2008 : l'année du gadget pour Apple ?

Christophe Laporte |
Lors de l'annonce du partenariat entre Apple et Intel, les deux groupes ont souvent répété que cette collaboration ne se limitait pas à la simple fourniture de processeurs. Très rapidement, Intel a ainsi créé un groupe "Apple" afin de travailler sur les produits à venir avec la firme de Cupertino.

Si l'on en croit AppleInsider, on devrait voir en 2008 les premiers résultats de cette collaboration. Apple s'apprêterait à commercialiser un grand nombre de produits basés sur "Menlow". Prévu pour début 2008, cette plate-forme, conçue pour les appareils internet mobiles, réunit notamment Silverthorne, une famille de processeurs (en 45 nm) basse consommation, nettement moins gourmande que les générations précédentes et Poulsbo, un chipset réseau capable de faire du Wi-Fi, de la 3G et du Wi-Max.

C'est Silverthorne qui semble grandement intéresser Apple. Ce processeur, présenté comme aussi rapide qu'un Pentium M de seconde génération, ne consomme que 2 Watts, soit dix fois moins qu'un processeur pour ordinateur portable. Pour le site de rumeurs, on pourrait retrouver cette puce aussi bien dans un iPhone 3G que dans un produit qui pourrait être à mi-chemin entre un ultraportable et le Newton.

silverthorne-071221-1

Silverthorne face à un penny


Outre sa puissance et sa faible consommation, Silverthorne se distingue par un encombrement réduit, ce qui permettrait à Apple de faire des produits encore plus fin et plus compact. Enfin, son prix ne serait pas très excessif, il coûterait en moyenne 100 $. Bien que prometteur, ce produit a d'ores et déjà un successeur en chantier. Il s'agit de Moorestown, prévu pour 2009, que Paul Otellini, le patron d'Intel, avait décrit comme un processeur idéal pour l'iPhone.

C'est le ratio performance par watt qui avait (entre autres) poussé Apple à opter pour Intel. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Apple est servi. Si l'on ajoute à cela le caractère polyvalent de Mac OS X/OS X, Apple a toutes les cartes en main pour innover toujours plus. Vivement Macworld…

avatar guibson | 
Et si Apple nous renouvelais les MacPros au lieu de devenir le premier fournisseur de gadgets hight tech pour geek fortunés.
avatar jahrom | 
Tu sais ce qu'ils te disent les geeks fortunés ?!
avatar macbob | 
Un MacPro Mini ou Mac Mini Pro… peu importe, mais un ordi avec une puissance correcte (iMac), une bonne carte graphique, les possibilités réseau et connectique que l'on connaît, un emplacement d'extension et une alimentation de MacBook pour 1000 Euros environ.
avatar helmuthelmut | 
parce qu'un Mac Pro c'est pas pour les geek fortunés ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Non c'est pour les professionnels ou du moins les gens qui ont besoin d'outils rapides pour réaliser non moins rapidement. Le « geek fortuné » semble en tout cas bien peu enclin à la courtoisie. Normal car il est pressé me direz-vous.
avatar icewater70 | 
le reve un iphone cadancé a 1.2gh avec wimax et 3g++ et gps integré plus un os x mobile bien optimisé. le reve quoi je serai pres a y mettre 800euro voir 1000 s'il le faut
avatar Gabone | 
comme si le matériel actuel n'était pas puissant
avatar flette | 
@Geek et pasGeek, fortunés ou dans la dêche Il y a une tradition dans la vieille Europe- certes pas tjrs respectée -de la trêve de Noel... et surtout pascale mais les cloches viendront bien assez tôt :-) En tout cas, ce serait bien de respecter un peu la tradition sur MacG, en toute laïcité bien sûr. Ce qui n'empêche pas le débat.
avatar KaMouChe | 
Pourquoi on compare toujours à d'autres pièces que l'euro ? -->
avatar terreaterre | 
> Pourquoi on compare toujours à d'autres pièces que l'euro ? Intel est une entreprise américaine. Il est donc logique qu'elle compare ces composants à quelque chose de courant dans sa culture. Non ?
avatar Feroce | 
Sauf que le penny est anglais et non américain. Comme quoi...
avatar mfam | 
Comme quoi... celui-ci est bel et bien américain et non anglais. > In god they trust!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
surtout avec un slogan pareil, liberty sauve les meubles
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Feroce... depuis quand le penny Anglais arbore la devise américain "in god we trust" et l'effigie d'un président américain (Lincoln) ? C'est pas tout de lire le titre, non ce n'est pas une pièce d'un penny anglais, mais d'un cent américain.

CONNEXION UTILISATEUR