Apple détaille les progrès réalisés par ses sous-traitants en 2013

Florian Innocente |

Dans son dense et dernier rapport sur l'activité de sa chaîne de production en 2013, Apple liste de nouveaux éléments sur les questions environnementales et les conditions de travail chez ses sous-traitants [PDF]. 200 fournisseurs travaillent sur ses produits à travers le monde - cela représente 97% de l'ensemble - et 18 usines s'occupent de l'assemblage final de ces produits.

Cette liste contient toujours quelques installations en France [PDF], comme ST Microlectronics à Crolles, Tours et Rousset et la filiale de l'américain Taylor à Paris. Apple explique avoir mené 451 contrôles dans sa chaîne de production en 2013, contre 298 en 2012. 1,5 million de personnes participent à des degrés divers à la fabrication de ses produits.,

Plus d'un million de salariés dans la chaîne de production voient leurs temps de travail hebdomadaire mesurés, indique le rapport. Depuis l'année dernière, les sous-traitants respectent à 95% en moyenne le principe d'une semaine de travail de 60 heures maximum, contre 92% dans le précédent rapport. Des circonstances exceptionnelles, telles que des lancements de produits, peuvent amener à dépasser cette limite. En général, la plupart des employés en 2013 ont travaillé moins de 50 heures par semaine.

« Nous aimerions dépasser les 95% » a expliqué Jeff Williams, le responsable des opérations d'Apple, dans un entretien au Financial Times. Mais il lui paraît plus réaliste de chercher à améliorer ce qui est fait au sein de ces 95% « La vraie victoire est de descendre plus loin dans la chaîne d'approvisionnement et de trouver davantage d'endroits où les 70/80 heures par semaine sont la norme et les amener à baisser ce seuil ».

3,9 millions de dollars ont été remboursés par des sous-traitants à des migrants dont les heures supplémentaires n'avaient pas été correctement payées (2,8 millions d'euros). 33 audits relatifs à ces questions ont été conduits, précise Apple, en incluant 16 nouvelles usines. Depuis 2008, ces remboursements ont totalisé 16,9 millions de dollars (12,3 millions d'euros).

Sont aussi évoqués des programmes de sensibilisation et de formation des inspecteurs de chaînes et des salariés. Ou encore un programme pilote, lancé sur 13 sites, visant à recycler et réutiliser l'eau employée dans le cycle de production. Ces sites ont utilisé 41 millions de mètres cubes l'année dernière.


avatar zearnal | 

Très impatients de voir ces informations chez les autres concurrents !

avatar Tomtomrider | 

Je suis curieux de connaître le nombre de gens chez Apple qui ne bossent que pour ce genre d'audit.

avatar Neorry | 

C'est bien beau sur le papier mais on se doute bien qu'en Chine, les 60h hebdo...

avatar Perc3val | 

Et il y en a qui arrive à se plaindre alors qu'ils ne font que 35h...

avatar ingmar92110 | 

@Perc3val :
Exact
Ça serait pourtant tellement mieux de juste se rendre compte - que c'est une chance, rare sur à planète -que ça ne pourra dans doute pas durer mais que c'était bien de l'avoir vécu pour faire d'autres choses à côté..
Au lieu de se plaindre et finalement se rendre malheureux tt seul...
En vérité je vous le dis etc... Bref lol je suis pas loin de la porte

avatar Leborde | 

3,9 millions de dollars ont été remboursés par des sous-traitants à des migrants dont les heures supplémentaires n'avaient pas été correctement payées (2,8 millions d'euros)

Mais c'est un scandale ! Et, bien évidemment, ça va se répercuter sur le prix de MON matériel. Bien sûr, comme d'habitude !

avatar XiliX | 

@Leborde

1. En quoi est-ce un scandal ?
2. C'est un audit de 2013, donc sur des commandes qui ont déjà été effectuées par Apple. Il y a donc de forte chance que ce soit déjà intégré.

avatar ingmar92110 | 

@XiliX :
Je pense que c'était de l'humour. Non?

avatar TBerth98 | 

Que fait Taylor Corp. ?

CONNEXION UTILISATEUR