Le keynote informel de Steve Jobs

Christophe Laporte |
Steve Jobs s'est donc entretenu pendant quelques minutes avec ses employés. À la veille d'une journée historique, le patron d'Apple a exposé sa stratégie à ses troupes. Jusqu'à présent, la marque à la pomme était présent sur deux secteurs d'activité bien distincts : le Macintosh et iPod+iTunes. À compter du 29 juin, Apple se lance dans un nouveau créneau, celui des téléphones portables, un business que le patron d'Apple espère voir rivaliser avec celui de l'iPod+iTunes. Enfin, Jobs ne désespère pas de faire fructifier l'Apple TV, mais actuellement la firme de Cupertino concentre ses efforts sur iPhone.

Steve Jobs a comparé son téléphone au Macintosh. Lorsque le premier Mac est sorti, les gens ont compris que tôt ou tard, tous les ordinateurs fonctionneraient d'une manière similaire, a-t-il indiqué en substance. Il pense qu'il en sera de même avec iPhone, car Apple a fait d'un objet détesté de tous un objet simple et agréable à utiliser. Au cours de cette réunion, Steve Jobs a lâché quelques informations intéressantes. Il aurait affirmé que Mac OS X était au coeur de l'iPhone et du Macintosh ainsi que sur certains iPod en cours de développement. Voilà qui laisse espérer une évolution significative à court ou moyen terme de l'iPod vidéo. D'autre part, Jobs a indiqué ne pas regretter qu'iPhone ne dispose pas d'une puce 3G, car cette dernière consomme trop d'énergie. Il avoue également ne pas être dérangé si iPhone cannibalise les ventes d'iPod, car au final les consommateurs achètent un produit Apple.

Enfin pour les employés de la firme de Cupertino, c'est un peu Noël avant l'heure. Toutes les personnes travaillant aux États-Unis pour Apple depuis plus d'un an se verront offrir gratuitement un iPhone à la fin juillet. Cela évitera à certains de devoir faire la queue !

avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bah il est gentil tonton Steeve ! Moi j'aurais bien voulu qu'on m'offre un iPhone aussi. Info intéressante concernant OSX dans les futurs iPod. Cela confirme toutes les rumeurs ;)
avatar Tom | 
Un MacOS X peut-être mais très particulier... Au point qu'il est amputé de presque tout ce qui fait son charme, si on se réfère à cet iPhone qui frustre tous les développeurs séduits par Cocoa.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Comme le bon Steve aime à réécrire l'histoire... " tous les ordinateurs fonctionneraient d’une manière similaire", peut être, mais c'est microsoft qui s'est imposé, et cette pâle copie de windows régne en maitre sur TOUS les ordinateurs (linux, et mac aussi depuis la trahison intel) qui ne peuvent plus s'en passer (voir boute moi le camp et même, ô infamie, le forum special de macG...) "il en sera de même avec iPhone, car Apple a fait d’un objet détesté de tous un objet simple et agréable à utiliser." Détesté de tous, faut pas pousser... "Quelques informations intéressantes. Il aurait affirmé que Mac OS X était au coeur de l’iPhone et du Macintosh " Alors là, quelle révélation! Steve AURAIT affirmé que macOS serait au coeur des Macs ? Alors là, j'y crois pas! Moi qui croyait que c'était la division windows qui bossait le plus (panther peut attendre, pas safari pour windows pour nos cher amis d'en face, ni surtout itunes...)<br /> En gros, Steve nous a fait une mise au point: hier, Apple computer c'était le mac à 100%, puis avec itunes/ipod mac à 50% seulement, puis avec iphone en plus apple inc voit le Mac minoritaire (33 % d'intérêt) et si appleTV dzecolle ce sera mac à 25%... mais tous va bien, et ne remarquons pas que toutes les nouveautés nonpro de la pomme sont compatibles windows (itunes qui devient finderlike,safari, les softs iphoniques... demain steve serait capable de nous sortir des iapps bien boguées pour windows, et nombreux sont ceux qui crieraient au miracle...
avatar shenmue | 
"si on se réfère à cet iPhone qui frustre tous les développeurs séduits par Cocoa." Heu...les applis Web2 peuvent être performantes aussi; à croire qu'il a enlevé l'OS à ronger de ceux qui voulaient faire du dev complexe...c'est si emmerdant que ça de penser que justement la partie dev de l'iphone sera plus accessible ?
avatar shenmue | 
à Dr fatalis: le problème du raleur professionel dans tonn genre, c'est que l'habitude prend le pas sur la réflexion... Si OSX est aujourd'hui dans l'iphone et demain dans l'ipod, comment donc cela pourrait signifier l'arrêt de la division mac ? Si le Mac est délaissé par Apple, comment expliquer que les ventes de macs sont en train de littérallement exploser aux US en ce moment même et que la CA de la division matérielle informatique rejoint celui de la division Ipod/vente de musique en ligne ? Si le Mac ne compte plus pour Apple, pourquoi Steve Jobs lui-même aurait indiqué qu'en 2008 il y aurait un device qui tue ? Si le mac ne compte plus, pourquoi alors faire TOUT pour attirer les utilisateurs windows sur la plateforme (Safari pour Windows, nouveau finder avec le même aspect général qu'itunes qui est un leader sur windows). Microsoft ne règne plus en maître justement...c'est de moins en moins vrai. La PDM d'Apple dépasse les 7% pour le mois de mai dernier aux US...les 10% sont en vue, et je doutes que cela soit des poste avec Windows dessus (ou alors une infime partie)..tu rajoutes 2 ou 3% sur Linux et ce n'est pas moins de 10% de l'informatique aux US, premier marché, qui ne mange plus du windows...à l'aube des années 2000, c'était 98% pour windows sur le même marché... Alors bon, ton raisonnement ne tient pas...tu raisonnes comme si c'était mieux avant, lors d'une époque où justement, le MAC crevait la gueule ouverte. Et c'est au moment ou indubitablement Apple gagne de la PDM et connaît une croissance qui est le double voire le triple de ces homologues PC que tu prétends qu'apple laisse tomber le mac ? ça n'a pas de sens...
avatar moi | 
.. il faut signer ou pour bosser chez apple?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
" l’habitude prend le pas sur la réflexion..." Comme par exemple l'habitude de ne pas compter les nouveaux macs comme des ordinateurs windows, ce qu'ils sont, via bootcamp. Qu'on le veuille ou non, windows tourne a présent, potentiellement, sur 100 % des machines. Les machines linux peuvent le faire tourner depuis toujours, à à présent le mac aussi. Les ventes de mac explosent, certes, mais ce ne sont plus des macs qui sont vendus: ils se vendent parce qu'ils peuvent faire tourner .l'incontournable windows, et c'est depuis cette windoisation rampante que les ventes ont explosé. Il se vend des PCwintel fabriqués par apple et fonctionannt aussi sous mac OS, nuance... ET, en effet, apple va sur windows, ce qui conforte mon opinion: le but n'est pas d'aller chercher des switchers, mais de s'installer sur windows, et de tranbsformer le mac, petit à petit, en windows-like (et peu importe pour apple qu'on utilise OSX ou windows sur un macbook, par exemple: la machine est vendue, les softs aussi, et sur les deux plates formes...). Quant à dire "apple creuvait la gueule ouverte", j'ai connu apple et les MAC à 80% de PDM dans les universités en France, et 25% des ventes d'ordinateurs... Avant que windows ne débarque sur des machines trois à quatre fois moins chères... De plus, faut pas lire ce que l'on a envie de lire: je dis que le mac ne compte plus que pour 30 % des préoccupations de la pomme, et le changement de nom, c'est moi peut être? Si le Mac est si important, ou est passé le "computer" ? <br /> Quant à ce que raconte Jobs... Ce n'était pas lui qui avait annoncé Leopard revolutionnaire en Juin, 2007 année du mac... On a vu Leopard simple evolution de Tiger en Septembre (peut être), aucune iapps mise à jour, ni ilife ni iworks, et comme super mac... l'iphone! Ce n'était pas lui qui faisait l'article du G5, jurant, la main sur le coeur, qu'intel c'était de la m... ? Que jamais on ne verrai windows sur un mac ? Bref, l'habitude prend le pas sur la reflexion, certes, mais surtout pour les fans. Je comprend, j'en ai été, jusqu'à l'abomination bootcamp.
avatar Nordlaser | 
@Dr Fatalis: Tu t'es trompé, l'objet détesté de tous dont Steve Jobs parle, ce n’est pas l'iPhone, c'est l'ordinateur PC, et Mac OS X l'a rendu agréable à utiliser. Et aujourd'hui, tout le monde sait que toutes les interfaces des ordinateurs proviennent de XEROX et qu'Apple l'a pour la première fois commercialisé pour le grand public. C'est donc à Apple que revient la palme de la réussite, même si Windows se vend plus aujourd'hui, toutes les interfaces se ressemblent et fonctionnent de la même manière: Dossiers, fichiers, souris. Il ne faut pas aller plus loin que ça, c'est Apple qui l'a popularisé, point final. On ne parle pas des gadgets et autres programmes propres à chacun, mais de la généralité.
avatar Nordlaser | 
Les gens détestent aussi leur téléphone bien souvent.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Dr Fatalis: ok pour certains arguments. Cependant, pour le Macuser que je suis à titre perso et l'utilisateur ( forcé ) de Winchose au boulot, le Mac depuis OSX ne plante guère qu'une fois tous les 6 mois ( mon PC 1 fois par semaine mini ), l'iMac est "tout en un" depuis longtemps et c'est très pratique, mon iPod vidéo me donne entière satisfaction et les softs fournis avec ces machines sont d'une simplicité biblique. je note cependant que la MAC permet de lire quasiment toute sorte de fichiers issus du monde windchose, l'inverse n'est pas vrai. Je donnais il y a peu des photos au format TIFF à faire tirer à un développeur connu dont je tairai le nom, il ne pouvais les lire. Mon Mac les traitait sans pb. Et des exemples comme ça j'en ai à la pelle. Alors, que bootcamp permette de faire tourner winchose sur un Mac ne me parait pas être de nature à bouleverser ma position sur Apple dont je considère les machines comme étant les meilleures au monde et depuis peu pour les portables pas nécessairement les plus chères. Mais je suis plutôt optimiste, ça doit être ça. ( et peut-être aussi que je ne travaille pas avec mon Mac ) Mais je connais qq PAOistes ou MAOistes qui travaillent dessus et pensent souvent la même chose...
avatar nicolas | 
"un business que le patron d’Apple espère qu’il sera" un business DONT le patron d'Apple espère qu'il sera...
avatar nicolas | 
Pas mal, Dr Fatalis. Alarmiste, mais bien vu. Je te rejoins plus d'une fois.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Fatalis, prend une aspirine et va te coucher. T'inquietes, les infirmiers vont arriver pour soigner ton délire paranoïaque.
avatar nicolas | 
Bof, ça ne sert pas à grand chose ton "appréciation", S.Jobs... Fatalis au moins argumente et n'a pas commencé à s'intéresser au Mac hier. Shenmue : OUI c'est chouette que le Mac se vende mieux qu'en 1998. Mais tout dépend de ce qu'est un Mac. Ce matin c'était un ordinateur, et ce soir ce sera un combi télé-magnéto. Effectivement la disparition de "computer" est très révélatrice, d'autant que Steve avait prononcé lors de la même Keynote une petite phrase prétentieuse qui m'avait fait froid dans le dos : "maintenant que vous avez un Mac chez vous, un iPhone dans votre poche, un Apple TV dans votre salon, et bientôt un iPhone pour téléphoner, ça vous donne une idée d'où nous nous dirigeons" (je cite de mémoire). Parce que pour le coup, désolé mais moi ce que j'attends du Mac c'est que ce soit un ordinateur. Puissant, élégant, beau, multi-fonction d'accord. Mais un ordinateur. Actuellement le Mac se dirige de plus en plus vers le divertissement, et de moins en moins vers les fonctions traditionnelles d'un ordinateur : Pour le traitement de texte ? Il n'y a que Microsoft Office. Pour l'Internet ? Sur Mac et PC c'est pareil : Firefox, Safari... L'architecture ? Intel pour tout le monde. Amstrad pour les pauvres. La musique ? Sur Mac et PC c'est pareil : iTunes. La photo et la vidéo marquent encore une différence pour le grand public, sur Mac et PC, mais c'est surtout pour les pros qu'Apple apparaît supérieur dans le domaine. Donc OUI, certainement les MacPro sont de belles machines pour les pro du graphisme, de la pub, du montage. Mais tous les autres Macs ne jurent que par la société du divertissement. Moi je n'ai pas de télé chez moi et c'est un choix. Alors si le Mac devient une télé amélioré, franchement quelle déchéance pour Apple ! Quel manque d'imagination ! Quel reniement, même, pas rapport à la vision futuriste de l'informatique que les deux Steve ont eu il y a trente ans.<br /> Et puis, s'il faut enfoncer le clou, rappelons-nous que Steve ne touche qu'un dollar symbolique par an pour s'occuper d'Apple, alors qu'il gagne des millions en tant que patron de Pixar. Divertissement, vous disiez ?
avatar shenmue | 
dr fatalis dit: "Les ventes de mac explosent, certes, mais ce ne sont plus des macs qui sont vendus: ils se vendent parce qu’ils peuvent faire tourner .l’incontournable windows, et c’est depuis cette windoisation rampante que les ventes ont explosé" N'importe quoi tu sais bien que l'immense majorité des nouveaux switchers n'a jamais installé windows sur son mac...<br /> Vraiment n'importe quoi..parcequ'en plus tu penses qu'un type qui utilise Windows sur mac et utilise aussi OSX n'aura pas de préférence finale pour OSX ? tu as bien peu de considération et de confiance dans ce système qui explose tout de même Windows et offre en plus pour l'utilisateur un confort aussi bénin que l'absence de virus par exemple... tu me parles d'un temps trés reculé où le lmac avait plus de PDM...moi je te parle du temps juste avant que SJ revienne aux commandes d'apple et où celui-ci n'existait quasiement plus...<br /> tu fais une fixette paranoiaque sur les macintels comme retour en grace de windows sur les macs alors que c'est largement tout l'inverse que cela a permis: tu me rappelle combien apple vendait de macs AVANT le passage à intel et combien il en vend maintenant chaque trimestre ? 40% de plus...merci bien...<br /> Bref, c'est toujours les mêmes arguments, le mac va crever, apple n'ets plus rien, et même lorsque tu verras tout autour de toi des types utiliser OSX en masse sur leur mac, et j'ai bien dit OSX, tu continueras à t'accrocher à ce mensonge d'un windows dont les gens auraient follement envie sur un mac plus cher (ce qu'ils sont cons les gens, c'ets pas possible hein, de ne pas préférer acheter un Pc moins cher avec windows déjà installé dessus...vraiments cons) ça tient pas la route tes arguments...
avatar shenmue | 
à Nicolas: t'as pas un peu l'impression de divaguer dans la matrice là ?
avatar shenmue | 
dr fatalis dit: "Les ventes de mac explosent, certes, mais ce ne sont plus des macs qui sont vendus: ils se vendent parce qu’ils peuvent faire tourner .l’incontournable windows, et c’est depuis cette windoisation rampante que les ventes ont explosé" N'importe quoi tu sais bien que l'immense majorité des nouveaux switchers n'a jamais installé windows sur son mac...<br /> Vraiment n'importe quoi..parcequ'en plus tu penses qu'un type qui utilise Windows sur mac et utilise aussi OSX n'aura pas de préférence finale pour OSX ? tu as bien peu de considération et de confiance dans ce système qui explose tout de même Windows et offre en plus pour l'utilisateur un confort aussi bénin que l'absence de virus par exemple... tu me parles d'un temps trés reculé où le lmac avait plus de PDM...moi je te parle du temps juste avant que SJ revienne aux commandes d'apple et où celui-ci n'existait quasiement plus...<br /> tu fais une fixette paranoiaque sur les macintels comme retour en grace de windows sur les macs alors que c'est largement tout l'inverse que cela a permis: tu me rappelle combien apple vendait de macs AVANT le passage à intel et combien il en vend maintenant chaque trimestre ? 40% de plus...merci bien...<br /> Bref, c'est toujours les mêmes arguments, le mac va crever, apple n'ets plus rien, et même lorsque tu verras tout autour de toi des types utiliser OSX en masse sur leur mac, et j'ai bien dit OSX, tu continueras à t'accrocher à ce mensonge d'un windows dont les gens auraient follement envie sur un mac plus cher (ce qu'ils sont cons les gens, c'ets pas possible hein, de ne pas préférer acheter un Pc moins cher avec windows déjà installé dessus...vraiments cons) ça tient pas la route tes arguments...
avatar shenmue | 
"Comme par exemple l’habitude de ne pas compter les nouveaux macs comme des ordinateurs windows, ce qu’ils sont, via bootcamp." non, c'est une contre vérité...ou un troll si tu préfères...un mac n'est un ordi windows QUE si windows est installé dessus...un Pc sous linux n'est pas un poste windows parce que potentiellement on pourrait mettre windows dessus que je sâches...
avatar shenmue | 
"Pour le traitement de texte ? Il n’y a que Microsoft Office. et Mellel, Page, Open office, et tant d'autres Pour l’Internet ? Sur Mac et PC c’est pareil : Firefox, Safari...et Opera, et Camino et tant d'autres<br /> L’architecture ? Intel pour tout le monde. Amstrad pour les pauvres. oui...et alors ? La musique ? Sur Mac et PC c’est pareil : iTunes....oui...et alors ? T'as l'équivalent d'un PAGE+Keynotes au prix de ce pack sur PC ? T'as l'éqivalent d'un Final cut studio à ce prix sur PC ? T'as l'équivalent de Ilife sur PC ?<br /> T'as l'équivalent de tous ce que tiger et Léopard apportent sur un PC ?<br /> encore un type de raisonnement qui me semble absurde...

CONNEXION UTILISATEUR