Le premier Mac Pro vendu 977 000 $

Christophe Laporte |

Le Mac Pro RED a battu tous les records lors de la vente aux enchères organisée hier soir chez Sotheby. La station de travail d’Apple, dont on ignore les caractéristiques techniques exactes (on imagine qu’il s’agit d’une configuration très haut de gamme) a été vendue 977 000 $ (720 000€). C’est beaucoup plus que ce que les organisateurs espéraient. Ces derniers l’estimaient entre 40 000 et 60 000 $.

Le rouge lui va si bien…

C’est une somme bien plus élevée que pour un Apple I. Tout récemment, l’un des six modèles en état de marche s’est vendu 330 000 $ dans un contexte difficile puisque le montant minimum (242 820 $) n’avait pas été atteint lors de la vente aux enchères. Surpris de cet échec, deux acheteurs avaient par la suite fait des offres directement au vendeur.

Pour en revenir au Mac Pro, la vente est d’autant plus exceptionnelle qu’il n’est pas encore officiellement disponible à la vente. La nouvelle machine d’Apple sera commercialisée le mois prochain à partir de 2990 €. Au passage, notez que celui-ci est vendu sans souris ni clavier.

Dans cette enchère, il y avait un autre produit Apple : une paire d’EarPods en or rose qui s’est vendu une petite fortune. Les enchères ont atteint 461 000 $, alors que les organisateurs les estimaient à 25 000 $.

L'iPhone 5s or n'est pas fourni, mais bon…

Mais l’appareil qui a battu tous les records, c’est le fameux Leica M, relooké par Jonathan Ive et Marc Newson. Estimé à 750 000 $, ce modèle unique s’est vendu 1,805 million de dollars

Cette vente aux enchères chapeautée par Bono, a permis de récolter près de 13 millions de dollars qui seront reversés à (RED), afin de lutter contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.


avatar XiliX | 

@Le docteur

Ça me fait ch*** mais tu as raison...

http://lexpansion.lexpress.fr/investissement/en-salle-des-ventes-quand-la-generosite-profite-a-tous_233050.html

Je vais jouer le naïf et vais croire au père Noël et vais croire que ces dons sont désintéressés...

avatar SMDL | 

@HyperBallad

"La réussite dérange"

Il n'y a pas une, mais des réussites. Définissez ces réussites, et ensuite, nous pourrons peut-être trouver qui est dérangé, et par lesquelles.
Telle qu'elle, la phrase est généraliste, sans doute orientée rapport au sujet vers la possession financière, et à verser au Dictionnaire, déjà bien garni, des Idées Reçues.

avatar Le docteur | 

Il y a des gens qui confondent très systématiquement indignation et jalousie. Assimiler la première systématiquement à la seconde, c'est confortable. Ou alors c'est une projection de ses propres mobiles sur les autres.

avatar debione | 

Et il y en a une myriade d'autre qui sous couvert d'indignation font parler leurs jalousies crasses...

"Meuh non monsieur je ne suis pas jaloux! Je suis indigné" Ou comment convertir un des pêché capitaux en une qualité...

C'est assez rigolo les indignés liés à l'argent, car quand on commence à regarder ce sur quoi ils s'indignent, c'est toujours sur un truc que eux n'auraient pas pu faire (ou s'offrir)...

avatar Le docteur | 

Donc si j'ai bien compris tu conclus de l'absence de richesse de quelqu'un que c'est nécessairement parce qu'il n'a pas pu obtenir ces richesses (incapacité fondamentale du "soumis" ou du "looser" selon qu'on le dise façon cité ou façon classe affaires, ce qui revient au même pour ce qui est du niveau moral).
La seule chose que prouve ta pétition de principe, c'est que TOI, tu mets l'argent au-dessus de tout et que tu estimes que les autres ne sont que des toi réussis ou ratés, mais tous comme toi, avec TES valeurs et TES principes.
C'est comme le gars qui s'imagine qu'on n'est pas voleur parce qu'on a peur de se faire prendre parce qu'il trouve cet unique mobile chez lui pour ne pas voler, ou qui pense que tout homme veut tromper sa femme parce qu'il ignore totalement l'idée même de fidélité.

D'autres font d'autres choix de vie que le tien (tout pour le fric, visiblement). J'avoue que ça m'arrive de regretter le mien, parce que je vois bien que ça ne m'a pas amené grand-chose (beaucoup de travail, peu de reconnaissance, très peu de fric relativement à ce que j'ai dû sacrifier en temps et en boulot) mais quand je pense aux compromis que j'aurais dû faire avec mon système de valeur ou à la manière dont j'aurais dû m'avilir intellectuellement et moralement pour me vouer au fric et ne faire un boulot que pour "l'alimentaire" (parce que les "valeurs" de l'entreprise me font gerber, alors je n'attends aucune stimulation de ce côté-là) j'en viens tout de même à en conclure que mon choix n'est peut-être pas si mauvais, après tout.

avatar debione | 

Euh non pas du tout... Je vis avec l'équivalent du SMIC... Mais en Suisse (alors déjà vivre en france avec le dmic c'est pas facile mais imagine en Suisse... et cela volontairement (je travaille à 50%) pour dégager du temps (qui lui n'a pas de prix) pour profiter entièrement de mon enfant (il n'aura qu'une enfance). Je n'ai ni voiture, ni moto, ni même un vélo, pas de TV, aucun appareil électroménager excepté aspirateur/cuisinière/frigo, pas de smartphone etc...

Donc TA PREUVE que je mets l'argent en dessus de tout est complètement caduque, TA PREUVE que je me projète au travers de mes dires aussi... (j'ai refusé l'année passée de reprendre la gérance du lieu ou je travaille, gérance qui m'aurait permis de multiplier mon salaire par 3,5 à condition de faire un 100%)

C'est cela que je trouve amusant... Je suis considéré comme "pauvre" en Suisse, par contre je n'ai strictement rien contre ceux qui eux "réussissent", et donc comme tu viens de me le prouver encore une fois dans ma vie, il est inconcevable pour beaucoup d'être pauvre, de ne pas avoir matériellement le 20% de la norme, mais d'applaudir quand un riche donne...

Je vis dans la précarité financière, mais cela n'est pas un problème, je m'en moque, l'important de ma vie n'est pas là... C'est pour cette raison que je m'amuse des gens qui réagissent comme toi dès que l'on parle argent... Le problème avec l'argent c'est surtout toi qui l'a, moi ma vie sans quasi un radis se passe très bien et j'arrive à parler argent très ouvertement, sans jalousie aucune face à certain de mes potes qui eux sont à 10K/mois... Et j'applaudis des deux mains quand un riche se paye un produit 1 million qui sera reversé à des oeuvres... L'important est que 1 million soit donné, le reste n'est que jalousie et mesquinerie. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas vouloir changer le système afin de mieux répartir les choses... Mais à l'instant T, il faut prendre ce qu'il y a...

avatar marenostrum | 

t'as pas compris son commentaire.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR