Les premières écoles Steve Jobs viennent d’ouvrir

Christophe Laporte |
C’est la rentrée pour les enfants (de 4 à 12 ans) inscrits à l’une des sept écoles Steve Jobs. Cette initiative en gestation depuis plus d’un an aux Pays-Bas (lire : Bientôt des écoles "Steve Jobs" aux Pays-Bas) a beaucoup fait parler d’elle.



L’une des spécificités de ces “écoles Steve Jobs” vient du fait que le principal compagnon de l’élève, c’est son iPad. Les enfants utilisent la tablette d’Apple pour apprendre les matières de leurs choix et à leurs rythmes. Si la salle de classe existe bel et bien, les élèves travaillent où et quand ils le veulent (lire : Une école Steve Jobs avec plein d’iPad).



A l’occasion de la rentrée des classes, The Education for a New Era Foundation (O4NT) qui est à l’origine de cette initiative, a donné davantage d’informations sur le fonctionnement de ses écoles. La méthode d’enseignement mise en œuvre dans ces écoles doit permettre d’atteindre les objectifs pédagogiques fixés par le ministère de l’Éducation. De plus, elle a été pensée pour développer les talents individuels de chaque enfant ainsi que de développer des compétences “du XXIe siècle”. Derrière ce terme un peu pompeux, l’O4NT évoque entre autres le traitement de l’information, le travail d’équipe ou encore développer un esprit critique et créatif capable de faire face à des problèmes.

Si l’iPad est souvent évoqué pour caractériser ces écoles, c’est loin d’être le seul élément “novateur”. Le professeur a un rôle bien différent. L’enseignant est présenté comme un “coach” qui n’est plus censé faire la leçon, mais aider l’élève lorsqu’il est en difficulté. Il doit également superviser et animer des projets qui sont soit individuels soit collectifs.



Les écoles Steve Jobs sont ouvertes de 7h30 à 18h30 avec comme obligation d’être présent de 10h30 à 15h. L’enfant gère son planning comme il l’entend. Il y a par contre beaucoup moins de vacances imposées. L’établissement est fermé uniquement pendant les fêtes de fin d’année. En ce qui concerne les vacances, rien n’est imposé. Ce sont les parents et les enfants qui décident.

La structure de l’école est également assez en rupture avec ce qui se fait habituellement. Adieu la salle de classe traditionnelle. A la place, des espaces dédiés à chaque matière : une salle consacrée aux mathématiques, une salle de langues, une à la technologie, une autre aux activités créatives…



L’O4NT a mis au point un certain nombre d’outils spécifiques pour l’enseignement. L’un d’eux s’appelle sCoolProjects. Comme son nom l’indique, c’est cette application qui est utilisée par les enfants lors d’un projet. Elle prend tous les aspects en compte : recherche documentaire, notes, objectifs du projet, planning, outils de création… sCoolProjects comprend également une base de données avec tous les projets déjà réalisés. Les élèves peuvent s’en servir afin notamment de s’en inspirer durant leurs travaux.



Elle a également mis au point iDisk Learning Tracker, une application qui permet de savoir ce que l’élève a fait avec son iPad, son niveau pour chaque activité et les problèmes sur lesquels il bute. A l’aide de ces informations, “le coach” peut ainsi l’assister plus efficacement. Toutes ces données sont accessibles aux parents.

Les sept établissements sont situées à Sneek, Breda, Almere, Emmen, Heenvliet et Amsterdam. Un peu plus d’une dizaine devrait ouvrir d’ici un an. Enfin, l’O4NT prévoit de lancer des écoles dans d’autres pays l’année prochaine.

avatar stiflou | 
@Groliv : "Que d'insultes, quelle belle argumentation !!!" Permettez-moi de vous retourner cela concernant votre premier commentaire ;) Vous confirmer votre insulte d'homophobe et de raciste … pourquoi, parce que j'ai parlé scientifiquement des différentes races humaines ? C'est une vérité scientifique, biologique ! L'ignorer où en faire du racisme, je maintiens c'est de la bêtise, et ce n'est pas une insulte gratuite contrairement aux vôtres. De plus, parler d'homosexuels revient forcément à être homophobe ? Par un tel raccourci, c'est vous qui l'êtes et renforcez le climat sociétale actuel ! Vous m'insultez gratuitement, et me critiquez quand j'argumente ma critique de vos propos … et en plus, vous voulez me faire modérer !? Mais bien sûr. On est pas sur Mac4Ever ! Énoncez mes idées "nauséabondes" et expliquez pourquoi avant de parler ainsi. À la base, je n'ai fait que répondre sur le sujet de l'homosexualité, et j'assume pleinement ce que j'ai dit. Et non, cette époque n'est pas révolue, la société corrompue n'a pas encore gagné. Ce que j'ai dit sur l'UNESCO est en lien direct avec l'éducation. Vous avez néanmoins raison, j'en conviens, sur le fait que je pars un peu trop loin du sujet principal. Quant à Voltaire, vous avez le droit de porter en haute considération ce qu'il a dit, ce ne sera jamais mon cas. Je vous réfère à l'œuvre de M. Yvan Blot traitant de lui. Je suis en total désaccord avec son œuvre, notamment de par sa critique de l'œuvre de Leibniz. Concernant Descartes, je n'aime surtout pas sa personne et la manière dont il traite de ce qui le précédait, et aussi ses considérations métaphysique. À propos de sa méthode, je ne l'ai pas revu depuis longtemps, mais je me souviens d'avoir un apriori positif à ce sujet, donc pourquoi pas, je ne pourrais pas en dire plus. L'adaptation de l'école à la technologie est plus que jamais importante, il est grand temps notamment d'en dessiner une ligne directrice pour les années à venir, et qui soit appliquée de façon plus globale. Je ne peux que vous rejoindre sur ce point.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Stiflou cf Wikipedia "La notion de race humaine est employée pour établir des classifications internes à l'espèce humaine selon des critères morphologiques ou culturels. Le concept de « race », qui n'est plus utilisé pour la taxinomie du vivant, a été appliqué à partir du xixe siècle pour distinguer des groupes humains selon des critères arbitraires (religion, nationalité, couleur de la peau, origine géographique…). Il est employé par des idéologues racialistes ou des acteurs politiques promouvant une idéologie raciste. Les études scientifiques, fondées depuis le milieu du xxe siècle sur la génétique, ont montré que le concept de « race » n'est pas pertinent pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l'espèce humaine car la variabilité génétique entre individus d'un même sous-groupe est plus importante que la variabilité génétique moyenne entre sous-groupes géographiques. Le consensus scientifique actuel réfute en tout état de cause la présence d'arguments biologiques pour légitimer la notion de « race », reléguée à une représentation arbitraire selon des critères morphologiques, ethnico-sociaux, culturels ou politiques, comme les identités." http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Ariño http://fr.wikipedia.org/wiki/Yvan_Blot je ne vous ai pas insulté... car mes accusations sont validées par d'autres scientifiques ou homosexuels et relève d'une opinion partagée par beaucoup (de moutons ... LOL ).... Vous par contre, tout ce qui ne va pas dans votre sens, vous y déversez un torrent d'injures... relisez vos posts... Toutes vos références sont marquées dans le même sens ... Soyez courageux, ôtez votre masque.
avatar USB09 | 
@[MGZ] Shralldam
avatar USB09 | 
@maleole Merci. :-)
avatar stiflou | 
@Groliv : Il est vrai que j'ai été excessif, je vous l'accorde, cela m'a fait perdre en crédibilité. Mais de fait, vous m'avez bien insulté, et sans aucun fondement en ce qui concerne le racisme (car il n'en avait absolument pas été question avant, c'est un genre d'attaque ad hominem classique), et avec des fondements plus que discutables, que vous n'avez d'ailleurs pas mentionnés, sur ma soit-disant homophobie. Ce qui m'a le plus énervé, c'est vraiment ce terme de "racisme" sorti de nul part, comme un refrain, qu'on entend tellement aujourd'hui, pour rien non plus, et qui est gentiment accompagné par homophobe et fasciste, sans plus de sens. Venons à votre commentaire … une opinion partagée par beaucoup, c'est très loin d'être un argument ! Il y à plus d'audience pour "l'amour est dans le pré" que pour les reportages Arte, il y a plus d'auditeurs de Skyrock que de Radio Courtoisie … la majorité, Tocqueville nous dit à quel point elle est tyrannique ! (J'avais dû lire ce livre en ECJS, aujourd'hui, je ne le regrette pas !) Quand à vos sources … vous citez Wikipédia … quel crédibilité espérez vous obtenir ?? Par ailleurs, votre bel article sur les races humaines est modifié en permanence : la dernière fois que je l'ai lu me semble-t-il, il y a plusieurs années, il était d'un avis contraire (il parlait d'au moins 9 races), mais bon, Wikipédia est maître du savoir … il n'y a surtout rien de plus fallacieux en ce qui concerne les sujets politiquement corrects ! Allez, je balance moi aussi des sources, prenez le temps de les lire. « Les savants s'accordent en général à reconnaître que l'humanité est une et que tous les hommes appartiennent à la même espèce, Homo sapiens. [...] » « Du point de vue biologique, l'espèce Homo sapiens se compose d'un certain nombre de groupes, qui diffèrent les uns des autres par la fréquence d'un ou plusieurs gènes particuliers. [...] » « Une race, biologiquement parlant, peut donc se définir comme un groupe parmi ceux qui constituent l'espèce Homo sapiens. [...] » « En résumé, le mot "race" désigne un groupe ou une population caractérisé par certains concentrations, relatives quand à la fréquence et à la distribution, de gènes ou de caractères physiques qui, au cours des temps, apparaissent, varient et souvent même disparaissent sous l'influence de facteurs d'isolement géographiques ou culturels. [...] » « Tels sont les faits scientifiques. Malheureusement, dans la plupart des cas, le terme "race" n'est employé dans le sens ci-dessus. Beaucoup de gens appellent "race" tout groupe humain arbitrairement désigné comme tel. [...] » Ça vient d'où ? Mais d'un rapport de l'UNESCO de 1950 ! (Cette institution a bien changé aujourd'hui, grâce au LuciferTrust …) Ce rapport, http://unesdoc.unesco.org/images/0012/001269/126969fb.pdf a été écrit par un collège de 8 experts autrement plus éminents que certains rédacteurs libres de Wikipédia, et le plus drôle est qu'ils n'avaient pas besoin d'être biologistes pour pouvoir dire cela (bien sûr en adéquation avec les biologistes de l'époque, et ceux d'aujourd'hui). Tenez, le site dont je tiens cela : http://ainsi-va-wikipedia.blogspot.fr/2013/06/race-humaine-la-bibliographie-critique.html Lisez le lui aussi ! Oui, comme toute (ou presque, je ne connais pas d'exception) espèce animale, l'espèce humaine connait elle aussi un découpage en races, c'est biologique, c'est scientifique et c'est comme ça ! Ensuite découpage ne signifie en aucun cas hiérarchisation (qui signifie racisme), et employer le mot race, dans son sens biologique, ne devrait pas suffire à parler de racisme, mais ça ne vous arrête pas, tant pis pour vous. Vous m'insultez injustement, et confirmez cette injustice en confirmant votre insulte, basée sur ma seule utilisation d'un mot, dénuée de toute hiérarchisation, donc de tout racisme, en vous appuyant sur un article Wikipédia (un site tellement fiable et constant en ce qui concerne ces questions) à mourir de rire ! Ah oui, cet article est soutenu, relayé par beaucoup (de moutons … LOL …), donc il doit être vrai …ben non, ça ne marche pas comme ça. Faire disparaître la notion de races pour "contrer" le racisme (quoiqu'on pourrait y voir un effet inverse beaucoup plus pervers, pas de votre fait, mais de ceux à l'origine de ce phénomène) n'est que sophisme ! Quant au reste de votre propos, c'est bien gentil (vous comprendrez peut-être la blague ^^) de me citer la page Wikipédia de M. Ariño, mais j'aurais préféré que vous lisiez son livre, ou alliez au moins sur son site, je ne prends pas la peine d'encore critiquer Wikipédia et votre crédibilité qui en souffre. (Pareil pour Yves Amblot, lisez au moins Les Faux Prophètes) Bref, vous m'avez insulté (à l'origine, d'ailleurs), je vous invite à le reconnaître ; cela me toucherais que vous en preniez au moins conscience. Quant à moi, j'avoue avoir été excessif dans mes propos (au niveau de la forme, je ne retirerai rien au fond), je présente donc mes excuses à ceux que j'ai pu choquer par cela, et à vous, car je n'aurais pas dû m'emporter ainsi. Je n'ai pas de masque à faire tomber, j'assume pleinement ce que je dis. Je suis certes derrière un écran, mais j'essaye de ne pas être si différent sur ce forum ; d'où mes regrettables emportements … Mes emportements m'ont amenés bien trop loin de cette fameuse écoles ^^ je vais tâcher de ne plus en sortir et, pourquoi pas, continuer un débat avec vous. À l'avenir, j'essayerai aussi de plus me contenir, moi qui suis hélas encore trop jeune et impétueux. (Je suis quand même légèrement plus vieux que Damien ^^)
avatar stiflou | 
@Gepat : 'La France n'est pas prête pour ce genre d'évolution ... dans quelques années peut-être ;)' La France n'a aussi pas les même moyens financiers que le Luxembourg XD Et ça va pas en s'arrangeant … tant pis ? ^^
avatar stiflou | 
@Moebius42 : Ils aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour ce qui est ancien. - Socrate' Argh !! J'avais osé confondre Socrate et Sénèque (je n'avais pas ou voir votre autre citation, étant en train de vous répondre sur l'application mobile … j'avais au moins le "s" >
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Stiflou je ne vous ai pas accusé d'actes homophobes ou racistes... Simplement dans vos discours vous reprenez les thèses de l'extrême... et les définitions que vous donnez de la race et de l'homosexualité sont l'expression même du racisme et de l'homophobie. Pour Wikipedia, j'ai été au plus simple, bien sur, qu'il faut multiplier et recouper les sources... Le temps ne me permet pas d'aller lire tous les théoriciens de l'extrème ... En resume, beaucoup de haine, des hallucinations complotistes, de prétention et de sermons... C'est dommage... car ça nuit grandement à votre argumentaire... et à votre sommeil... j'arrête ici ces débats car on s'éloigne trop du sujet. A plus tard, peut être sur un autre sujet ou un autre forum.
avatar FrancoisR | 
S'il était possible de travailler en s'amusant, on l'aurait su avant !!! Faire croire aux élèves que l'apprentissage est facile et sans contrainte est une illusion : ils déchanteront vite en arrivant sur le marché de l'emploi, en décalage complet. Oui travailler c'est se donner du mal, c'est pas toujours marrant, mais le résultat que l'on en tire est satisfaisant. C'est en ce sens qu'il faut encourager les enfants, pas en leur faisant croire que bosser c'est bienvenue dans le monde des bisounours avec des ipads ressemblant plus à des jouets que des outils de travail.
avatar levincefr | 
@Stanley Lubrik C'est ton esprit qu'il faut formater. La paranoïa n'est pas une bonne voie. Ils auraient été tous noirs tu aurais crié au
avatar levincefr | 
Au conformisme...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR