Créer des widgets peut rapporter gros

Christophe Laporte |
Afin d'encourager les développeurs à créer des widgets pour sa "plate-forme", Google met la main au porte-feuille. Le programme Google Gadgets Ventures reversera 5000 $ à quiconque dont le widget aura été téléchargé plus de 250 000 fois depuis l'annuaire de Google. Avec cet argent, la personne devra s'engager à améliorer son produit. Mieux encore, le géant de l'internet est prêt à investir 100 000 $ dans toute start-up qui a pour vocation de créer des solutions à partir des Google Gadgets.

Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pas con ca. En fait c'est enfin donner de la crédibilité au monde open-source. Parce que l'air de rien c'est bien gentil de parler de "miracle de l'open-source", mais ca ne fait pas vivre un homme (et encore moins une famille)! Espérons que d'autres entreprises emboîteront le pas...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
>En fait c’est enfin donner de la crédibilité au monde open-source. Parce que l’air de rien >c’est bien gentil de parler de "miracle de l’open-source", mais ca ne fait pas vivre un >homme (et encore moins une famille)! quel rapport ici avec le zopensourceu ? c'est bien gentil de dire que c'est bien gentil mais qu'est ce qui vous prend ??! ensuite, que je sache, Sendmail inc vit du zOpeneusourceu depuis 25 ans redhat en vit très bien depuis 10 ans (www.sendmail.com hein , je sais c'est ébouriffant ) Sun va très bien malgré leurs millions de lignes de code sous licence libre, écrites par eux, développés par eux, par des ingénieurs payés par eux IBM , tout va toujours, une société communiste et philanthropique très connue, qui ne paye pas ses employés car on y bosse pour l'Amour. les développeurs de Webkit (Hyatt en premier) vont très bien avec leur salaire payé par Apple ho, les gens d'aliasource (une boite de français, ce qui est étonnant, j'avais lu qu'en france ils faisaient que du fromage) avec qui j'ai pu discuter m'ont l'air de très bien vivre avec de zolis vêtements malgré qu'ils font aussi du lapinsource. seuls les ignares en manque de sensationnalisme parle de "miracle opensource".<br /> et c'est pas nouveau, ni étonnant, ni surprenant, ni extraordinaire, ni rien du tout. Ca se fait quand c'est logique ou utile et des gens en vivent. d'autres en sont bénévoles, d'autre de simples utilisateurs. mais ca va bien. ca marche hein, et pas que depuis que Apple a foutu Bash dans son os. <br /> je travaille quasi exclusivement sur des solutions en patinsource et on me paye en gros sous. évidemment quand on paye une entreprise "matinsource", c'est pas pour le code source d'un script perl... c'est quelque peu pour de l'ingénierie, du support, des services associés etc. la logique. le _boulot_. le monde _professionnel_. en long et en large, le "open source" n'a pas besoin de prouver sa "crédibilité", c'est un modèle qui marche depuis LONGTEMPS. l'industrie informatique est elle même commerciale depuis les années fin 70 et le Web n'est plus un gadget depuis clairement début 90s. ha et oui on peut vivre en faisant des sharewares pour Macintosh (ces ordis bleus fluos rigolo pour dessinateurs fortunés et snobs), si si , je jurerai avoir lu qq part que les gens d'omnigroup ne vivent pas dans une boîte en carton. -- accessoirement ce projet de Google a _aucun_ rapport avec leur autre projet où ils financent des ETUDIANTS pour qu'ils contribuent à des projets de logiciels libres stratégiques (selon google).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je crois que vous faites une confusion entre "opensource" (le source est ouvert et modifiable) et gratuiciel (freeware). Un opensource peut etre payant, et un freeware "fermé" au niveau des sources. <br /> Cordialement

CONNEXION UTILISATEUR