Résultats Apple T4 2013 : tout ce qu’il faut savoir

Anthony Nelzin-Santos |

Apple a présenté les résultats financiers du quatrième trimestre de son année fiscale 2013 (fin juin 2013 à fin septembre 2013).

Image (cc) Franco Folini.
Image (cc) Franco Folini.

Chiffre d'affaires et bénéfice

Après avoir échappé de justesse à la baisse au troisième trimestre, le chiffre d'affaires est reparti à la hausse au quatrième, à 37,5 milliards de dollars (+6,16 %). Apple a vendu pour 170,92 milliards de dollars de produits pendant l'année fiscale 2013, un chiffre en baisse de 9,2 % après une année 2012 déjà exceptionnelle à tous points de vue.

Le bénéfice, qui dépasse les 7,5 milliards de dollars, n'a quant à lui pas pu échapper à une troisième baisse consécutive (-8,54 %). Apple a empoché 37 milliards de dollars en 2013, soit 11,19 % de moins qu'en 2012 — une chute certes jamais vue depuis le début des années 2000, mais qu'il faut mettre en perspective : il s'agit du deuxième plus haut bénéfice de son histoire.

Autres données financières

La marge brute atteint 37 %, ou 37,50 % sur l'année. La chute régulière du panier moyen de l'iPhone, de l'iPad et du Mac explique que la marge revienne au niveau du milieu des années 2000, après avoir dépassé les 40 % au début de la décennie.

Cette baisse de la « rentabilité » d'Apple a un impact direct sur la contraction de son bénéfice, mais il ne faut pas la prendre comme un mauvais signe : ce sont plutôt les années 2011 et 2012 qui étaient extra-ordinaires.

Les ventes à l'international représentent 60 % du chiffre d'affaires, comme l'an dernier à la même époque.

Tous les actionnaires de référence au 11 novembre 2013 recevront un dividende de 3,05 $ par action le 14 novembre prochain.

Ventes de Mac

À force d'en parler, il fallait bien que cela arrive : pour le quatrième trimestre de suite, les ventes de Mac sont en baisse. Elle atteignent 4,6 millions d'unités (-6,56 %), soit 16,367 millions sur l'année (-9,78 %) — la première baisse des ventes annuelles depuis 2003.

Cette chute s'explique évidemment par la transition vers le post-PC, mais pas seulement. Sur le marché de l'éducation par exemple, le Mac n'est pas concurrencé que par l'iPad, mais aussi par les Chromebooks. Les concurrents d'Apple ont aussi repris du poil de la bête dans le domaine de l'entreprise, à la faveur il est vrai de l'abandon prochain de la prise en charge de Windows XP qui force le renouvellement du matériel.

Ventes d'iPhone

Les ventes d'iPhone sont la bonne surprise de ce trimestre, qui a fini avec le week-end de lancement de l'iPhone 5s et de l'iPhone 5c. Apple ne détaille évidemment pas la répartition entre les deux modèles, se contentant de dire qu'elle a vendu 33,8 millions d'iPhone ces trois derniers mois (+8,19 %).

Reste qu'après quatre ans de croissance à plus de 70 %, les ventes d'iPhone n'ont progressé « que » de 20,13 % cette année, dans un marché pourtant en très forte expansion. Le comportement de ce segment opérationnel qui représente près de la moitié de l'activité d'Apple sera particulièrement observé ces prochains mois : le succès de l'iPhone 5s se renouvellera-t-il après les fêtes ? L'iPhone 5c jouera-t-il efficacement son rôle de relais de croissance au printemps ?

Ventes d'iPad

Les ventes d'iPad, qui atteignent 14,1 millions d'unités, ont échappé de peu à la baisse (+0,46 %). Le trimestre de la rentrée n'a toutefois jamais été le meilleur pour les tablettes : les institutions passent plutôt commande au printemps et le grand public attend traditionnellement les annonces intervenant à mi-trimestre pour acheter en prévision des fêtes.

Ventes d'iPod

Sans surprise, l'iPod continue sa lente agonie : pour le dix-huitième trimestre d'affilée, ses ventes sont en baisse. L'iPod touch ne peut rien y faire, les clients se tournent massivement vers les smartphones et leur connexion cellulaire — Apple a vendu moins de 4 millions d'iPod ce trimestre (-34,54 %), un chiffre qui rappelle 2004.

Pour le T1 2014

Tim Cook n'en a aucun doute : le premier trimestre de l'année fiscale 2014 sera excellent — il faut dire qu'Apple a renouvelé toutes ses gammes pour les fêtes. Peter Oppenheimer annonce rien de moins que le meilleur trimestre de l'histoire de la firme de Cupertino : il assure que le chiffre d'affaires sera compris entre 55 et 58 milliards de dollars et que la marge brute s'établira entre 36,5 et 37,5 %.

Une guidance confiante donc, pour bien commencer une année 2014 que Tim Cook a promis riche en nouveautés.


Source
Image Une : CC BY-NC 2.0 FR Anthony Nelzin
avatar Silverscreen | 

Avec un renouvellement des gammes de téléphones, iPad et portables pro-sumer, fait en octobre/novembre, soient les 3 plus gros secteurs d'Apple, il était évident que ce trimestre serait bon sans plus. Le premier trimestre 2014, en revanche, qui risque de crever le plafond…

Qualifier de 'décevants' les résultats d'Apple, c'est juste du délire journalistique.

avatar saji_sama | 

@bigham :
C'est mesquin :x

avatar Applesoft | 

@bigham :

Tout ça parce que j'ai écrit Itunes et pas ITunes !
Ouais c'est mesquin -:)

avatar Applesoft | 

@bigham :

D'ailleurs, à ton tour, si tu regardes aussi un peu, tu verras que c'est applesoft et non Applesoft -:)

Ok c'est pas une marque déposée mais c'est pas une raison Bigham ! -:) Je trouve ça mesquin -:)

avatar samoussa | 

C'est fou ce que les gens se sentent investis dans la bonne santé financière de Apple :D
La vérité est là: -11%. Après on peut ergoter. Moins mauvais que prévu ou pas. La période n'est pas favorable compte tenu du calendrier des sorties etc... Moi ce qui m'épate c'est que dès que la pomme sort un produit ça hurle et que dès que les résultats sont pas au top ça hurle aussi :D
Apple vend des produits moins innovants qu'avant (ce qui est normal) et surtout très chers (ce qui l'est moins de mon point de vue mais logique du leur). Je n'achèterai pas un PC c'est sur mais le fossé n'est plus le même. Enfin heureusement le 5C à 600 euros va les sauver en jouant son rôle de soutien en temps de crise :D

avatar damiendu83600 | 

N'empêche je l'avais dit que le chromebook avait du potentiel !

avatar tapouf | 

Pas facile la crise ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR