Steve Jobs par Aaron Sorkin : trois fois 30 minutes dans les coulisses des keynotes

Anthony Nelzin-Santos |

À l’occasion du Hero Summit organisé par Newsweek et The Daily Beast, Aaron Sorkin a révélé quelle forme prendra son film sur Steve Jobs. Le scénariste du Social Network ou de la série The Newsroom avait déjà déclaré ne pas vouloir s’en tenir à une biographie filmée, et ce ne sera en effet pas le cas : son film sera constitué de trois scènes seulement, dans les coulisses des keynotes de Steve Jobs.






Aaron Sorkin. Image Lucas Jackson.




Chacune de ces scènes durera environ trente minutes, sans la moindre ellipse — l’idée est d’évoquer un déroulement en direct, comme si le spectateur était avec Steve Jobs pendant une demi-heure. La première scène se déroulera avant la présentation du Macintosh en janvier 1984 ; la deuxième avant une présentation de la période NeXT ; la troisième avant la présentation de l’iPod en 2001 — trois moments clefs de la vie de Jobs.



Sorkin a été très bavard pendant cette conférence, confiant d’ailleurs qu’il se ferait peut-être « tuer par le studio » pour avoir révélé ces détails. Il s’est notamment épanché sur ses rapports avec Jobs, qui l’appelait pour le féliciter de ses films, pour lui demander conseil sur son discours de la cérémonie de remise des diplômes à l’Université de Stanford en 2005, ou pour lui proposer d’écrire le scénario d’un film de Pixar.






Aaron Sorkin évoque son film à partir de 22m 30s.




On rappelle que le film de Sorkin, qui devrait prendre le titre sobre de Steve Jobs et est produit par Sony Picture, n’a absolument rien à voir avec JOBS, le film distribué par Inferno Entertainment dans lequel Ashton Kutcher incarne Jobs. Alors que la production de JOBS est bien avancée, Sorkin doit encore finir son scénario, et on ne sait toujours pas qui incarnera « son » Steve Jobs.


avatar Mr. THZ | 
Chouette, au moins, il y a des films à voir !
avatar Mr. THZ | 
Mais pourquoi pas une sorte de film retraçant entièrement la vie de Steve Jobs, un biographie dans un film, parlant des débuts de Apple jusqu'à la mort de Steve Jobs. Avec des témoignages comme ceux de Disney, de Pixar, de Steve Wozniak, de... je ne sais pas, Tim Cook ou Jonathan Ive ? Pourquoi la production arrête le film au début de l'iPod !?
avatar cecemf | 
Surtout qu'il y as l'ére iMac, iPhone et iPad qui sont important aussi
avatar Florian Innocente | 
@mr. thz Ce que tu décris s'appelle plutôt un documentaire et passe rarement au cinéma.
avatar minijul (non vérifié) | 
Aaron Sorkin est suffisement génial pour aborder ce genre de scénario de façon complètement surprenante et efficace et à contre pied de ce que l'on pourrait attendre. Un peu comme Jobs abordait un nouveau produit. Ayons confiance donc, ça fera sûrement un intéressant objet cinématographique.
avatar UgoD | 
@innocente : Sans prétention aucune de vouloir comparer le "King Of Pop" à M. Jobs, il me semble que "This Is It" était un documentaire et est sorti au cinéma. Certes le personnage principal s'incarnait lui même, et le documentaire ne retraçait pas sa vie. Pour le reste le choix de stopper le film à 2001 est ... Original ^^. Très peu friand des reportages filmés en "télé-réalité", très à la mode sur les chaînes de la TNT en ce moment et, il faut le dire, plus que médiocres, je ne suis pas de l'avis de ceux qui voudraient un film pour retracer toute sa vie (plus de 50 ans avec tous les rebondissements qu'à connu sa vie tout ceci en 1h30 ... Ça me parait "serré"). Pour ceux qui ont de l'imagination et le temps de lire les quelques 700 pages de la Biographie le film se fait tout seul au fil des pages. Pour finir (enfin), The Social Network état très réussi, donc "Wait & See" (une fois de plus, certes M. Zuckerberg incarnait son propre rôle).
avatar Nicolas Furno | 
@innocente : 'un documentaire et passe rarement au cinéma.' Tu connais les biopics ?
avatar Malvik2 | 
@innocente : C'est vrai que les films sur Piaf ou Cloclo ne reprennent pas toute la vie des artistes...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@malvik2 : non mais un peu d'originalité, c'est si grave que ça ? Et puis c'est quoi ces gens qui relèvent la moindre écorchure à l'hagiographie qu'ils connaissent par cœur et veulent quand même un film minute par minute ? C'est pour avoir le droit de relever les erreurs et justifier de nouvelles pages de commentaires ? Z"êtes malins quand même…
avatar prowls | 
@UgoD "une fois de plus, certes M. Zuckerberg incarnait son propre rôle" Euuuh non, c'était Jesse Eisenberg qui y incarnait le rôle de Zuckerberg. Enfin c'est pas le sujet :)
avatar hadrien.eu | 
@UgoD : 'M. Zuckerberg incarnait son propre rôle).' WAT?
avatar Maclowic | 
Haaa, je pensai que c'etait des sequences de 30 minute filmé durant ces keynote... Ils refont un film quand meme alors...
avatar Yohmi | 
@nicolasf : J'en ai jamais vu, mais il me semble que c'est pas entrecoupé de témoignages, si ? Sinon, c'est effectivement surprenant d'arrêter le film en 2001, avant donc qu'Apple connaisse ses plus grands succès. Mais je présume qu'ils savent ce qu'ils font.
avatar Nicolas Furno | 
@Yohmi : Ça arrive si, souvent pour justifier la réussite du film dans la reconstitution historique. Le plus intéressant est souvent la montée et les difficultés. Je comprends tout a fait ce choix de s'arrêter en 2001, la réussite d'Apple n'a pas tellement d'intérêt cinématographique je pense.
avatar Myaboki | 
Le choix de s'arrêter en 2001 laisse la place à un second volet...pas fille la guepe
avatar Sylow | 
@anthony Ps besoin d etre aussi desagreable ! Il serait plus logique de faire une biographie c est tout pas besoin d avoir un esprit tordu comme le tient
avatar Mathias10 | 
@UgoD : Un biopic ne serait pas intéressant. Et oui, SJ et MJ sont deux personnes totalement differentes. Un divertissement pure et un entrepreneur, un danseur/chanteur et un chef de file. Un créatif et un créateur.
avatar debione | 
@Yohmi: Je trouve le choix de s'arrêter en 2001 très très judicieux d'un point de vue industriel et cinématographique... La naissance du mac, la préparation d'Osx, l'arrivée des idevices... Il y a tout... L'ipad, l'iphone ne sont que des sous produits de l'ipod, qui ne font qu'emprunter ce chemin la... L'idée de génie de Jobs est le couple itunes/idevices... Pourquoi aller plus loin? En plus, cela permettra a 95% des Apple users de comprendre que non Apple n'est pas né en 2007...
avatar frankynov | 
Il y a le super film avec noah wyle, Les pirates de la Silicon Valley. Il retrace vraiment bien l'histoire d'Apple et de Microsoft! À voir. Également un long reportage d'une heure et demie datant des annees 90, mais je ne me souviens plus du nom :/
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@sylow : c'est dur l'ironie de bon matin, visiblement.
avatar Morgan 1er | 
Le truc étrange, c'est de révéler ces infos aussi tôt. Et comme Sorkin est pas le genre de type a balancer pour ne rien dire ou lancer de fausses pistes, doit y avoir des gens chez Sony qui ont violenter quelque chose ce matin en arrivant au bureau :) Sinon, comme toujours, ce type ne fait rien comme les autres et c'est tant mieux. Une approche différente du sujet, c'est tout ce qu'on pouvait demander. Le reste de l'histoire, de toute l'Histoire, on la connaît déjà (avec plus ou moins de détails). Mais avoir une approche sur l'homme, sa vision, sa façon de faire, ça c'est osé. Et vue le travail de Sorkin, c'est un type qui peut y arriver, aucun doute là-dessus. Ceux qui veulent une bio, en effet le téléfilm "les pirates de la Silicon Valley" fait globalement très bien le boulot (même si lui aussi s'arrête assez tôt dans l'histoire d'Apple et Microsoft depuis le temps qu'il a été fait). Et les docus, c'est pas ce qui manque depuis la mort de Jobs.

CONNEXION UTILISATEUR