2008 : crise ou pas crise pour l’industrie du PC ?

Christophe Laporte |
C’est la grande question du moment chez les analystes. Garnet estime que l’industrie du PC devrait quand même croitre de 10,9 % cette année et produire environ 293 millions d’ordinateurs. Toutefois, si le ralentissement économique est plus sévère qu’anticipé, on pourrait avoir une croissance à un chiffre seulement. Reste qu’on est loin de la crise de 2001 lors de laquelle les ventes d'ordinateurs avaient reculé pour la première fois de l’histoire.

Le succès croissant des portables devrait cependant permettre aux constructeurs de s’en sortir. Annette Jump, Research Director au Gartner Group, estime que les sociétés qui font une large part de leurs chiffres d’affaires aux États-Unis et qui dépendent du grand public pourraient souffrir davantage de ce ralentissement. C’est sans doute pour cela que Peter Oppenheimer a fait de l’entreprise et de l’international ses deux principaux objectifs pour Apple en 2008 (lire notre article : Apple : cap sur l’entreprise et l’international).

Reste que la sortie de Leopard en octobre dernier a déclenché une vague d’achats qui a permis jusque-là à la société californienne de ne pas être affectée par la conjoncture. (lire notre article : Le Mac ne connaît pas la crise)

Tags
avatar jeje76 | 

tous les secteurs sont vraiment touches......

avatar greggorynque | 

tous les lecteurs aussi ??

avatar shoko | 

Les analystes peuvent ils me prédire ce que je vais manger ce soir ?

avatar neobollock | 

Haricots verts et choux fleur.

avatar seb2889 | 

C'est clair.
Vu que tout augmente, on aura moins d'argent à mettre dans nos ordinateurs. Je ne pense pas qu'il faille sortir de polytechnique pour dire ça.

avatar Mac1978__old | 

Pour attaquer le marché de l'entreprise avec le Mac, Apple a vraiment, vraiment beaucoup de travail devant elle. Pas de stratégie claire à ce sujet (p. ex. suppression des XServe RAID), pas de feuille de route sur son matériel à 18-24 mois, habitude de la non-communication, faiblesse de la gamme de produits pour l'entreprise, etc. à ajouter à l'inertie liée au fait que presque toutes les applications commerciales utilisables en entreprises ont été développées sous Windows.

En plus, les avantages du Mac (simplicité, design, fiabilité) touchent plus les particuliers que les DSI dont les préoccupations - justifiées ou non - sont tout autres.

avatar minijul (non vérifié) | 

@shoko : des pommes !

avatar BananaJoe | 

Crise. Bonne journée, à plus!

avatar gwena | 

provisions de rutabagas pour tout le monde!!!!

avatar empto | 

Nouilles à l'eau.

Ah m*rde ma plaque marche pas.

Bon nouilles crues.

Dimanche je mettrais un peu de ketchup piqué chez Macdo.

CONNEXION UTILISATEUR