Un employé de Google critique iAd

Anthony Nelzin-Santos |
Silicon Alley Insider a eu l'occasion de recueillir les confidences d'un employé (anonyme) de Google au sujet d'iAd, la plateforme de publicités mobiles d'Apple. Il admet que son point de vue n'est pas neutre, mais il dit « exprimer l'opinion de ses clients ».

Pour lui, l'utilisation de HTML5 est un non-sens : les agences utilisent Flash pour développer leurs publicités, et il n'existe aucun environnement de création intégré similaire pour HTML5. Les publicités montrées hier ont été créées par Apple, et rien n'indique, selon ce Googler, que les agences seront prêtes à investir sur ce segment.

skitched

Cet employé pointe du doigt la question des statistiques, du profilage clients, du targeting ou cliblage, si importants pour les annonceurs. Si Apple a indiqué qu'avec bientôt 100 millions d'appareils iPhone OS, ce sont 1 milliard d'impressions qui pourraient être fournies, elle n'a en effet pas communiqué sur l'envers d'iAd : comment cibler telle ou telle population ? et comment mesurer les résultats ?

On imagine qu'avec les 40 % qu'Apple prend sur le chiffre d'affaires, elle fournira des outils à la hauteur : elle dispose après tout de tout l'historique iTunes pour savoir qui sont ses clients, même si elle a toujours assuré ne pas vouloir utiliser ces données-là pour son usage interne. La question des statistiques et des résultats est elle aussi cruciale, et on imagine qu'Apple a prévu une sorte d'iAd Connect, comme il existe un iTunes Connect pour que les développeurs contrôlent leurs applications.

Reste enfin la question du prix : Apple choisira-t-elle un modèle d'enchères, comme Google le fait avec AdWords, ou fixera-t-elle les prix à son envie ?

Tags
#iAd
avatar HAL-9000 | 
Beware, big Brother is watching you...
avatar canola | 
Cet employé anonyme ne fait que poser des questions... Et Apple ne répond pas aux questions... deadlock.
avatar pickwick | 
c'est la panique ou bien ...
avatar Rothring | 
Bonjour. Apple veut tuer le flash en ne proposant qu'une alternative pour les video et la pub, mais flash ce n'est pas ca!!! c'est qu'une partie de flash et je trouve vraiment petit de rabaisse flash toujours a ces deux mediums. Le fait qu'Apple veuille supprimer flash du net et inadmissible, parce que cela ne fonctionne pas sur mac!! Notre petite communaute de creatif qui est contre la creation numerique a cause de mauvaise ressource de mac osx?? Bravo Apple!! Ne pas avoir flash sur mon iphone me gene beaucoup, comme sur ipad, car je ne vais pas acheter ce produit a cause de cela. Flash me permet de voir bon nombre de sites creatif, de continue a aller surfer sur le net, ok, ne pas tel ou tel video, je m'en fout pas mal, quand au pub, merci ca m'arrange, mais pas pour mes visites de web. Merci Apple de vouloir jouer au maitre du net fermer!!
avatar Yohmi | 
Je pense qu'un éditeur de logiciel planche sur le sujet en ce moment-même, vu que le HTML5 commence à faire son trou, il y a clairement un marché à conquérir dans le domaine de l'aide à la création en HTML5. Soit Adobe décide de faire évoluer Dreamweaver en y incorporant des outils de création modernes et adaptés afin d'être présent sur tous les marchés, soit ils tentent d'imposer coûte que coûte flash comme seul et unique moyen de création, même pour les publicités les plus simples… laissant alors la place libre à un challenger. Peut-être bien Apple, ce serait à mon humble avis un excellent mouvement de leur part. Toujours est-il que iAd étant uniquement créé pour iPhone OS, il est logique que les publicités soient également formatées pour l'iPhone OS, et c'est là où le raisonnement de l'employé anonyme n'est pas totalement juste, puisque des publicités en flash sur iPhone, ça ne me paraît pas intéressant : l'avantage de flash c'est qu'il est (prétendument) équivalent sur toutes les plate-formes ; or la promesse d'iAd, ce sont des placements publicitaires pertinents adaptés en fonction de la plate-forme, et non juste un vague copier-coller des annonces du web "traditionnel". On verra bien comment tout ça se goupille, mais les exemples montrés lors du keynote s'approchent vraiment du divertissement plus que de la publicité, et je crois que c'est là que l'on constate le potentiel d'une telle intégration : une interruption sollicitée par l'utilisateur lui-même, ayant la garantie de ne pas se retrouver n'importe où en cliquant sur une annonce qui semble intéressante, la garantie surtout d'un message publicitaire propre et sans conséquence indésirable. Le paradis des annonceurs consciencieux. La publicité en divertissement confortable.
avatar codeX | 
Vous seriez mieux inspirés en vous préoccupant de Lopsi 2 et toutes les joyeusetés non encore dévoilées que nous prépare la bande de pieds nickelés qui nous dirige, parce que question big brother, vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie, si tant est que cela soit [b]réellement[/b] le sujet de vos inquiétudes. Je sais, quand on a rien à de reprocher bla bla bla. Rien à foutre de Flash, Apple, Google et con-sorts.
avatar Arpee | 
@Rothring : se vanter d'être un créatif en ne sachant déjà pas mettre deux mots l'un à côté de l'autre sans fôtes d'aurtaugrave, chez moi, c'est DEHORS ! Aucune crédibilité. Avoir une bonne orthographe, c'est RESPECTER son lecteur, ici comme dans la communication, la pub, ou le journalisme.
avatar P'tit Suisse | 
100 millions de clients sont déjà profilés hautement désirables (plutôt jeunes, riches et technophiles). C'est un jeu d'enfant que de les sérier en fonction de l'âge, du sexe, voir de la profession grâce aux données déjà communiquées via ITunes et autres formulaires d'inscription. Je ne suis pas compétent pour juger du débat HTLM5/Flash, mais à priori l'enjeu en vaut vraiment la peine (Nespresso, bagnoles, hi-tech, finance etc.). Bonne chance à Google et aux agences qui afferment la pub de la presse.
avatar iolofato | 
>Arpee Bien que tu n'as pas tord sur le fond du fond, on ne voit pas en quoi cela remet en question l'opinion de Rothring, jouer au petit Maitre Capello en chemise brune n'est pas très productif non plus, tout est dans la manière et tu en manques.
avatar majipoor | 
@Rothring "Ne pas avoir flash sur mon iphone me gene beaucoup, comme sur ipad, car je ne vais pas acheter ce produit a cause de cela." Donc ça ne te gènes pas puisque tu n'a pas d'iPhone ou d'iPad. Et un conseil aux "créatifs": apprenez à évoluer avec votre temps et suivre les tendances. Il y a des trains qu'il vaut mieux ne pas rater. Quant à la pertinence des [b]confessions[/b] d'un employé [b]anonyme[/b] de [b]Google[/b] sur iAd... ben mettons que je vais pas trop y attacher d'importance. @ Yohmi Tout à fait d'accord. Si Adobe était un peu malin, ils bosseraient à fond sur le premier outil de réalisation d'animations HTML5.
avatar Bjeko | 
Ce que je ne comprends pas dans le système iAd c'est le % pris par Apple : 40% sur quoi précisément ? Comment calculent-ils les revenus générés par une pub ???
avatar bompi | 
Chemise brune ... boaf ! N'exagérons rien. :-D
avatar majipoor | 
@Bjeko: faut voir ça dans l'autre sens. Il vont faire payer les sociétés qui veulent placer leur pub selon des règles très certainement complexes, comme un journal fait payer pour placer une pub ou Google. Ensuite ils reverseront 60% de ce revenu aux développeurs, probablement au pro rata du nombre de click par rapport à l'ensemble des applications qui placent cette pub. Ce que je me demande moi c'est si les développeurs pourront choisir quelles pub sera affichée dans leur application. Parce que si pour beaucoup c'est sans importance, j'imagine que certaines entreprises n'aimeraient pas voir dans leur application de la pub pour le concurrent.
avatar Shakjlz | 
@Rothring "Ne pas avoir flash sur mon iphone me gene beaucoup, comme sur ipad, car je ne vais pas acheter ce produit a cause de cela." C'est beau ca, macG a des users qui n'ont ni de mac, ni d'iphone, ni d'ipad et qui s'informe sur Apple. Pour etre plus serieux, ce n'est qu'une stratégie d'entreprise comme l'a fait remarqué Yohmi qui vise à conquérir un nouveau marché: HTML5. Internet ne fait et n'a fait qu'évoluer depuis sa creation et si j'ai pu etre émerveillé par la puissance et les capacités de Flash Mx (je travaillais en tant que designer et flash permettait une interactivité incomparable pour un "non programmeur"). Cependant, il est vrai que flash a un gros point faible: il consomme beaucoup de ressources et est (très) lourd. Les sites en flash sont vraiment un avantage concurrentiel de part leur capacité à créer n'importe quel design. Pourtant, j'ai le sentiment que flash a atteind sa limite et que deux solutions sont plausible: adobe decide de revoir son langage à la base pour l'optimiser et le reajuster au marché actuel, ou bien flash va mourir. J'imagine bien que vous allez me dire que le marché actuel c'est flash. C'est bien le cas(car c'est surtout de la bidouille, et casi n'importe qui peut produire quelque chose de correcte avec flash), pourtant il ne faut pas oublier que les navigateurs web, les OS, les services web, les langages web évoluent et malheuresement (malgré l'ASII) je n'ai pas l'impression que flash évolue comme il le devrait. Il ne faut pas oublier que l'objectif est le profit a long terme pour ce genre de mega société tel qu'apple, adobe, google, windows etc etc.
avatar Frodon | 
Je ne serais personnellement pas étonné qu'Apple fournisse un outil de création intégré pour faire les pubs en HTML 5...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
il a du pot Rothring ! Maintenant, il a un costume tout neuf ! Et en plus, je trouve que ça lui va très bien. Avec ça, il va pouvoir attendre le prochain train . . . sans problème !
avatar shenmue | 
@Rothring:"Le fait qu'Apple veuille supprimer flash du net et inadmissible, parce que cela ne fonctionne pas sur mac!!" Flash fonctionne sur Mac. C'est lassant ces critiques venant de personnes qui ne connaissent rien du sujet dont ils parlent.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Une pub intelligente et non envahissante, avec un vrai contenu informatif, la vache, ça fait envie...! Cette (vraie/fausse ?) pub pour Toy Story 3 est vraiment alléchante, moi qui déteste la pub, le concept de pub, les gens qui travaillent dans la pub, tout ce qui concerne la pub de près ou de loin, ça m'a donné envie. Ca ne ressemble pas à de la pub, genre la popup clignotante qui tue les yeux et qui donne juste envie de fermer la page sans rien lire, ni la pub, ni le site, c'est un truc nouveau, malin, informatif, ludique. Bravo Apple, ouais, là, ça me la coupe. Ce n'est plus de la pub, ce n'est plus du viol, c'est de l'information, on nous laisse le choix. Misère, en fait c'est de la vaseline sur un godemiché ce truc... Le coup de Flash pour faire des sites web au contenu interactif... comme si c'était l'utilisation première... J'suis pas expert, j'suis juste un internaute lambda mais à vue de nez, Flash c'est à 90% pour la pub et la vidéo. Les sites tout en Flash c'est vrai qu'ils sont beaux mais j'en connais pas beaucoup. Ouais, il est flippant le Steve avec ses idées futuristes. C'est un visionnaire ou bien il impose sa vision ?
avatar Moonwalker | 
Sous anonymat... Wouah ! Il faut se cacher maintenant pour essayer de défendre le Flash... trop la honte... même chez Google.
avatar majipoor | 
@ Boiboisse Exactement comme toi: je déteste les pub tout en adorant celles que je vois dans Culture Pub: c'est une question d'originalité, ce créativité. Quant à la métaphore lubrifiante... ben je te la laisse :) C'est un visionnaire, il n'impose rien. Il va juste là ou la majorité des gens a envie d'aller (sans même le savoir parfois).
avatar Tshaolin | 
Enfin des pubs qui valent le détour flash n'est qu'un gadget comparé à cela. Je ne fais pas l'apologie des pubs mais quand quelque chose est bien fait il faut le dire ! ce qui est remarquable c'est qu'elles ne sont pas faites n'importe comment, il y a une certaine guideline appréciable.
avatar Brewenn | 
@Boiboisse "Misère, en fait c'est de la vaseline sur un godemiché ce truc..." Tu fais ce que tu veux de ton iPhone, mais évite nous les détails. ☺
avatar filss | 
Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait et si l'html 5 va s'imposer mais ce que je sais c'est qu'en 2010 Flash est indispensable pour profiter du web. Quand Steve Jobs dit que l'ipad offre une experience du web supérieure à celle d'un laptop alors que Flash n'est pas supporté c'est un mensonge. Comme Rothring c'est l'unique raison pour laquelle je n'acheterai pas un ipad puisque je l'envisageait avant tout pour la navigation internet.
avatar majipoor | 
@filss Oui, c'est vrai: Apple demande quelques petits sacrifices à ses utilisateurs en espérant que le reste des avantages compensent la perte de Flash. Si ce n'est pas le cas pour toi, alors tu as raison de ne pas acheter d'iPad maintenant et je suis sûr que Steve Jobs ne t'en voudra pas personnellement :) Mais ça c'est la manière de fonctionner d'Apple depuis toujours (souviens-toi des premiers iMac sans lecteur de disquette) et si on aime les Mac, il faut se dire que c'est parce que Apple est Apple et pas Dell.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR