Témoignages : l'iPad trouve sa place au travail

Nicolas Furno |
L'iPad n'a pas été conçu pour le monde de l'entreprise. À l'origine, cette tablette a été conçue comme un outil de consultation et de création dédié uniquement au grand public, mais le produit a vite trouvé sa place au travail.

Utilisée à la maison, la tablette pouvait aussi avoir un rôle au bureau. Cette dualité existe depuis 2010 et on l'évoquait déjà sur nos sites : Témoignages : l'iPad, un ordinateur de complément ? Dans un premier temps, Apple ne l'a pas pris en compte, mais ce temps est largement révolu comme en témoignent les pages dédiées à l'iPad en entreprise sur le site officiel de la marque. Une section entière donne de nombreux conseils et même des documents PDF qui expliquent comment optimiser l'utilisation de la tablette, avec des listes d'applications et des cas concrets.



La tablette s'est trouvée un rôle comme outil de travail et nous avons voulu en savoir plus. C'est pourquoi nous vous avons demandé si vous utilisez un iPad à des fins professionnelles. Si la tablette ne vous quitte plus au travail, à quoi vous sert-elle concrètement ? L'iPad est-il devenu un élément incontournable de votre activité quotidienne ?

Vous avez été environ 70 à répondre à cet appel à témoins. Vous pouvez retrouver l'ensemble des réponses sur nos forums : Appel à témoins : l'iPad comme outil de travail ?

Des usages réels et variés



Je suis maître d'œuvre et je ne travaille essentiellement plus qu'avec mon iPad. (2505)

Pas un rendez-vous professionnel sans mon iPad (momo-fr)

Je suis chef d'entreprise et je me sers tous les jours de mon iPad (stephsav)

À la lecture des témoignages recueillis, un constat s'impose d'emblée. L'iPad a déjà trouvé sa place dans le monde du travail pour beaucoup d'entre vous, avec à la clé des usages variés, dans des domaines qui le sont tout autant. Une vingtaine d'utilisations différentes ont été évoquées, de l'iPad comme simple liseuse pour les exemples les plus simples jusqu'à la caisse enregistreuse, en passant par la surface de contrôle MIDI dans un concert.

Square

Un iPad en guise caisse enregistreuse — Square Register disponible aux États-Unis seulement


Tant qu'il y a une app pour ça…


Un iPad est un appareil extrêmement souple. Un grand écran tactile peut avoir de très nombreuses fonctions. Seule condition, la disponibilité d'une application spécifique, sauf bien sûr si un développement personnalisé est possible.

Un architecte ou un maître d'œuvre peut très bien utiliser l'iPad et il trouvera sur l'App Store les applications dédiées nécessaires. Un lecteur, 2505, explique ainsi qu'il utilise l'application Archi pad (479,99 € / Lite) pour "établir les comptes-rendus de chantiers directement sur place, diffusés à l'ensemble des intervenants directement depuis l'iPad en 3G". En fonction de ses besoins, il peut avoir d'autres applications, comme PadCAD (11,99 € / Lite) pour dessiner des plans ou encore Home Design 3D By LiveCad (5,99 €) qui lui permet "d'esquisser rapidement des petits projets d'aménagement d'appartement".

padcad

PadCAD


Sylvobarbe utilise un iPad dans son travail quotidien de naturaliste et cartographe. Pour se repérer sur son terrain d'étude et éventuellement valider des données, un système d'information géographique de poche est indispensable et c'est l'application iGIS for iPad (Gratuit) qui est alors mise à profit.

Les musiciens apprécient aussi l'iPad à plus d'un titre. webfree79 utilise la tablette avec GarageBand (3,99 €) qui lui permet de "transporter un petit studio mobile de 8 pistes, très pratique pour la création" tandis que Jacti contrôle Logic Studio par le biais de xMix - Logic Edition (12,99 €), une application dédiée justement à cette tâche. Grimmjaws est également musicien et DJ et il utilise l'iPad sur scène, pour rendre ses concerts plus interactifs :


Je me sers de l'iPad lors de mes prestations live comme contrôleur MIDI, à la fois clavier maître et contrôle d'effets sur mes logiciels de MAO pendant le live. En temps que DJ, il me sert à contrôler traktor (un logiciel de Djing) sans fil, pour pouvoir me balader un peu sur la scène et "jouer" avec le public. (Grimmjaws)




Deux iPad, un iRig Mix : une platine de DJ


De son côté, raydan est restaurateur et il "utilise intensivement l'iPad au quotidien […] en tant que caisse enregistreuse". Ici encore, le plus gros problème a été de choisir parmi les applications de points de vente disponibles sur l'App Store. La majorité n'est pas compatible avec un contexte français, mais ce lecteur a choisi Cashy-POS (99,99 € / Lite) qui n'est pas conçu spécifiquement pour les restaurants, mais qui fonctionne néanmoins correctement.

Cashy POS

Cashy-POS


On y reviendra plus longuement par la suite, mais on touche là une des limites de l'iPad. Ce terminal iOS reste malgré tout plus limité qu'un ordinateur et il faut compter sur l'App Store pour l'exploiter au mieux. Quand il n'y a pas d'applications dédiées, certaines structures ont toutefois les moyens d'en créer pour leurs propres besoins.

ecaste est un développeur iPhone et iPad freelance. L'une de ses missions récentes a consisté à développer une application sur mesure pour les besoins d'un laboratoire pharmaceutique.

Je viens de terminer un gros projet de développement et d'intégration pour un laboratoire pharmaceutique […] où ils ont eu la volonté d'équiper toute leur force de vente (80 personnes sur la route) avec des iPad 3G et une app sur mesure leur permettant de : présenter leur catalogue de produits au client, saisir les commandes, visualiser l'historique de ces commandes, saisir leur frais, visualiser les prospects à visiter et tracer leur trajet jusqu'au prospect, etc.


L'iPad comme liseuse…


On a évoqué jusque-là des usages très spécifiques pour lesquels des applications devaient exister ou être développées de toutes pièces. Pourtant, vos témoignages montrent que l'iPad au travail est d'abord sollicité pour des tâches beaucoup plus simples, la première étant la consultation et la lecture de contenus.

GoodReader for iPad (3,99 €) est l'une des applications les plus souvent citées. Elle sert de stockage de documents en tout genre, mais aussi souvent de lecteurs et ses capacités à atteindre des documents stockés à distance, sur un serveur FTP ou un NAS par exemple. L'application iOS Dropbox (Gratuit) est également régulièrement mentionnée.

GoodReader

GoodReader


Même en lecture, les utilisations sont variées. Certains veulent tout simplement compulser des catalogues de produits au format PDF, d'autres montrer leurs photos à des clients. La palme de l'utilisation la plus originale revient toutefois à webfree79 :

Je suis musicien-chanteur et je m'en sers sur scène pour lire tous mes textes (j'ai acheté un stand K&M qui s'adapte sur le pied de micro pour le clipser dessus)


Un iPad en guise de pupitre


Dans les 70 réponses que nous avons eues, on trouve deux pilotes qui tentent de remplacer l'encombrante paperasse qu'ils doivent embarquer dans le cockpit de leurs avions. velletajzp résume bien la situation en Europe :

Nous gardons à bord les "docs" papier, en backup et pour pouvoir les présenter lors des contrôles des autorités, mais dans "la vie de tous les jours" nous ne nous servons plus que des iPad […]

Ce qui frappe le plus, c'est la simplicité avec laquelle on a pu mettre en place ce système. (velletajzp)

Là encore, GoodReader est utilisé pour les manuels et documents techniques qui représentent environ 2500 pages en version papier. Il existe aussi des applications dédiées, comme Jeppesen Mobile FD (Gratuit, abonnement payant obligatoire) qui fournit des données sur un vol. Le faible poids de la solution iPad est un plus indéniable pour ces pilotes, mais ils connaissent aussi les limites de la numérisation des documents :


Le confort de lecture sur un support physique reste malgré tout un plus, mais on s'accommode vite à la lecture sur iPad. […] Enfin, il faut un système à l'épreuve des pannes ce qui est strictement impossible, même si j'ai eu peu de soucis avec la tablette d'Apple, on n'est jamais à l'abri d'un caprice d'iOS (Tato89)




Au-delà du stockage et de la lecture de documents, l'iPad est aussi très souvent utilisé comme point d'accès à Internet. Obtenir rapidement une information sur la tablette est très intéressant, tant pour anti2703 qui est élève en seconde que pour ses professeurs, ou encore pour Thomforce qui est médecin généraliste :

J'utilise principalement l'iPad comme assistant documentaire, il me permet de faire rapidement et facilement des recherches de documents de références médicales ou de recommandations thérapeutiques dans des cas complexes. Auparavant par manque de temps ou de facilité pour retrouver les bonnes informations spécialisées, j'aurais simplement recommandé le patient à un confrère spécialiste. L'iPad me permet véritablement d'augmenter mon champ de compétences. (Thomforce)

Les chercheurs ou enseignants dans le supérieur apprécient également d'avoir en permanence avec eux leur bibliographie complète. cortig comme mrkite utilisent Papers (11,99 €) qui est même "excellentissime" selon eux.

Comme pour ces deux scientifiques et comme les pilotes évoqués avant eux, l'iPad sert souvent à remplacer des impressions papier. Dans l'entreprise de Plumpala, la direction s'est équipée en tablettes précisément pour cette raison :


Dans mon entreprise, les membres de la direction viennent de recevoir un iPad pour remplacer l'impression des documents de séance. 12 000 CHF [environ 10 000 €] d'iPad pour une économie planifiée de 70 000 CHF [environ 58 000 €] de photocopies par an. (Plumpala)




Les photocopies font encore le quotidien des professeurs, mais l'iPad trouve tout à fait sa place dans l'enseignement pour plusieurs d'entre eux. Avec iBooks Author (Gratuit), Apple propose une solution puissante pour fournir du contenu adapté aux étudiants, un usage que l'on a déjà longuement évoqué dans un précédent appel à témoins (lire : Témoignages : iBooks Author, un outil prometteur).

Plusieurs professeurs et formateurs ont témoigné en évoquant une fonction bien pratique : AirPlay en mode miroir par le biais d'un Apple TV. Odul25 a la chance de disposer d'une salle de classe avec un vidéoprojecteur moderne sur lequel il peut brancher le boîtier d'Apple. Ses présentations se font ainsi avec un iPad :

J'ai, bien sûr, adapté mes cours en fonction de l'iPad mais rien de laborieux. La possibilité de passer d'une application à l'autre avec quatre doigts permet une "navigation" précise. J'en ai profité pour activer la fonction zoom à trois doigts [il s'agit d'une fonction d'accessibilité, ndr] ce qui me permet de "focaliser" l'attention des élèves sur un point précis.



Cette fonction n'est pas réservée aux professeurs bien sûr. Dchevenement est le concepteur de Beesy (4,99 €), une application de prise de notes. Il doit régulièrement présenter son produit en entreprises et il utilise pour cela un iPad et un Apple TV qu'il emmène avec lui :

Dans ma vie d'avant, j'étais directeur commercial et marketing, je faisais à peu près 3 présentations par jour à des prospects ou clients. Il y avait toujours des ennuis pour trouver un vidéoprojecteur […] pour le connecter… J'utilise maintenant l'Apple TV qui ne prend pas de place dans mon sac et hop un coup d'AirPlay et ma présentation est à l'écran. Ça peut être une TV ou un vidéoprojecteur. Un vrai gain de temps et de poids (ceux qui voyagent beaucoup me comprendront). (Dchevenement)


… et comme outil de création


L'iPad excelle en tant qu'outil de consultation, comme on l'a vu. Il sert aussi à la création ou à la réflexion et vous êtes nombreux à le mettre ainsi à profit. La prise de notes est un usage qui revient très souvent. Sarko et anti2703 n'utilisent plus que leur iPad pour prendre des notes en cours et ils lui trouvent beaucoup d'avantages :


Mon iPad me permet de prendre mes cours beaucoup plus rapidement/facilement que mes camarades sur papier. Le deuxième avantage c'est d'avoir un seul et même "cahier" pour toutes les matières donc c'est moins lourd dans le sac. On fait aussi plus facilement le tri dans les cours : tout est à sa place dans Pages. (anti2703)


Les professionnels peuvent aussi prendre des notes : momo-fr par exemple utilise Evernote (Gratuit) pendant les rendez-vous avec ses clients. Avec Pages (7,99 €), le traitement de texte d'Apple, c'est certainement l'application la plus citée pour prendre des notes. La force d'Evernote est bien sûr la synchronisation : les notes prises sur le terminal mobile seront disponibles très rapidement sur le Mac.


Pages


Les notes ne contiennent pas forcément du texte tapé avec un clavier : Noteshelf (4,99 €) fait ainsi partie des applications les plus souvent mentionnées dans vos témoignages, tandis que vous êtes au moins huit à utiliser régulièrement un stylet. Qu'il s'agisse de dessiner rapidement un croquis, ou même d'écrire du texte, vous êtes ainsi nombreux à préférer le stylet et des applications comme Bamboo Paper (Gratuit) ou le récent Paper by FiftyThree (Gratuit) connaissent un certain succès dans ce cas.

imactel13 se déclare lui-même comme un "plombier geek" et il dessine ses plans avec son iPad, un stylet et l'application Bamboo Paper. Il confesse même avoir une fois utilisé l'iPad comme règle à niveaux (il y a des applications pour ça…), ayant oublié le vrai… Jean-Christophe Courte de son côté note ses idées avec NoteShelf et un stylet avant de les montrer à ses clients. Citons encore le cas d'iolofato, illustrateur, qui fait des plans et croquis avec son iPad à l'aide de l'application Procreate – Sketch, paint, create. (3,99 €).


NoteShelf


flamoureux, enseignant dans le primaire, a "la chance d'avoir 5 iPad en permanence dans [sa] classe (25 élèves). Les enfants les utilisent tous les jours et pour de nombreuses utilités." Son emploi dépasse celui de la simple lecture de contenus puisqu'il propose à ses élèves plusieurs activités, comme des défis mathématiques avec AB Math (1,59 €), le montage vidéo avec iMovie (3,99 €) ou de la recherche documentaire sur Internet. Plus original encore, cet enseignant moderne utilise Twitter en guise de cahier de vie et cahier de texte pour les parents…

La gestion de bases de données est un autre domaine où l'iPad vous donne entière satisfaction dans le cadre de votre travail. Jcale comme Le docteur ont choisi Bento for iPad (7,99 €) pour répertorier l'ensemble de leurs activités de professeurs :

Je suis enseignant et j'utilise quotidiennement mon iPad 1. Je me suis créé une base de données sous Bento que je synchronise avec mon Mac. Ainsi, je peux pour chaque classe indiquer mes notes, ma progression pédagogique, les absences, les retards, les suivis des projets de mes étudiants, etc. (Jcale)


Bento


Nous avons aussi reçu plusieurs témoignages d'administrateurs de réseau ou de gestionnaires de parcs informatiques. spacetito est administrateur du réseau d'un lycée et il utilise l'iPad au quotidien :

L'iPad me permet de gérer mes serveurs de n'importe où dans le lycée (qui est très grand…) : création de comptes et changement de mots de passe représentent la plupart des interventions avec l'iPad en ballade dans le lycée. Mais également gestion des serveurs, vérification de l'état et des performances (7 serveurs), connexion, surveillance, déploiement d'applications, prise en main à distance comme client d'une des 500 machines ou 50 clients légers… (spacetito)

Pour toutes ces tâches, il utilise plusieurs applications qui lui permettent de se connecter à distance aux serveurs et autres ordinateurs : Remote Desktop - RDP (4,99 €), iTeleport: VNC (7,99 €) ou encore Citrix Receiver. (Gratuit). La compacité, le poids et surtout l'autonomie font de l'iPad un candidat idéal pour ce type de travail où il faut constamment se déplacer. Pacou de son côté est expert-comptable et il doit aussi accéder à un serveur sous Linux. Il utilise pour cela Prompt (5,99 €) en SSH.


Prompt


Dans le même état d'esprit, thetiti est "UI Designer et Directeur Artistique Senior" et il utilise l'iPad pour, notamment, éditer rapidement son site Internet. Avec Gusto - Code Editor and FTP Client (7,99 €), il a trouvé un bon client FTP capable d'éditer les fichiers de son site à distance, sans ordinateur. L'utilisation la plus originale revient cette fois à Laurent.callonec :

Travaillant dans une salle de cinéma […] j'utilise l'iPad pour le pilotage des automatisations des cabines de projection via des apps VNC. (Laurent.callonec)


Pour conclure : un complément très utile, mais pas parfait


On le voit bien avec ces quelques exemples, l'iPad a toute sa place dans le monde du travail. Vous avez déjà imaginé de nombreux moyens d'utiliser la tablette dans votre quotidien au travail, nous n'en avons évoqué qu'une petite partie sans doute, au vu de ce qu'il est possible de faire.


Un président au travail (© The White House)


Tout n'est pourtant pas parfait et vous avez relevé les principaux défauts de l'iPad dans un cadre de travail. Le premier blocage est plus culturel que technique : dans beaucoup de milieux professionnels, l'iPad n'a pas sa place par manque d'un réseau WiFi compatible ou par un contexte exclusivement construit autour des technologies Microsoft.

kermith72 a beau administrer les systèmes et réseaux de son entreprise, il ne peut pas se connecter sur le réseau WiFi avec son iPad. Skippy33 de son côté travaille dans une "multinationale industrielle du CAC 40" et il n'a pu utiliser la tablette que depuis récemment :

La semaine dernière, ma société annonce le lancement d'un programme "Bring Your Own Device" (apportez votre appareil personnel, ndr). Aussitôt, je craque pour un iPad 2 64 Go 3G. La configuration BYOD me donne accès aux emails, au calendrier et au carnet d'adresses dans l'application native de l'iPad, ainsi qu'à l'intranet à travers une application spécifique. […] L'iPad se connecte également au réseau d'entreprise via un VPN lorsque je suis chez moi, ou en mobilité. (Skippy33)

Si l'entreprise ou l'administration dans laquelle vous travaillez ne veut pas sortir d'un cadre purement Microsoft, vous aurez beaucoup de mal à utiliser un iPad. Et même si c'est le cas, il reste encore quelques obstacles. AirPlay avec un Apple TV est très pratique, mais il faut un projecteur muni d'une prise HDMI, ce qui reste rare encore aujourd'hui. Si vous utilisez l'adaptateur VGA, vous ne pourrez pas recharger en même temps l'iPad comme le regrette Le docteur.

Dernier grief rencontré à deux reprises : l'absence de prise en charge des clés USB. Pour jupiter123, "conseiller en immobilier d'entreprise", ce point fait partie des arguments pour lesquels l'iPad ne lui est finalement pas utile. Sylvobarbe regrette aussi cette absence qui a toutefois été résolue grâce au jailbreak du terminal.


Le kit fourni par Apple prend en charge les cartes mémoire, mais pas les clés USB


L'absence de clés USB n'est pas un problème si vous bénéficiez d'une connexion Internet. Que vous utilisiez iCloud, les mails ou un autre système de stockage sur Internet, les solutions ne manquent pas pour transférer des documents. Reste qu'en l'absence de connexion, la prise en charge de clés USB reste un plus qui peut devenir vraiment gênant dans un contexte professionnel.

Sur le même sujet :
- Toutes les réponses de cet appel à témoins
- Les autres témoignages lecteurs de MacGeneration

Tags
#ipad
avatar relfa | 
Merci pour cet article. Je n'ai pas d'iPad et je ne connais que peu de gens qui en ont un, ça me permet donc d'avoir une idée de ce qu'il est possible de faire avec. Et vous, chez MacGé, est-ce que vous utilisez l'iPad comme outil de travail ? Je trouve qu'il serait intéressant d'avoir votre témoignage à vous aussi, en complément à ceux des lecteurs.
avatar Preston Sturges | 
Pages pour prendre des notes, mon dieu l'horreur. C'est la pire application pour ça. Je suis journaliste. J'écris la plupart des mes textes désormais sur iPad avec iA Writer, que j'utilise aussi sur OSX, et il n'y a pas mieux. Pages est beaucoup trop lourd.
avatar diegue | 
Excellent dossier qui a le mérite de pointer l'utilité des tablettes. En fonction de ses attentes et des applications proposées on pourra choisir parmi les différentes tablettes : poids, définition de l'écran, système d'exploitation, connection à USB, etc
avatar Jimpi6142 | 
@Hip Hip Hip Pas sur, pour t'abrutir, il te faudrait quelques neurones... Quelqu'un me signale que tu ne comprend pas la définition du mot neurone et te propose un dictionnaire... Et tu nous signale ne pas comprendre comment utiliser un dictionnaire... C'est pas gagné mais c'est pas de ta faute, il est des jours où on ne distribue pas de cerveaux à la naissance... Foutue société désorganisée... Pas de cerveau? On t'aurai menti... Allez bon vent...
avatar Tnt1701 | 
C'est comme ça que la vie des gens de différents domaines se retrouve simplifiée et tout ça grâce à Apple. Les outils sont simples et efficaces, et c'est tout ce qu'on demande, donc merci Apple ! Que les antiapples critiquent et restent dans leur petit monde haineux et compliqué, c'est leur problème :)
avatar expertpack | 
Restons vigilant et modéré sur la capacité a introduire l'ipad dans le monde du travail. le déploiement de tels appareils , en masse , dans l'industrie n'est pas pour sitot, car , malgré l'invasion des tablettes depuis 3 ans, dont l'ipad, on ne peut pas dire que cela ait eu un queconque effet en ce sens, a echelle mesurable. Croyez moi, quand une dsi trouve un outil productif pour ses employés, elle le met en pratique. je n'en vois point et ce n'est pas les quelques verrues VNC qui vont changer celà, en paliatif a la pauvreté d'appli professionnelles. un laptop et un picot projecteur coute moins cher qu'un ipad dans un parc , s'administre au poil , se depanne de même et dispose de soft solides, de sav, de mises a jour, etc cela n'empeche pas les bons exemples et les initiatives , même restreintes. Mais twiter ses courts, stocker des données sur binto, prendre des notes, a la place du bloc papier, lire un plan d'archi sur une app a 3€, tres bien, mais loin, tres loin des besoins de productions, d'echanges, d'interconnection , de sauvegarde du monde industriel . s'il ne fallait qu'ajouter un port usb a l'ipad pour remplacer les millions de portables professionnels, ce serait, comment dire, déja fait, non ?
avatar didier31 | 
Et le jour où l'application disparaît de l'app store car elle ne répond plus aux critères Apple ? Comment fait le professionnel ? Après une mise à et un nouveau bug, on attend qu'Apple valide la nouvelle version ? Sur Androïd, je peux installer directement une application sur une tablette sur l'ensemble des tablettes du service commercial. Ça manque d'un peu d'ouverture et de liberté, dans un système de "production" oú la réactivité est importante. Ça n'enlève rien à la qualité iOS ..... Mais c'est un frein pour entreprise qui veut faire développer sa propre application.
avatar Manu | 
Le site d'Apple contient des reportages d'application de l'iPad dans les Entreprises et même une section pour le développement des applications pour les entreprises comme Apple ne l'a jamais fait pour mac (http://www.apple.com/ipad/business/apps/) Des applications professionnelles sont actuellement développées sur iPad (SAP, Monde médical, etc). Beaucoup d'Entreprises (dont la SNCF) ont initié des projets permettant de remplacer l'ensemble des manuels de maintenance par des applications iPad contenant des éléments interactifs facilitant l'intervention de leurs employés sur le terrain. Mon iPad a remplacé mon attaché case et je l'utilise dans toutes mes réunions. Il n'y a pas meilleur outil pour les forces de vente que l'iPad. IBM est entrain d'équiper ses commerciaux en iPad. Pour avoir eu la chance de participer à des projets de développement d'applications 'in-house' je peux vous assurer que l'iPad en Entreprise est une réalité et Apple pousse beaucoup dans ce sens comme il ne l'a jamais fait auparavant. L'écran rétina display du nouvel iPad est une tuerie qui donne des possibilités d'applications proffesionnelles qui sont ENORMES. http://www.apple.com/ipad/business/profiles/ http://www.hongkiat.com/blog/useful-ipad-apps-for-business-presentation/ http://www.readwriteweb.com/enterprise/2011/02/10-ipad-business-intelligence-tools.php
avatar ET80 | 
@didier31 Il y a des outils pour les professionnels qui permettent de créer sa propre application et de la distribuer dans l'entreprise sans passer par l'appstore. Donc pas de problème : Apple ne vérifie que les applications de l'appstore. Une entreprise qui veut développer sa propre application (en interne ou externe) n'a donc pas ce problème ;).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ça fait tout de même un peu peur, cette démocratisation de l'iPad au travail… car Apple pourrait très bien s'en servir pour rendre les utilisateurs au travail uniquement dépendants de cet outil, qui est utile soit, mais le problème qui réside est qu'on risque de trop s'y habituer et d'avoir du mal à retourner aux anciennes méthodes de travail toutes aussi efficaces…
avatar ivremort | 
Eh bien moi j'en voulais un pour mon travail, pour faire essentiellement du traitement de texte... mais pas convaincu par l'ensemble clavier + IPad (pas de souris, pas de port USB), j'ai fini par acheter l'Asus Transformer Prime et je suis heureux! Ma première infidélité à Apple en 15 ans... Pour moi l'Ipad devrait s'inspirer de ce modèle là et pouvoir se transformer en vrai petit ordinateur portable au besoin. (Je dis bien au besoin, inutile de me dire: eh ben t'avais qu'à t'acheter un MBA!)
avatar melvyn71 | 
@anti2703 : il vrais que sa serait tres interesant , comment leur a tu demander sa ? Il n'y a eu aucun probleme pour qu'il accepte ? Et pour les formules de math , je n'ose meme pas imaginer la complexité ( derivé , integrale ... )
avatar denisquat | 
@hirtrey mais tu es qui toi pour te permettre de juger un travail ! plusieurs mots me viennent pour les gens comme toi mais je préfère, par correction, ne pas les cités.... salut pauvre naze
avatar hellbola | 
Bonjour, Sans juger personne et sans avoir le sentiment de devoir me justifier d'avoir mis 600€ dans un Ipad (oui j'ai le droit, je m en cague complet des mecs qui préfèrent une caisse enregistreuse ou rouler en 106 kid parce que ça fait quand même le taf pour aller d'un point A à B...) je vais vous dire à quoi me sert mon Ipad: Je voyage énormément pour mon sport (qui est mon boulot) et j'ai la chance de travailler à domicile quand je ne voyage pas. Mon Ipad me sert donc personnellement: - regarder des videos - me connecter au net - lire - jouer - checker mes mails - piloter mon apple TV - ... Mon Ipad me sert professionnellement - Avoir tous mes cours, exercices, planning lorsque j'encadre mes stages - Mon planning synchro avec mon mac et mon iphone - Avoir les photos des produits de mon équipementier à présenter, sa liste de prix etc - Faire des factures immédiatement sans me prendre la tête à avoir mon MBP 15" sur moi dehors et les envoyer. - Filmer mes stagiaires pour immédiatement leur montrer ce que ça donne sur le terrain et pouvoir leur expliquer ce qui va ou pas. - Avoir ce qu'on appel dans le paintball, le layout du tournoi en cours et pouvoir bosser dessus -... Alors oui je pourrai me passer de cet Ipad et me trimbaler ma batterie d'exos, fiches papiers, videos pros sur un cd dans un méga sac à dos, risquer de casser mon MBP à chaque fois que j'en ai besoin en extérieur et filmer avec un camescope pour ensuite visualiser sur un écran 3" mais j'ai fais le choix d'avoir des prestations à la hauteur de ce que je vends et mon travail en est facilité, fluidifié et bonifié. My 2 cents ;)
avatar Stardustxxx | 
Quand on sait que les Tablet PC étaient quasi tous utilisé dans un cadre professionel. Je ne suis pas du tout surpris qu'ils aient été remplacé par de iPad... Le seul vrai problème ce sont les applis customs, la longueur du processus de validation peut-etre excessive... Du genre aucun réponse de Apple au bout de 3 mois, alors que ca prend 14h chez Google...
avatar jean-christophe courte | 
@ Hip Hip Hip Certes, je comprends que l'on puisse être agacé par ces nombreux témoignages (…il y en a trois pages). Ce que je vous propose, c'est de passer quelques jours avec un tel produit (et non effleurer l'écran chez un revendeur). et de regarder en quoi cela peut vous aider ou non (…et pas gerber sans l'avoir utilisé ne fusse qu'une heure). De plus, en utilisant quelques applications autres que celles livrées par Apple. Maintenant, si cela vous peine que l'on puisse l'utiliser professionnellement, c'est un autre débat… @ Preston Sturges Je vous rejoins sur ce point. Ma fille a démarré avec Pages (elle écrit tous les jours) et mon objectif est de lui faire découvrir Markdown et Byword. Ou encore Day One qui correspond mieux à ses besoins, me semble-il. @ Tous La version 1.6 de Bamboo Paper arrivée hier soir est à (re)considérer… Pas mal du tout. Bonne journée.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La question n'est pas de savoir si l'ipad est utile au bureau, mais bien si une tablette est utile au bureau. En l'occurrence, la mienne est un ipad... Et de personnelle, elle est devenue outil de bureau incontournable avec mes prises de notes, mes rendez-vous, mes corrections directes d'articles en pdf, ma présentation de photos. Le seul truc que je n'ai pas encore essayé, c'est la présentation au vidéo projecteur, mais je pense que je ne vais pas tarder...
avatar woashadgva | 
Avec Citrix j ai full access à lotus notes, SAP, share drive même aux USA. Le pied total. Ça Émule aussi excel si j ouvre un xls. Etc. Le pied :)
avatar anti2703 | 
@melvyn71 J'ai eu un peut d'état avec mon prof principal, je lui est proposer de faire juste un test d'un moi et uniquement dans ça matière. Au fil du temps j'ai demander à chacun de mes profs si je pouvais prendre leurs matières sur iPad et leur précisant que l profs principal était d'accord. Et après un moi de test c'est resté... Et tu pourra toujours utilisé l'argument que c'est plus léger dans le sac ;-) @Refla '' Et vous, chez MacGé, est-ce que vous utilisez l'iPad comme outil de travail ? Je trouve qu'il serait intéressant d'avoir votre témoignage à vous aussi, en complément à ceux des lecteurs.'' +1000 J'aimerais bien avoir leur avis aussi :D
avatar woashadgva | 
J oubliais. Côté divertissement j aimerais bien voir quel appareil peut tenir 10 heures en divx dans un avion :) ou en streaming Tv dans un train. Mon MacBook est au placard la !
avatar Jymini | 
Super article ! Merci :-) J'en veux encore d'autres présentant plein d'usages comme celui là !
avatar melvyn71 | 
@anti2703 : Et aucun prof n'a refuser ? Il ne t'on rien dit sur la navigation internet ou autre en cour ? Ret commenon reagi les autreseleves ? Dommage que l'on approche de la fin d'anné , j'aurais birn essayer egalement
avatar Lictor | 
@expertpack [quote]Croyez moi, quand une dsi trouve un outil productif pour ses employés, elle le met en pratique. je n'en vois point et ce n'est pas les quelques verrues VNC qui vont changer celà, en paliatif a la pauvreté d'appli professionnelles.[/quote] Il y a au moins une application qui devrait être évidente : la dématérialisation des livres et revues, que toute entreprise devrait acheter, et qui rentabilisent extrêmement rapidement l'iPad. Par exemples, sur mes livres d'informatique, l'achat en ebook epub/pdf (sans DRM) revient environ à la moitié du prix du pbook - et c'est sans compter les frais de ports rapidement délirants vu le poids de certains livres. Même chose pour les revues : 10€ = 10 revues, et le catalogue augmente assez rapidement. Rien que cette usage permet d'amortir le prix d'un iPad en moins de deux ans et ne dépend d'aucune infrastructure particulière en entreprise. Il y a également un usage peu abordé dans l'article qui est la réalisation d'applications spécifiques pour des entreprises. Il y a des usages de la tablette assez importants, notamment dans la vente.
avatar Lictor | 
[quote]Et aucun prof n'a refuser ? Il ne t'on rien dit sur la navigation internet ou autre en cour ?[/quote] Si tu as un iPad wifi, comme la majorité des gens, la navigation Internet ne se pose pas vraiment... Et de toute façon, cette navigation est accessible à la majorité d'élèves dotés de smartphones... Sur le fond, d'ailleurs, je vois mal pourquoi on interdirait aux élèves de naviguer sur Internet... Si la France s'aligne sur les progrès pédagogiques des autres pays, elle devra bien admettre qu'un élève ne doit pas être un réceptacle passif, mais au contraire un acteur actif de son apprentissage. Dans ce contexte, croiser l'information qu'il reçoit en cours et des recherches Internet fait partie de ses activités légitimes... Concernant la prise de note sur iPad, il faudrait d'ailleurs croiser avec les recherches cognitives sur les "doodles" (les gribouillis dans les marges) qui semble permettre d'améliorer les performances de mémorisation [http://www.sciencedaily.com/releases/2009/02/090226210039.htm]. Il faudrait voir si le tactile pourrait jouer le même rôle.
avatar lukalafaget | 
@obidjoule oui mais dans ce cas autant acheter un ordinateur fixe... on pourra aussi monter des vidéo avec sa caisse enregistreuse. :) Une machine fait bien son boulot si elle est dédié, le tout en un est une vaste blague. Pour moi ce sont des gens qui utilisent une machine perso et ponctuellement ils l'utilisent professionnellement. Il est facile de dire qu'une machine est utilisé professionnellement, suffit d'envoyer un mail a son boss avec finalement.
avatar Florian Innocente | 
[b] @hip hip hip : 3 témoignages, et on généralise ou comment rassurer les utilisateurs qu'ils ont fait le bon choix... [/b] Ce qui est marrant c'est que tu es complètement à l'ouest sur le sujet et tu déploies plein d'effort pour le montrer :-D Va au bout de ta logique, dis à ces lecteurs qui bossent avec leur iPad qu'ils sont idiots. Puisque qu'après tout ce ne sont que des lecteurs comme toi qui donnent leur avis ici. J'aime bien les mecs qui pérorent du haut d'un tabouret.
avatar Manu | 
@Stardustxxx Les applications professionnelles 'in-house' (ou custum comme tu dis) développées en Entreprise pour ses besoins internes ne sont pas soumises à approbation par Apple.
avatar webfree79 | 
@lukalafaget : c'est clair que résumé mon utilisation de l'ipad à un pupitre à 500€ c'est un raccourci réducteur. Il ne me sert pas qu'a ça ! Je l'utilise aussi avec garageband pour de la creation quand des idées me viennent (que je peux peaufiner ou finaliser sous mac à la maison). Sans parler de la consultation des mails, des contrats à envoyé, répondre aux appels d'offre....chose que je faisait avant avec l'iphone en déplacement, mais l'écran est trop petit. Je suis secrétaire d'association et l'ipad me sert aussi en réunion pour prendre des notes ou montrer des photos. Pas plus tard qu'hier soir lors d'une réunion un document papier nous a été présenté, et il n'y en avait pas pour tout le monde. J'ai scanné le papier en question avec Génius scan et je l'ai envoyé aussitôt par mail aux personnes présentes intéréssées (j'avais un hotspot wifi ou j'étais). J'ai un métier particulier (musicien-chanteur, animateur), je suis souvent en déplacement, je ne suis pas en entreprise et l'ipad me sert un petit peu à tout, avec un poid contenu et une autonomie plus qu'apréciable. Bref j'arrive à joindre l'utile à l'agréable, et je travaille suffisamment pour pouvoir me payer ce "luxe"
avatar Stardustxxx | 
@Manu Ca depend du contrat que tu as avec Apple. Si tu es une petite boite qui a besoin de sortir une appli pour une audience limitée et que tu n'as le super contrat b2b, et bien tu depend du bon vouloir d'Apple. C'est ce qui est arrivé a des proches connaissances. Et le probleme ce n'est meme pas la politique de validation, c'est qu'au bout de 3 mois l'appli n'était toujours pas validé et aucune réponse de la part d'apple.
avatar San_Pellegrino | 
J'ai un ami qui est trappeur dans le grand nord canadien et il se sert de l'iPad tous les jours : - application pour suivi des déplacements des troupeaux de rennes. - application pour localiser les stations d'essence pour ravitailler son skidoo. - gestion des rations de nourriture pour lui et pour ses chiens quand il est en traineau. - application pour touver la cabane à sucre la plus proche. - station météo (indispensable). - rédaction de rapport le soir dans sa cabane. - mise en ligne de recettes de caribou créees au fil des chemins eneigés. - révision des ses cours d'algonquin (en cas de rencontre du 3ème type).
avatar DrFatalis | 
J'ai acheté un ipad 2 32 Go pour mon travail, l'enseignement. Il remplace le renouvellement d'un MBA, deux fois plus cher. Il contient tous mes cours, présentations, keynotes et se branche sur le videoproj. Il contient également mes ebooks "techniques" et ceux que j'ai écris. Grace à l'ui, à la rentrée prochaine c'est l'adieu au cartable: ma sacoche de 3 Kg sera remplacée par une sorte de "conférencier" de moins d'un Kg. Et je ne discute même pas de l'intérêt de pouvoir faire des photos de qualité suffisante (un schéma au tableau pour les élèves lents, une page d'un bouquin, filmer à l'improviste unes expérience, une bestiole rencontrée lors d'une sortie...) Sans parler évidemment de l'intérêt des nombreux jeux qui me permettent d'assister religieusement aux nombreuses réunions pseudo-para-pata-hexa-scolaires et autres pédagoleries en réalisant force combats de gladiateurs, tours d'adresse félins ou règlements de compte mafieux, le tout gratuitement, et même de relire des classiques ou de découvrir Proust avec l'aide de Mr D'Ormesson...
avatar flamoureux | 
@fabinou_ Relis bien. En aucun cas, je n'utilise Twitter pour le suivi des gamins. Les résultats sont des infos confidentielles qui n'ont rien à faire sur le net.
avatar laurange | 
Beau travail de MacG. L'iPad est un outil versatile, mais ça reste un outil. Une fois rentré des les moeurs, l'ipad sera vraiment l'ordinateur de monsieur tout-le-monde.
avatar stravinsky | 
[b] [Modéré par la rédaction – NF] [/b] Ce lecteur a pour habitude de tenter des commentaires de haute volée, mais il s'en tient malheureusement à la tentative.
avatar Obidjoule | 
@stravinsky : c'est clair que tu ne peux en être des décérébrés, puisqu'il faut un minimum d'équipement cervical que tu ne sembles pas avoir...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Oui effectivement moi aussi je travail avec mon ordinateur du bureau et je n'ai pas besoin de iPad, de toute façon je ne peut pas faire de retouche photo n'y de dessin avec un iPad alors ? a quoi bon, c'est juste bon pour aller naviguer sur le net dans son salon ou de prendre quelques notes, bref, un achat INUTILE, c'est juste du tiroir caisse pour Apple
avatar flamoureux | 
@califormie72 Ce n'est pas parce que TU n'en as pas besoin que c'est le cas de tout le monde. Cet article en est la preuve. Dans mon taf, il me permet de faire des choses que l'ordinateur (portable ou de bureau) ne me permet pas de faire. Je mets au défi quiconque de lancer une séance d'apprentissage avec un usage de TICE plus vite avec des ordinateurs qu'avec des iPads. C'est tout simplement impossible. Alors certes, l'ami, tu n'en as pas l'utilité, mais pour d'autres, c'est une libération. Ceux qui nous traitent de décérébrés ont-ils au moins tenté de lancer des solutions professionnelles avec cet outil ?
avatar lukalafaget | 
@webfree79 oui donc c'est ce que je dit... c'est pas une machine dédié un usage pro... c'est une machine perso qui te sert parfois a faire des trucs pour le boulot... comme un iphone, un ordi... voir un stylo deviendrais a ce moment la un matériel pro.
avatar Robin9 | 
Très sympa cet article. Effectivement faire de la musique sur l'iPad a l'air assez intuitif, c'est très bien pour les jeunes adeptes de la MAO :) le reste je connais moins. J'ai un ami architecte qui utilise une appli dédiée, il en est satisfait :)
avatar anti2703 | 
@melvyn71 : Viens en MP, le sujet date ;-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@lukalafaget "je continue a penser que la caisse enregistreuse a 500€, le pupitre 500€... franchement les mec faut arrêter de se toucher" Tu devrais effectivement arrêter de te toucher le neurone et faire un petit tour des prix des fabricants de caisses enregistreuses traditionnelles. Si tu vois dans beaucoup de petits commerces indé des PC asthmatiques à 150 EUR avec un soft d'encaissement tout aussi moisi, c'est parce qu'un vrai système POS coûte un bras. N'imagine surtout pas que c'est un choix ni que cela permet la même productivité. Un logiciel d'encaissement potable pour PC coûte déjà à lui seul au moins autant qu'un iPad 16 Go.... A fonctionnalités equivalentes, les solutions via iPad sont de 2 à 10 fois moins chères, selon les soft comparés. Le commercial d'un des leaders des POS en france s'en souvient encore (il est reparti vexé de découvrir l'existence d'une concurrence qu'il ne soupçonnait pas 1h avant). Il faut bien comprendre que ce marché de niche est sclérosé par des solutions propriétaires hors de prix, inutilement compliquées à mettre en œuvre et à utiliser. Et à des conditions la plupart du temps pas très fair.play (engagement très long, grosse com sur les ventes et/ou grosse mensualité). Je vais te donner un exemple : un système pour la restauration, c'est à dire un point de vente, 2 boîtiers pour prendre les commandes, un afficheur des bons en cuisine et tous les petis trucs nécessaires au fonctionnement, c'est 2000 EUR avec deuxi Pad et deux iPod touch, 10 000 à 20 000 EUR dans le tradi. Pour des fonctionnalités équivalentes ! Bref, je continue sur les avantages indeniables du tactile pour l'encaissement, l'encombrement et la mocheté du plastique gris, ou ca suffira ? ;)
avatar casoni | 
l'article est fort intéréssant. Mais moi je reste persuadé que l'ipad n'a pas vraiment sa place en entreprise. j'ai un imac 27 au bureau et j'ai un macbook pro pour travailler à la maison ou en déplacement et un iphone Je ne vois pas comment l'ipad pourrait remplacer le macbook pro car avec je fais : -compta et facturation avec cogilog -assistance sur les serveurs des clients -développements -gestion de projets et bien encore par contre je pense que l'ipad pourra servir pour les commerçiaux: -présentation de nos réalisations -présentation de l'agence -crm et autrss solutions métiers Mais bon de toute façon je vais bientot l'acheter car on va commencer à faire du dev sur ios mais moi je ne vois pas sa place dans mon utlisation quotidienne. Après je suis d'accord avec d'autres formes d'usage car pour le prix faut vraiment que cela servce à quelque chose
avatar diegue | 
Apple et l'iPad, des phénomènes vraiment irrationnels, donc intouchables ! Aux USA en ce moment, je suis entré dans un AppleStore. Voir des tous jeunes gamins barbouiller avec leurs doigts comme l'on faisait avant avec crayons et papiers est vraiment impressionnant. D'accord Apples est US, mais la ferveur engendrée est vraiment impressionnante et dépasse tout le phénomène "groupies" que l'on peut voir en France. Et pourtant, il lui en faudrait peu en développement logiciel pour qu'il soit vraiment excellent pour tous ! (je pense à clé USB, finder pour ceux qui le désirent, etc !!!)
avatar jbeul | 
Et bah, heureusement que ce n'est pas mon architecte lol Dans MAO y a "Musique" non ? Quant à lire de manière répétée et en longueur sur un tel écran... c'est les opticiens qui vont être contents ^^ Bref truc de kéké, de moutons, qui sont prêts à mettre le prix dans de la "j'me la raconte"... Perso j'préfère claquer 600 boules dans un bon manteau en cuir, au moins c'est joli ^^ Trolololo lololo lololo ^^
avatar flamoureux | 
@casoni : L'iPad n'a pas pour vocation de remplacer un ordinateur. Il permet simplement de faire d'autres choses @jbeul : impressionnant de mauvaise foi.
avatar Obidjoule | 
@jbeul : MMMmuuuiiii... Perso je calcule en rentabilité, mon iPad acheté 500 euros, me permet de faire de l'argent, il a été amorti au moins 30 fois depuis son acquisition... Maintenant si toi c'est ton manteau à 500 uqi te permet de faire de l'argent, c'est que tu bosses sur les boulevards, effectivement donc on ne fait pas le même bouloton n'aura jamais les mêmes priorités ma mignone...
avatar marveyhumus | 
@anti2703 dans quel genre d'établissement es tu ? Pour être moi meme lycéen je ne connais aucun lycée autorisant la prise de note au moyen d'un appareil électronique ( que ce soit le mien ou ceux de mes connaissances )
avatar Biking Dutch Man | 
Sans l'ipad: -1 mac book air 11" SSD 128GB plain à 95% et 3 kilos de documents papier (articles, rapports...) Avec l'ipad (1-64GB-3G acheté d'ocassion pur 400 euros en juin 2011) : -1 mac book air 11" SSD 128GB plain à 75%, 1 ipad de 700gr, good reader, goodreaderUSB et mes 5000 documents toujours à portée de main, prêts à être annotés. A vous de choisir!
avatar lukalafaget | 
@raydan On a pas élevé les cochons ensemble alors moins de familiarité serait bienvenue. En l’occurrence si tu lis bien le sujet, la caisse enregistreuse du restaurant a plutôt l'air d’être le seul appareil informatique du dit commerce, si il y avait eu interaction avec d'autres ipod touch, pc, mac... je pense qu'on en aurait parlé. bref pour la ptite histoire, on a une caisse enregistreuse au boulot (un seul point de vente, oh? comme dans le dit restaurant), moins de 200€ a l'achat, un ticket en fin de journée pour faire les comptes et quasi 10 ans au compteur et c'est il pas magnifique, on peut même ranger des biftons dedans! donc non un ipad n'est pas une caisse enregistreuse rentable pour un resto possédant un seul point de vente. Alors oui ça fait joli (comme les imac chez les dentistes des fois) mais c'est de l'argent foutu en l'air
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@flamoureux tu as raison c,est peut-être utile je suis bête, mais tu vois quand je fini mon boulot j'éteint mon ordinateur de bureau , je fais mon petit 5 a 7 comme on dit ici et ensuite je vais manger tranquillement avec des amis et on ne parle plus n'y de boulot n'y d'ordinateur, ce qui veut dire aussi que l'on peut très bien vivre sans avoir coller aux baskets le iPod, le iPhone etc. comme tous ces jeunes dans les métros qui clic clic sans arrêt, GRAVE, en espérant qu'ils soient encore capable d'écrire une lettre écrite a la main sur du papier sans faire de faute, on ne vie qu'une fois alors prend ça cool mon vieux

Pages

CONNEXION UTILISATEUR