Restez chez vous : vérifiez vos paramètres de confidentialité

Stéphane Moussie |

La période de confinement peut être l'occasion d'avoir plus de temps libre, alors pourquoi ne pas en profiter pour faire ce que l'on remet toujours à plus tard.

Aujourd'hui : vérifiez vos paramètres de confidentialité

Vérifier vos paramètres de confidentialité, c'est au moins aussi important que bien gérer vos mots de passe, confidentialité et sécurité étant souvent liées. Imaginez que vous autorisez une app malveillante à accéder à votre carnet d'adresses, les conséquences peuvent être fâcheuses.

La confidentialité est un terme qui englobe des choses différentes, mais l'idée générale est de garder privé ce qui doit l'être. On distingue trois grandes catégories de réglages de confidentialité :

  • sur les réseaux sociaux, la portée de vos publications et la visibilité de votre profil ;
  • sur vos appareils et les services en ligne, les autorisations accordées aux apps ou services externes pour accéder à vos données personnelles (géolocalisation, photos, contacts…) ;
  • l'enregistrement et l'exploitation de votre activité et de vos données dans le but de personnaliser le service, dont la publicité.

L'objectif de cet article n'est pas que vous décochiez nécessairement toutes les options de partage et de personnalisation. Vous jugerez peut-être utile que Google conserve votre historique de recherche ou que votre gestionnaire de tâches ait accès à vos contacts et votre géolocalisation.

L'important, c'est que vous ayez conscience des données, personnelles ou non, que vous partagez en public et avec les entreprises dont vous utilisez les services et appareils, et que vous n'autorisiez que ce qui vous semble nécessaire.

La multiplicité des services et l'accessibilité aléatoire des réglages peuvent rendre la vérification assez chronophage. Pour vous aider dans cette tâche, voici les chemins et liens vers les paramètres des principaux services. Alors que je suis pourtant à cheval sur la désactivation de la publicité ciblée, je dois dire que la préparation de cet article a fait me rendre compte d'oublis en la matière (sur le Fire TV d'Amazon et mon compte Microsoft).

Appareils Apple

  • Mac : Préférences Système > Sécurité et confidentialité > Confidentialité
  • iOS : Réglages > Confidentialité

Même si macOS et iOS disposent de mesures de sécurité pour éviter des usages inappropriés de vos données personnelles, ce n'est pas la peine de tenter le diable. Si une app vous demander d'accéder à vos photos, calendriers ou autres, ne l'autorisez que si elle en a vraiment besoin.

Notez que des réglages de confidentialité spécifiques sont uniquement accessibles dans les paramètres des applications. C'est notamment le cas de Safari, pour empêcher le suivi intersite, ou Siri, pour supprimer l'historique des interactions.

Google

Vigilance avec Google… L'entreprise est très forte pour vous faire réactiver plus ou moins consciemment des options désactivées précédemment. Elle assujettit l'utilisation de plus en plus de fonctions (Google Assistant, fonctions dans Maps…) à l'enregistrement des activités.

Facebook

Pensez à déconnecter les applications inutiles qui sont liées à votre compte Facebook. Vous éviterez ainsi un nouveau scandale Cambridge Analytica.

Amazon

Les options que j'avais oublié de décocher. C'est fait maintenant !

Microsoft

LinkedIn

Profitez-en pour désactiver en même temps les nombreux mails automatiques…

Twitter

Même conseil que pour Facebook, pensez notamment à déconnecter les apps inutiles liées à votre compte Twitter.

avatar scanmb | 

Merci pour les conseils
Une réflexion , svp:
avant je lisais certains articles/recherches sur yahoo
Et depuis j’ai arrêté car si on souhaite ne pas accepter de suivi, c’est impossible ( comme sur d’autres sites)
Je m’explique:
C’est soit «  j’accepte »
Soit «  gérer les partenaires », et là: impossible de « tout refuser » ou de « sélectionner à la carte »
Certains sites , mêmes français, sont ainsi.
Mais peut-être suis-je passé à côté d’un « truc »
Je m’en passe très bien; mais c’est juste pour indiquer que parfois c’est compliqué de cocher les choix « consentement éclairés » de l’utilisateur ( à défaut d’être un patient)
Cordialement

avatar CorbeilleNews | 

@scanmb

Je banni tout site qui ne permet pas de faire tout refuser 😜

avatar scanmb | 

@CorbeilleNews

Oui, je suis d’accord; mais comme je n’avais pas trouvé pour faire un choix:
• Soit le site impose de tout accepter
• Soit je ne sais pas bien chercher ... ce qui impose un peu de la part du site ( car cela devrait être simple)
Certains sites semblent bien fait, car on peut tout refuser .
Néanmoins, La question que je me suis poser est: est-ce vrai ?
Tout refuser et avoir accès à un site ?
Sans tomber dans une crainte de tout, je n’écrirai pas «  trop poli pour être honnête « , car il y en a qui sont polis et honnêtes; mais bon ...

avatar scanmb | 

@scanmb

Posé ...

avatar monsieurg33K | 

@scanmb

Oui, tous les sites Oath (groupe AOL, Yahoo, Tumblr...) sont merdiques. Je ne comprends pas que la CNIL leur dresse pas une amende.

avatar drudru | 

Petite question qui me vient suite à la lecture de l’article et un coup d’œil.

Je n’utilise que très peu les outils Google et donc je suis sauf exception déconnecté de mon compte Google. L’idée est d’éviter au maximum que Google puisse accumuler des infos sur moi.

Mais je viens de jeter un œil en cliquant sur les paramètres de confidentialité depuis le lien Google de l’article. Je n’étais pas connecté à mon compte et je constate que tous les paramètres sont par défaut, autorisant Google à collecter tout.

Du coup je me demande si ma stratégie est la bonne. Quand je ne suis pas connecté, Google peut ramasser toutes les infos. Et je n’est pas beaucoup de doute sur sa capacité à lier ça avec mon compte 😡 finalement je me demande s’il ne serait pas plus malin d’être connecté en permanence.

avatar Krysten2001 | 

@drudru

Ou de tout supprimer 😂🤣(second degré)

avatar romainB84 | 

@Krysten2001

Pourquoi « second degré »? Je n’ai pas de compte Google et je suis en parfaite santé 😁😂.
J’ai pas vu d’étude là dessus, mais je suis sûr que les gens sans compte Google ont « grosso modo hein » (les chiffres.. c’est pas une science exacte je vous ferais remarqué 😂) la même espérance de vie que ceux qui n’en ont pas 😁

avatar Krysten2001 | 

@romainB84

Pas on sait jamais que vous ne le preniez mal 😂🤣😉🙃 et oui je pense aussi qu’ils ont la même espérance de vie 😬😂🙃

avatar Cyrille50 | 

@drudru

Je n’ai pas de compte Google ni d’adresse Gmail. C’est plus simple, lol.

J’ai une adresse Protonmail.

avatar hercut | 

@drudru

Le plus simple c’est de se défaire de ce genre de boîte.
Des alternatives très efficaces existe, alors pourquoi à continuer ?
De plus que vous soyez connectés ou pas le croisement de données est simple et il l’utilise !

Une petite application très efficace qui se nomme Jumbo est tout indiqué pour vérifier et limiter tout ses services. Même si les données sont malheureusement déjà sur les serveurs elle permet de les effacer automatiquement.

avatar CorbeilleNews | 

@drudru

Effacer votre historique et cookies avant et après vous être connecté à votre compte Google

avatar Cyrille50 | 

Sur Facebook, on peut tout paramétrer mais le seul et unique danger c’est FACEBOOK.

J’ai un faux profil que j’utilise à travers Tor et un VPN. J’ai régulièrement une procédure de sécurité de Facebook, qui veut savoir qui je suis réellement mais j’utilise également un numéro de portable qui ne sert qu’à ça et à rien d’autre.

Je n’aime pas les espions de Facebook.

avatar kitetrip | 

Hello,
Pour Google et Facebook c'est peine perdue.
Perso ça fait longtemps que j'ai supprimé mes comptes et que je n'utilise plus du tout les services de ces "entreprises".

avatar The Joker WSS | 

J’ai remarqué en se déconnectant de Google que mon profil reste lié à l’appareil. je le supprime à chaque fois. Je pense que Google est tellement number one du game qu’il peut contourner tout obstacle à la collecte des données.

CONNEXION UTILISATEUR