Fermer le menu
 

Test de Luftrausers

Kévin Gavant | | 20:33 |  6

Luftrausers est la version évoluée du jeu flash Luftrauser (au singulier). Il a été développé par le studio allemand Vlambeer et se base sur une mécanique de gameplay très simple. Au contrôle d'un avion de chasse, votre mission consiste à détruire tout ce qui bouge. L’environnement est en 2D et le style graphique est très rétro.

Valmbeer est un habitué de la scène indépendante. L’équipe allemande de développeurs est responsable de jeux à succès comme Super Crate Box ou encore Ridiculous Fishing. Ils sont de très bonnes factures et nous vous conseillons de les essayer au plus vite.

Pour en venir à Luftrausers, il s'agit d'une bonne évolution du jeu original. Il est disponible en version flash à cette adresse. On y contrôle un avion lâché en pleine mer et poursuivi par des hordes d’ennemis. Ils sont coriaces et nécessitent une bonne dose de réflexe si vous souhaitez rester sur le champ de bataille. Le style graphique de Luftrausers se contente d’une palette de couleurs limitée. Le filtre sépia renforce le côté rétro du jeu.

Les contrôles sont loin d’être classique et risque de vous surprendre. Votre avion est soumis à la gravité. Il se penche avec les flèches directionnelles. Un boost de vitesse s’obtient en maintenant la direction vers le haut. Le mélange est étonnant. La poussée du moteur, l’inertie du chasseur et la pesanteur du niveau sont difficiles à maîtriser au début. Une bonne heure de pratique est conseillée avant d’en profiter pleinement.

Au fil des parties et des nombreux game over, Luftrausers se veut généreux. Un système d’équipements diversifie le gameplay. Les pièces ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients. Elles s'obtiennent sans farmer comme un forcené. La dernière arme, le dernier châssis ou le dernier moteur ne sont pas les objets les plus puissants du jeu. Il y en a pour tous les styles de jeu.

Les pièces d'équipement sont nombreuses, les combinaisons également.

Luftrausers n’est pas qu’un jeu d’arcade bête et méchant. Il est profond, varié et chaque plan de jeu est unique. Le rythme d’apparition des ennemis est aléatoire et la réparation de votre appareil est automatique. Un son se fait entendre dès que le processus est en marche. L’interruption de vos tirs est nécessaire pendant l’opération. Faites donc attention à l’état de votre vaisseau et éloignez-vous de vos adversaires au bon moment.

Luftrausers est rejouable, sympathique et jouissif. Il est accessible aux joueurs occasionnels, mais convient également au plus exigeant. Les petites séquences de jeu se multiplieront très vite. Disponible sur Steam, il ne demande pas une grosse configuration. Il tourne parfaitement sur un MacBook Air 11" équipé d’un chipset graphique Intel HD 3000.

Luftrausers est affiché à un peu moins de 10 €, un prix critiquable pour l'adaptation d'un jeu flash, même pourvue d'améliorations. N’hésitez pas à essayer la version flash avant de vous lancer.

7
10
Luftrausers Configuration minimale

OS : OSX 10.8+

Processeur : 1.2Ghz+

Memoire : 1 Go de RAM

Carte graphique : compatible OpenGL 2.1 + 256 Mo de mémoire dédié

Espace disque : 100 Mo


  • Contrôles précis et accessibles

  • Fun

  • Bonne rejouabilité

  • Ambiance


  • Graphiquement simple

  • Un peu répétitif

  • Difficile


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


6 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Silverscreen dim, 13/04/2014 - 21:00 via iGeneration pour iOS

Les graphismes simplistes pour faire trendy, façon retro gaming, ça finit par saouler : j'ai l'impression qu'on ne vante plus que ça.

Et des jeux au gameplay excellent mais avec des graphismes qui exploitent le A7, pour changer, non ?

avatar Sofianbaba dim, 13/04/2014 - 21:20 via iGeneration pour iOS

@Silverscreen :
+1

avatar Mathias10 dim, 13/04/2014 - 22:34 via iGeneration pour iOS

@Silverscreen :
Perso j'ai remarqué que quand c'est un jeu retro un peu vide, c'est systématiquement le même auteur. Dommage car à la fin nous ne lirons plus a la simple vu du nom.



avatar Switcher lun, 14/04/2014 - 01:06

Bref, un jeu Amiga (ou Commodore 128) qui demande 10.8 et 256 Mo de RAM graphique dédiée.

Retrogaming mais pas optimisé...

avatar Oh la belle Pomme lun, 14/04/2014 - 13:19 (edité)

Le rétro-gaming c'est un délire qui n'intéresse pas tout le monde.
Mettre du gros pixel moche ne fait pas tout.

Perso, même si j'aime retrouver certains vieux jeux de l'Amiga, je veux les jouer dans des conditions correctes : graphismes refaits en HD et 60 images par seconde.
Certains y arrivent assez bien : Another World et Alien Breed ont été très bien refaits, avec la possibilité de basculer entre la HD et la résolution originale.

Ensuite, il y a certains nouveaux jeux qui sortent dans l'esprit old school et qui n'ont pas cédé à la mode du gros pixel salace. En platformer il y a Rayman Origins qui est vraiment excellent, en donjon crawler il y a Legend of Grimrock qui est aussi excellent, et en shoot them up il y a Syder Arcade qui est très réussi (achetable en ce moment à moins de 4 euros sur https://www.humblebundle.com)

avatar Lio70 lun, 14/04/2014 - 14:43

On a trop souvent l'impression que le retro-gaming sert d'excuse a des developpeurs inompetents en graphisme, ou n'ayant pas de graphiste a leur disposition. Alors ils en remettent une couche dans l'approche "gros pixel carre". Et ils le font mal. Les jeux de jadis, limites par les pixels disponibles, faisaient appel a des pros et les graphismes etaient beaux car les contraintes utilisees a bon escient.