Test du Netgear Orbi RBK20, un petit système Wi-Fi performant

Anthony Nelzin-Santos |

Parmi les systèmes Wi-Fi de « nouvelle génération », formés de plusieurs points d’accès et accompagnés par une application mobile, ceux de la gamme Orbi de Netgear sont un peu à part. Le système Orbi n’est pas, stricto sensu, un système mesh. Il est construit en étoile, autour d’un point d’accès qui joue clairement le rôle d’un routeur, alors que les points d’accès d’un réseau maillé sont censés être sur un pied d’égalité.

En théorie donc, la solution de Netgear est moins flexible. En pratique toutefois, elle est plus performante. À tel point que le système Orbi RBK50 nous avait semblé surdimensionné pour les petits appartements européens. La présentation du système RBK20 nous a donc intrigués : plus petit, nettement moins cher, il promet des performances toujours exemplaires avec sa connexion tribande.

Le satellite RBS20 du kit Netgear Orbi RBK20.

Si le RBK20 est qualifié de « système », c’est qu’il est composé d’une paire de points d’accès, un routeur RBR20 et un satellite RBS20. Le routeur, chapeauté d’un couvercle bleu, tire sa connexion à internet depuis la box de votre opérateur. Le satellite, chapeauté d’un couvercle blanc, doit être placé ni trop loin (il doit pouvoir capter le réseau émis par le routeur) ni trop près (il doit étendre ce réseau sans le recouvrir complètement).

À ce moment de l’installation, il faut noter deux changements par rapport à la procédure exposée dans notre test du système Orbi RBK50. Premier changement : Netgear a finalement ajouté la possibilité de relier les points d’accès en Ethernet, et donc de reprendre une installation filaire existante. Deuxième changement : la création d’un compte Netgear est maintenant une étape incontournable de la configuration du système.

Le « petit » Orbi possède moins de ports que le « grand », c’est logique. Avec seulement un port Ethernet, l’autre étant pris par la connexion à internet, il ne pourra pas complètement remplacer la box de votre FAI au centre de votre installation réseau, sauf bien sûr à lui adjoindre un switch.

Sur ce plan, Netgear est rentrée dans le rang, mais elle continue à faire les choses à sa manière. Le compte permet de gérer le système à distance, mais cette possibilité n’est pas une obligation, et n’est d’ailleurs pas activée par défaut. Même l’application Orbi est facultative, puisque le système peut être configuré depuis une interface web, d’ailleurs indispensable aux réglages les plus avancés.

Alors que la plupart des dispositifs concurrents se contentent de deux bandes, le kit RBK20 est un système tribande offrant un débit maximal combiné de 2 200 Mb/s :

  • une bande 2,4 GHz permettant d’atteindre jusqu’à 400 Mb/s ;
  • une bande 5 GHz permettant d’atteindre jusqu’à 866 Mb/s en Wi-Fi 5 ;
  • et une bande 5 GHz réservée à la communication entre le routeur et le(s) satellite(s) capable d’atteindre 866 Mb/s.
C’est dans ce dernier chiffre que réside la principale différence technique entre le RBK20 et son grand frère le RBK50, dont le backhaul Wi-Fi atteint 1 733 Mb/s, pour une communication sans accroches avec plusieurs satellites. Le RBK20 est plus modestement dimensionné, mais cela ne change rien à la fiabilité de la connexion entre le routeur et son satellite, seulement aux débits.

Face au RBK50, le RBK20 est un cran en dessous en téléchargement/download, mais tient le coup en téléversement/upload. Son signal porte un peu moins loin, comme le montre l’effondrement des débits dans le test réalisé dans le jardin.

À très courte distance, un système bibande comme le Google Wifi rivalise avec le « petit » Orbi. Mais il suffit de faire quelques pas, de franchir une porte, de mettre un mur entre son appareil et le routeur, pour révéler les faiblesses du Google Wifi et les forces du système RBK20. La troisième bande autorise une séparation parfaite des communications entre le routeur et le satellite, et donc une allocation beaucoup plus efficace des ressources spectrales.

Grâce à la troisième bande, la communication entre le routeur et le satellite est d’une fiabilité à toute épreuve. Conséquence : l’Orbi RBK20 couvre nos locaux, où le Bureau 1 et le Bureau 2 sont séparés par un mur épais lardé de ferraille et de plaques métalliques, et où les toilettes sont isolées par deux cloisons, d’une manière bien plus homogène et robuste que le Google Wifi.

Avec son système Velop tribande, Linksys rivalisait déjà avec le « gros » Orbi. Mais Netgear garde l’avantage en matière de portée, avec des débits jusqu’à deux fois supérieurs à plus de dix mètres, même si le RBK20 est nettement moins à l’aise dans cet exercice que le RBK50. Avec leur configuration en étoile simple et robuste, ainsi que leurs antennes 4x4 associées à des amplificateurs puissants, les systèmes Orbi fournissent une couverture étendue et homogène.

Autre système tribande, celui de Linksys, la référence des systèmes purement mesh, qui rivalise avec le « gros » Orbi, a fortiori le petit. Mais notez, là encore, comment les systèmes de Netgear s’en tirent mieux à longue distance. C’est clairement le point fort de la configuration en étoile, du matériel légèrement surdimensionné, et finalement d’une approche un peu plus conventionnelle.

Sans être aussi impressionnant que les « gros » systèmes tribande, le kit RBK20 tire son épingle du jeu, en offrant des débits moyens supérieurs à ceux des systèmes bibandes pour un prix inférieur. À 219 €, il coûte 80 € de moins que le système Linksys Velop certes plus performant, mais aussi et surtout 60 € de moins qu’une paire de points d’accès Google Wifi globalement moins performant.

Dont acte ? Pas encore : les débits ne font pas tout. Après quelques années, on peut déplorer que l’application Orbi reste fruste. Son interface a certes été améliorée, il faut bien le dire. Deux ou trois taps suffisent à retrouver la clef du réseau Wi-Fi, (dés)activer un réseau invité, suspendre la connexion d’un appareil, ou consulter la topologie du réseau. Mais il faut toujours passer par l’interface web pour configurer les DNS ou un VPN, quand les concurrents intègrent ces réglages avancés à leurs applications.

L’application Orbi, qui n’a pas évolué aussi rapidement que les solutions concurrentes, mais reste très agréable.

Le contrôle parental passe par l’application Circle, qui mérite sa note exécrable. Sans abonnement, elle n’offre que des filtres de sites web par « niveau » d’âge, dont certains sponsorisés par Disney. Il faut payer 4,99 € par mois pour avoir l’insigne droit de fixer des limites d’utilisation ou une heure de coucher, des fonctions qui devraient être intégrées par défaut.

Quitte à verser un écot mensuel, on préférerait pouvoir s’abonner à Netgear Armor, un service de sécurité fourni par Bitdefender, qui n’est malheureusement proposé que sur deux routeurs de la gamme Nighthawk1. Sans parler du propre routeur de Bitdefender, d’autres produits intègrent de tels services de moins en moins optionnels, comme ceux de la gamme Eero (qui n’est pas disponible en Europe). Le choix de solutions Wi-Fi rapides ne manque plus ; elles doivent maintenant se distinguer autrement.

Quelques captures de l’application Circle : on voit bien que Disney est à la barre. À droite, la liste des appareils connectés — je vous mets au défi de trouver mon iPhone et mon iPad au milieu des nombreux « Apple Device ».

Vous l’aurez compris : si l’on peut trouver à redire sur la partie logicielle, il est difficile de prendre en défaut la partie matérielle du système Orbi RBK20. S’il tient la route dans nos locaux biscornus aux murs bardés de plaques métalliques et aux pièces surchargées d’appareils électroniques, il tiendra la route à peu près n’importe où. Avec une stabilité et une portée exemplaires, des qualités dont certains systèmes concurrents ne peuvent se prévaloir.

  1. À l’occasion du CES, Netgear a annoncé que le service Armor serait « prochainement » disponible sur les routeurs Orbi. ↩︎

Note

Les plus :

  • Installation très simple
  • Très bonnes performances
  • Couverture étendue et robuste

Les moins :

  • Contrôle parental défaillant
  • Pas (encore) de fonctions de sécurité avancées

Prix :

avatar willkingson | 

Acheté 170€ lors du Black Friday, je ne peux que recommander ! Fonctionne à merveille dans un appartement de 4,5 pièces 👌🏻

avatar Yo83 | 

@willkingson

Bonjour une question, l’utilisez vous en mode routeur ou AP ? Et sur quelle box internet ?

avatar willkingson | 

@Yo83

Je l’utilise en AP derrière une box en Suisse chez un opérateur local (box en coaxial). J’ai 50mb/s en wifi sur le wifi de la box opérateur, comme j’ai aujourd’hui 50mb/s au fond de l’appartement, donc zéro perte chez moi.

Le seul bémol...la Xbox...j’ai pas encore réussi à arranger tout ça...le jeu en ligne rame pas mal...

Autrement avec ma borne AE en AirPlay où les ampoules Hue, tout fonctionne à merveille.

avatar powergeek | 

Dommage que le système Amplifi HD d’Ubiquiti soit si mal connu en Europe.

avatar touraco | 

@powergeek

Tout à fait d’accord avec vous!!!

avatar fte | 

À quand un test du système Ubiquiti ?

Certes, la palette d'appareils et de configurations est excessivement large, à même de couvrir une zone de 36 façons différentes avec ou sans maillage ou avec ou sans répéteurs, mais ça mérite je pense une petite visite. Je ne connais pas beaucoup d'autres solutions aussi robustes.

avatar bonnepoire | 

@fte
J'allais poser la même question. Même si ça demande plus de compétences, ce genre de produits grands publics ne sont pas pour tout le monde.
La nécessité d'une application tierce pour filtrer les sites et symptomatique.

avatar fakoly33 | 

@fte

Je confirme. Je préconise ubiquity à tous mes clients industriels.

avatar pagaupa | 

Que faire donc? Un orbi ou un réseau RJ45 avec armoir de brassage!
J’avoue hésiter...

avatar bonnepoire | 

Ta question est débile. On n’en attendait pas moins du fils à papa que tu es. Il vaudra toujours mieux un réseau filaire.

Si tu peux dépenser l’argent de papa tu casses tout et tu câbles.

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Merci du conseil.
Je vais donc cabler 😂😂
Le fils à papa te remercie😂😂😂

avatar showmehowtolive | 

@bonnepoire

Non. Le câble c’est bon pour le PC de bureau ou la console mais pour tout le reste le WIFI est indispensable.

avatar bonnepoire | 

@ showmehowtolive
T'es le nouveau comique de service! Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas de wifi. J'ai juste dit que le filaire était meilleur.
A ta courte liste, tu peux ajouter les box TV, les lecteurs multimedia (tu me diras comment tu envoies des vidéos + piste son haut débit en wifi), les gateway domotique, un système de vidéosurveillance, des NAS, etc...
Même pour la musique en streaming via airplay ou autre, c'est plus stable en filaire!

Alors non, quand t'as le choix tu câbles tout. Evidemment que t'as besoin de wifi pour iphone/ipad/chromecast/...
Le wifi c'est le choix de facilité mais certainement pas la choix de fiabilité. Et encore, je ne parle pas des ondes nocives. Quand t'as des enfants et que tu les aimes, tu fais aussi attention à ça!

avatar Bigdidou | 

@bonnepoire

« Alors non, quand t'as le choix tu câbles tout. »

Évidemment...

« Quand t'as des enfants et que tu les aimes, tu fais aussi attention à ça! »

C’est dommage, pour une fois que tu débitais pas que des conneries (bon un paquet de truismes), t’as pas pu t’empêcher de terminer en feu d’artifice.

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

Mdr...😂😂
Un feu d’artifice mouillé quand même!

avatar bonnepoire | 

T’as raison. La santé c’est accessoire...
Le plus important c’est de faire des économies et d’aller au plus simple.

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Arrêtes avec ta santé. Tu ne peux plus faire un pas sans être entouré de wifi.
Alors, je persiste, si tu veux préserver tes enfants, si tant il est prouvé que le wifi est nocif, tu rejoins les hyper sensibles et tu n’as que très peu d’endroits qui t’en préserverons.
On peut à ce tarif là parler des lignes à hautes tensions, du contenu de nos assiettes, des sulfites, et j’en passe.
On peut aussi s’arrêter de vivre.

avatar bonnepoire | 

Et tu peux aussi faire un minimum. C’est pas en faisant partie du clan des lâches blasés que les choses s’améliorent. La formation du cerveau d’un enfant est affecté par les ondes radios. Alors oui, même si c’est inutile pour toi, en mettant la puissance à 10% au lieu de 100%, ça fait une différence. Un réseau maille doit être à pleine puissance pour fonctionner.

Je réponds peut-être à des égoïstes mais m’insulter parce que je m’en préoccupe ça en dit long sur toi. Bon dimanche.

avatar Bigdidou | 

@bonnepoire

« Je réponds peut-être à des égoïstes mais m’insulter »

Pauvre con, tu écris texto que nous n’aimons pas nos enfants, et tu t’étonnes d’être insulté en retour ?

avatar bonnepoire | 

Classe. N'empêche, vu tes réponses...

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Tu pars quand dans le Larzac? Oups! Tu y es? Je ne savais pas 😂😂😂

avatar fte | 

@Bigdidou

"t’as pas pu t’empêcher de terminer en feu d’artifice."

Ça ressemble plus à un crash avec explosion qu'à un feu d'artifice.

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

« Le wifi c'est le choix de facilité mais certainement pas la choix de fiabilité. Et encore, je ne parle pas des ondes nocives. Quand t'as des enfants et que tu les aimes, tu fais aussi attention à ça! »

Dans ce cas, il n’y a plus que les plateaux du Larzac...😂
Et arrêtes un peu d’agresser tout le monde qui s’adresse à moi. merci

avatar pagaupa | 

@showmehowtolive

Inutile de perdre ton temps à expliquer quoique ce soit à bonne poire, c’est LE spécialiste tous azimuts ici :-).
Tu rejoins mon idée de cabler pour mieux répartir le wifi.
Ma maison est très étendue et autour d’un jardin fermée. De plus le cpl ne fonctionne pas et les répétiteurs se heurtent aux murs épais.
Donc brassage rj45 et peut-être orbi RBK50 si je trouve une aide au paramétrage.

avatar bonnepoire | 

Tu confirmes juste ce que j’écris!

avatar showmehowtolive | 

@pagaupa

Les deux sont complémentaires. Le WIFI pour l’iPhone, le MacBook et l’iPad et le reste en filaire.

avatar Bigdidou | 

S’il est à la mesure, même plus modeste, que le 50, je ne peux que recommander.
Le 50 a changé la vie de la maison avec 5 gros consommateurs de réseau.
Bon, un paramétrage initial qui se veut simple, mais qui a été un peu chaotique.mais je crois qu’ils ont résolu leurs problèmes de firmware.

avatar macbook60 | 

@Bigdidou

Bonjour avez vous une maison 🏠 avec étages ? Car moi le modem est au 2 ème étage et donc je voudrai mettre le satellite au 1er merci

avatar Bigdidou | 

@macbook60

Non, 110 m2 sur un étage dans un immeuble, un satellite. Impressionnant.

avatar macbook60 | 

@Bigdidou

Ok moi 108 m par étage merci

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

« Ok moi 108 m par étage merci »
Et vlan prends ça! 😜😂😂

avatar Bigdidou | 

@pagaupa

« Et vlan prends ça! 😜😂😂 »

Oui, mais moi, j’ai des grands placards.

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

😂😂😂 👍

avatar klouk1 | 

@pagaupa

"« Ok moi 108 m par étage merci »
Et vlan prends ça! 😜😂😂"

Ou ça ? Dans le neuf trois ?

avatar pagaupa | 

@klouk1

Non à trofouilli les oies...
Et c’était de l’humour pour bigdidou

avatar xDave | 

@Bigdidou

Pour le coup, il faudrait que je teste pour voir les bénéfices parce qu’avec un bête boîtier à 40€ env. relié en ethernet à la box je couvre toute la maison sur 3 niveaux avec 2 réseaux wifi donc.
Je switch juste sur mon tel quand je change du 2e au RDC et encore.

Note:
Certes de temps en temps la box orange perd les pédales et je dois éteindre l’extension pour que la box comprenne que c’est elle le routeur 😂
D’ailleurs il n’y a que les Windows et Android qui ne peuvent plus surfer quand ça se passe. iOS/MacOS ont zéro souci.
Bref... je trouve ça coûteux

avatar Bigdidou | 

@xDave

« Pour le coup, il faudrait que je teste pour voir les bénéfices parce qu’avec un bête boîtier à 40€ env. relié en ethernet à la box je couvre toute la maison sur 3 niveaux avec 2 réseaux wifi donc. »

Mon hypothèse (mais j’admets que je n’y connais rien) est que nous sommes dans des environnements très différents.
Tu sembles habiter une maison, j’habite un immeuble et je vois entre 10 et 30 réseaux en permanence.
Peut-être que là où un matériel fait l’affaire dans ton cas, j’ai besoin de mon côté d’un matériel et d’un réseau wifi moins sensible aux interférences ?

avatar xDave | 

@Bigdidou

En effet c’est probable. Sur Paris en immeuble chez ma mère il y a tellement de wifis que la liste déroulante sur le Mac est hallucinante.
Ça dépend aussi de la nature des murs.

avatar mattcastel | 

« et une bande 5 GHz réservée à la communication entre le routeur et le(s) satellite(s) capable d’atteindre 866 MHz. »

Il faudrait lire 866 Mb/s, non ?

avatar bonnepoire | 

@ mattcastel
Vu la faible portée du 5Ghz, ce choix technique n'est pas très rassurant niveau fiabilité des satellites.

avatar ismos | 

Une question de néophyte: de manière générale, combien d'appareils ayant une connexion wifi ce type de réseau est il capable de supporter ? entre les tablettes, les smartphones, la tété, les PC et l'imprimante, on a pas moins de 10 appareils chez nous et de temps en temps, on doit en inactiver une ou deux pour avoir le réseau sur le reste.
Merci pour les tuyaux

avatar Bigdidou | 

@ismos

Sur mon Orbi 50 et son satellite sont connectées : deux télé/Apple TV, deux tablettes, 5 smartphones, 4 ordinateurs (dont un hard gamer), une switch, une Xbox et d’autres trucs que je dois oublier.

Alors, pas tout en même temps, mais le samedi soir à 22h00, ça débite, et ça tient super bien.

Vraiment, après avoir testé plein de solutions, des gros routeurs, des répéteurs dans toute la maison, c’est cette solution qui a enfin fonctionné correctement.

avatar ismos | 

Super
merci

avatar bonnepoire | 

@ Bigdidou
Par curiosité, qu'as-tu testé comme autres solutions?

avatar Bigdidou | 

@bonnepoire

La dernière à été un gros routeur TP Link avec des répéteurs dans la maison, de la même marque.
Désynchronisations, débits pas satisfaisants du tout.

avatar bonnepoire | 

Pas très surprenant dès lors. Tp-link c’est du premier prix chinois. Le pire c’est qu’on trouve mieux pour pas beaucoup plus cher.

avatar Brice21 | 

@ismos

Une cinquantaine d’appareils connecté chez moi, sans le moindre problème.

avatar alastorne | 

@ismos

J’ai en moyenne 12-13 appareils connectés.
idevices, TV, imprimante, Chromecast, enceintes mutliroom etc....
L’Orbi soutien la charge sans broncher (RBK30).

avatar robert.valmore | 

Question à laquelle je ne trouve jamais de réponse : est ce que le Orbi fait du MIMO 3x3 avec un MacBook Pro récent? C’est un des rares device Apple que peut faire du 1300 Mbps en WiFi au maximum.

avatar flux_capacitor | 

@robert.valmore
La réponse est dans ta question. Si le routeur indique un débit "jusqu'à 1300 Mbps" alors il est MIMO 3×3. S'il le débit max théorique est 867 Mbps, il est MIMO 2×2 (compte 433 Mbps par flux).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR