iTunes : comment l'améliorer… ou s'en passer

Anthony Nelzin-Santos |
iTunes est un logiciel mal-aimé : symbole de la renaissance d'Apple, il gère la musique mais aussi les vidéos, les séries TV, les podcasts, les livres, les applications, les sonneries, sert de lecteur, de boutique et de centrale de synchronisation et de sauvegarde, et on en passe.

Une overdose de fonctions qui ne masque pas certains de ses manques, et qui ne fait que renforcer la frustration face à cet incontournable du Mac. Quelques logiciels et astuces peuvent néanmoins l'améliorer… ou tout simplement le remplacer.

L'avantage d'iTunes est aussi son principal inconvénient : c'est un logiciel monolithique. Il regorge ainsi de fonctions, qui peuvent noyer l'utilisateur débutant, mais n'est pas pour autant parfait. On peut donc suivre deux pistes pour l'améliorer : combler ses manques et le relayer au second plan.

iTunes "as a service"
iTunes est avant tout une interface à votre audiothèque : rien ne vous empêche donc de l'utiliser comme un service sur lequel connecter d'autres applications. Si le Mac est le centre multimédia de votre domicile et que vous affectionnez de le piloter avec votre iPhone, iPod touch ou iPad, vous connaissez sans doute Remote (gratuit) qui transforme votre appareil iOS en télécommande pour iTunes, dans une interface familière, mais épurée. Si vous préférez l'interface native du lecteur musical d'iOS, n'hésitez pas à activer le partage à domicile dans iTunes et à utiliser la bibliothèque de votre Mac sur votre iPhone ou iPad.

Sur le Mac lui-même, plusieurs applications peuvent aider à faire passer iTunes à l'arrière-plan et à se libérer de son interface pataude. DockArt (gratuit) remplace l'icône du lecteur musical d'Apple par la jaquette du morceau en cours. Ce petit plug-in iTunes, à installer comme ses congénères dans le dossier ~/Bibliothèque/iTunes/iTunes Plug-ins, dispose de quelques options permettant notamment de changer l'apparence de la jaquette ou d'afficher le nombre de podcasts non lus dans un badge.

DockArt

Une commande Terminal complémente DockArt en affichant une petite notification au-dessus de l'icône d'iTunes à chaque changement de morceau, avec le nom du titre en cours et l'artiste associé. Entrez la commande defaults write com.apple.dock itunes-notifications -bool TRUE;killall Dock dans le Terminal et validez. Relancez iTunes, et cette petite notification sera alors active — sous OS X Lion et Mountain Lion uniquement.

Notification iTunes

BarTunes (gratuit), enfin, se présente sous la forme d'un menulet. C'est par défaut un simple menu déroulant permettant de rapidement noter un morceau en cours, mais il peut ajouter des contrôles de lecture à la barre des menus.


Les contrôleurs

L'ensemble de ces fonctions séparées peut néanmoins être retrouvé dans des applications uniques et plus au moins indépendantes d'iTunes : les contrôleurs. Bowtie (gratuit) est un des plus minimalistes : il ne remplace pas iTunes dans le choix du morceau à lancer. Il permet néanmoins de savoir d'un coup d'œil quel morceau est en cours, de le noter et de contrôler la lecture grâce à une palette dont l'apparence est personnalisable. Il supporte aussi l'envoi des statistiques de lecture sur le réseau social Last.fm.

Coversutra (3,99 €) est un peu plus musclé : il dispose d'un champ de recherche pour sélectionner le morceau que l'on veut lire dans une interface épurée, en laissant iTunes à l'arrière-plan. Une palette flottante peut là encore servir à contrôler la lecture : un simple raccourci la convoque, comme il peut aussi contrôler à peu près toutes les fonctions de Coversutra. Ce contrôleur supporte lui aussi Last.fm.



Ecoute (5,99 €), enfin, est le stade ultime du contrôle d'iTunes : il ne requiert même pas que le lecteur d'Apple soit lancé pour jouer votre musique — mais comme il utilise le même fichier bibliothèque, il synchronise parfaitement vos états de lecture et récupère vos listes. Son apparence est donc moins minimale, et il prend plus l'apparence d'une véritable application indépendante, dont les traits rappellent parfois ceux d'iOS. Last.fm est là encore de la partie, mais il est ici accompagné de Twitter et Facebook.


Remplacer iTunes

Des applications totalement indépendantes d'iTunes, il n'en manque d'ailleurs pas — mais Ecoute est l'une des seules à encore se reposer sur la bibliothèque du lecteur d'Apple. Il était autrefois presque impossible de se passer d'iTunes si l'on s'était impliqué dans l'écosystème Apple : c'était le passage obligé pour tout utilisateur d'iPod et d'iPhone. Il est néanmoins aujourd'hui de plus en plus facile de le remplacer : iCloud et iTunes Match rendent les appareils iOS totalement indépendants d'iTunes, qui n'est plus le centre du hub numérique. Cette indépendance ne posera de même aucun problème à ceux qui préfèrent Android ou Windows Phone 7 à iOS — ou qui ont gardé leur bon vieux téléphone.

Doubletwist (gratuit) est ainsi souvent considéré comme un « iTunes pour Android » : il reprend le principe de la centralisation des données, de la multiplication des fonctions et de la synchronisation, mais dans une interface plus épurée et surtout plus légère. C'est à vrai dire un logiciel incontournable si vous avez préféré un smartphone HTC, Samsung ou Motorola à un iPhone, d'autant qu'il est doublé d'une application Android qui mérite l'attention.



Songbird (gratuit) est assez similaire à Doubletwist : il reprend la philosophie d'iTunes (il inclut même la boutique de 7digital) tout en étant plus flexible et plus personnalisable. Il met lui aussi l'accent sur sa capacité à synchroniser certains appareils pour s'ériger en véritable remplaçant de la centrale d'Apple. S'il est peut-être moins attrayant que Doubletwist, il a l'avantage d'être connecté : lors de lecture d'un morceau, il affiche des informations sur l'artiste depuis Last.fm, des actualités et des photos, et peut même vous avertir de son passage en concert.

Face à ces deux « clones » d'iTunes, Sonora (7,99 €) est forcément plus léger : oubliez ici la synchronisation, les boutiques et les podcasts, seule la musique compte. Comme Doubletwist et Songbird, Sonora supporte plus de formats qu'iTunes, notamment le FLAC et l'OGG. Ce lecteur est particulièrement flexible : sa barre supérieure est une zone dans laquelle on peut glisser les morceaux que l'on veut jouer les uns à la suite des autres, mais on peut aussi créer des mixes, ou arranger sa musique selon la popularité ou la nouveauté des morceaux, Sonora étant aussi «social».

Musique (8,99 €) est assez similaire : il met lui aussi l'accent sur la présentation, ici sous la forme d'une grille présentant les artistes ou les albums. La barre latérale de droite affiche par défaut l'album en cours, mais vous pouvez aussi y glisser des morceaux pour la transformer en liste de lecture permanente. Lors de la lecture d'un morceau, Musique peut afficher des informations sur l'article, l'album, et les paroles — les informations sont issues de Last.fm, dont les données sont utilisées pour corriger automatiquement les métadonnées erronées.


Combler les manques d'iTunes

Ces applications sont néanmoins tout à fait indépendantes d'iTunes : elles casseront vos habitudes et ne vous permettront pas de revenir facilement au lecteur d'Apple si besoin. Si vous n'êtes donc pas tout à fait allergique à iTunes, peut-être pouvez combler ses manques avant de retirer son icône du Dock.

iTunes est un vieux logiciel (lire : iTunes 10 ans !) qui prend finalement assez mal en compte internet et les possibilités de compléter l'expérience musicale par des informations contextuelles. Wikit (2,99 €) est une petite application qui affichera des informations issues de Wikipedia sur l'artiste, l'album et le morceau en cours.

Wikit

Le widget Dashboard TunesTEXT (gratuit) ou l'application MusiXmatch (gratuit) permettent quant à eux d'afficher les paroles du morceau en cours : le widget les intègre aux métadonnées pour ceux qui voudraient par exemple les consulter sur leur iPod ou iPhone, l'application les affiche à l'écran pour les amateurs de karaoké.

Le principal défaut d'iTunes est néanmoins sa gestion des doublons, particulièrement déficiente. De ce point de vue, l'application Dupin (15 $) est infiniment plus subtile et intelligente, et est sans doute l'un des tout meilleurs gestionnaires de doublons pour OS X. Il permet d'établir de multiples critères pour faciliter la recherche de vrais doublons (et par exemple, conserver les versions live de morceaux dont on a aussi l'album studio), ou au contraire pour faire le tri parmi de multiples interprétations d'une même chanson.

Le créateur de Dupin, Doug Adams, est d'ailleurs connu des power-users d'iTunes : il propose sur son site plus de 400 scripts permettant d'ajouter de nombreuses fonctions au lecteur d'Apple de la gestion des métadonnées à la recherche de jaquettes en passant par la fusion de morceaux, la création de listes de lecture, et on passe. Si vous avez toujours trouvé qu'il manquait un petit quelque chose à iTunes, il est possible que vous trouviez votre bonheur dans cette collection de scripts.


Aller plus loin

Enfin, plusieurs applications utilisent iTunes pour des fonctions plus décalées. Sleepytime (3,99 €), par exemple, transforme iTunes (ou Ecoute) en réveil. Vous pouvez vous endormir et vous réveiller au son de votre musique, Sleepytime pouvant vous aider à vous endormir avec des animations, ou vous fournir au réveil la météo du jour.

Moins utile, mais plus drôle, Flutter (gratuit), une application en bêta qui vous permet de piloter votre iTunes par des gestes de la main : c'est la webcam de votre Mac qui reconnaît votre mouvement, à la manière du Kinect de Microsoft. Pour le moment cependant, Flutter ne reconnaît qu'un seul geste, permettant de mettre en pause la musique.



Les lecteurs attentifs auront sans doute remarqué qu'une application n'a pas été mentionnée dans ce dossier, Spotify. Il fallait lui laisser les honneurs de la conclusion, tant elle peut totalement remplacer iTunes. Elle peut d'abord récupérer la bibliothèque iTunes pour la musique en local, mais lui ajoute évidemment un épais catalogue en ligne, avec de la publicité dans la formule gratuite ou sans limites contre un abonnement. Spotify a récemment été agrémenté de nombreuses applications qui permettent par exemple de mieux découvrir les nouveautés ou d'organiser une véritable soirée karaoké.



Enfin, ses fonctions sociales permettent par exemple à vos amis de laisser dans votre boîte de réception des recommandations de morceaux à écouter. Comme toutes les solutions de ce dossier, Spotify montre qu'iTunes est aujourd'hui plus que jamais daté : on l'annonce chaque année, mais une véritable remise à plat du lecteur musical / couteau suisse multimédia d'Apple ne serait sans doute pas de trop.
Tags
avatar daito | 
"iTunes est un logiciel mal-aimé" Sur quoi est basée cette affirmation ? Attendez je réponds, sur rien..... On peut le tourner dans tous les sens mais iTunes est un bon logiciel. Ok il a acquis de nombreuses fonctions mais elles sont bien intégrées dans le logiciel et l'interface est suffisamment simple et claire pour s'y retrouver sans difficulté. De même, les différentes fonctions sont clairement séparées dans l'interface, on a donc pas vraiment l'impression d'un logiciel complexe. Il faut peut-être le rappeler mais iTunes est un excellent logiciel de gestion de bibliothèques musicales et un bon lecteur audio. iTunes, l'histoire nous le dit, est aussi un excellent Store de musique, films et apps. Ok il y a quelques manques (quel logiciel n'a pas de lacunes) mais ce que vous citez tient plus de l'anecdotique. Enfin, je remarque un point important. La plupart des alternatives à iTunes sur Mac ressemblent beaucoup à....iTunes.
avatar lmouillart | 
@Steeve J. mes proches en sont du niveau à galérer à envoyer des mails, à se mélanger entre mail & gmail, entre leur Windows du bureau, leur Mac de la maison, leur iphone. typiquement tu leur montre cette fenêtre : http://calmdowntom.com/wp-content/uploads/2010/09/itunes.jpg c'est totalement imbitable il y a des fichiers partout dans tous les sens (dans les apps). Tu as 300 - 400 apps sur une seule liste longue comme le bras. La sélection des photos est purement textuelle ??? !! Je te passe les problèmes de synchronisation en utilisant des comptes OS X distincts sur une même collection iTunes partagé, idem pour les apps, livres qui doivent êtres partagés tout en gardant des comptes OS X distincts. C'est vraiment très simple, tu prends quelqu'un qui ne connais ni iTunes, ni l'iphone et tu lui demande de faire quelques opérations de synchronisations : Sélection de photos, sélection de musique, mettre des podcast dessus, aller récupérer des fichiers dans l'iphone. Je peux te dire que le tout est loin d'être intuitif. Le résultat est simple sur les 5, aucun n'utilise iTunes, sauf jusqu’à présent lors de l'achat d'un nouvel iPhone. Les échanges de documents/photos se font par mail.
avatar daito | 
"typiquement tu leur montre cette fenêtre : http://calmdowntom.com/wp-content/uploads/2010/09/itunes.jpg c'est totalement imbitable il y a des fichiers partout dans tous les sens (dans les apps). Tu as 300 - 400 apps sur une seule liste longue comme le bras." L'utilisateur Windows dans toute son ignorance. Si on veut décocher une application dans une grosse bibliothèque, on utilise l'outil de recherche clairement indiqué en haut à droite (et qui indique "Apps" dans la version Mac). Tu tapes le nom de l'app et c'est bon. Pour les photos, je ne vois pas trop le problème. Mais dans tous les cas, j'imagine que la synchro des photos va disparaître à terme puisque finalement maintenant iCloud assure je job. C'est très simple, tu demandes à n'importe quelle personne normalement constituée qui ne connais ni iTunes et l'iPhone, elle te fait la synchro de ses data sans soucis.
avatar lmouillart | 
@daito iTunes est aussi bien fait pour l'utilisateur Windows ignorant (en l’occurrence les 5 utilisent Lion, SL, ou Tiger) La recherche est en haut à droite, sauf quand elle est en haut à gauche : http://static.macg.co/img/2011/2/skitched-20110310-161948.jpg , typiquement mes joyeux parents vont taper un coup sur 2 dans la recherche spotlight. Ensuite ça marche si tu connais le nom de l'application. Pourquoi ne pas mettre une grille. Pour les photos, tu sélectionne comment via iTunes les photos que tu souhaite synchroniser et comment tu visualise que tu as sélectionner les bonnes. Question subsidiaire dit "l'enfer des iphones/ipad/ipod" quand tu vas chez quelqu'un de ta famille tu synchronise comment un bout de playlist, de photos, de vidéo simplement, via iTunes et sans que cela n'efface tout ?
avatar Laurent S from Nancy | 
@lmouillart Tes proches ont déjà du mal avec l'outil informatique en général. Et par expérience je sais que ces gens la vont chercher des complications la ou au contraire il faut se fier à son instinct et rechercher les fonctions les plus simples. C'est pour cela que beaucoup d'utilisateurs lambda sous Windows passent par des solutions alternatives (et pas toujours simples) pour synchroniser leur ipod/iphone sous Windows pour la simple raison qu'elles ne comprennent pas la logique "centralisée" de Itunes ; alors que tout n'est basé que sur du simple "glisser-deposer" pour remplir une liste de lecture + cocher la liste en question pour la "mettre" sur l'ipod/iphone... Mais non "on" préfère installer un truc qui va gerer l'ipod à la manière d'une clé USB...
avatar Adricol0 | 
Pour ma part, je n'ai jamais eu à me plaindre. Rapide, efficace, rien à redire pour ma part.
avatar PO_ | 
Article intéressant, mais cruellement incomplet, puisqu'il ne s'intéresse qu'à un seul volet : la musique. Or depuis pas mal d'années, iTunes fait beaucoup d'autres choses, [b]beaucoup TROP de choses[/b] et il les fait très médiocrement, pour ne pas dire très mal ! La gestion des applications sur iPhone/iPad. Tout sauf pratique lorsque l'on a plusieurs dizaines/centaines d'applications sur ces iDevices. Impossibilité, entre autre de bloquer une application à sa version actuelle, ou de revenir aisément à une version antérieure. Il arrive fréquemment qu'une mise à jour introduise un bug ou une incompatibilité. La gestion des eBooks est un cauchemar. D'une part les informations et tags sont communs aux fichiers musicaux et aux livres (champs album, compositeurs, etc qui n'ont strictement rien à foutre dans une gestion de livres, sans parler des catégories musicales mélangées aux genres littéraires), ça fait vraiment pas sérieux. Depuis la mise à jour iOS 5 et/ou la mise à jour iBooks 2, je ne peux absolument plus faire confiance à la synchronisation pour mettre à jour les nouveaux livres introduits dans iTunes, ou ceux qui ont été modifiés, et que ce soit sur un iPad 1 ou un iPad 3. J'ai été obligé de passer en gestion manuelle des livres, avec Drag & Drop de ceux que je désire envoyer dans l'iPad. Là encore, aucune mise à jour automatique si un des livres présents dans l'iPad est modifié dans iTunes (nom pou couverture). et pire que ça, si je demande le transfert de plusieurs centaines de bouquins dans l'iPad, immanquablement, iTunes en oublie dans le lot. D'autre part, si l'on veut gérer 2 (ou plus) iPads avec des contenus différents, impossible également de le faire au moyen de la synchro automatique : avec cette dernière (en supposant qu'elle veuille bien fonctionner), comment voulez-vous gérer les livres à synchroniser avec une fenêtre qui n'affiche que 9 livres à la fois, lorsque comme moi, on en a plusieurs milliers (7780) .
avatar PO_ | 
L'utilisation de la case à cocher en face de chaque titre dans la fenêtre principale d'iTunes est impossible puisqu'elle ne permet pas de cocher/décocher un ensemble de livres. Clairement iTunes est fait pour ne gérer que quelques dizaines de bouquins. En plus, il ne permet même pas de gérer les collections à créer sur l'iPad/iPhone pour les livres. Pas de fonction de lecture d'eBooks, ni la possibilité de télécharger un bouquin se trouvant dans iTunes depuis l'ipad. Une fonction de serveur serait des plus utiles. Que dire en outre de la navigation linéaire obligatoire dans l'AppStore qui regroupe plusieurs dizaines de milliers d'applications : ils n'ont jamais entendu parler des onglets pour faciliter la navigation, chez Apple : ce serait quand même vachement pratique de pouvoir mettre en onglet certaines applications, au fil de l'exploration de l'AppStore, afin de pouvoir y revenir ultérieurement. Et enfin, à l'heure où la totalité des macs sont multiprocesseurs ou multi coeurs, que penser d'une application qui ne tourne que sur un seul coeur, alors que XLD, pour ne citer qu'elle est capable de convertir (de lossless à AAC ou MP3) en même temps autant de morceaux qu'il y a de coeurs en service. Sur un MacPro 8 coeurs comme le mien, je peux vous dire que ça fait une sacrée différence. J'ose même pas imaginer ce que ça donnerait un comparatif de conversion de 200 morceaux sur un MacPro 16 coeurs, (32threads) muni d'unSSD (pour ne pas être handicapé par le goulet d'étranglement constitué par les accès disques). iTunes serait pûrement et simplement ridiculisé
avatar lmouillart | 
@laurent s from nancy va leur expliquer qu'il faut mettre les musique et photos dans des listes de lectures ou évènements alors que eux veulent le mettre dans l'iphone (dont l'icone apparaît dans itunes). Au boût d'un moment ça rentre mais vu qu'il ne font cette opération qu'une fois tous les deux ans (changement d'iphone) et qu'ils sont plus tout jeune, bah hop ça ressort juste après. Pour te donner leur niveau (et je pense qu'ils ne sont pas seuls), toutes leurs photos sont gardés sur des dizaines (100ène ?) de cartes SD, qu'ils utilisent comme une pellicule argentique. Alors il y a ce que Apple pense que les utilisateurs vont faire, ce que les utilisateurs avancés font (ils se dépatouillent pour trouver la logique du concepteur), et la grosse masse (pas les michu, les vrai gens) qui rament pour comprendre comment faire, ceci, cela. Et clairement de mes observations la partie lecteur audio ne pose pas tellement de souçis (la seule critique que j'aurais sur la partie audio, concerne la visualisation des paroles qui n'est pas facile d'accès).
avatar diegue | 
1. iTunes : pas si mal que ça et très facile pour tout ce qui est basic 2. iCloud : sera très bien lorsque l'on pourra y mettre les fichiers numbers/excel, page/word 3. google a avec gmail une possibilité extraordinaire de synchro pour contacts et agenda : pourquoi Apple a renoncé à un compte @apple ? 4. il me semble que MS a complètement loupé le tournant du cloud
avatar lmouillart | 
@diegue "4. il me semble que MS a complètement loupé le tournant du cloud" On aime ou on aime pas (perso leur look pastel me sort par les yeux). Mais Microsoft propose les services Live (disque de 25go, mail, calendrier, galerie de photo, suite office en ligne et en html synchronisable avec le bon vieux office), ils ont un cloud à la AWS d'amazon (Azure), de la musique par abonnement (Zune Music), le bazar MSN & Bing. De ce que j'ai lu Windows 8 stockera le preferences et une partie des données sur le cloud et un système Windows 8 sur clé USB sera utilisable sur n'importe que système (PC, Mac) et synchronisé avec le compte Windows Live et Sky Drive. Il me semble (exception faite de savoir si cela fonctionne bien ou non - je ne connais ce cloud que sur papier), que c'est le plus complet (horizontalement et verticalement), après effectivement je ne connais strictement personne qui l'utilise de manière intégrée (tant l'entourage perso/pro que mes clients) :-).
avatar Tnt1701 | 
J'utilise iTunes depuis 10 ans et je n'ai jamais eu de reproche à lui faire. Peut-être l'histoire des doublons mais une fois que le ménage est fait manuellement, plus aucun soucis. J'utilise souvent la radio qui est bien pratique, et le store est tout simplement génial. Il y a qu'à chercher ce qu'on veut, et c'est téléchargé en quelques minutes. Bref, en ce qui me concerne, iTunes est bien suffisant.
avatar iPadOne | 
@lmouillart, je suis pour une fois d'acc avec toi j'ai offert a mes parents un iPhone, mais ils vivent loin de moi, il a fallu que ma soeur aille les voir pour leur activer et installer iTunes et leur explique le B.A BA mais ça n'a pas ervi a grand chose ils ne syncro qu'une fois tous les ans et encore. Mis a part ça iTunes est une usine a gaz mais chacun y trouve son usage et perso je n'envisage pas d'autre solution parce-que pour mon usage c'est parfait je gère nos 7 iDevices avec un seul compte iTunes et chacun a ce dont il a besoin dans son précieux.
avatar lmouillart | 
@iPadOne tu ne pense pas qu'une solution totalement repensé pour l'utilisation d'ibidule en famille : càd un peu de social computing avec partage mais dans le cadre familiale : partage de photos, de musiques/films acheté (au moins pour la france puisqu'on paye une taxe pour cette exception) serait ce vers quoi il faut tendre ?. Avec une gestion de flotte centralisée : bloquage, push de configuration, maj, push de logiciel (mais toujours avec en tête une utilisation familiale avec quelques admin qui font et la petite famille qui utilise et ce pour les ipad, iphone, mac). Puis surtout qu'ils fassent quelque chose de Lala, qu'on ai quelque chose sur le web pour pouvoir écouter notre musique d'itunes match sans avoir d'iphone ou itunes sous le coude (typiquement en soirée :-) ).
avatar appleaddict06 | 
Depuis la sortie du 4S je n'utilise plus iTunes 1 seule fois. Le combo iCloud / Spotify est magique.
avatar Shadokuss | 
Article partant d'une bonne intention mais incomplet à mon avis. Il aurait été intéressant de parler de: _ Fluke (gratuit) qui permet de lire le FLAC avec Itunes. _ Tunesart qui récupère les Paroles et les enregistre dans les mp3 (entre autres fonctions utiles...qui renvoie CoverSutra aux oubliettes) _ The Tagger qui permet de remplir les meta-données de manière complète et exhaustive (Label, Producteur...etc) avec recherche directe sur Discogs (véritable base de données pro et pas un Last.fm inutile). Il faut dire qu'Itunes est très incomplet sur les implémentations ID3 Tag et que depuis le temps Apple aurait pu faire nettement mieux. _ CoverScout qui recherche les pochettes manquantes sur le net et permet de gagner du temps. _ SongGenie qui propose et corrige les meta-données principales erronées ou manquante (Il en existe pas mal dans le genre et si vous connaissez mieux, n'hésitez pas à le signaler) _ iTunesFS (gratuit) qui permet de monter la librairie Itunes du mac ou d'un iPod comme un disque virtuel Ce n'est pas exhaustif bien-sûr et ne concerne que la partie musicale d'iTunes. On pourrait faire le même listing sur d'autres fonctions. Mais rien que sur la partie musicale, iTunes pourrait avoir certaines fonctions que propose ces logiciels de manière native. L'erreur que beaucoup de gens font avec iTunes est de le considérer comme un lecteur uniquement, alors qu'en réalité sa puissance réside dans la [b]gestion[/b] de sa bibliothèque médias. Il faut qu'Apple renforce et améliore les fonctions possibles et existantes (avec une ergonomie qui permet via des préférences avancées, d'activer/désactiver l'accès à ces fonctions sous peine de devenir encore plus une usine à gaz). Il faut qu'iTunes s'ouvre aux autres formats (FLAC, wma...) sous peine de se faire doubler par Spotify ou autres prétendants, surtout avec le nombre croissant de switchers.
avatar Shadokuss | 
Ceci ne pourra se faire qu'avec un changement de conception (ergonomie souple en fonctions des usages plus ou moins avancés) qui réponde aux besoins basiques de la plupart des gens et les power users dont je fais partie.
avatar lmouillart | 
iVolume est plutôt très bien aussi comme outil pour iTunes. Il scan les listes de morceaux qui lui sont fourni et va réajuster le volume présent dans les tags ID3 pour chaque morceau (donc pas de triturage de la partie audio et c'est le volume global du morceau qui est ajusté pas l'ensemble de la piste "normalisé"). Utilisé habillement, le résultat est excellent.
avatar Stardustxxx | 
C'est devenu une grosse usine a gaz iTune. Il faut qu'Apple trouve le moyen de l'éclater et surtout d'extraire toute la partie synchro/backup pour iDevice. C'est pas forcement facile a faire, mais je pense que c'est indispensable pour la suite.
avatar fl0rent | 
@shadokuss Tu as aussi song sergeant, music brainz, ... Mais moi je trouve iTunes génial! C'est pas lui qui me plante mon mac. Ok j'aimerai qu'il améliore sa partie store et ibooks, mais j'ai le temps, ... Ma vie n'en dépends pas!!
avatar iPadOne | 
@ lmouillart , c'est sur qu'ils pourraient améliorer cette usine a Gaz, mais comme l'a suggéré un intervenant une piste serais de découper iTunes façon iOs pour le quidam moyen, mais si on cherche a apprivoiser iTunes c'est pas si compliqué et c'est un outils vraiment complet , ce qu'il y a ces que nos usages sont varié et nos choix sont différent : exemple je veux pas mettre les mains dans le cambouis ni avoir 3 softs pour ma musique et mes iDevices, mais je suis persuadé que c'est pas les choix et goûts de tout le monde.
avatar Squaze | 
Macgénération : Comment l'améliorer?..ou s en passer
avatar lmouillart | 
@iPadOne le mieux serait donc de jeter tout ce qui n'est pas musique d'itunes et donc - d'avoir iPhoto/Aperture avec une mini vue de l'iphone / ipad et de jetter ou piocher dedans les éléments (albums, évenements,lieux, visages) - d'avoir Music toujours pareil avec le mini ibidule et pouvoir jetter ou piocher ce qu'il y a dessus - idem pour les livres, les films - il faudrait que les apps remontent avec les apps OS X (OS X/iphone/ipad) L'idée de la synchro ibidule (ou mac) mac est d'avoir une synchronisation comme actuellement càd qui garderait la sémantique associé aux types d'objets (donc l'image de l'iphone est interactive et on peu se balader dans les évènements, les albums (photo, audio), les series, etc ...).
avatar iDuplo | 
Moi j'aime bien iTunes
avatar Bibuu_ | 
Merci pour "DockArt" & la commande Terminal, ça à l'air sympa :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR