Astuce : la sauvegarde Time Machine des disques externes

Anthony Nelzin-Santos |
Si vous avez placé votre bibliothèque iTunes ou iPhoto sur un disque dur externe, vous avez probablement remarqué sa sortie du circuit de Time Machine. Par défaut en effet, Time Machine ne sauvegarde pas les volumes externes.

Pr%C3%A9f%C3%A9rences%20Syst%C3%A8me

Ils sont en fait placés dans la liste d'exclusion de Time Machine (Préférences Système>Time Machine>Options). Pour réintégrer un disque externe dans la boucle de sauvegarde, il suffit de le sélectionner et d'appuyer sur le petit moins en bas de la liste pour l'en supprimer. Prévoyez évidemment un volume Time Machine de taille suffisante.

avatar philippoux | 
Ne fonctionne pas avec une clé USB ce qui est bien dommage, quelqu'un connait un truc pour forcer la sauvegarde d'une clé USB ?
avatar bluesilence | 
question à deux balles: si on utilise un disque sata classique pour time machine, et qu'on a un SSD avec tout le system et les applis dessus, est ce que cela joue et ralenti le ssd sachant qu'il faudra plus de temps pour que les données s'ecrivent sur le hd sata? MErci
avatar megavince | 
Alors moi j ai branché le mien et j ai eu aucun soucis, les sauvegardes se font. Donc question bête: es ce que Ca se sauve vraiment ou es ce que, encore une fois, j ai rien compris et je pense bêtement que tout se fait comme il faut?
avatar simnico971 | 
@ bluesilence : La vitesse d'un système est TOUJOURS celle de son maillon le plus lent. Donc ici celle de ton disque dur classique
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@megavince : vérifie simplement dans cette liste, tu sera fixé.
avatar Elrifiano | 
Moi pour ma part, ayant deux disques dans un même boitier WD j'ai formaté un en HFS+ pour Time et l'autre en FAT32 ou j'y ai place les fichiers lourds tels que les films ou les ISO faisant ainsi de la place pour garder dans la partition système de mon Mac mes librairies iTunes, iPhoto et Aperture qui seront elles aussi sauvées dans Time Machine donc voila si ça peut aider certains...
avatar HdUgT | 
Est-ce que cette manipulation s'applique seulement à Lion? Parce que je n'ai jamais réussi à sauvegarder mon DD externe de la sorte.À moins que la technique fonctionne seulement lorsque le disque est branché directement à l'ordinateur, le miens étant branché en réseau sur ma Time Capsule.Carbon Copy Cloner est donc mon plan B pour le DD externe avec musique+photos+jeux.
avatar Benlop | 
@ bluesilence Non, ça ne ralentira pas le SSD. Time Machine ne fait pas les sauvegardes en temps réel mais à chaque heure et n'empêche pas le système de tourner lorsqu'il sauvegarde ;-)
avatar Yohmi | 
Peut-on alors, par ce biais, sauvegarder via Time Machine un disque dur Time Machine ? Ça permettrait de pouvoir naviguer dans les différentes versions de sauvegardes des sauvegardes. C’est quand même important. Et demain, je vous expliquerai comment voyager une heure dans le futur en à peine soixante minutes.
avatar bluesilence | 
@Benlop merci
avatar Karamazow | 
@ Yohmi : Moi j'utilise depuis hier carbon copy cloner pour cloner mon HDD Time machine sur un autre HDD.
avatar tibet | 
>> karamazow CCC ne copie les volumes Time Machine qu'en mode Copy Block ! Ç veut dire qu'il repart à zéro à chaque copie, il ne peut pas faire de l'incrémental !
avatar Le Gognol | 
C'est sympa de proposer des astuces de temps en temps, mais là on est plus dans le mode d'emploi que l'astuce je trouve...
avatar ce78 | 
@ Elrifiano. C'est bébête de formater un DD en FAT32 pour y stocker des fichiers lourds: en effet, FAT32 ne supporte pas les fichiers supérieurs à 4 Go, ce qui est souvent le cas des films...
avatar ce78 | 
@ Elrifiano. Pour ma part, j'utilise un double disque dur en RAID 1 que j'ai désigné à Time machine comme disque de sauvegarde. Ainsi, j'ai 2 copies identiques de mes sauvegardes Time machine sur 2 DD en une seule opération. Par ailleurs, pour la portabilité, j'ai une synchronisation du dossier Documents, iPhoto, et iTunes sur un tout petit DD portable de 1 To. La synchro est automatique et se fait dans une image chiffrée.
avatar philik | 
@ce78 ... hé bin ... un backup sur un raid miroir ... La probabilité que deux disques différents dans des boitiers différents (celui du mac et celui du backup) tombent en panne exactement au même moment est à peu près égale à celle de gagner à euromillion... Alors disons que le risque de perte de données est effectivement quasi nul, par contre pour l'ulcère, c'est moins sûr ;-)
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@philik : t'aurais dû le dire plus tôt, j'aurais joué et donc gagné.
avatar Pahra | 
@ Philipoux : ta clé doit être formatée en HFS+ pour pouvoir être reconnue par TimeMachine. J'ai pas trouvé de solution pour que du FAT ou du NTFS soit accepté par TM. C'est louche, un article du genre, à plus ou moins une semaine de la sortie d'un nouvel OS. On dirait que MacGé par à la découverte de fonctionnalités antédiluviennes pourtant déjà intégrées à Leopard, si je me trompe pas. J'avais trouvé cette astuce sur le net quelques jours après l'achat de mon premier Mac. C'est super pratique en tout cas. Pour les boulets dans mon genre qui perdent tout le temps leurs clés USB, c'est salutaire.
avatar philik | 
@Anthony : une probabilité de 1 sur 100 milliards, c'est toujours une probabilité. Mais ce n'est pas parce que toute les semaines un mec gagne à euromillion qu'il faut forcément foncer au bureau de tabac. :-) Quand tu perds deux disques en même temps, tu peux quasiment être sûr que tu viens de prendre une belle surtension sur le réseau électrique. Et malheureusement dans ce cas, 2 disques, 3 ou 12, c'est à peu près pareil ... Avec un MTBF standart d'environ 5 ans, la probabilité de double panne simultanée serait en théorie de 1 fois tous les 25 ans soit 1 chance sur 220000 Mais elle est en fait évidement bien moindre au départ et augmente de façon exponentielle avec le temps. Alors plutôt que d'investir dans des configs en RAID dont la sécurité va se dégrader dans le temps, il vaut sans doute mieux changer son disque unique de backup tous les 2 ou 3 ans. Statistiquement, c'est un meilleur rapport coût/risque. Choisir sa politique de backup est un débat sans fin, mais on pourrait ajouter que dans le cas de données ultra-sensibles, la probabilité évoquée ici est également très inférieure au risque d'incendie ou de cambriolage. Donc, plutôt que de multiplier les backups en local, il semble beaucoup plus prudent d'ajouter un backup distant. C'est d'ailleurs une préconisation essentielle de la norme ISO 27002 (gestion de la sécurité des données en milieu pro) qui impose une distance de 200km entre les données et le support de backup.
avatar ce78 | 
@philik Tu as raison. Mes données stockées sont le fruit d'années de recherches universitaires. Et j'ai donc également, pour le dossier Documents, un backup distant. Et comme tu dis, la probabilité est on nulle (y compris d'une surtension ou d'un vol).
avatar Abd Salam | 
@ philik, Vous êtes bien optimiste... j'ai bien peur qu'il y ait un plus grand nombre de risques... et à plusieurs niveaux. Rien que sur le plan électrique. Y'a un an ou deux, tous les habitants d'un quartier d'un patelin à côté de chez moi, se sont vu rembourser tout leur équipement électrique, suite à une erreur humaine... EDF avait balancé un voltage pas compatible avec du "résidentiel" vers un quartier pavillonnaire. ^^ Erreur humaine, je crois. Ensuite, on peut évoquer la vieillesse de l'installation électrique dans un bâtiment ; chez moi, je grille régulièrement des disques de dur, si pas de protection type onduleur. Etc.
avatar iJack | 
Un backup (ou système RAID, synchro etc...) d'un disque TM n'est pas inutile, car TM ne fait pas que de la sauvegarde, il fait également de l'archivage (cas de suppression de fichiers/dossiers). Donc, dans ce cas, on ne dispose que d'une copie d'un fichier/dossier supprimé. On ne dispose donc plus de la sacro-sainte duplication de fichier. Comme le dit philik, une sauvegarde dans un lieu distant résout bien des problèmes, mais n'est pas toujours pratique à réaliser pour un particulier (pour une entreprise, c'est obligatoire et stratégique, planifié). Le nuage dans ce cas laisse présager une solution convenable. @Abd Salam Non, je ne trouve pas philik spécialement optimiste, mais plutôt prudent. Des backup réguliers, mis à l'abris à distance respectable des leurs originaux signifie qu'il ne sont pas sous tension, et surtout, qu'ils se situent ailleurs (j'ignorais à ce propos la norme ISO dont il fait référence). J'ai travaillé dans des grandes sociétés, associé à la sauvegarde des données, et les mesures y sont multiples & redondantes, principalement basées sur un éloignement des supports de sauvegardes (cartouches principalement, mais pas seulement, le nuages les a touchés également), dans des lieux confidentiels.
avatar nanane222 | 
Sauf erreur de ma part, je n'arrive pas à supprimer un disque externe de la liste d'exclusion TM afin de l'intégrer à la sauvegarde Time Machine. Pourtant, mon disque TM dispose de suffisamment de place pour sauvegarder ce disque externe ! aurai-je raté quelque chose ?
avatar U2forever | 

Bonjour et merci pour l'astuce.

Comment se passe la restauration d'une sauvegarde TM qui correspond à un DD interne + DD externe...?

Choix de la destination? Gestion de nom différents des DD si le DD externe tombe en panne...?

Quelqu'un a-t'il une idée ?

Merci,

CONNEXION UTILISATEUR