Apple France a le vent en poupe

Christophe Laporte |
Contrairement à Gartner, IDC donne quelques précisions quant à la performance d'Apple France lors des fêtes de fin d'année. iMac a fait un carton dans l'Hexagone et a permis à la firme de Cupertino d'afficher très probablement le plus fort taux de croissance du secteur avec une progression de 53 %. L'institut ne précise pas la part de marché d'Apple en France, mais estime que l'embellie devrait durer avec la commercialisation de Mac mini. D'après IDC, le marché de la micro-informatique a progressé de 16,6 % sur le quatrième trimestre 2004. Enfin, on remarquera que la croissance d'Apple France est supérieure à celle d'Apple Europe.

Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Encore une bonne raison d'ouvrir un Apple Store à Paris ^^ Quoi ? aux Etats-Unis ? pffff :(
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tient, y'aurait pas une ville qui s'appellerait Paris aux zétas-zunis ? Nan ? Bon, au pire, Steve pourrait racheter Paris et la déménager près de Cupertino :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il y a bien une ville ( petite ) qui s'appelle Paris aux Etats-unis. D'ailleurs, il on retrouve un peu tous les noms de villes du monde là-bas, c'est assez marrant. Voilà. Bonne nuit !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Probablement grâce aux efforts conjugués des revendeurs des grandes villes et de province faisant exclusivement Apple et qui ont su montrer les avantages des nouveaux produits. L'occupation du territoire et la qualité d'un service de proximité est trés important et ne doit pas devenir l'exclusivité des AppleStore... Les relations Apple-Revendeurs doivent aller dans ce sens pour tout le monde.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Oui... Paris, au Texas... (cf. un film des années 80 ;-) Mais qui distribue le Mac en France... la Fnac (Darty ne le fait plus...)... et les petits revendeurs? Ca passe donc en gros par l'AppleStore en ligne???
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Que savons nous des chiffres en Suisse ou en Belgique par ex ? Pour ma part j'achète on-line, mais pas sur l'apple store. :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En Belgique, la pdm d'Apple est de 4% (je tiens l'info de l'épouse d'un détaillant Apple, qui travaille elle-même chez Apple Education).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
d'autant plus de bénéfices qu'ils n'ont plus de service après vente à payer!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Plus que la part de marché c'est vraiment le nombre de vente d'ordinateur qui attire mon attention, l'analyse est tres simple, ce que nous voulons c'est la perennité de l'entreprise, pour qu'elle soit rentable il ne faut pas x% de pdm mais xxx ordinateurs vendus avec une marge de xxx euros pour couvrir les xxx * xxx de frais fixe. Bref, 3 ou 4%, si apple en vend des millions on s'en fiche!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La PDM importe peu. Ce qui compte c'est qu'Apple vende plus en unités et se porte bien financièrement. Le marché est tellement énorme que même un petit pourcentage suffit, ça n'a rien à voir avec la situation de l'informatique dans les années 80.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour moi la santé financière d'Apple, du moment où il se casse pas la gueule, je m'en fous vu que j'ai pas d'action Apple. Parcontre les parts de marché et le nombre de machines vendues eux m'intéresse parce que les éditeurs de logiciels eux ils s'en foutent aussi du cours de l'action Apple ceux qu'ils veulent c'est vendre des logiciels, et comme moi ce que je veux c'est le plus de logiciels possibles sur notre plateforme et bien je regarde la même chose que les éditeurs de logiciels.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
moi je veux que mac reste minoritaire...si c pour se retrouver avec tous les sharewares pourris du monde pc...mac c une communaute ellitiste ... que les bouzeux qui representent 98% de la pop restent sur leur pc de bouzeux...sur mac y'a moins de softs mais au moins ils sont de qualité
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Arrêtez, vous me donnez mal à ma tête !!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Nubus a raison, sinon avec une hausse de 100% on resterait à 100, on ferait du surplace
avatar Anonyme (non vérifié) | 
c'est oublier l'énorme inertie du marché de la micro, tenu par la mafia wintel, et il faudra plusieurs années d'excellents résultats avant qu'Apple soit enfin prise au sérieux, en tant qu'alternative dans les entreprises.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
===NuBus Si la part de marché reste stable exemple 3% en même temps que le nombre de ventes PC augmente, cela signifie aussi qu'Apple vend plus de machine même en conservant la même part de marché. La seule chose qui soit importante c'est la bonne santé financière de l'entreprise (je ne parle pas de bourse), tant qu'Apple ira bien nous aurons toujours de bon matériels, le reste PDM et cie.. c'est de la discussion d'intellectuels... Avec plusieurs dizaines de millions de machine (parc d'Apple) il devrait sembler évident même aux plus simple d'esprit que c'est un nombre suffisamment intéressant pour les compagnies de logiciels et qu'Apple n'est pas prête à être délaissé..
avatar Anonyme (non vérifié) | 
De toute façon, pour nous, les Apple Center ne sont pas d'une grande utilité, même si je suis sûr que beaucoup se feront une joie d'aller y faire un tour. Les Apple Center visent un public supplémentaire, celui qui n'est pas encore touché par la grâce de la Pomme. Pour nous, adeptes convaincus, les achats peuvent se faire n'importe où, y compris sur l'Apple Store. À propos de Paris Texas (1984), ce n'est pas juste UN film des années 80, c'est un superbe film de Wim Wenders, quasi culte devrait-on dire, avec la fabuleuse Nastassja Kinski et l'excellent Harry Dean Stanton. Franchement, faut pas minimiser des choses comme ça, c'est important dans la vie quand même. Bien plus qu'un Apple Center. Non mais !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Quelqu'un connait-il le % du CA d'Apple en Europe et plus particulièrement en France..?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
bien sur que la part de marché est essentielle pour les éditeurs multi plate forme. quand bien même il y aurauit un marché mac de 10zaines de millions de machines si ce marché ne représente que 5% il ne représentera que 5% au plus de marché pour le logiciel et développez pour 5% du chiffres d'affaires total il faudrait être fou ! Si ce raisonnement ne convainc pas certains il n'y a qu' à regarder du coté des editeurs qui ont déjà abandonné note plate forme sur certains logiciels ou qui n'y veinnent , sans parler des jeux ! La part de marché est très importante à l'époque où apple avait une part de marché moins ridicule et où pouurtant le nombre de machines comptait à peine à quelques millions : les boites développaient pour le mac director,4D, excel, illustrator etc...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
<b>plezo</b> : <i>développez pour 5% du chiffres d’affaires total il faudrait être fou !</i> NuBus pose la question pour Adobe, et bien le Mac a une part de marché globale de 2 ou 3% mais représente malgré tout 28% du chiffre d'affaire d'Adobe (et il est même en hausse d'une année sur l'autre grace au succès de la suite CS). La PdM globale est une moyenne englobant tous les marchés (dont les postes bureautiques en entreprises, administrations, etc), mais sur ceux qui intéressent Adobe (arts graphiques) la PdM du Mac est largement supérieure à 2%, d'où ce chiffre d'affaire important. Chaque éditeur se décide en fonction de la PdM du Mac sur un marché donné, ou en fonction du potentiel, dans le cas d'Oracle, par ex., qui a porté Oracle 10g sur Mac dernièrement. Ce n'est pas une raison pour ne pas essayer de vendre plus, les ventes de Mac doivent repartir à la hausse. <b>SOLO</b> : <i>Si la part de marché reste stable exemple 3% en même temps que le nombre de ventes PC augmente, cela signifie aussi qu’Apple vend plus de machine même en conservant la même part de marché. </i> Et bien non, sur les dernières années la PdM globale était en baisse, et Apple ne vendait pas plus de machines, les ventes ont stagné pendant 3 ans. Mais il y a eu du mieux en 2004, et en ce moment (1er trimestre fiscal 2005) les ventes de Mac augmentent même plus vite que la moyenne du marché. 2001 : 3,09 millions 2002 : 3,10 millions 2003 : 3,01 millions 2004 : 3,29 millions 2005 : allez, 4 millions… :-D Gartner et IDC prévoient à peu près 10% de croissance pour le marché PC (au niveau mondial) en 2005, un peu moins en 2006. Si Apple propose des produits qui plaisent, comme l'iMac G5, la croissance du Mac restera supérieure au marché. Ce ne serait pas plus mal, le Mac (et pas seulement l'iPod) doit contribuer à la croissance du chiffre d'affaire.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Merci Wolf L'important dans cette histoire est la rentabilité, pas la part de marché, c'est tres simple sur un marché, si il y a une place vide ou se faire de l'argent un acteur viendra prendre la place, tant que le marché mac sera rentable il y aura des editeurs, et etre rentable ca veut dire avoir un certain nombre de machines qui ont besoin d'un certains nombres de logiciel vendu pour etre positif a la fin de l'année. Je sais plus si le chiffre etait bon mais il me semblait qu'un jeu mac devait etre vendu a 5000 exemplaires poru etre rentable, ils sont fou les mecs de developpez des jeux pour 3% du marche informatique? Bah non parce que leur boite est rentable, degage du cash pour payer les salariés et tout le monde est conent. Arretez de focaliser sur la part de marché...et puis avec le marché chinois qui va s'equiper en masse de x386/linux il est evident que la part de marché mondial d'apple va baisser! Ca veut pas dire qu'ils vont pas vendre plus de machine, et ca ac'est bien

CONNEXION UTILISATEUR