Test des LaCie Sound2 Speakers

Nicolas Furno |
Avec ses Sound2 Speakers, LaCie entend proposer une paire d'enceintes de bureau aussi esthétiques que musicales. C'est pourquoi le constructeur a fait appel à Neil Poulton, son designer fétiche, et à Cabasse pour le son. Que vaut l'alliance d'un fabricant renommé dans la Hifi et d'un constructeur reconnu auprès du grand public ? Réponse dans notre test.




Un design pas forcément très pratique...

Les Sound2 Speakers se présentent sous la forme de cylindres blancs surmontés d'un disque lui aussi blanc, recouvert d'une toile noire qui protège le haut-parleur. Vues de devant, elles prennent donc la forme d'un disque noir uniforme orienté vers les oreilles de l'auditeur si elles sont placées sur le bureau, en raison d'une différence de taille entre le bas du cylindre et le bas du disque.



Esthétiquement, on appréciera ou non, mais l'idée n'est pas mauvaise. Néanmoins, on regrette que le design ait pris le pas sur l'aspect pratique. D'une part, les Sound2 Speakers prennent beaucoup de place sur le bureau : la surface "utile", c'est-à-dire le diamètre des haut-parleur à proprement parler, est très réduite par rapport à la surface totale.



La surface noire est de grande taille, mais le haut-parleur n'en occupe qu'une toute petite partie au centre du disque. Tout le reste n'est donc… qu'esthétique.


En outre, les pieds en caoutchouc sous le disque censés stabiliser les enceintes sont bien trop étroits. Résultat, les Sound2 Speakers ont tendance, si on ne fait pas attention, à rouler et pourraient vite tomber de votre bureau...



Le morceau de caoutchouc sous le disque est bien trop petit pour garantir la stabilité. Il devrait être au moins aussi long que le morceau sur la base.


À l'arrière des deux enceintes, la sortie des basses est entourée d'un range-fils qui doit permettre de cacher ces derniers. Étant très courts, ils ne devraient cependant pas vous gêner outre mesure.



Sur l'enceinte de gauche, LaCie a également disposé un bouton d'allumage et de réglage de volume. Il est très discret et intégré à l'ensemble... à tel point d'ailleurs que l'on a dû consulter le manuel pour trouver le bouton. Au quotidien, mieux vaudra laisser les Sound2 Speakers allumées en permanence, et régler le volume sonore depuis votre ordinateur tant ce système nous semble peu pratique.



Les Sound2 Speakers sont livrées avec un câble USB, un câble jack/jack standard et un transformateur. En effet, les enceintes fonctionnent aussi bien par une connexion USB que par une connexion audio traditionnelle. Dans le premier cas, on peut les utiliser uniquement avec la connexion USB, l'ampli intégré aux enceintes utilisant alors l'énergie de l'ordinateur. Pour utiliser l'entrée jack par contre, il faudra obligatoirement utiliser le transformateur pour alimenter les enceintes.



Les différents connecteurs, de gauche à droite : entrée de l'enceinte gauche ; alimentation additionnelle et line-in. Le câble blanc est le câble USB.


Tous les câbles sont courts, ce qui a comme avantage de ne pas encombrer un bureau, mais ce qui limite aussi les possibilités d'installation. Le câble qui relie l'enceinte droite est aussi très court et réserve les Sound2 Speakers à un positionnement sur un bureau, par exemple de part et d'autre d'un ordinateur.



Bonne qualité sonore pour le prix

Le logo Cabasse est discrètement inscrit derrière le disque, mais que signifie-t-il au-delà d'un puissant message marketing ? Rappelons d'emblée qu'il s'agit de matériel à moins de 100 €. Il n'est donc pas question de comparer les Sound2 Speakers avec du matériel HIFI beaucoup plus coûteux, comme celui que produit l'entreprise française.

Pour le prix demandé, les Sound2 Speakers nous ont ainsi semblé de bonne facture sur le plan sonore. Elles sonnent en effet correctement, ne saturent pas trop et restituent le spectre sonore plutôt fidèlement. Le son est également assez précis et l'espace sonore n'est pas trop dégradé. En moyenne néanmoins, ces enceintes semblent meilleures pour restituer de la musique "calme" (classique, jazz, chanson...) que des genres plus "musclés" (métal, rap...). La faute, notamment, à l'absence de caisson de basses qui empêche les enceintes de LaCie de descendre suffisamment dans ces fréquences.

Les Sound2 Speakers ne sont pas faites pour sonoriser une discothèque, on s'en doute. Le constructeur annonce une puissance très théorique de 30 watts et en poussant au maximum le volume, on est loin de pouvoir sonoriser efficacement autre chose qu'une petite pièce. Ces enceintes sont prévues pour une écoute directe, posées sur un bureau, mais conviendront pour une chambre d'étudiant par exemple.



La connexion USB a une conséquence plutôt intéressante, au moins sur Mac OS X. On dispose en effet de deux sorties audio disponibles en même temps et on peut alors demander au système d'utiliser les enceintes internes ou la sortie jack pour les alertes système. Le volume d'alerte peut également être ajusté indépendamment.



Si la connexion USB a de nombreux avantages, et en premier la possibilité d'utiliser les enceintes sans l'adapteur électrique, elle n'est pas sans inconvénient. L'alimentation par USB est manifestement insuffisante pour alimenter correctement les deux enceintes et le son est en est très réduit et étouffé. L'utilisation de l'USB se limite donc à du dépannage et on préférera utiliser au quotidien l'adapteur électrique fourni.

Conclusion

Ces LaCie Sound2 Speakers constituent une solution à considérer si vous cherchez un petit système audio à l'esthétique originale pour accompagner votre ordinateur… et que le prix n'est pas votre souci premier. Car sous réserve de rester dans le cadre d'une écoute assise à un bureau, elles se révèlent tout à fait satisfaisantes. L'absence d'un caisson de basse additionnel ne se fait pas trop sentir à condition de ne pas écouter trop de musiques chargées en basses fréquences. Si c'est votre cas, tournez-vous plutôt vers un kit 2.1, car ces enceintes risquent de vite atteindre leurs limites. Enfin, on regrette vivement que les choix de design aient pris le dessus sur les aspects pratiques, sur ce point précis ces enceintes se montrent inutilement encombrantes et qui plus est instables.

Tags
avatar FredX | 
Elles n'ont pas l'air hyper pratiques ces enceintes... (je parle de la pose sur un bureau...)
avatar corloane | 
j'ai moi-même des Lacie, l'ancien modèle qui ressemblait aux tuyaux de Beaubourg, et je leur reproche d'émettre un bruit de fond très important, peut-être à cause de l'alim par USB?
avatar b-squared | 
D'esthetique elle sont un peu grandes pour un macbook pro... Par contre à coté d'un imac 27" aucun doute que ca s'integre bien, meme si apple est passé à l'alu... Mais c'est effectivement complétement bête de fabriquer une enceinte de si grand diametre pour y mettre un haut-parleur minuscule. Surtout que les technologies ont bien évolué et les haut-parleurs demandent de moins en moins de volume utile pour fonctionner convenablement. Concernant l'article je suis un peu surpris de la conclusion, le jazz étant une musique très riche en grave...
avatar Sydney Bristow | 
Ca me fait toujours doucement sourire quand je lis que classique et jazz sont forcément des musiques calmes n'ayant pas besoin d'une enceinte avec du grave. Les clichés ont la vie dure...
avatar michel alenda | 
LaCie sur ce coup-là se plante un peu... il aurait du se contenter d'améliorer "leurs cheminées d'aération de paquebot" que se soit en USB ou FW... Donc toujours le top pour Cabasse et ses FX si on a un iMac... ou les Bose Music Monitor si on a un MacBook (on peut les transporter beaucoup plus facilement que les FX)
avatar michel alenda | 
dans mon précédent post, je dis Cabasse et ses FX... et je présente mes excuses les plus plates à tous les collaborateurs de la firme de Saint-étienne... je voulais parler de FOCAL bien sur qui fabrique les FX... pour le coup je vais m'habiller en minijupe et je vais me rendre au Soudan... là au moins, ça mérite bien d'être fouetté !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
J'étais sûr qu'on allait me tomber dessus sur les genres... :-D (de là à dire que c'était fait exprès, il n'y a qu'un pas, mais je vous laisse la responsabilité de le faire ou non). Si vous avez déjà écouté certaines musiques amplifiées, que ce soit des musiques électroniques ou, par exemple, du metal/rock industriel/bref du bourrin, vous conviendrez quand même qu'il y a de quoi faire sérieusement vibrer un caisson de basse. Après, évidemment que le jazz ou le classique ont besoin de basses, mais pas des basses façon caisson ou ghetto-blaster, plutôt des basses nettes, précises, un peu sèches ou au contraire rondes. Mais à mon sens, ces musiques n'ont pas besoin de puissance brute. Vous allez me rétorquer que cela dépend de l'œuvre, que certaines ont justement besoin de beaucoup de puissance (Carmina Burana, le Requiem de Verdi, Holst, Grieg, etc., etc. et ça vaut aussi en jazz évidemment). Vous n'auriez pas tort. Mais bon, on parle d'enceintes à 100 euros là... Ça va bien pour écouter de la musique de chambre à faible volume, caser un orchestre symphonique dedans, ça va être difficile, non ? @ corloane : je ne connais pas ce modèle donc je ne peux pas en juger, mais sur ce modèle, la qualité en USB est vraiment très moyenne, donc ça ne m'étonnerait pas que cela vienne de là.
avatar 421 | 
"conviendront pour une chambre d'étudiant par exemple." Bon test mais mauvais exemple, le bureau d'une profession libéral ou de madame aurait été mieux ;-) Les étudiants même s'ils aiment le design, aiment regarder des films et parfois écouter la musique à un haut volume, et ces enceintes ne sont clairement pas destinées à cet usage. Ils leur préférons souvent la concurrence équipée d'un caisson de basse ^^
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ 421 : euh, ça doit dépendre des chambres d'étudiant, mais ces enceintes me semblent déjà bien grandes pour la majorité d'entre elles. Alors caser un caisson en plus, c'est en moyenne très difficile quand même. Sinon, j'ai testé avec des films, et ça marche bien. Mais là encore, c'est mieux avec Bergman qu'avec Cameron...
avatar sams | 
Je confirme pour le bruit de fond important des anciennes enceintes en version usb. Le bruit est perceptible dans une environnement calme et il ressemble au bruit de ventilateur d'ordinateur. Je crois que la version firewire a le même problème de souffle. Nicolas ne parle pas de brut de fond mais de qualité moyenne dans sa réponse à corloane. Nicolas, peux-tu nous dire si ces enceintes présentent au repos le même défaut de souffle ? Merci.
avatar Florian Innocente | 
@ Je crois que la version firewire a le même problème de souffle. Je confirme.

CONNEXION UTILISATEUR