Jeunes : le smartphone supplante l'ordinateur

Anthony Nelzin-Santos |
Une étude de comScore montre que les jeunes (15-24 ans) internautes français utilisent de plus en plus leurs smartphones, et de moins en moins leurs ordinateurs, pour 3 tâches cruciales de leur présence en ligne : courriels, réseaux sociaux et messagerie instantanée.

Le temps passé à effectuer des tâches en ligne sur un smartphone a ainsi progressé de 50 % : la consultation des réseaux sociaux et des blogs sur un téléphone intelligent a doublé en un an (entre mai 2009 et mai 2010). Même progression pour l'utilisation de la messagerie instantanée (+ 43 %, environ 2,5 millions d'utilisateurs) et des courriels (+ 57 %).

skitched

« L'instantanéité offerte par le mobile en fait un vecteur de choix particulièrement prisé par les jeunes. Avec le développement du marché du smartphone, l'attrait exercé par le mobile devrait continuer de se renforcer », explique Delphine Gatignol, la directrice commerciale de comScore en France. Apple joue son rôle dans le développement de ce marché et dans la mutation des usages : un smartphone vendu en France sur deux est un iPhone.

Parmi les changements dans les usages, on remarque la transformation du statut du courriel : « Les réseaux sociaux sont devenus tellement populaires auprès des 15-24 ans qu'ils constituent désormais une forme d'email. Ils ont tendance à remplacer progressivement l'usage des boîtes mails plus traditionnelles ou des services de messageries instantanées auprès de cette cible ». Le courriel « classique » (POP/IMAP + SMTP) est donc de plus en plus remplacé par une forme simplifiée et cachée d'email, noyée dans un réseau social (la messagerie Facebook, les messages directs Twitter, etc.).

Les jeunes de 15 à 24 ans représentent 18 % de la population française, mais surfent légèrement plus que le reste des Français : ils représentent le cinquième du temps passé à surfer par l'ensemble de la population.
Tags
avatar kaboum | 
Ça c'est du scoop! ;)
avatar viriathe | 
et chez les vieux non ? :-) Keski foutent avec leurs smartphones les plus de 25 ans ?
avatar - B'n - | 
[quote]« Les réseaux sociaux sont devenus tellement populaires auprès des 15-24 ans qu'ils constituent désormais une forme d'email. Ils ont tendance à remplacer progressivement l'usage des boîtes mails plus traditionnelles ou des services de messageries instantanées auprès de cette cible ».[quote]Comment c'est gavant ça d'ailleurs : recevoir un mail de FB te disant que t'as reçu un message sur leur site de no-life. Pour celui qui squatte c'est peut-être pratique mais pas pour les autres…
avatar sebastiano | 
C'est tout à fait normal. Pour ma part je n'utilise mon Mac que pour travailler désormais. Je vais pas me scotcher devant l'ordi pour regarder un mail, envoyer un statuts facebook ou connaître les horaires de train alors que je peux le faire depuis mon iPhone.
avatar Nesus | 
Le succès de Facebook me laissera toujours pantois...
avatar youpla77 | 
+1 Sebastiano Et surtout, son téléphone on l'a toujours sur soi...
avatar mroo | 
Le Desktop est voué à disparaître, un jour il n'y aura plus qu'un boitier assez puissant pour synchroniser ou mettre à jour tous les petits appareils portables
avatar Switcher | 
[i]« Les réseaux sociaux sont devenus tellement populaires auprès des 15-24 ans qu'ils constituent désormais une forme d'email. Ils ont tendance à remplacer progressivement l'usage des boîtes mails plus traditionnelles ou des services de messageries instantanées auprès de cette cible ».[/i] Je suis doute. Face à ce phénomène, le "jeune" moyen est pas foutu d'écrire une simple lettre sous Word. Je ne suis pas [i]vraiment[/i] sûr que le contenu de la news soit de bonnes nouvelles, en fait (à part pour les industriels concernées). :)
avatar tradkwah | 
[quote=mroo]Le Desktop est voué à disparaître[/quote] Tu veux dire le desktop en tant que PC, au sens de personal computer : dire que le desktop va disparaître serait oublier que pour beaucoup c'est un outil de travail et de création : sinon, sur quoi sera créé le contenu visible depuis un iBidule ? Un autre iBidule ? Je ne me vois pas travailler dessus. Le desktop va certainement disparaître en tant qu'ordinateur familial, mais j'espère qu'il a encore de l'avenir comme outil.
avatar JPTK | 
C'était évident que ça allait se passer comme ça, le PC de bureau va disparaître tout simplement pour le lambda déjà et plus ça ira, plus le processeur sera proche de nous, jusqu'à ce qu'on se le fasse greffer, l'homme bionique est déjà là et il puera quand même des pieds car ça on n'y peut rien c'est comme ça :-/ PC > PC portables > smartphone/itablet > lunette 3D syncho au cerveau > ordi intégré dans la tête avec un switch qui permet de passer du réel au virtuel en se mettant un doigt dans le cul (oui tout ne peut pas être high-tech non plus) Ça va être génial je vous le dis moi !!
avatar Moulick | 
@ Switcher "Je suis doute"..."est pas foutu d'écrire une simple"... phrase... ???
avatar JPTK | 
Nous sommes tous "doute" un jour ou l'autre mes frères...
avatar Hindifarai | 
Un jeune de 15-24 ans aurait besoin d'accéder depuis n'importe quel endroit et à n'importe quel moment aux dernières news facebook? Non ils ne sont pas si niais quand même... Passé 24 ans le smartphone ne sert qu'à lire les mails du boulot en déplacement et ne sert qu'à téléphoner le reste du temps en dehors du boulot. Savoir si mon pote ressemble plus à un cornichon plutôt qu'à un patate via un quizz facebook est d'un interêt assez limité et peut être reporté à plus tard généralement.
avatar Le Gognol | 
"Le courriel « classique » (POP/IMAP + SMTP) est donc de plus en plus remplacé par une forme simplifiée et cachée d'email, noyée dans un réseau social (la messagerie Facebook, les messages directs Twitter, etc.)." Je m'en suis déjà rendu compte (et pas que chez les "jeunes") et c'est véritablement catastrophique. Il va bientôt falloir être TOUS inscrits au même service pour pouvoir communiquer sur le net ?
avatar Eurylaime | 
Et qu'elle est la proportion de possesseurs d'iPhone dans cette tranche d'age ?
avatar VinyPalmer | 
Etant "jeune" puisqu'ayant moins de 24 ans (je me fis à la news, à 25 on est quand même pas grabataire!), oui je passe énormément de temps sur Facebook, et oui le principe de se faire de l'argent sur l'intimité des gens est scandaleux. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a une bonne majorité de personnes qui utilisent Facebook de manière saine et intelligente. Qui ne partagent pas n'importe quoi type "ma copine m'a trompée", qui ne rendent pas leurs quelques photos accessibles à n'importe qui, qui n'ont dans leurs amis que des gens qu'ils connaissent... Facebook reste quand même un moyen simple et efficace de garder contact et d'avoir des nouvelles de personnes parfois à l'autre bout du monde. Quant aux messages Facebook, il est évident qu'on ne les utilise qu'entre utilisateurs Facebook. Quand je dois contacter quelqu'un qui je le sais n'est que peu sur Facebook, je lui envoie un mail... C'est un service supplémentaire, rien d'autre... En clair, il faut se détendre et démystifier un peu la chose ... :)
avatar captainAmerica2 | 
J'espere que ce n'est pas à comprendre comme le fait que plus ça va, et surtout les jeunes générations, moins on produit et plus on consomme... Parce que ces terminaux mobiles, c'est pratique sauf que ce n'est quasi que des "lecteurs" de contenu, pas des "producteurs" (sans compter que ces contenus sont souvent fermés et propriétaires, et centralisés- et qui sont en totale contradiction avec l'essence même de l'internet). Et blogger sur facebook (ou une autre plateforme centralisée) n'est absolument pas pareil que blogger sur son wordpress ou dotclear. Que les outils évoluent, c'est normal et tres bien. Mais ici l'apparente liberté induite par l'aspect mobile de l'appareil est en réalité une aliénation plus importante à une simple consommation et même à un unique diffuseur - la mobilité rend cette aliénation plus permanente. Du coup, l'idée que tel ou tel "surfe" ne veut rien dire. Il y a l'usage d'internet, et la consommation d'un minitel 2.0.
avatar sebastiano | 
Je crois qu'il y en a qui ont encore du mal avec la notion de smartphone. Même si tu peux "remettre à plus tard" la lecture d'un mail ou d'un quizz facebook, sous-entendu sur un ordinateur, c'est toujours plus pratique de le faire via un smartphone que tu sors de ta poche. Que cela soit chez toi ou en déplacement.
avatar Vivid | 
Des machine a consommer ces 'jeuns' et ils en achètent des conneries...
avatar jeremyl | 
@Captainamerica2 "Et blogger sur facebook (ou une autre plateforme centralisée) n'est absolument pas pareil que blogger sur son wordpress ou dotclear." Heu, c'est pas un blog facebook... Et puis tu compares les choux et les patates, Facebook c'est un site et wordpress ou dotclear sont des cms, des outils quoi. "Que les outils évoluent, c'est normal et tres bien. Mais ici l'apparente liberté induite par l'aspect mobile de l'appareil est en réalité une aliénation plus importante à une simple consommation et même à un unique diffuseur - la mobilité rend cette aliénation plus permanente." Entierement d'accord!!
avatar GerFaut | 
@ viriathe : les vieux ils font la même chose !
avatar ToCo | 
@ B'N "Comment c'est gavant ça d'ailleurs : recevoir un mail de FB te disant que t'as reçu un message sur leur site de no-life. Pour celui qui squatte c'est peut-être pratique mais pas pour les autres…" Tu as qu'à désactiver tout simplement l'envoie d'email et tu ne recevra plus d'email de ce genre, c'est simple rapide et pratique à faire ;)
avatar Hindifarai | 
@ sebastiano Pour ma part j'utilise les smartphones depuis les premiers RIM et je les utilise comme de véritables smartphones, pas comme des outils à réseau sociaux qui ne répondent pas à des exigences basiques pour un pro comme les signatures pgp ou gpg. Bref c'est à se demander qui a réellement du mal avec la notion de smartphones, l'accès aux news facebook est tout sauf smart(au sens littéral).
avatar mistik | 
@mroo : ce jour-là il faudra pas être bigleu avec les petits écrans :,-)
avatar - B'n - | 
@ToCo c'est vrai. :) mais moins je vais sur ce site mieux je me porte… :D

Pages

CONNEXION UTILISATEUR