OS X, c’était mieux avant ? Retrouvez-le avec Linux !

Nicolas Furno |

Vous êtes nombreux à critiquer les choix d’Apple avec les dernières versions d’OS X et tout particulièrement les choix de Yosemite. Que ce soit la nouvelle police par défaut du système — Helvetica Neue — ou la transparence un peu partout, la direction esthétique choisie par le constructeur ne plait pas à tout le monde. Alors, certes, on peut toujours bricoler. On peut changer de police par défaut et c’était même l’objet de l'une de nos astuces d'hier.

Il faudrait vraiment détester la police par défaut d’OS X Yosemite pour s’infliger celle-ci…

À force de modifier les options et de changer les paramètres, on peut quasiment retrouver l’environnement du Système 7… mais au bout d’un moment, la question se pose : est-ce que cela vaut encore la peine de s’infliger OS X ? Est-ce que vous n’auriez pas tout autant intérêt à changer de système d’exploitation ? Et cela tombe bien, certains se sont déjà posés la question avant vous, et ont préparé un environnement qui devrait vous être très familier…

En témoigne Elementary OS, une distribution Linux qui vise le grand public et qui est basée sur Ubuntu, mais avec de nombreux composants personnalisés. Sa particularité, c’est surtout une interface qui s’inspire très largement d’OS X. Mais pas d’OS X Yosemite, non, son inspiration, cette distribution va plutôt la piocher quelques années en arrière, dans les environs Mac OS X 10.4.

Elementary OS avec son lecteur musical. Cliquer pour agrandir

Si vous voulez tenter l’expérience, Elementary OS est une distribution gratuite, même si ses concepteurs appellent aux dons pour maintenir son développement actif. Une toute nouvelle version est d’ailleurs en cours de finalisation : basée sur une version plus récente d’Ubuntu, elle pose moins de problème avec les Mac récents et elle proposera un nouveau thème par défaut. Espérons, pour les amateurs de Mac OS X à l’ancienne, que ce thème ne sera pas trop dans l’air du temps…

Quoi qu’il en soit, la vidéo de présentation de la distribution est très bien faite et les retours sont plutôt encourageants. Elementary OS paraît bien conçue pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec les distributions plus complètes (et complexes) et elle est apparemment bien pensée, avec des applications propres pour tous les usages de base qui sont agréables à utiliser.

Pour essayer Linux sans risque, le mieux est de le faire avec une machine virtuelle, ou au minimum sur une autre partition (avec un disque dur externe par exemple). Ainsi, vous pourrez toujours revenir à OS X en cas de problème. Et si vous voulez vous lancer à l’eau, vous trouverez les informations et les liens de téléchargement sur le site d’Elementary OS. Un bon niveau d’anglais est indispensable (la page d’accueil est traduite, mais pas les instructions pour l’installation).

avatar mistermicro.fr | 

En même temps les instructions sont simples.
On grave un cd live (32 ou 64 bits suivant l'âge de la machine
On lance et là 2 icones : tester ou installer (en anglais, mais tellement simple) ensuite on choisi la langue, si on veut télécharger les mises à jours et installer les logiciels non libres, et hop, il fait tout tout seul
Vraiment une distrib très bien faite et surtout très légère pour les vieux ordinateurs avec peu de mémoire

avatar Nicolas Furno | 
@ mistermicro.fr : Quand on sait qu'Apple ne vend plus un seul Mac (le MacBook Pro 13 pouces qui s'accroche encore au catalogue ne compte pas) avec un lecteur CD depuis au moins deux ans, votre méthode est tout de suite moins simple. J'imagine qu'on peut faire la même chose avec une carte SD aujourd'hui, mais quand on n'a jamais fait ce genre de choses, c'est toujours moins simple que d'installer la mise à jour d'OS X.
avatar PiRMeZuR | 

La formulation "graver un live-cd" est maladroite, on peut tout à fait utiliser une clé USB.

avatar occam | 

"quand on n'a jamais fait ce genre de choses, c'est toujours moins simple que d'installer la mise à jour d'OS X"

Plutôt spécieux comme argument. M. Furno, vous faites généralement mieux!

Quand on pense aux contorsions auxquelles l'utilisateur lambda doit se soumettre pour transférer des fichiers de son iPhone vers son Mac, surtout en évitant iCloud, ou pour forcer l'ouverture d'un document avec un logiciel que la gendarmerie de chez Apple ne préconise pas, il faut bien se rendre à l'évidence: installer Linux sur un volume virtuel à partir d'un disque virtuel, cela peut être inusité, mais cela n'impose pas de prouesse particulière.

Et surtout, cela ne pousse pas à se boxer les oreilles en se rendant compte de l'imbécillisation forcée des utilisateurs par la nounou Apple.

avatar jipeca | 

Et, presque par définition, il vaut mieux éviter d'installer Linux sur un mac, n'importe quelle distribution d'ailleurs. Problèmes garantis ! Les pilotes sont pratiquement indisponibles, et il y a toujours un truc qui foire. Enfin, pour un geek, le défi peut être amusant, pour le sport.

Ceci dit, j'ai trouvé l'article de monsieur Furno, insidieusement patelin.
Ceci dit, laisser à entendre que la distribution est incomplète est amusant, quand on sait que TOUT est disponible, et que quoi qu'on cherche il suffit de télécharger.
La majorité des distributions Linux deviennent aisées pour les débutants : Bodhi, Manjaro, mageia, Pinguy, Zorin Korora... et bien entendu Elementary. Et offrent les mêmes possibilités, avec de + en + de convivialité qui n'ont pratiquement plus rien à envier à OSX. Alors dire que cette distribution est destinée à ceux qui ne souhaitent pas un os plus "complexe" est simplement ... visqueux et indigne. Et enfin, il suffit de savoir parler français pour aller sur le site ElementaryOS.fr... J'en resterai là, tant j'attendais un peu plus d'objectivité.

avatar oeilneuf | 

Simples ? Télécharger, payer pour aider au développement, graver l'iso sur un DVD, et là, je lance quoi ? Il y a bien une appli pour booter sur une clé USB, mais pour le CD, rien n'est demandé. Pourquoi Mac OS X 10.8 ne voit-il pas l'image iso du DVD pour booter dessus ? Aurais-je manqué quelque chose ? Quand a-t-on les deux icônes "tester" ou "installer" ? Rassurez-moi, il ne faut pas passer par le Terminal quand même ?
Merci !!

avatar Dark-mac | 

J'ai voulu faire une machine virtuelle et en le glissant dans Parallels il ne le reconnais pas automatiquement et me demande "Veuillez choisir votre système d'exploitation" il me donne un liste et je ne sais pas lequel prendre, savez vous lequel je devrais prendre ?

avatar globeman | 

Il y a aussi snow Leopard qui est encore en vente sur le site Apple si vraiment on supporte pas les derniers os X

avatar Jacti | 

Je me méfie de la simplicité versus Linux car c'est toujours une galère. La méthode via CD me paraît totalement obsolète. Sous ces conditions, je préfère rester sous Mac OS X bien que le dernier système soit nul graphiquement. Heureusement, je l'ai mis sur un autre disque dur interne. Moi je reste sous Snow Leopard. Je n'ai de toute façon pas le choix car j'ai des logiciels musicaux qui ne tournent pas sur les systèmes d'après (Rosetta oblige).

avatar Pato49 | 

@Dark-mac :
Linux s'il y a ou Ubuntu sinon vu que c'est basé dessus.

avatar Skittou | 

"est-ce que cela vaut encore la peine de s’infliger OS X ?" peut-on lire... Bah! Je vais d'abord arrêter de m'infliger MacG et ça ira déjà beaucoup mieux!

avatar Pierre H | 

C'est clair, et la suite de la phrase qui dit qu'on peut aller voir ailleurs, ça a un petit côté "La France, tu l'aimes ou tu la quittes"... C'est limite.
Visiblement, chez MacGé, tout le monde a un écran Retina (sur lequel Yosemite rend plutôt pas mal), mais pour la majorité des gueux ici-bas, on est encore aux écrans à 72dpi et c'est franchement médiocre les polices toutes aliasées et autres boutons mal dégrossis.

avatar ddrmysti | 

Tu sais, les gens n'aiment pas le changement. C'est pas forcément que 10.10 est mauvais si les gens râlent, c'est juste parce que ce n'est pas 10.9, comme à la sortie de 10.9 les gens râlaient car ce n'était pas 10.8, et que 10.8 s'est fait lynché car ce n'était pas 10.7, etc...

Et pour iOS c'est pareil, le passage à iOS7 à généré une quantité astronomique de critiques vis à vis des couleurs acidulées, les gens (moi le premier) préférant le squemorphisme (bien que je sois incapable de me rappeler comment ça s'écrit) des ancienne version, mais aujourd'hui, quand on voit des images d'iOS 6, on se dit qu'il fait vraiment vieux jeu et qu'il a très mal vieillit, la nouvelle version faisant bien plus moderne (ou plus à la mode, ce coté coloré et acidulé me rappelant les années 70, avec leurs paillettes et leurs couleurs très à la mode à l'époque disco mais nous semblant ringard aujourd'hui).

avatar Pierre H | 

C'est vrai et c'est pas vrai.
Oui ça change et c'est pas une réussite si t'as pas un écran Retina. Tout comme iOS7 est moche sur un iPad non rétina, avec de l'aliasing partout.
L'autre truc qui fait râler, c'est que discrètement Apple enlève des trucs sans jamais les remplacer, ni bien sûr communiquer sur le sujet. Dans Safari, Top Sites qui était une bonne idée bien simple, du Apple comme on aime, ça a disparu. Et depuis 10.9, si tu as un fichier .mov qui n'est pas du ProRes ou du MP4, QuickTime ne l'ouvre pas. Alors que c'est quand même QuickTime qui a inventé le concept de codec vidéo...
Dans mon boulot, on ne compte plus le nombre de fois où on envoie un film pour le valider, dans un codec de bonne qualité, et on nous répond "Ah ben il a un problème le fichier, QuickTime l'ouvre pas". Après quelques recherches, on comprend que le destinataire est passé sous 10.9 ou 10.10 (parce que c'était gratuit en plus!) et quand tu essaies d'expliquer à une quiche informatique qu'il lui faut VLC dorénavant, je vous raconte pas les discussions de sourds...

avatar patrick86 | 

@Pierre H :

"Dans Safari, Top Sites qui était une bonne idée bien simple, du Apple comme on aime"

Ça tombe bien, Top Site est toujours présent dans Safari 8.0.

"Et depuis 10.9, si tu as un fichier .mov qui n'est pas du ProRes ou du MP4, QuickTime ne l'ouvre pas."

Si, QuickTime ouvre le fichier, mais le convertit avant de le lire.

avatar Jacti | 

"Si, QuickTime ouvre le fichier, mais le convertit avant de le lire".
Elle est bien bonne. Je suis mort de rire.
J'ai un film en HD qui fait 11 Go. Ça met combien de temps ?
Est-ce que QT utilise le multiprocesseur pour convertir ?

avatar Pierre H | 

J'en ris encore moi aussi !

avatar patrick86 | 

"J'en ris encore moi aussi !"

C'est drôle comme réponse, de la part de quelqu'un qui trouve plus Top Sites :)

avatar patrick86 | 

@Jacti :

"Elle est bien bonne. Je suis mort de rire.
J'ai un film en HD qui fait 11 Go. Ça met combien de temps ?
Est-ce que QT utilise le multiprocesseur pour convertir ?"

A lire cette réponse, j'ai l'impression que tu as fait exprès de ne pas comprendre mon propos.

Le fait est que l'affirmation "QuickTime n'ouvre pas le fichier… " était fausse, puisqu'il le convertit pour l'ouvrir.

Je considère ça comme MOINS PIRE que de ne pas l'ouvrir du tout.

"J'ai un film en HD qui fait 11 Go. Ça met combien de temps ?"

Ben ça dépend de la machine…

avatar Jacti | 

Ma machine :
- Mac Pro "early 2008"
- 2 x quad-core à 3,2 GHz (QT parallélise-t-il ?)
- 32 Go de RAM
- Carte graphique NVIDIA quadro 4000 (je ne sais pas si QT l'utilise)

avatar patrick86 | 

@Jacti :

Le plus simple serait que tu fasses un essai…

avatar John Maynard Keynes | 

GNU/Linux sur un Mac c'est ne faire que la moitié du chemin :-)

Adhérer à l'intéressante vision de l'informatique que porte l'usage de GNU/Linux sur le poste client c'est refuser totalement celle d'Apple qui en est l'exact opposé ... par cohérence il faut donc ne pas seulement boycotter leur OS mais aussi le hardware qui est tout aussi fermé ;-)

Reste un fait qui ne plait pas au thuriféraire de cette vision de l'informatique : l'Unix grand publique c'est bien OS X dans les faits ;-)

avatar Eiffel21 | 

@JMK

Et dans Linux il y a une BDR ? lol, hihihihihi

Tu crois qu'ils copient les inepties logicielles de MS ???? hihihihihihi

avatar KillR32 | 

Ok, on retrouve un look vintage dOS/X et après on en fait quoi a part le regarder béatement ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR