avec la vision de SJ d'offrir une qualité d'expérience pour des "besoins" n'existant pas encore...

Et pourtant il y a beaucoup de cette course aux nouveaux usages et aux nouvelles expériences utilisateurs au sein de cette acquisition via Iovine pour lequel SJ avait beaucoup de respect.

Se focaliser sur les casques c'est se mettre des œillères dans cette opération ;-)

avatar iAnn | 

Je ne demande qu'à être surpris...
J'aime apple et j'achète ma musique sur Qobuz ou en CD... elle délaisse une part de ses utilisateurs qui aiment la musique, alors qu'elle a, à l'époque avec iTunes vraiment innové. Mais là, elle est en retard ou ne cherche à séduire que les marchés qui rapportent... Pour les films c'est tout aussi désastreux. Je trouve ça très dommageable. Après ce n'est pas très grave, mais elle perd des clients.

avatar John Maynard Keynes | 

@iAnn
ou ne cherche à séduire que les marchés qui rapportent

Alors que SJ s'était lui fait le spécialiste du ciblage des marchés non lucratif, c'est bien connu ;-)

avatar iAnn | 

doublon

avatar iAnn | 

On peut vouloir révolutionner par sa vision une manière d'interagir avec l'informatique, et si ça marche la récompense est effectivement en plus de la satisfaction, lucrative. Mais je ne pense pas (et je peux me tromper) que le premier but de SJ était l'argent à tout prix et par n'importe quel moyen avec une cible à dépouiller.

avatar John Maynard Keynes | 

@iAnn

Mais je ne pense pas (et je peux me tromper) que le premier but de SJ était l'argent à tout prix et par n'importe quel moyen avec une cible à dépouiller.

Et tu penses que c'est le but premier de Cook, Cue, Federighi, Ive, Schiller ... ou Iovine et Dr Dree ont pour but premier, je cites : l'argent à tout prix et par n'importe quel moyen avec une cible à dépouiller ?

Ce sont tous des passionnés croyant à leurs produit et leurs visons qui veulent tous avoir un impact sur la société par ce qu'ils produisent tout comme voulait le faire.

Et il est nest de même pour pas mal de grands patrons travaillant dans des secteurs excitant tel la hi-tech ou l'entertainment, j'ai rarement rencontré des hommes de ce type sans découvrir de grands passionnées animées par une profonde volonté de faire de grandes choses.

avatar iAnn | 

Je ne peux les mettre tous sur la même "ligne", SJ et Iovine par exemple ont une vision et sont à l'origine de cette vibration créatrice et donnent l'impulsion, les autres sont ceux qui sous cette impulsion vont permettre de concrétiser ce rêve et le déployer dans la matière. Tout cela n'est en rien une vision réductrice de chacun.
Aujourd'hui la machine est si grosse qu'une grande part de l'énergie est déployée pour garder sa synergie.

avatar rikki finefleur | 

Une marque qui vieillit qui achète du bling bling et du jeunisme.
Reste plus pour Apple qu'a acheter la marque Diesel pour ses jeans.. et l'ensemble tiendra la route.

/mode FinMarketing

avatar ChePaki | 

3 milliards c'est quand même beaucoup non ? Niveau R&D ou droits tv/musique/vidéo ils auraient pû franchir un cap non ?

avatar Orus | 

3,2 milliards ??? On dirait plus du copinage qu'un achat réellement utile.
Et comme si Apple ne pouvait pas faire son propre service de musique en stream avec une telle somme de fric.

Le plus amusant c'est tout ceux qui avant le rachat trouvait Beats nul à chier, et qui maintenant s'extasie sur cette marque. Vraiment ridicule.

Tim Cook vient de faire la plus grosse erreur de sa vie. Il peut commencer à faire ses valises.
Et pendant ce temps là, niveau matériel, rien. Ah si, peut-être du neuf avec du vieux dans quelques semaines.
Mdr.

avatar John Maynard Keynes | 

@Orus

SI tu crois que la réussite n'est qu'une question de capacité d'investissement, tu passe à côté de l'essentiel.

Pour avoir du succès, il ne suffit pas de mettre beaucoup d'argent sur la table, nombreux l'on appris à leur dépend.

Plus encore dans le Show-Business où des fortunes ont été englouties par des industrielles et des financier qui croyaient que leur masse de dollars suffirait au succès. La liste est très longue et l'addition bien douloureuse.

There is no Business Like Show Business ;-)

Sur ces questions Apple avait besoin d'aller chercher en externe pour reprendre la main sur des questions où elle était en train de la perdre.

Un des aspects les moins commentés des conséquences du départ de SJ est la perte d'un homme ayant de par son implication dans Pixar et son statut un réel poids et une légitimité dans les industrie de l'entertainment.

Sur cet dimension SJ n'avait jusqu'ici pas été remplacé.

avatar patrick86 | 

"Tim Cook vient de faire la plus grosse erreur de sa vie. Il peut commencer à faire ses valises."

Oui. Orus arrive pour lui prendre sa place avec sa capacité d'innovation sur-humaine, sa maitrise de la gestion d'une entreprise de très haut niveau, son talent sensationnel de designer mondialement reconnu… et sa boule de cristal qui nous prédit la mort d'Apple (que l'on attend toujours de voir arriver).

avatar Stardustxxx | 

Donc maintenant il vont ouvrir la keynote avec du gros gangsta rap. California Love!!!

avatar fusion | 

Hâte de voir ce qu'apple va en faire!

avatar ramentaisho | 

hahaha, magnifique les commentaires, entre ceux qui "méprisent" ce rachat, sans véritables motifs (juste de la rage) et ceux qui "corroborent" cette acquisition en déployant des analyses (à croire qu'ils sont membres du CA!).

Le temps départagera les positions des uns et des autres. En attendant, ça doit bien faire 5 articles la dessus... beaucoup d'encre pour pas grand chose selon moi. En effet, sortir un chèque de 3 Milliards n'est pas un tour de passe passe selon moi. Il doit surement y avoir une finalité qui ravira la plus grande majorité!!! (j'espère).

Vive Macg et sa diversité!!!
We ALL love Apple!

avatar John Maynard Keynes | 

@ramentaisho

en déployant des analyses (à croire qu'ils sont membres du CA!).

Oui l'homme fait des inférences à partir des informations qu'il a à sa disposition, de ses expériences, de ses connaissances ...

Les membres du board d'une entreprise font la même chose pour établir leur stratégie, analyser le marché, prévoir les mouvements de leurs concurrent.

Rien d'intéressant ne se fait sur des informations, tous ce qui compte c'est ce qu'on en fait ... c'est ce qui fait de nous des êtres pensant et agissants :-)

Bref cette condamnation me semble assez stérile et en rien en accord avec les réalité de notre condition humaine.

avatar ramentaisho | 

magnifique, hahaha! je ne visais personne en particulier... par contre qui t'as demandé ta définition d'un CA?! c'est avec une petite arrogance que je te demanderai de ne pas polémiquer sur des sujets qui selon moi te dépasse...

ton argumentation part de l'individu (je suppose toi) poursuis par un "board d'entreprise" rebondis sur la "nécessité d'agir" (cette formule est plus approprié que des "êtres pensants et agissant". c'est trop lourd dans une phrase!) et conclus sur la nature de "la condition de l'homme"... un jolie meli-melo digne de Booba! (un "artiste" rap français à ce qu'il parait!)

Tout point de vue est la bienvenue sur ce site magnifique! mais essaie à l'avenir de rester sur le sujet de l'article... j'ai du mal a voir l'intérêt de ton commentaire, si ce n'est pour m'embêter...
Et n'oublies pas: "we ALL love Apple!"

Peace, depuis l'école autrichienne.

avatar John Maynard Keynes | 

@ramentaisho

??????

Totalement incompréhensible cela part dans tous les sens sans l'ombre d'un fil directeur, je ne vois ni d'où cela part, ni où cela veut arriver et encore moins quel est le cheminement du propos :-(

??????

Pour le reste, je continus m'à m'opposer farouchement à ton propos condamnant les tentative d'analyse d'une donne sous prétexte qu'on n'est pas insider du board, c'est franchement idiot.

avatar ramentaisho | 

Non mais je rêve? hahaha... je m'en cogne de ton point de vu... Faut-il que je te ré-explique?! je dis ton point de vue est HS!!!

mon commentaire initial partait sur la pertinence de l'article... A mon avis l'acquisition de Beats n'est pas aussi simple à décrypter, et je suis amusé à voir les gens faire et défaire les arguments des uns et des autres... et cela depuis 3 - 4 articles (il existe plusieurs conversations sur le même sujet, c'est dommage).

Donc que tu te sentes visé par ce commentaire me fait sourire, mais que tu t'acharnes à me démontrer que tu sais faire des belles phrases à rallonge m'attriste. tu argumentes sur du vent, à aucun moment mon commentaire te mentionne. Et je n'ai émis aucun jugement de valeur sur les idées développées par les membres. j'ai simplement noté que les commentaires étaient antagonistes (pour ou contre) et que certaines raisons de cette acquisition nous échappe (le fameux "à croire qu'ils sont membres du CA!) Mais l'avenir est prometteur selon moi, Apple continuera a nous faire rêver!

Bref ton sarcasme sur le mode de gestion d'un CA est hors sujet (on parle de l'acquisition de Beats!). Un beau parleur qui détourne mes propos et me traite d'idiot... hahaha tu aimes t'écouter parler toi! hahaha (tu as au moins eu le mérite de me faire rire).

message depuis l'école autrichienne: "We ALL love Apple!"

avatar RBC | 

64 % du marché US des casques à plus de 100 $ en 5 ans face à des concurrents bien établis et c'est pas assez pour vous ?
De plus, Beats (et pas béats comme l'écrit notre petit hâter Julien76) a réussit à déjà faire évoluer ses produits et le Studio a reçut de très bonne critique comme celle de "les Numériques" par exemple mais ce n'est toujours pas assez ?
Bon, on rajoute Iovine qui avec son nom était déjà prédestiné à rejoindre Apple et qui ne va pas tarder à se faire appeler iOvine, qui est un très important maillon pour Apple et qui n'a plus à faire ses preuves.
Mais c'est toujours pas assez ?
Alors on rajoute Docteur Dré, le Chirurgien de la musique, l'inventeur du Hip Hop et de la Gangsta Rap, découvreur et producteur de talent qui n'a lui non plus plus à faire ses preuves et qui a découvert Eminem ou Snop Doggy Dog et bien d'autres encore.
Alors c'est toujours pas assez ?
On rajoute un service de Streaming...
C'est toujours pas assez ?
Plus tout ce que l'on ne sait pas....
Moi, je considère que finalement, 2,2 milliards d'€ c'est pas cher pour tout ce que j'entrevois de ce qu'il va sortir de cet achat si on le compare comme nos petits haters aux achats de Facebook ou Google qui a par exemple perdu le triple en rachetant Motorola puis en le revendant à Lenovo (pour rien !).
Donc attendons de voir ...

avatar kac | 

Dr.Dre SVP en charge du Swagg & bling bling

Pages

CONNEXION UTILISATEUR