L'iPhone 3GS augmentera la réalité

Nonoche |
Une des nouveautés de l'iPhone 3GS est bien plus significative qu'on a bien voulu le penser depuis son annonce : en effet, loin d'être un banal gadget comme certains pouvaient le penser, la boussole est la dernière pierre qui manquait au terminal mobile d'Apple pour lui permettre de proposer des applications dites de réalité augmentée.

D'ores et déjà, au-delà de la randonnée et de permettre de jouer les scouts numériques, la boussole offre de présenter les plans dans la bonne orientation : votre droite et votre gauche sont désormais également celles de l'iPhone. Si l'iPhone pouvait jusqu'ici se localiser dans l'espace grâce à son GPS, mais également déterminer sa rotation sur son axe longitudinal et son axe transversal grâce à son accéléromètre, il lui manquait encore la boussole pour pouvoir déterminer sa rotation sur l'axe dit de lacet, ce dernier élément permettant enfin de le situer précisément dans l'espace.

Et c'est cette dernière addition qui ouvre la voie de la réalité augmentée. La réalité augmentée est l'enfant prodige de la vidéo et de la réalité virtuelle : il s'agit d'incruster en temps réel des éléments numériques sur des prises de vue réelles. L'affichage "tête haute" (HUD) des avions de chasse fut la première application concrète de réalité augmentée. On en compte depuis beaucoup d'autres exemples, mais l'iPhone pourrait bien être l'appareil qui mettra cette technologie dans le quotidien du grand public.

Concrètement, la boussole offrira la possibilité d'incruster sur la prise de vue en vidéo de l'iPhone différentes informations : fiche Wikipédia d'un monument donné (comme le propose Wikitude pour Android), repérage géographique incrusté sur les images réelles (nom de rue et numéros des bâtiments par exemple), ou encore trouver les appartements à louer dans le quartier comme le propose Layar, une application pour Android qui sera prochainement portée sur iPhone (voir notre article Layar augmentera la réalité sur iPhone 3GS).



Cependant, ce repérage n'est pas d'une précision absolue : celle du système GPS est environ de 20 mètres… Impossible dans ces conditions d'incruster un objet tridimensionnel, seules des informations en surimpression sont envisageables. Il est également impossible de déterminer lorsque l'objet que vous visez est occulté par un autre. Un autre système de localisation est possible pour remédier à ces questions, à l'aide de ce qu'on appelle des "marqueurs fiduciaires", ou encore "glyphes" : ces marqueurs sont de forme connue par le système, ce qui permet de déterminer leur distance et leur orientation sur les trois axes lorsqu'ils sont repérés à l'intérieur du cadre de la vidéo par reconnaissance optique. Or c'est précisément sur ce procédé que travaille la société ARToolworks, qui a présenté il y a quelque temps un prototype pour iPhone.



Si la vidéo peut sembler saccadée, ARToolworks promettait alors qu'il serait possible d'atteindre 20 à 30 images secondes pour peu qu'Apple propose un jeu d'API pour la vidéo. Or c'est précisément ce qu'Apple vient de faire avec iPhone OS 3.0… On peut donc s'apprêter à voir la réalité augmentée envahir l'App Store d'ici peu. À vous tags virtuels et autres réseaux sociaux incrustés dans le réel !

On peut également envisager un cumul des deux approches pour encore plus de précision : si le logiciel connaît la localisation géographique d'un glyphe, ça ne l'en aidera que plus à le reconnaître. La réalité augmentée ne sert d'ailleurs pas qu'à incruster des informations supplémentaires sur la vidéo, elle permet également d'ajouter une dimension interactive, comme le montre cette démo de la société française Total Immersion.



Si la mayonnaise prend, on peut s'attendre à ce qu'Apple propose ses propres API de réalité augmentée dans une prochaine mise à jour d'iPhone OS.

Quelques démonstrations à essayer sur votre Mac (iSight indispensable):
http://www.experience-the-enterprise.com/ww/
http://www.weareautobots.com/ww/index.php
http://www.livingsasquatch.com/
avatar gutiero | 
Concrètement, la boussole permettra entre autre à la NSA de vous pulvériser ou que vous soyez dans le monde. En effet, grâce à l'iphone, vos coordonnées sont envoyées à un satellite équipé du dernier canon laser X3000TR et ce dernier vous vaporise en 3,44sec. C'est la dure 'réalité'. ZZZZZzzzzZZZZZzzzzz....
avatar Psylo | 
Et dans 2 mois on dira que c'est Apple et son iPhone qui ont inventé le principe de "réalité améliorée" alors que pas mal de monde fait des travaux sur ce concept depuis une bonne dizaine d'années. Non, mais à part râââler, je trouve le principe excellent et suis très content que ça se mette en place.
avatar Atlante | 
Je ne sais plus qui écrivait que l'iPhone et son GPS était précis au METRE PRES ;) (si si, hem) xp
avatar momo-fr | 
"qui sera prochainement potée sur iPhone", ça reste entre potes cette histoire… :-)
avatar Achylle | 
Apple n'invente pas tout ce qu'elle implémente dans ses produits, loin de là. Mais Apple apporte au grand public des technos qui avant cela, restaient dans le fond du placard. Ex : Apple n'a pas inventé le tactile, le lecteur mp3, l'open CL, .... Mais avant qu'elle les implémente, personne ne les utilisaient en masse, ce n'était soit pas dispo pour le grand public, soit distribué de manière complètement confidentielle. Et c'est dans ce sens que je pense qu'Apple innove. Car la plus grande techno du monde restera complètement inutile pour nous, si on ne lui trouve pas une application concrète et accessible. Sinon, je trouve le principe de virtualité augmentée sympa, mais je peine à y trouver une utilité. Tout ce que l'on voit dans ses vidéos fait très gadget je trouve, rien de bien utile au jour le jour.
avatar josephsardin | 
Il manque encore la question d'altitude. Si tu te trouve sur la tour Eiffel, il ne manquera pas de te montrer le plancher des vaches.
avatar Philactere | 
@gutiero Tiens, "vaporiser" ;-) Tu ne veux tout de même pas comparer la NSA à B.B... (non pas celle que chantait Gainsbourg)
avatar Philactere | 
[i]À vous tags virtuels et autres réseaux sociaux incrustés dans le réel ![/i] Cool ça, on attendais que l'évolution des technologies de l'information pour pouvoir serrer la main en chair et en os d'une personne rencontrée dans le monde réel...
avatar vincentn | 
[quote=Achylle]Sinon, je trouve le principe de [b]virtualité augmentée[/b] sympa, mais je peine à y trouver une utilité. Tout ce que l'on voit dans ses vidéos fait très gadget je trouve, rien de bien utile au jour le jour.[/quote] La virtualité augmentée, çà c'est l'étape suivante; Lorsque nous serons tous dans des univers virtuels, un jour, un petit génie proposera une nouvelle sensation, la réalité. ^^ La réalité augmentée, cela fait des années que l'on en parle et que cela se pratique dans les labos ou pour des systèmes embarqués… Le principe d'ajouter une (sur)couche d'information interagissant en temps réel avec le monde réel justement offre des perspectives fantastiques dans notre mobilité, notre vie quotidienne, nos loisirs (jeux videos, tourisme, …), etc. À rapprocher également des RFID, des capteurs en tous genres, et autres techniques permettant l'avènement d'un internet des objets. Le mobile en sera notre "guide", çà, on le savait. Des experiences, des essais, des offres fonctionnant plus ou moins existent déjà. Mais on peut dire que l'iPhone, par sa puissance, son ergonomie, … sera le premier terminal a démocratiser tout cela et à voir ces nouveaux outils de réalité augmentée se démultiplier. Bien évidemment, il faut un garde-fou primordial. Que tout soit désactivable. Que l'usager soit libre d'y participer ou pas.
avatar josephsardin | 
http://www.dailymotion.com/relevance/search/Life+2.0/video/x36azw_life-20_creation La même chez youtube :
avatar Nonoche | 
@ Gutiero : le système GPS est un système passif : ce ne sont pas les satellites qui détectent la position de ton iPhone, mais l'iPhone qui détecte la position des satellites (et qui en déduit la sienne par conséquence). @ josephsardin : d'après Wikipedia: "Mais il existe néanmoins un modèle de géoïde mondial nommé « Earth Gravity Model 1996 » ou EGM96 3 associé au WGS 84 qui permet, à partir des coordonnées WGS 84, de déterminer 4 des altitudes rapportées au niveau moyen des mers avec une précision d'environ 1 mètre. Des récepteurs GPS évolués incluent ce modèle pour fournir des altitudes plus conformes à la réalité." Reste à savoir si l'iPhone intègre cette évolution.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"qui sera prochainement potée sur iPhone" pourvu que cette techno ne tombe pas dans les choux ! en tous cas, ça fait déjà les choux gras de la presse ...
avatar Ryo Saeba | 
C'est la mode en ce moment... Sur PlayStation 3, après Eye of the Judgment, Sony va bientôt sortir [b]EyePet[/b]. Trailer : http://www.gametrailers.com/player/50609.html Démo: http://www.gametrailers.com/user-movie/eyepet-e3-floor-demo/321323
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Hello, je me permets de relever une erreur dans l'article: [quote]ARToolworks promettait alors qu'il serait possible d'atteindre 20 à 30 images secondes pour peu qu'Apple propose un jeu d'API pour la vidéo. Or c'est précisément ce qu'Apple vient de faire avec iPhone OS 3.0…[/quote] Il n'existe toujours pas d'API dans le firmware 3.0 pour accéder directement aux buffers de la caméra. Tout comme pour la photo, Apple propose une API pour afficher l'interface utilisateur de capture photo, puis lorsque le bouton "capture" est pressé, un événement est envoyé à l'application principale (via une méthode déléguée) qui permet de récupérer la photo en question. Pour la vidéo, c'est la même chose, on affiche l'interface, on presse le bouton "enregistrer" puis, une fois qu'on a terminé l'enregistrement, on peut reprendre la main via une méthode déléguée. Ca signifie qu'on ne peut pas, en tout cas "officiellement", faire du traitement temps-réel de la vidéo actuellement avec l'iPhone. Bien qu'Apple propose maintenant l'enregistrement vidéo ne signifie donc toujours pas que ce genre de service est faisable sur l'App Store (encore une fois, il existe dans solutions alternatives mais qui peuvent être refusées par Apple). My 2 cents ;)
avatar jesfr | 
L'iphone ne peu pas être précis au mètre prêt pour la simple raison que le système gps étant un système militaire à la base, l'armée américaine dégrade consciemment la précision de celui-ci pour toutes les utilisation civile. C'est bill clinton qui à je crois décidé de le rendre plus précis pour nos application, une 20 ène de mètre effectivement, c'était environ 100 mètre avant.
avatar gutiero | 
@nonoche Ouuuuuf, je suis rassuré... Merci!
avatar daphone | 
Ce qui me fait très peur avec ces systemes, c'est toute la publicité qui va débarquer sur ce nouveau support... Aprés on ne saura plus différencier la publicité de l'information utile..
avatar narenda | 
@psylo, @achylle Bien sûr n'invente pas tout. L'iphone est bien composé entre autres de produits de chez Samsung, qui fait entre autre des téléviseur, des téléphones, des moniteurs, des ordinateurs... Et d'ailleurs plus Apple vends d'iPhone plus Samsung et les autres doivent se régaler. ;)
avatar John Paris | 
il y a de super trucs ! On en est où au niveau autonomie (hors prix d'abonnement, c'est ce qui me gêne le plus...) ? Amicalement
avatar JayTouCon | 
ouille les oreilles. la réalité augmentée ? accrue c'est plus joli, c'est un informaticien qui a du trouver le terme pour autant détester la langue?. Dès qu'on accole réalité à un terme c'est pour mieux la détourner (téléréalité, surréalité, hyperréalité, etc) Déjà comme le souligne l'article il y avait l'affichage 'tête haute' dont le nom est aussi moche, en rajoutant 'et main propre' ca fait un slogan utilisé, et puis 'tete baisseé' dans un avion de chasse ca le fait pas. Ce genre d'application est utilisée sur des chevrolet corvette et citroên C6, et c'est vrai que c'est super utile. En agglomération on sait qu'on roule à 50 et pas à 160, passeque c'est 'marqué' sur le parebrise!!!!, enfin sur la route, ca évite d'y penser, gééénial. Couplé à un GPS et une encyclopédie, bientôt, on regardera un endroit et on aura un commentaire en temps réel qui dira quéquecéquicépassé la. et surtout sans ouvrir un vieux truc qui s'appelle un livre. Ca me fait penser à Wall-E et à une des questions qu'il aborde.
avatar olive261 | 
ARg ! ya plein de traces de doigt sur l'iphone en photo ! c'est trop moche !!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ah ce monde d'assisté ! Apple en adéquation avec le vieillissement de la population ? Logique S.J il vieillit et les centres d'intérêts d'Apple suivent selon ses besoins .
avatar fixfix | 
Encore un article remarquable d'Arnauld de la Grandière. Grâce à ce genre d'articles, MacGé nous permet de réfléchir, nous encourage à, à la fois, nous cultiver (c.a.d. regarder autour de soi, s'ouvrir ...), et pourquoi pas à agir. En tant qu'utilisateurs, et pourquoi pas de développeurs, ou même d'investisseurs ... ne connaissez vous pas, autour de vous, des djeunz qui ont un beau projet, et qu'un peu de "love money" encouragerait ?
avatar biniou | 
La première application à faire (et ce qui se fait déjà avec certain GPS), c'est un guide touristique géolocalisé par ville. C'est une bonne idée, c'est pas très compliqué mais moi perso je n'ai pas le temps.
avatar Kerri | 
avec l'autonomie de l'iphone en mode gps, et vu qu'il doit l'utiliser pour se positionner, la "réalité améliorée" risque de ne pas être améliorée très longtemps :D

Pages

CONNEXION UTILISATEUR