Amazon repousserait son Prime Day à septembre

Florian Innocente |

Amazon a décidé cette semaine de repousser au mois de septembre son opération commerciale du Prime Day, affirme le Wall Street Journal. En temps normal, ces deux jours de promotions tous azimuts se déroulent au milieu du mois de juillet.

Le géant de la vente en ligne a encore besoin de temps avant de voir ses opérations quotidiennes retrouver un niveau comparable à la période d'avant la crise sanitaire, indiquent les sources du quotidien.

Amazon n'est toujours pas en mesure d'assurer pleinement des livraisons en 24 h comme il en a l'habitude pour ses clients abonnés Prime. Le volume de paquets, expédiés dans ce délai express, augmente néanmoins chaque semaine, a indiqué l'enseigne.

Signe toutefois d'une reprise, Amazon a autorisé ses partenaires à envoyer leurs stocks de produits dans ses entrepôts, sans limite de quantité. Depuis le mois d'avril, les entrepôts étaient de nouveaux ouverts à des produits non essentiels dans la lutte contre la Covid 19 mais avec des paliers sur les volumes.

Cette perspective d'un décalage du Prime Day n'a pas encore été évoquée officiellement par Amazon, mais au tout début avril, Reuters parlait d'un report de juillet à d'août.

L'édition 2019 du Prime Day avait été l'occasion de nouveaux records, de ventes et d'inscriptions à cette formule Prime. 175 millions d'articles avaient été vendus dans les 18 pays participants et les vendeurs tiers avaient généré un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars.

Ce rendez-vous 2019 avait surpassé ses ventes réalisées lors du précédent Black Friday et Cybermonday combinées, affirmait Amazon. Deux autres opérations pendant lesquelles le site fait aussi face à une concurrence générale et provenant de multiples enseignes.

avatar gafa and chill | 

Ça fait depuis début avril que j’attends une promo sur le Kindle Paperwhite...

avatar Woaha | 

@gafa and chill

Sinon kobo c’est vraiment bien niveau interface et compatibilité. Alors que sur Kindle lire un fichier e-pub est... compliqué.

avatar Lecorbubu | 

Et si on décidait tous ensemble de boycotter les services d’Amazon ? On leur donne déjà suffisamment en étant usager malgré nous de leur service d’hébergement.

avatar leber726 | 

Apparemment vous avez une dent contre Amazon. C'est votre problème.

avatar Lecorbubu | 

@leber726

Oui je crois qu’il y a de quoi, entre la manière dont les salariés sont traités dans leur usine, un homme qui voit sa fortune déjà considérable augmenté de manière exponentielle n’a rien de rassurant.
Connaissant de personnes travaillant à la DREAL (Direction Régional de L’Environnement et Logement) la construction des entrepôts Amazon détruisent des pans entiers d’écosystèmes, et en dépit de ce non sens écologique contraire aux règlementations on demande de valider les projets, pourquoi ? Parce qu’il s’agît d’Amazon et que la région devrait être fier d’avoir un tel acteur arrivé, et que ça créé de l’emploi (Sic).

Sans parler du fait que l’essentiel de leur buisiness repose avant tout sur l’ultra consommation toujours plus nombreuse et rapide, qui dans bien des cas est complètement dispensable.

Oui, sans entrer ici dans le détail, je pense qu’on peut tout à fait légitimement s’opposer à cette entreprise en ne consommant pas chez eux. Chacun est libre d’en penser ce qu’il veut mais je pense qu’il est quand même raisonnable d’y réfléchir un minimum.

avatar Lecorbubu | 

@leber726

Oui je crois qu’il y a de quoi, entre la manière dont les salariés sont traités dans leur usine, un homme qui voit sa fortune déjà considérable augmenté de manière exponentielle n’a rien de rassurant.
Connaissant de personnes travaillant à la DREAL (Direction Régional de L’Environnement et Logement) la construction des entrepôts Amazon détruisent des pans entiers d’écosystèmes, et en dépit de ce non sens écologique contraire aux règlementations on demande de valider les projets, pourquoi ? Parce qu’il s’agît d’Amazon et que la région devrait être fier d’avoir un tel acteur arrivé, et que ça créé de l’emploi (Sic).

Sans parler du fait que l’essentiel de leur buisiness repose avant tout sur l’ultra consommation toujours plus nombreuse et rapide, qui dans bien des cas est complètement dispensable.

Oui, sans entrer ici dans le détail, je pense qu’on peut tout à fait légitimement s’opposer à cette entreprise en ne consommant pas chez eux. Chacun est libre d’en penser ce qu’il veut mais je pense qu’il est quand même raisonnable d’y réfléchir un minimum.

avatar gwen | 

@Lecorbubu

Je boycotterais une fois reçu toutes les commandes. Je viens d’en réceptionner trois aujourd’hui. 😂

avatar hairsplitter | 

Tu as raison, on va aller chez alibaba.

avatar Lecorbubu | 

@hairsplitter

Ou essayer de commander ses achats autant que faire se peut chez des commerçants spécialisés plutôt que sur ce type de plateforme.

Pour le matos informatique je vais par exemple privilégier macway, un achat chez mon informaticien, la boutique agréée Apple ou même sur le bon coin dans certains cas. Récemment je voulais m’équiper de HomePod, plutôt que d’acheter des neufs et compte tenu du rythme de mise à jour de ce produit j’ai réussi à en acheter deux en très bon état pour 430 balles.

Pour les livres je vais dans les librairies indépendantes de ma ville, dans 90% des cas ils peuvent commander ce que je recherche. A la différence de la musique et des films que je préfère avoir en dématérialisés, les livres physiques restent un support que j’aime mieux pour la lecture.

Ce ne sont que deux exemples de catégories d’achat mais globalement c’est plutôt facile de se détourner des grands sites de livraison, comme des enseignes de grandes distributions. Pour sûr ça prendra toujours un peu plus de temps mais finalement, combien de fois a t-on réellement besoin d’un achat du jour au lendemain ?

Je serais moins virulents à l’égard d’Amazon (et consort) si leur business n’était pas aussi néfaste sur notre économie et notre environnement. Pour l’heure il constitue un problème considérable donc je pense qu’il est intéressant que chacun(e) ait au moins conscience la problématique de l’activité de tels acteurs. Partant de là chacun est libre d’adopter le comportement qu’il estime le plus approprié.

avatar harisson | 

@Lecorbubu

On pourrait t'appliquer la même morale concernant la musique.

Pourquoi n'achètes-tu pas les vinyls chez le disquaire, plutôt que d'enrichir des plateformes de streaming qui rémunèrent très très mal les artistes en général ?

De plus, les libraires ont commencé à s'organiser et à créer des plateformes numériques. Je pense que le combat contre Amazon sur le livre devient progressivement éculé.

avatar Lecorbubu | 

@harisson

Simplification du débat ici dans la mesure où toutes les plateformes de streaming ne se valent pas pour ce qui est de la rémunération des artistes. Bien entendu que cela sera toujours largement de deçà de la vente d’un vinyle.
Néanmoins on peut aussi choisir sa plateforme en tenant compte de ce paramètre. (https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/royalties-pourquoi-les-grande...) On peut aussi ne pas choisir une offre car on désapprouve une politique d’entreprise plus globale, là encore, quit à choisir je préfère choisir un Apple qu’un Amazon. On me rétorquera que d’après cette logique je devrais choisir TIDAL ou Napster, mais Apple Music bénéficie d’une intégration totale à l’environnement Apple, j’ai une bibliothèque iTunes depuis plus de 15 ans qui vient s’y loger, donc oui un choix de commodité j’en conviens.

La ressource numéro des artistes demeurent les concerts, partant de là on peut choisir de les soutenir en allant les voir quand l’occasion se présente. J’en fais partie.
Dans l’univers musical je fais aussi le choix, à mon niveau individuel, de faire du bénévolat dans les festivals depuis quelques années, j’en conviens que ce n’est pas tout à fait comparable mais ça reste une manière de soutenir modestement le monde de la musique.

avatar harisson | 

@Lecorbubu

C'est toi qui simplifie le débat parce que ça ne t'arrange pas ^_^

Je te conseille de t'acheter une platine vinyle et d'aller chez ton disquaire...

Les plateformes de streaming fonctionnent sur un modèle de type Pareto (exactement comme la SACEM), celui qui a le plus d'écoutes rafle la mise et les autres se contentent des miettes, si il en reste...

Par ailleurs, je te signale que les festivals musicaux (parce qu'ils deviennent de plus en plus gros) ont de plus en plus cette même logique et qu'à l'échelle individuelle, le bénévolat ne devient plus qu'un gage de bonne conscience.

Le vrai problème, ce n'est pas spécialement Amazon, le vrai problème, c'est qu'Amazon (ou autre plateformes chinoises) répond à un besoin consommateur numérique "légitime" et que le "vieux monde" n'arrive pas (ou difficilement) à transitionner vers l'ère numérique.

Ton lien est intéressant parce que la plateforme numéro 1, c'est une plateforme P2P (d'ailleurs je ne sais pas si ça l'est resté, ça fait un bail que je n'y ai pas mis les pieds) qui a été considérée comme favorisant le piratage à ses débuts.

Pour info, je suis abonnée Apple Music (j'utilisais l'iTunes Store) et j'achète des vynils, et pour les livres, j'achète des éditions numériques et papiers (sur Amazon et dans des librairies physiques).

avatar Lecorbubu | 

@hairsplitter

@hairsplitter

Ou essayer de commander ses achats autant que faire se peut chez des commerçants spécialisés plutôt que sur ce type de plateforme.

Pour le matos informatique je vais par exemple privilégier macway, un achat chez mon informaticien, la boutique agréée Apple ou même sur le bon coin dans certains cas. Récemment je voulais m’équiper de HomePod, plutôt que d’acheter des neufs et compte tenu du rythme de mise à jour de ce produit j’ai réussi à en acheter deux en très bon état pour 430 balles.

Pour les livres je vais dans les librairies indépendantes de ma ville, dans 90% des cas ils peuvent commander ce que je recherche. A la différence de la musique et des films que je préfère avoir en dématérialisés, les livres physiques restent un support que j’aime mieux pour la lecture.

Ce ne sont que deux exemples de catégories d’achat mais globalement c’est plutôt facile de se détourner des grands sites de livraison, comme des enseignes de grandes distributions. Pour sûr ça prendra toujours un peu plus de temps mais finalement, combien de fois a t-on réellement besoin d’un achat du jour au lendemain ?

Je serais moins virulents à l’égard d’Amazon (et consort) si leur business n’était pas aussi néfaste sur notre économie et notre environnement. Pour l’heure il constitue un problème considérable donc je pense qu’il est intéressant que chacun ait moins conscience la problématique de l’activité de tels acteurs. Partant de là chacun est libre d’adopter le comportement qu’il estime le plus approprié.

avatar Moonwalker | 

C'est bien de vivre dans une ville où il y a encore des librairies.

Il y a des gens qui sont à plusieurs dizaines de kilomètres de tels endroits. Les marchands de journaux ont eux-mêmes disparu des villages. Ils font comment sans Amazon et consorts ?

Ils prennent leur voiture ? Prendre en compte les multiples trajets nécessaires pour acquérir un livre avant de parler d'écologie.

Néanmoins, encore faut-il que la librairie puisse fournir le livre souhaité, dans un temps relativement raisonnable. Va pour les nouveautés, et encore, mais il suffit que l'ouvrage soit vieux d'un ou deux ans pour que son achat se transforme en parcourt du combattant. Sur Amazon, ils ont le livre ou ils ne l'ont pas. Et quand ils l'ont, tu l'obtiens rapidement.

J'ai la chance de vivre dans une agglomération conséquente et de bénéficier d'un réseau de
transports en commun assez dense. Je peux donc me rendre dans les différentes librairies de ma ville et dans une FNAC par dessus le marché mais je n'oublie pas que c'est loin d'être le cas de tout le monde.

Une ville comme Paris (pas le bled - vous en conviendrez) voit chaque année disparaître des librairies spécialisées. Pas à cause d'Amazon mais du fait de la spéculation immobilière.

Au fait, MacWay, c'est cher et ce n'est pas forcément ce que je cherche. Alors, quitte à acheter par correspondance…

Amazon n'est pas qu'un vendeur, c'est aussi un marché où vendent ces boutiques spécialisées qui te plaisent tant.

M'enfin, pour comprendre la complexité de tout cela il faut déjà ne pas s'aveugler dans une idéologie prête-à-mâcher.

Réfléchir un minimum… certes, mais relevez un peu le niveau de la réflexion. Là, vous êtes nettement insuffisant, surtout pour donner des leçons de morale aux autres.

avatar Jay69 | 

@Lecorbubu

Non ça va merci 🧐🤨..

avatar Lecorbubu | 

@leber726

Oui je crois qu’il y a de quoi, entre la manière dont les salariés sont traités dans leur usine, un homme qui voit sa fortune déjà considérable augmenté de manière exponentielle n’a rien de rassurant.
Connaissant de personnes travaillant à la DREAL (Direction Régional de L’Environnement et Logement) la construction des entrepôts Amazon détruisent des pans entiers d’écosystèmes, et en dépit de ce non sens écologique contraire aux règlementations on demande de valider les projets, pourquoi ? Parce qu’il s’agît d’Amazon et que la région devrait être fier d’avoir un tel acteur arrivé, et que ça créé de l’emploi (Sic).

Sans parler du fait que l’essentiel de leur buisiness repose avant tout sur l’ultra consommation toujours plus nombreuse et rapide, qui dans bien des cas est complètement dispensable.

Oui, sans entrer ici dans le détail, je pense qu’on peut tout à fait légitimement s’opposer à cette entreprise en ne consommant pas chez eux. Chacun est libre d’en penser ce qu’il veut mais je pense qu’il est quand même raisonnable d’y réfléchir un minimum.

avatar Insomnia | 

@Lecorbubu

On est pas ici pour faire la critique de Amazon en balance différents problèmes surtout sans preuve pour étailler tes dires... Tu es sur un qui parle de la technologie et pas autre chose...

avatar Lecorbubu | 

@Insomnia

On dirait que Amazon a son fan club. Trouver des articles qui témoignent de ce que j’ai pu énoncer n’est absolument pas un problème.

J’avoue être surpris de la nature des retours suite à ce que j’ai écris, je n’ai insulté ni jugé qui que ce soit. J’ai juste exposé mon point de vue sur ce sujet.
Je pense simplement que lorsqu’une entreprise atteint un certain poids économique (et donc de fait politique) il convient de se poser des questions à ce sujet.

C’est valable pour n’importe quelle boîte. L’argument consistant à dire qu’en gros on parle technologie et pas de ce qui peut y être rattaché me semble pour des plus cocasse. Un article relatif au prime day est justement l’occasion d’aborder un sujet plus global, et d’amener éventuellement à débattre sur un sujet de fond.

Je ne vois pas comment on peut soutenir objectivement que se fournir chez Amazon ne pose aucun problème. Vous pouvez me dire l’inverse mais faites ce que vous me reprochez : alimenter donc votre argumentaire avec des donnés et des faits allant contredire mes arguments. Si tel est le cas je ferais évoluer mes positions sur ce sujet, et sortirai un peu grandit de cet échange.

avatar Lecorbubu | 

@Insomnia

On dirait que Amazon a son fan club. Trouver des articles qui témoignent de ce que j’ai pu énoncer n’est absolument pas un problème.

J’avoue être surpris de la nature des retours suite à ce que j’ai écris, je n’ai insulté ni jugé qui que ce soit. J’ai juste exposé mon point de vue sur ce sujet.
Je pense simplement que lorsqu’une entreprise atteint un certain poids économique (et donc de fait politique) il convient de se poser des questions à ce sujet.

C’est valable pour n’importe quelle boîte. L’argument consistant à dire qu’en gros on parle technologie et pas de ce qui peut y être rattaché me semble pour des plus cocasse. Un article relatif au prime day est justement l’occasion d’aborder un sujet plus global, et d’amener éventuellement à débattre sur un sujet de fond.

Je ne vois pas comment on peut soutenir objectivement que se fournir chez Amazon ne pose aucun problème. Vous pouvez me dire l’inverse mais faites ce que vous me reprochez : alimenter donc votre argumentaire avec des donnés et des faits allant contredire mes arguments. Si tel est le cas je ferais évoluer mes positions sur ce sujet, et sortirai un peu grandit de cet échange.

avatar albert13 | 

Bonjour les dégâts si on a une deuxième vague en septembre
ce que bien sûr je ne souhaite pas 😜

avatar Popal | 

Cdiscount paye ses impôts en France, et pour moi livre plus vite. Aucune hésitation du coup.

avatar vincentn | 

@Popal

Hum - tousse - hum - tousse.

CDiscount est depuis 2014 une filiale de Cnova, filiale du groupe Casino regroupant les activités d’ecommerce.
Cnova est une société de droit néerlandais.
Dans son actionnariat, outre le groupe Casino en direct, on trouve principalement CDB. CDB bv est de droit néerlandais et appartient à 100% à CDB sarl qui est de droit luxembourgeois. CDV sarl étant une filiale à 100% de Groupe Casino.

Et je ne parle même pas du micmac capitalistique de Naouri au niveau du groupe Casino.

Bref Amazon ou Cdiscount, question montage capitalistique et impôts, on est dans les mêmes logiques. L’échelle est juste différente.

avatar olrik53 | 

A chaque fois qu'il y a un article sur AMAZON et dieu sait qu'il y en a eu ces dernières semaines on a droit au discours : "oui vous savez les employés sont maltraités" ou "vous allez encore enrichir le PDG" ou "regardez le reportage sur ARTE". Franchement vous pensez qu'avec ce genre d'avis écrits 100 fois (par copier-coller), vous allez faire avancer le schmilblik. Utilisez votre clavier pour vous préoccuper des employés des Pharmacies, des Hôpitaux, des maisons de retraite, des EHPAD, qui eux ne font pas 35 h pépères comme à la SNCF, et qui n'ont aucun des trop nombreux et honteux avantages bien connus.

Où là qu'est-ce que j'ai dit le nain "budesapersonne" va me tomber dessus et corriger mon orthographe et m'aligner en digne fils de son Père. Voir suggérer que ces gens se syndiquent à la CGT... Franchement si vous n'aimez pas AMAZON et son PDG et cette manière de consommer, c'est votre droit et donc achetez chez le petit commerçant du coin du moins si il a pas fait faillite et si vous trouvez chez ce dernier l'article que vous souhaitez. Mais ayez la tolérance de supporter que d'autres pensent différemment que vous et laissez les acheter où ils veulent comme par exemple AMAZON. De toute façon votre action est inutile et votre discours contre productif. Personnellement je viens de passer commande en raison du service rendu, produits trouvés, tarifs intéressants, livraison là où je le veux (chez moi ou dans la famille). Toute chose que je ne peux pas faire chez les gentils commerçants du coin et j'ai rien contre eux car il m'arrive aussi de les privilégier par exemple pour la nourriture (ex. Marché paysan et non grande surface). Bref changez de logiciel.

avatar Lecorbubu | 

@olrik53

Je vais finir par croire que vous prenez l’opposition à Amazon comme une attaque personnelle. Édifiant.

avatar olrik53 | 

@Lecorbubu Mais non voyons je m'oppose juste aux radoteurs qui passent leurs temps à dire encore et toujours les même choses sur AMAZON et qui brandissent le recours aux syndicats et à la grève systématique et au boycott. Les donneurs de leçons du type "c'est pas bon pour la planète". C'est juste lassant et inutile sur un site qui a pour thème l'univers APPLE.

Je me sens pas le moins du monde attaqué personnellement sauf peux-être par les nains "budesapersonne"...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR