L'accéléromètre a la cote

Vincent Absous |
S'il y a un secteur qui ne connaît pas la crise, c'est celui de l'accéléromètre, ce système microélectromécanique qui permet à l'affichage de l'iPhone et de l'iPod touch de s'adapter à leur position physique (horizontale ou verticale), mais aussi de piloter ces appareils par des secousses plus ou moins prononcées. Nombre de jeux vendus sur l'App Store y ont ainsi recours.


marche_accelerometre


Alors que l'accéléromètre est presque en voie de banalisation (Apple n'est pas la seule à l'utiliser), les analystes prévoient une forte croissance de ce marché, de l'ordre de 34,4 % par an jusqu'en 2012. Il devrait alors atteindre 1,3 milliard de dollars. Cette année déjà, sur 1,29 milliard de téléphones vendus à travers le monde, 10 % utiliseraient cette technologie (8 % l'an passé).

Mais les concepteurs de ces systèmes regardent déjà ailleurs, vers les fabricants d'ordinateurs : les détecteurs de mouvements sont, on le sait déjà chez Apple, très pratiques en cas de chute de la machine pour protéger le disque dur.
avatar Dark Templar | 
[quote]les détecteurs de mouvements sont, on le sait déjà chez Apple, très pratiques en cas de chute de la machine pour protéger le disque dur.[/quote] Et pour se la péter avec des applications inutiles aussi :p
avatar Philactere | 
[quote]les analystes prévoient une forte croissance de ce marché, de l'ordre de [b]34,4 %[/b] par an jusqu'en 2012.[/quote] Huhuhu, déjà que dans des stats le dixième de pourcent faut le prendre avec des pincettes, alors dans des prévisions... Je me demande comment ils arrivent à ce chiffre, j'imagine les analystes devant leur grosse machine façon Shadoks avec plein de cadrans, des pistons et bielles, et des soupapes de surpression partout qui sifflent. Merci les analystes de m'apporter ma petite joie quotidienne :-)
avatar Dr_cube | 
[quote]Je me demande comment ils arrivent à ce chiffre, j'imagine les analystes devant leur grosse machine façon Shadoks avec plein de cadrans, des pistons et bielles, [b]des accéléromètres[/b] et des soupapes de surpression partout qui sifflent.[/quote] En tout cas c'est vrai que c'est bien pratique, et qu'on en trouve dans de plus en plus d'objets : iPod nano, iPhone, appareils photos (pratique pour savoir l'orientation de l'appareil), Wiimote, Sixaxis, MacBook, ...
avatar fedorinux | 
ATTENTION : La gamme MEMS, ce ne sont pas QUE des accéléromètres. Pour info, les MEMS (ou iMEMS) peuvent être aussi des gyroscopes ou des microphones. Alors les croissances annoncées ne sont pas forcément à appliquer aux accéléromètres...
avatar DrFatalis | 
"pour se la péter avec des applications inutiles" Seismac n'a rien d'inutile: il me permet d'illustrer mon cours sur les tremblements de Terre et la propagation des ondes dans les solides.... le tout pour 0 € (alors que les "fournisseurs" - sangsues- made in éducation nationale proposent des "solutions" à plusieurs centaines d'euros...)...
avatar Dr_cube | 
D'ailleurs cher confrère, si ma mémoire est bonne, c'est moi qui vous ai fait découvrir Seismac il y a plus d'un an ^^. Seismac m'a aussi permis d'avoir une très bonne note lors d'une présentation importante, donc ce n'est pas si inutile.
avatar thg | 
Si je comprends bien, les MacBook sont équipés d'un accéléromètre qui parque les têtes de lecture des DD en cas de détection de chute ou de choc ?
avatar tchocolatl | 
Quelqu'un sait-il de quel type d'accéléromètre il s'agit dans l'iphone? (piezoélectrique, à asservissement, etc...) Où trouver l'info?
avatar pommefred | 
@ thg : oui, c'est exactement ça !
avatar fedorinux | 
@ tchocolatl : il s'agit d'un accéléromètre capacitif (LIS302DL, ou LIS331DL pour le 3G).

CONNEXION UTILISATEUR