Fermer le menu   
Test du simpleDock de Kanex par Nicolas Furno le 02 janvier 2014 à 17:00

Le Thunderbolt est l’interface idéale sur le papier pour créer un Dock et augmenter le nombre d’entrées et de sorties sur votre Mac. Un unique câble peut servir autant de hub USB que de sortie écran ou encore ajouter une connexion Ethernet Gigabit à l’ordinateur. Malheureusement, c’est aussi une solution coûteuse et il est impossible, encore aujourd’hui, d’en trouver à moins de 230 €, sans compter qu’il faut aussi acheter le câble en plus…

Kanex a opté pour une solution plus simple pour son simpleDock : le dock est relié en USB 3, une connectique largement plus répandue et surtout beaucoup moins chère. Résultat, ce produit est vendu une centaine d’euros, plus de deux fois moins que la majorité des docks Thunderbolt. À ce tarif, on n’attend pas autant de fonctions, mais le constructeur a malgré tout intégré plusieurs ports USB et de l’Ethernet, tout en offrant un support pour un iPhone. Que vaut ce Dock moins cher ?


Quatre USB 3 et de l’Ethernet

D’aspect, le simpleDock fait dans la simplicité et c’est plutôt réussi. Le constructeur n’a pas multiplié les logos et les LED, respectant ainsi la philosophie des produits Apple. La face avant est ainsi un seul bloc de métal — de l’aluminium comme les Mac — recouvert d’un emplacement en plastique mat noir. Toute la connectique est reléguée à l’arrière, invisible et l’ensemble est plutôt élégant, quoique peut-être un peu imposant sur un bureau (197 x 44 x 90 mm).

Le dock ne jurera pas à côté d’un MacBook Air, sa cible de prédilection. Grâce à lui, on peut bénéficier de quatre ports USB supplémentaires, mais aussi d’une connexion Ethernet qui reste indispensable dans certains cas, notamment en milieu professionnel. Sur le papier, le simpleDock a tout bon avec de l’USB 3, mais aussi de l’Ethernet Gigabit. Contrairement aux docks Thunderbolt, le câble qui relie le produit à l’ordinateur est également fourni.

Le simpleDock ajoute trois ports USB et une prise Ethernet Gigabit.

Si tout est fourni dans la boîte, il faudra en revanche télécharger des pilotes pour pouvoir utiliser la connexion Ethernet. Fournis par le constructeur sur son site, ces pilotes doivent être installés pour qu’OS X reconnaisse la connexion Ethernet et il faudra redémarrer le Mac. C’est contraignant, mais on ne le fait qu’une fois.

Cette connexion Ethernet doit atteindre théoriquement le Gigabit, tout comme l’adaptateur Thunderbolt vers Ethernet Gigabit vendu par Apple et qui constitue une excellente solution pour ajouter cette connexion à un Mac portable. En usage courant, nous n’avons noté aucune différence entre la connexion avec l’adaptateur et celle qui passe par le SimpleDock. Nous avons soumis le dock à WiFiPerf qui, comme son nom ne l’indique pas, est capable de mesurer n’importe quelle connexion. Le bilan est très net : on obtient des performances similaires entre les deux produits.

Contrairement aux docks Thunderbolt testés jusque-là, le simpleDock n’est pas équipé d’une sortie moniteur. Impossible de l’utiliser pour relier le Mac à un écran, mais le connecteur Thunderbolt de l’ordinateur reste disponible en contrepartie. Il ne dispose pas non plus de sortie ou entrée son, ce qui gênera éventuellement ceux qui voulaient laisser un casque ou des enceintes branchés en permanence sur le dock. Pour ajouter une entrée son, on peut compter sur une carte son USB avec des tarifs qui commencent à moins de 5 €.

Charger sans synchroniser, ou réciproquement

Kanex ne met en avant que trois ports USB 3.0 et il y en a pourtant un quatrième à l’arrière. Seuls trois sont en fait reliés à l’ordinateur et font office de hub, le dernier ne sert qu’à la recharge en USB. Sur ce dernier connecteur, le simpleDock fournit jusqu’à 10 watts selon les besoins de l’appareil que l’on recharge, ce qui permet d’alimenter correctement un iPad. Les trois autres connecteurs s’en tiennent au respect strict de la norme USB 3 et ne fournissent ainsi que 5 Volts. C’est bien pour un iPhone, mais cela ne suffit pas pour un iPad.

Certes, la synchronisation câblée de nos smartphones et tablettes est moins essentielle à l’heure d’iCloud ou encore de la synchronisation sans fil d’iTunes. Reste que l’on aimerait avoir le même comportement que sur les Mac : des ports USB capables de fournir l’énergie nécessaire pour recharger un iPad, mais qui servent aussi à échanger des données. Avec le simpleDock, on doit choisir entre recharge et synchronisation, ce qui est très frustrant.

Le hub USB 3.0 intégré au simpleDock ne fournit pas assez d’énergie pour recharger un iPad.

À l’usage, on passe son temps à changer la position du câble Lightning, alors que l’on voudrait laisser ce câble en place et ne plus jamais s’en occuper, comme on le ferait en le branchant directement sur un Mac. De manière générale, la gestion d’un smartphone n’est pas optimale. Le simpleDock a été pensé pour accueillir un iPhone, non pas vraiment comme un dock, mais plus comme un emplacement où l’on retrouvera facilement son appareil et où on pourra éviter de laisser le téléphone trainer sur le bureau. Pour le charger et ne pas laisser le câble trainer, le constructeur a aménagé un espace dédié pour le faire passer en dessous.

Sur le papier ou sur cette photo de présentation mise en avant par le constructeur, c’est l’idéal. Dans les faits, le câble Lightning vendu par Apple est un peu trop long et il a tendance à dépasser sur les côtés et à ne pas rentrer entièrement sous le simpleDock. Autre problème à l’usage : si on ajuste le câble au minimum comme sur cette photo, on ne peut plus prendre son iPhone et porter l’écran au niveau de ses yeux sans le déconnecter. Si on laisse au contraire de la marge, le câble traîne à nouveau sur le bureau et on perd l’aspect pratique et propre promis par Kanex.

Au total, on aurait préféré un produit plus petit, mais dépourvu de cette « fonction » de support pour iPhone. Et on aurait aimé avoir de l’USB capable de charger et de synchroniser en même temps plutôt que de devoir choisir.

Pour conclure

Le simpleDock est vendu cent euros, c’est son principal avantage. Indéniablement, comparé aux coûteux produits Thunderbolt, le choix de l’USB 3.0 paraît assez rationnel et on apprécie non seulement le petit prix, mais aussi le fait que l’on n’ait pas besoin d’acheter un câble supplémentaire. Côté points positifs, la prise Ethernet Gigabit et les trois ports USB 3.0 sont aussi rapides qu’espéré.

L’ensemble est plutôt satisfaisant sur le papier, mais le produit de Kanex est handicapé par plusieurs défauts. Le port USB dédié à la recharge qui ne sert pas aussi à synchroniser les données est une bien mauvaise solution. Le simpleDock est sobre et plutôt élégant, mais il est encombrant et l’encombrement n’est pas tout à fait justifié par la fonction de support iPhone, largement perfectible.

Quand on ajoute quelques câbles, on a parfois un peu de mal à conserver la sobriété initiale du dock.

À 100 €, le simpleDock semble constituer une bonne affaire, mais est-ce tout à fait le cas ? Contrairement aux docks Thunderbolt, ses fonctions sont limitées et pour le prix, on peut obtenir les mêmes fonctions avec un hub USB 3.0 — par exemple ce produit qui propose sept connecteurs USB 3.0 pour 40 € — et un adaptateur USB 3.0 Ethernet Gigabit que l’on peut acheter pour 18 € environ. Vous n’avez même pas atteint 60 €, de quoi vous permettre d’ajouter d’autres fonctions, comme une clé USB avec entrée et sortie audio.

Ces deux produits vous couteront moins de 60 € et ils offrent les mêmes fonctions que le simpleDock.

Certes, le Kanex reprend l’avantage sur la recharge des tablettes avec son port 10 watts. Certes aussi, son design est plus agréable que les deux produits que l’on évoquait précédemment. Reste que le simpleDock n’est qu’un hub USB amélioré, là où les docks Thunderbolt ajoutent une vraie valeur ajoutée avec leurs sorties vidéo et leurs entrées et sorties audio. À vous de voir si vous appréciez le design du dock testé ici, mais si ce critère n’est pas important pour vous, vous trouverez sûrement mieux sur le plan fonctionnel avec plusieurs produits.

6
10
Kanex simpleDock 2014-01-02t17:00:00+01:00 Nicolas Furno

  • Produit en aluminium, sobre et élégant

  • Connecteur Ethernet Gigabit

  • Port USB capable de charger une tablette


  • Hub USB 3.0 limité à trois connecteurs

  • Fonction support pour iPhone perfectible

  • Moins de fonctions que sur les docks Thunderbolt

  • Prix plutôt élevé par rapport aux prestations

100 € environ



Commentaire(s)

avatar patrick86 jeu, 02/01/2014 - 17:15via iGeneration pour iPhone

"la synchronisation câblée de nos smartphones et tablettes est moins essentielle à l’heure d’iCloud ou encore de la synchronisation sans fil d’iTunes."

Quoiqu'on en dise, le câble reste plus fiables, stables, sécurisé et (souvent) performant que le sans-fil.

Vive le Câble.

avatar thierry37 jeu, 02/01/2014 - 17:25

Merci, j'étais justement en train de regarder hier, pour un HUB avec ethernet intégré. Je trouvais ça un peu cher, pour 100 euros.
Et je pensais justement à mixer le HUB USB3 + l'adaptateru Ethernet.

Est ce que la vitesse du Gigabit est conservée, avec cette 2ème solution ?
ça aurait été sympa de le préciser dans la fin de votre test.

merci !

Edit:
et d'ailleurs, que vaut cette marque Anker, que je ne connais pas.
C'est bon comme du Transcend et autres Belkin ?

avatar thierry37 jeu, 02/01/2014 - 17:28

Tiens, y'a même celui là qui fait 3 ports USB et Ethernet pour 35€.
http://www.amazon.fr/dp/B00ESVH4MO
(mais il est pas alimenté, donc on doit être limité pour la recharge ou certains périphériques gourmants)

Ce serait bien d'avoir un test de ces solutions, pour connaitre les débits réels.

Inateck, tout comme Anker, c'est inconnu pour moi.

avatar Mrtata dim, 05/01/2014 - 23:14

Il y a également celui-ci pour 20€:
http://www.amazon.fr/gp/product/B00ESFQCGO/ref=gno_cart_title_3?ie=UTF8&psc=1&smid=A2HI77ZYQGGRR3

Je pense que je vais me le prendre.

avatar mwalex jeu, 02/01/2014 - 17:57

Il reste encore un « 5 Volts » à corriger en « 5 watts ».

avatar showbiz787 jeu, 02/01/2014 - 19:23via iGeneration pour iPhone

Attention avec kanex j'avais un hdmi vers mini display qui a arreté de fonctionner sans raison en 2 ans

avatar thierry37 jeu, 02/01/2014 - 19:57via iGeneration pour iPhone

Attention avec une boîte réputée, appelée la Pomme, au bout de 13 mois mon superdrive de mbpro ne lisait plus un seul DVD.
A éviter. :-)

avatar Patrick75 jeu, 02/01/2014 - 20:19via iGeneration pour iPhone

Pas intéressant pour ceux qui ont des mac Thunderbolt mais seulement USB 2 .... Et je crois qu'on est encore la majorité car l'intégration de l'USB 3 sur les mac est récente ...

avatar qhaensler jeu, 02/01/2014 - 21:30via iGeneration pour iPhone

C'est connecteur pour écran je trouve ça inutile ... Surtout pour 100€ !

avatar dodobis jeu, 02/01/2014 - 22:47

Hier, j'ai voulu acheter le ANKER chez Amazon mais cette réserve m'a refroidi :

"Système Requis
Windows XP/Vista/7/8
Mac OS X Lion 10.7.4 utilisateurs peuvent rencontrer des connexions instables en raison de l'incompatibilité puce, nous vous recommandons de mettre à jour votre OS X pour Mountain Lion 10.8.2 ou une version ultérieure.Si vous rencontrez d'autres problème , veuillez contacter avec notre service après vente"

Du coup, j'ai choisi celui-ci (ORICO) qui, bien que doté de la même puce, ne faisait pas ce type de restriction :
http://www.amazon.fr/ORICO-adaptateur-dalimentation-USB3-0-H727RK-U3/dp/B00ANHFSL6/ref=pd_sim_sbs_computers_5
C'est sans doute la même quincaillerie mais, en cas de panne, je pourrai réclamer ....

avatar moi101 ven, 03/01/2014 - 18:20

En me balandant 30s sur amazon, j'ai trouvé çà:
http://www.amazon.fr/gp/product/B00EEOZSPK/ref=noref?ie=UTF8&psc=1&s=computers#productDetails

Station USB3, 2 USB3, VGA, HDMI, Ethernet et carte son pour 106 Euros. OK, c'est peut être pas aussi mignon que celui la mais ca a l'air plus complet.

Connexion utilisateur