Omni Group dévoile ses plans pour 2011

Christophe Laporte |
À l'occasion de Macworld, The Omni Group a fait part de ses projets pour 2011. L'année dernière, l'éditeur avait promis de porter ses cinq applications phares sur l'iPad. Après s'être attaqué à OmniFocus, OmniGraffle et OmniGraphSketcher, la société travaille actuellement sur OmniOutliner, son gestionnaire d'idées. Le logiciel devrait être finalisé cet été. L'interface présentée est encore à l'état de projet.



L'autre grand chantier de l'année pour l'éditeur, c'est OmniPlan. Actuellement en plein développement, le logiciel devrait être finalisé d'ici trois à six mois. Ce gestionnaire de projets embarque une nouvelle base de données laquelle a été optimisée pour le nuage et le travail collaboratif. Cette mouture permettra de gérer des projets de plus grande ampleur avec davantage de monde.

L'autre nouveauté de cette version, c'est son intégration avec OmniFocus. Il sera possible d'ajouter une tâche à OmniPlan depuis le gestionnaire de tâches de l'Omni Group grâce à un nouveau mécanisme de synchronisation.

Également prévu pour cette année, OmniFocus 2.0 pour Mac va être revu de fond en comble. À l'instar de Mac OS X Lion, cette mouture sera inspirée de l'application iPad, laquelle est bien plus élégante. L'idée vient des utilisateurs des deux versions, selon Ken Case.



Le patron de l'Omni Group a affirmé que ses solutions s'appuieraient plus que jamais sur le WebDAV pour assurer la synchronisation des données. Ce protocole offre suffisamment de souplesse. Les utilisateurs ont ainsi la liberté d'utiliser soit un serveur maison soit un service tiers comme MobileMe soit encore de recourir au service gratuit de l'éditeur. Selon Ken Case, l'un des avantages du WeDAV est qu'il est relativement peu gourmand. Leur service qui est actuellement en test, sert plus de 10 000 personnes à l’aide d’un modeste Mac mini.

avatar Fuzzi97 | 

Et baisser leurs prix pour s'adapter aux marché actuel ils y pensent où pas ?

Parce que OK, quand on été peu de personnes sur Mac, la stratégie "vendre cher à ceux qui en ont besoin" semblait être la meilleure, mais maintenant c'est "vendre pas très cher au plus grand nombre" qui rapporte le plus.

avatar bugman | 

@ Fuzzi97 :
Logiciels plutôt professionnels qu'il est difficile a comparer avec des petites applications vendues peu cher pour Mr.Unpeutoulemonde.

avatar USB09 | 

@ bugman :
Justement Toulemonde pourrait en profiter et améliorer son niveau de vie. M.toulemonde est toujours synonyme de crappy et bâclé, serait temps que cela change. On observe des applications comme Boinx qui permettrait a tout un chacun de faire des présentations YouTube plus "pro"pre.
Mais tant que cette politique du tout cher subsiste...

avatar Fuzzi97 | 

@bugman

Professionnel ? OmniGraffle, par exemple, rendrai de fiers services à une grande partie des étudiants, mais impossible de se le payer quand on est étudiant... même avec la remise étudiant c'est trop cher.

En plus, une partie des OmniApps existes en versions grands publics et professionnels... Je suppose que les versions grands publics c'est bien pour M. Unpeutoutlemonde, non ? Parce qu'à voir le prix, ça se sent pas du tout.

avatar Domsou | 

Le développement de logiciel a un coût. Et les produits de OmniGroup valent le coup. C'est des outils qui font très bien leur boulot et connaissent que très très peu de problèmes.
Alors payer cher pour leurs produits ne me dérange pas. Pour l'achat du premier j'ai longuement hésité mais ensuite pour les autres, non.

avatar BeePotato | 

Sauf que peut-être que M. Toutlemonde n’a pas grande utilité de ces logiciels et que du coup M. Toutlemonde ne les achèterait pas, même s’ils étaient moins chers. Ce qui transformerait cette brillante stratégie du « vendre pas très cher au plus grand nombre » en un bien moins brillant « vendre pas très cher à pas grand monde… et se retrouver sur la paille ». ;-)

avatar bugman | 

@ Fuzzi97 :
Oui OmniGraffle est un produit génial qui a certainement sa place dans l'éducation. Sur le store (Omnigroup), il est à 59$ (env. 42€), moins cher qu'un Aperture. Je cite Aperture (qui n'a rien a voir) parce que je serais curieux de connaitre le nombre d'étudiants ayant sauté sur cette (excellente) occasion.

avatar Le Chapelier | 

Quid d'OmniWeb ? Mon navigateur préféré sur Mac siérait bien à l'iPad et ferait le bonheur de leur possesseurs (dont je ne fais pas partie, mais cela n'est pas une raison pour ne pas leur souhaiter ce portage).

Peut-être OmniWeb n'est-il pas considéré comme application professionnelle (du fait de sa gratuité peut-être) ...

avatar nicogala | 

Utilisateur ravi d'Omnigraffle depuis... peut-être la version 2, je ne trouve lui plus guère d'utilisation depuis les progrès des outils inclus dans Pages & Keynote... , j'entend pour un M. Toutlemonde bien sûr. Du coup c'est pas sûr qu'il vaille son prix pour le quidam possédant iWork... non ?

avatar Fuzzi97 | 

@bugman

Des étudiants dans le monde de la photo peut-être...

@BeePotatoo

Ton points de vue ce défends, mais si je prends en compte que les utilisateurs de Mac sont environs 3 fois plus nombreux aujourd'hui qu'il y a 6 ans, mais que le prix n'a pas vraiment évolué depuis, je dirai que pour l'instant, la stratégie de l'OmniGroup, c'est vendre cher à plus de monde. Ça marche, c'est mathématiques. Après, si ils essayaient de vendre moins cher une de leur apps, juste une journée, pour voir, peut-être qu'ils se décideraient à baisser leurs prix si ça marchait.

CONNEXION UTILISATEUR