Le Mac est un PC comme les autres

Vincent Absous |
On le sait, un keynote est un événement exceptionnel pour tout aficionado de la Pomme. Y a-t-il d'ailleurs une seule autre marque capable de susciter autant d'attentes ? Que penser alors de ce keynote-là ? Steve Jobs lui-même en entrant sur scène a parlé d'un "jour important" et de la plus importante WWDC de la décennie. Il faut dire qu'il y avait foule : plus de 3 800 personnes étaient inscrites pour cette session, venues de 45 pays.

Dans ces conditions, on ne s'attardera pas trop sur la présentation de la nouvelle version d'iTunes. On le sait, elle apporte le support du podcasting. Apple prend donc ce train-là, c'est une bonne nouvelle. iPod va bien, iTunes Music Store aussi. Merci pour eux. Le baladeur d'Apple continue d'occuper le haut du pavé et s'est adjugé 76 % du marché, pendant que le service de vente en ligne a pris 82 % du sien le mois dernier. 430 millions de titres ont été vendus depuis le lancement. Il n'y a pas, Apple connaît vraiment bien la chanson.

On ne s'attardera pas non plus sur les ventes de Tiger : 2 millions de copies ont été vendues depuis la sortie le 29 avril. Lui succédera d'ailleurs un certain Léopard. Le Mac se vend aussi très bien, semble-t-il. Alors que les ventes de PC ne progressent en moyenne que de 10 %, Apple a une croissance trois fois plus importante depuis le début de l'année. Tout cela est formidable, mais l'on sent bien que ce n'est pas là qu'est le plus important, pas ce soir.

Non, évidemment, l'information de la soirée, celle qui a fait de ce keynote un moment exceptionnel et de cette Conférence 2005 la plus importante de la décade, c'est évidemment l'annonce du choix d'Intel pour équiper les Mac de la fin de la décennie. À partir de 2006, les Mac embarqueront donc un nouveau type de processeurs, mais il ne semble pas qu'Apple abandonne définitivement le PowerPC. c|net, le Wall Street Journal, et d'autres encore ne s'étaient donc pas trompés. Apple entame la troisième grande phase de transition de son histoire. Ce choix-là, Steve Jobs l'a très simplement justifié par l'incapacité d'IBM a satisfaire la demande de son partenaire. Le G5 qui n'arrive pas à embarquer dans les PowerBook, la production erratique.

Évidemment, la transition ne va pas être facile, mais Apple entend bien faciliter le travail des développeurs. Les outils leur sont donnés dès aujourd'hui pour qu'ils puissent se mettre au travail immédiatement. Ainsi, le Developer Transition Kit est-il proposé pour 999 $ aux membres du programme ADC (Select et Premier). L'offre est notamment composée d'un ordinateur frappé d'une Pomme, la tour d'un Power Mac G5, mais avec un Pentium 3,6 GHz dedans. Xcode, présenté en version 2.1, permettra de compiler aussi bien pour le PowerPC que pour une architecture Intel. Les applications Cocoa devraient très facilement se retrouver sur la nouvelle plateforme. Quant à Mac OS X, le portage ne devrait pas être très difficile non plus. Depuis longtemps déjà, les ingénieurs d'Apple travaillent à une version compilée pour tourner sur un PC. Que cette phrase sonne étrangement ! Le patron d'Apple se veut rassurant : il n'y a pas lieu de s'inquiéter. D'ailleurs, les grands noms de l'édition seront là : Microsoft et Adobe ont déjà fait savoir qu'ils suivraient Apple sur ce nouveau terrain. Pour faciliter encore la transition, Apple proposera Rosetta. Derrière ce joli prénom se cache un émulateur ultraperformant permettant de faire tourner des applications écrites pour PowerPC sur Intel.

Évidemment, on n'a pas fini de parler de cette révolution. Certains vont applaudir, d'autres vont exprimer leur colère. Une nouvelle page se tourne. On dira peut-être qu'Apple perd son âme dans cette transition-là. Reconnaissons toutefois qu'il fallait du courage.

Retrouvez la transcription, minute par minute, de ce keynote mémorable. Réagissez sur le forum Spécial WWDC 2005. Un petit mot aussi pour Mellel, Elgato et 4D qui nous ont soutenu pour ce keynote et permettent que MacGeneration fonctionne bien. Merci aussi à Netsample, notre hébergeur, pour tout son travail (non, ce ne sont pas les César).
Tags
avatar solo | 
Kernel Panic [09.06.2005, 08:22] "...Je me demande pourquoi le Virginia Tech a opté pour des PPC970 au lieu des "super puissants" P4 HT..." Parceque c'était le meilleur choix de l'heure et pour Mac (qui n'aura pas un P4) c'est parceque c'est aussi le meilleur choix de l'heure.. c'est pourtant simple à comprendre.. je suis sûr que toi aussi tu fais la même chose acheter ce qui ce fait de mieux pour ton usage.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ouh la la ! que de réactions négatives ! Utilisateur de mac depuis 1988 et accro à la pomme version évangéliste pur et dur, je ne me sens pas géné d'acheter dans le futur un mac version intel tant que cela profite à mon utilisation ... Qui après avoir fait sa transition de OS9 à X penserait abandonner son jaguar, sa panthère ou son tigre au profit du dinosaure OS 9 ? OS 9 était sympa à utiliser mais quelle galère de système ! X est un véritable système d'exploitation, le meilleur à mon sens sur le marché des OS tout public et entreprise et c'est là que se situent le ves vrais enjeux. En utilisation comparée ( un PC et un Mac côte à côte ), Panther est X fois plus interessant et + rapide qu'un windobe XP sous lequel il faut ENCORE revenir au start pour passer d'une application à l'autre ... Je ne parlerai ni du design, ni du comfort d'utilisation, autant enfoncer des portes ouvertes ... A cette nouvelle, je n'ai aucune inquiètude : que des questions ! car comment imaginer le passage Apple vers Intel sans supposer qu'Intel va développer quelque chose de nouveau ? Croyez vous vraiment que le Mac va rétrograder vers du 32 bits ? pourquoi pas fantasmer sur le retour de l'adb tant que l'on y est ... Je ne peux qu'entrevoir du positif. Apple reste un produit innovant et nous en avons tous largement bénéficié ( usb, unix, bluetooth, etc ... ) Je n'ai pas la chance d'avoir un G5 ( seulement un G4 bi pro 1ghz et un powerbook G4 867 mhz ) mais je suis bien certain que le G5 est une merveille de machine. Alors croyez vous réellement qu'Apple va nous faire dans le futur des ordis moins performants ? Si une alliance Intel/Apple profite aux 2 protagonistes, je dis : banco ! Enfin les véritables enjeux sont là et une véritable guerre contre le trio infernal Microsoft-Windows-Explorer va pouvoir avoir lieu ! Allez, un peu de confiance en LA POMME !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour ceux qui ne l'ont pas encore, l'adresse pour (re)voir le Keynote de WWDC : http://stream.apple.akadns.net/
avatar lynx | 
voila qui resume bien ce que je pense: "S'il n'existe pas de PowerBook ou d'iBook à base de G5, c'est que ce processeur est un peu comme un Pentium 4. Son TDP ne lui permet pas de prendre place dans un portable ou alors au prix de nombreux inconvénients : poids, chaleur, bruit de ventilation et autonomie réduite. Une des motivations de Steve Jobs pour la migration d'IBM à Intel est la puissance par watt. Cette valeur prend tout son sens dans un portable. Et force est de constater qu'il est franchement difficile de faire mieux que les Pentium-m actuels. Les Yonah, descendants double core des actuels Pentium-m de type Dothan, devraient préserver ce ratio des plus favorables grâce à une gravure en 65nm. En outre, la présence de deux cores devrait apporter une souplesse encore inconnue aux portables (NDLR : exception faite des Pentium 4 HyperTheading mais nous ne parlons alors plus de portables mais de transportables). En examinant la situation, il ne s'agit pas d’un caprice ou d’une saute d’humeur de Steve Jobs. IBM ne semble pas porter grand intérêt à l'évolution des processeurs pour Apple. Qui plus est, Big Blue n'a pas de projets basse consommation pour le G5. Ce choix, au demeurant très bon, est donc principalement lié à des perspectives d'évolution qu'IBM ne peut ou veut plus offrir à Apple. Depuis l’arrivée des Pentium-m et des Athlon 64, les utilisateurs de processeurs x86 savent très bien que la fréquence ne fait pas tout et qu’un Pentium-m ou un Athlon 64 à 2GHz présentent des performances généralement meilleurs qu’un Pentium 4 à plus de 3GHz. Le succès des portables à base de Pentium-m et Celeron-m aidant, même le grand public en a aujourd’hui conscience. Dans le monde Apple, ce n’est pas vraiment le cas. La communauté Mac en est encore à la culture du GHz – quand on promet un processeur à 3GHz depuis des lustres, il ne peut difficilement en être autrement – et ne voit pas d’un très bon œil un retour à des fréquences inférieures à une promesse jamais tenue. Que la communauté Apple se rassure, les Pentium-m et les processeurs qui vont en découler comme les Yonah et Merom sont de petits bijoux très attendus. Ils n’ont rien de commun avec les Pentium 4 et leurs nombreuses tares… L’avenir x86 étant essentiellement à un haut rendement par cycle, Think different va maintenant s’appliquer aussi au GHz ! Le marketing d'Apple va avoir du travail, mais les divisions d'Intel et leur puissance sont là en renfort. Que de changements en si peu de temps…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
On ne peux pas mieux dire ! Culture du mégaHz is dead (fin de l'ère techno) Bienveunu celle de la fluidité (début de l'ère ergo) Allo Intel, nous vous remercions de votre Apple. Apple reste Apple.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En tant qu'utilisateur quotidien des deux plateformes mac et PC, j'ai franchement hâte d'avoir un macintel! Une partoche mac pour le multimédia et la bureautique, et une windows pour les calculs par elements finis. Yeah!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est Intel et Apple vit ! ou IBM et Apple meurt...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En général, je garde un mac tout les 3 ans. Je devais changer et me faire plaisir ( PM 2*2.7Ghz display 23" ). Et bien maintenant, je vais encore trainer mon vieux Bi G4. Enfin, si c'est pour la bonne cause, on verra le futur...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je l’avais prédit et avais supposer une portabilité du P4 sur les mac, il y a plusieurs années. Mais tout le monde s’était foutu de moi, pretextant qu’un P4 était lent et chauffé. Et là, SJ en personne a décider de passer chez Intel, pour la plus grande déception des Macusers pur et dur. Celà vous vas bien, il ne fallait pas se moquer comme ça du monde Intel. Allez, SJ approche de la retraite et il a sans doute choisi de vendre prochainement sa partie Hardware a Intel, lui restera plus qu’a vendre sa partie Soft a Crosoft le moment venu et Apple ne sera qu’un lointain souvenir.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ca troll sec…
avatar ekami | 
251 : si vous arrivez jusqu'ici, quelle patience, moi j'ai pas pu y arriver. je serais bref donc. Je suis stupéfait que certains pensent qu'un logiciel compilé pour Mac÷Intel sous X.86 sera plus (ou moins) rapide que le même logiciel tournant sous Windows. Pourquoi ? Car même en imaginant tester le dit logiciel sur la même machine ( un Mac÷Intel donc) d'abord sous MacOs X, puis en bootant sous Windows ( si tant est que ce soit posible, ce que je souhaite ardemment bien sur), les différences de vitesses mesurées seront dues à de nombreux détails. Le système utilisé bien sur, mais aussi les bibliothèques utilisées pour l'affichage, les drivers des cartes vidéo, etc...et j'en passe. Nous pourrons certes alors affirmer que tel ou tel logiciel tourne objectivement plus vite sous telle ou telle plateforme système, mais savoir pourquoi avec précision sera toujours assez délicat. Mais au delà de la véritable confrontation MacOS vs Windows qui promet d'être pregnante (et saignante...) , c'est surtout la guerre des compilateurs qui se profile à l'horizon. J'espère qu'Apple possède un excellent compilateur pour X.86 avec son environnement XCode 2.1, sinon ça craint pour nos futures applis ! Car à ma (maigre) connaissance, le passage par XCode 2.1 va devenir obligatoire pour porter un logiciel sous MacOsX + X.86. Cela ne semble pas emballer Adobe semble t'il. Ma question est donc : que vaut le compilateur intégré à XCode 2.1 ?
avatar Cricri | 
"-Otellini from Intel here, may I speak with Steve Jobs, please -Yes of course, wait a moment, please -Hi buddy, whats up -We are pissed at Microsoft Steve -What's new, they don't make you look like the real innovative company you are, don't they... -Yes, and we are sick and tired of that... you know, they just pulled a deal with IBM to use PPC chips in their XBoxes instead of ours.. those bastards -Yeah I heard that.. isn't that amazing, what a slap in the face must have been for you -Yes it was, but I think Microsoft is really after you Steve... Tiger is just too good and they see you taking too much market share away before longhorn is introduced, they want to squeeze all IBM's supply away from you Steve... -Yes I thought about that, IBM just told me they will have the East Fishkill fab will be maxed out in a couple of years. That Billy, typical move, can't compete in the marketplace so resorts to cut supply lines, right off his book. But glad you called because I have a plan that I wanted to talk to you about -I have one too, that's why I called you... how about Apple switching to Intel, Steve, we can provide any future road map and production ramp up you want and you can help us become again that innovative company that our relationship with Microsoft has destroyed.. lets go after Microsoft mediocrity together.. for the good of the world's PC industry -That's is exactly what I was thinking, I saw this could happen 5 years ago, and we are ready, lets go after them, both together, you will sell millions of these new chips that Leopard will leave Longhorn in the dust. We'll make our chips shine on Mac OS X, which is by far the best OS there... -Agreed, lets do it right now, if you want we could ran Windows applications in the Mac too, that will be a real blow to Microsoft and true innovation will be reborn in the PC industry, just like in the old days, when we invented the microprocessor and you the PC. History is on our side. -Lets have dinner tonight -Deal"
avatar fabrice | 
soutenant apple depuis l'Apple IIc, j'ai suivis toute la gamme... Steve etait mon héro, apple ma marque.. mais la ! LA ! j'ai plus asser de mots pour dire ma deception... en tout cas dorenavent une chose est sure .. apple ne vera plus un centime de ma part... apres avoir insiter plein de PCiste a sitcher sur le mac.. a mon tour de switch au PC vue que c'est dorenavent la seule option qu'il reste... et si peu peu entrainer un max d'utilisateurs a sitcher sur wintel , je vais pas me gene ! honte a apple, honte a jobs, que vous subissiez ma colere
avatar Anonyme (non vérifié) | 
une chose est certaine : la comparaison entre PC et Mactel ne portera plus que sur l'OS. Plus aucun fabricant de PC n'osera critiquer les puces utilisées par Apple dans ses ordinateurs, car INTEL veillera. INTEL n'admettra jamais qu'on critique ses processeurs embarqués dans des macs. Malheur au fabricant de PC qui s'y risquerait. Il pourrait bien y avoir des pénuries de processeurs INTEL pour lui.
avatar solo | 
===gangsta rap "...Je l’avais prédit et avais supposer une portabilité du P4 sur les mac, il y a plusieurs années..Celà vous vas bien, il ne fallait pas se moquer comme ça du monde Intel.." Malheureusement pour "tes prévision" ce ne sera pas un P4 qui équipera les Mac. Et pour un prévisionniste comme toi il est bon de rappeler que depuis Next l'OS d'Apple tourne sur x86.. durt dur d'être un BON prévisionniste sur quelque chose que tout le monde connait depuis longtemps
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je vais vous raconter une histoire : Il y a trois ans j'ai décidé de changer mon G4, j'étais sur Mac depuis 1994, MacOS7... J'ai switché. J'ai acheté un PC construit sur mesure, upgradé depuis en fonction de mes besoins. J'ai eu du mal avec XP, je m'y suis fait (il faut arrêter les conneries : c'est stable, il ne faut pas faire je ne sais quoi pour changer d'applis, comme lu dans un post ici, le menu démarrer est à bien des égards plus patique que le dock, ... même si les pbs de sécurité sont chiants et si OSX est plus avancé) Et j'ai continué à utiliser des Macs ici ou là. Pourquoi j'ai switché ? Parce que j'en avais marre des ordinateurs chers, figés et pas très performants finalement. Et parce que j'en avais marre de la communauté Mac qui ressemblait de plus en plus à une secte, sans autocritique, sans ouverture d'esprit. Mais Jobs est un grand bonhomme. Voir ce patron mais aussi ce symbole vivant, avoir la souplesse et l'intelligence de passer outre les tabous qu'il a lui même contribuer à mettre en place, c'est bluffant. Et du coup je m'interesse à nouveau au Mac ! Parce que je n'aime pas les tabous, parce que j'apprécie MacOSX, les beaux ordis, mais surtout parce que j'ai besoin de puissance et d'évolutivité. Et que cette fois ci, on y sera peut-être. Et même si je reste sous XP/Longhorn (je n'ose plus dire PC), la concurrence de MacOSX va enfin pousser le gros Windows à faire des efforts, à améliorer son système. Quant à faire tourner les deux OS sur la même machine, le rêve... Bref, que du bon. Bravo Jobs. Les frileux arrêtez de claquer des dents, ou changez de secte, il y en des paquets.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tout le monde va sur le PPC, et Apple s'en barre ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"la concurrence de MacOSX va enfin pousser le gros Windows à faire des efforts, à améliorer son système" Ben voyons Microchiotte ne fait que cela depuis la première interface graphique du Mac à la seule difference que l'oiginal ne vaut pas la pâle copie mal torchée de surcroît. Le meilleur des unix, c'est Mac OSX, la pire des daubes, c'est windaube.
avatar Le Gognol | 
Bon ben les bras m'en sont tombés. Advienne que pourra...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
salut a tous, ya longtemps que je n'ai plus mis les pieds sur ce site car ma crise d'ibook G4 12" a pris fin le jour ouj'ai eu assez de thune pour m'acheter un pc portable et pas assez pour l'ibook!!! Bon sinon il est clair que c'est une grande évolution de la part d'apple mais meme moi, ki ai mon portable depuis 3ans maintenant, voulais un pc équipé en pentium-m alors pourquoi steve ne pourrai pas voir ses macs avec des pentium-m amélorés? (ce sont des betes de courses et elles ne chauffent pas!!) seul probleme:le prix!!! moi je me suis rabattu sur un (excellent!!) AMD A64 3000+ Venice, moins cher que le pentium-m et aussi veloce une fois overclocké!! donc si je dois prendre un "NEW" mac j'attendraide voir si les rumeurs sur AMD se confirme!!! Sinon, j'ai un prbleme, si il y a maintenant equivalence dans les perf, pouquoi, dans les reportages que l'on voit a la tv dans des studio d'enregistrements ou des bonus de dvd, ils ont presque tout le temps des macs? HEIN? Si c'est equivalent? A+
avatar Ali Baba | 
Je ne vois pas la pertinence de passer sous x86, ce sont des procs dépassés. Mais peut-être que les futurs Macs sous intel auront des processeurs un peu mieux que le pauvre Pentium IV du transition kit... enfin, je l'espère.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Eh Pan! -4,89% ce soir à Wall Street! l'action redescend à 35,81$ après avoir atteint 40,29$ le 2 juin avant l'annonce de SJ soit 11% et des poussières de recul... A tort ou à raison, cette évolution ne fait que refléter le "désarroi" des macusers et ce n'est sans doute pas fini.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
pourra -t-on utiliser les logiciels PC sur le mac intel ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
>fredo dans le milieu musical ou video, si bcp de pros ont des macs parcequ'ils veulent avoir les meilleurs logiciels…et cette situation ne changera pas qd Apple passera au CPU Intel, bien au contraire…
avatar Patrick75 | 
J'espere qu'Apple ne se trompe pas..les consoles vont toutes vers le PowerPC (et le Cell dérivé du PowerPC) alors que Mac va vers Intel... En plus j'ai pas vraiment tout compris, c'est juste le processeur qui va changer. donc un Mac reste un Mac, pas d'OSX sur PC..? Alors quel intérêt pour les développeurs pour développer sur PowerPC, autant développer directement sur Intel, et les Mac sur PowerPC ne pourront pas profiter des nouvelles versions et applications écrites pour la plateforme Intel? Ai-je bien compris?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR